Je relaye une information qui me semble très généreuse et partant d'un principe tout simple : quand un enfant vit une grande peine, il faut savoir l'en distraire et lui redonner le goût de sourire.

Allez vite sur le blog d'Aurore qui, elle-même, vous met en lien le blog d'une amie brodeuse et, une fois toutes les informations lues, peut-être voudrez-vous participer, vous aussi, à cet ouvrage brodé de longue haleine destiné à cette fillette dans le malheur.....

belleboisdormant--15-