DSC02926__Small_

Sur un morceau de cantonnière de 50 x 50 cm, je vais coller, côte à côte, les deux tissus de mon choix nettement recoupés afin que la soudure disparaisse à l'oeil.
Si vous avez choisi de ne pas employer de cantonnière (qui raidit l'ouvrage), vous pouvez contrecoller vos tissus sur un autre à l'aide de voile thermocollant double face ou directement sur un voile non tissé thermocollant simple face. L'intérêt de cette opération est de bien solidariser les deux morceaux de tissu afin de créer une surface de travail d'un peu plus de 50 cm sur 50 comme s'il ne s'agissait que d'un tissu unique.

Petits conseils :
1 - Plutôt que mettre côte à côte deux morceaux de 50 cm de hauteur sur 25 cm de largeur, optez pour une asymétrie et faites l'une des deux bandes plus large que l'autre. L'ouvrage gagnera en esthétique, la symétrie n'étant pas toujours la meilleure recette. Il en va des ouvrages textiles comme des photos ou des tableaux avec des cadrages plus proches de l'ordre des 2/3 - 1/3.
2 - Songez à bien utiliser du papier sulfurisé sous et sur l'ouvrage que vous collez au fer de sorte que si le tissu bouge, vous ne salissiez ni la semelle de votre fer, ni votre table à repasser !

Plutôt que découper trop nettement avec des ciseaux mieux vaut déchirer deux bandes de voile thermocollant double face qui vont mesurer entre 20 et 25 cm de large sur 40 à 50 cm de haut. Une certaine irrégularité du format sera appréciable pour un rendu plus "naturel".

DSC02927__Small_
Posée sur un support plastifié (sac poubelle ouvert ou ancienne toile cirée réformée), les bandes sont humidifiées au rouleau de mousse.

DSC02931__Small_
Employés comme poudreuses, les flacons de pigments de vont permettre le saupoudrage irrégulier sur le voile humide des poudres de teinture. Il faut faire cohabiter des couleurs complémentaires et jouer sur les quantités. Le goût artistique de chacun va pouvoir ici s'exprimer.
Personnellement j'ai choisi de laisser les poudres tomber naturellement sur le voile et de ne pas y toucher. Vous pouvez aussi choisir de les mêler intimement en repassant le rouleau de sorte que les mélanges créent de nouvelles couleurs. Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, ajouter des poussières lumineuses, des poudres pailletées... Laissez parler votre imagination et visitez bien vos tiroirs !

Une fois les voiles colorés, laissez sécher bien à plat et nettoyez et rangez tout ce qui peut l'être. Lavez au savon liquide (liquide vaisselle, savon liquide lave-mains) pinceaux et rouleaux qui ont été utilisés. Rincez plusieurs fois et mettez à sécher poils et mousse en l'air.

DSC02933__Small_