Chaque année la Foire Internationale de Caen propose l'exposition de voitures, caravanes et camping-cars, de meubles et aménagement de la maison, d'épices et d'artisanat des pays du monde. A cela s'ajoutent des animations et des expositions thématiques : cette année, la "maison de la mer" proposait une exposition sur le Commandant Cousteau avec, à la clé, une intervention du ministère de l'environnement avec animation d'une société qui s'occupe de l'eau, ateliers très intéressants pour les enfants des écoles.

Outre les camelots divers et variés (comme c'est amusant de retrouver ces hurleurs qui vendent les inventions du Concours Lépine ! Ca rappelle les marchés d'autrefois.... où ils ne viennent plus), un bâtiment du hall des expositions est consacré aux pays et des stands proposent un dépaysement vers l'Angleterre, l'Egypte, la Thaïlande... bref, des dizaines de pays qui vendent leurs produits locaux, à boire, à manger, pour l'esthétique, pour la décoration... objets de qualité et quincailleries diverses. Chaque année, un pays est l'invité d'honneur et tient une place particulière. Cette année, le thème étant la Chine impériale, les trésors antiques étaient mis en scène (de fort belle façon d'ailleurs) dans un pavillon à part, entièrement dédié à ce pays et à ses richesses avec une exposition de photos faites là-bas par un photographe d'ici bien connu, de petites boutiques qui vendaient meubles, bijoux, vêtements, objets d'art mais encore exercices de calligraphie ou de divination numérologique. Un vrai voyage...

Pour arriver à ces petites boutiques, il s'agissait de suivre un parcours ponctué de quelques richesses antiques : l'armée éternelle impériale, découverte en 1974 après 2000 ans de sommeil. Deux paysans, en train de creuser un puits, trouvent un bras de terre cuite puis une jambe, puis un tronc creux et finissent par mettre à jour le début d'une des plus grandes découvertes archéologiques.D_tail

Superbement mise en scène, l'exposition consiste en une petite cinquantaine de pièces entourées de miroirs qui majore les effectifs. Le tout, dans une obscurité ponctuée d'effets de lumières colorées et de jets de fumée, nous plonge tout à fait dans une atmosphère particulière, d'éblouissement et de recueillement à la fois. Copies de l'armée de terre découverte au fond d'un mausolée protégé par des pièges de poison, au mercure entre autres (Indiana Jones aurait eu de quoi se régaler !), les statues sont très hautes, toutes différentes. Illumination_crescendo_des_soldatsLes_soldats__clair_s

On apprend ainsi que seuls les officiers portent un casque alors que les soldats portent leurs vêtements ordinaires, de temps en temps protégés d'une armure, que les statues creuses ont été faites en série puis reprises une à une pour amener détails et traits personnels (dito pour les chevaux) et que chaque personnage était peint en vert, rouge, violet pour les couleurs prédominantes.
P9200007

Une bien belle exposition à voir si l'occasion vous en est donnée qui, in situ là-bas en Chine, occupe un premier espace de 14 260 m2 tandis que la seconde fosse, elle aussi à visiter en longeant des passerelles comme la première, occupe 6000 m2 avec 1300 guerriers cette fois et 89 chars.Le musée de Xi'an est un bel hommage rendu à l'Armée Funéraire de l'Empereur Qin. D'autres tombeaux sont actuellement mis à jour qui recèlent également autant de trésors. Comme j'aimerais voir tout ça !Variation_des_physiques