vendredi 31 août 2012

RE.... et re !!!!

 

Bridier1

Le collectif Dubois est à nouveau invité à l'Ethical Fashion Show

du 6 au 9 septembre prochains au Carrousel du Louvre

ethicalfashionshow.com

 

RE- est une exposition collective dédiée à la ré-invention de matériaux au re-but.

Couverts de pique-nique, vieux draps, doublures, déchets informatiques...

Entassés au sol, ils s'élèvent, se ré-veillent et prennent vie sous forme de silhouettes.

Re-cyclés, ré-animés, ré-enchantés pour nous faire à nouveau rê-ver.

 

ARIANE MARIANE • CAM DUP • CAPOUCHE • EVELYNE ALICE BRIDIER • LES FILLES DU FACTEUR • LOUISE DUTERTRE • ISABELLE TESTE

RE-LA MAISON DUBOIS1

 

Posté par mimiweb à 22:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Saga teinturière, suite.

Il se trouve qu'un centre de table n'était plus très blanc. Il y avait une nuance jaune au milieu et l'empreinte blanche de deux pots qui avaient dû y être posés. Alors j'ai préparé une bassine de "Blanco" pour lui redonner la "blancheur du début" comme dirait le poète Souchon que j'aime tant. Et puis, quand j'ai vu cette bassine et quand j'ai lu qu'il ne fallait pas y mettre de tissu de couleur, je me suis dit que "justement, j'y mettrais bien de la couleur pour voir si ça blanchit en tachant".... Expérience encore !!! Mais, cette fois, il fallait jouer sur plusieurs tableaux ; c'est bien plus drôle.... Voici donc mon choix :

P1100108 (Copier)

Sur le tissu que j'avais teint voici quelques temps, j'ai posé des pétales de rose. Puis j'ai roulé le tissu en saucisson en emprisonnant les pétales, j'ai plié mon saucisson et je l'ai ligaturé.

P1100109 (Copier)

Le morceau de tissu naturel a été ligaturé d'abord par endroits, avec des élastiques. J'ai fabriqué une sorte de cloque que j'ai laissée libre, j'ai posé mon élastique dessous. Sur une autre partie du tissu, j'ai posé des morceaux de branches de lilas avec leur écorce et sur une troisième partie, ce sont les feuilles du lilas que j'ai mises.

P1100110 (Copier)

Quand à la serviette de table verte, j'ai positionné trois morceaux de fer rouillé : un fer à béton sur un bord, deux câbles métalliques torsadés au milieu et deux anneaux de chaine sur l'autre bord ainsi que des fleurs jaunes cueillies dans le jardin. Il se trouve que, voici deux jours, j'avais fait cette cueillette et mis les fleurs dans de l'eau mais j'ai laissé poser sans y toucher. 

J'ai, cette fois encore, roulé le tissu en emprisonnant mes pièces au passage et j'ai ligaturé mon saucisson avec une ficelle de cuisine. Les trois paquets ont été mis dans la casserole.

P1100111 (Copier)

P1100112 (Copier)

Les trois tissus avaient été placés dans le "Blanco" additionné de lessive liquide puis rincés. Seul le tissu teint quelques jours avant avait bougé, reprenant une teinte claire mais ni le tissu natuel ni le tissu vert ne paraissaient avoir subi quelque changement que ce soit.

P1100113 (Copier)

Dans le bain de Blanco, les tissus ont été immergés pendant deux jours et conservés à l'ombre et au frais. Pendant ce temps, j'ai fait chauffer ma "décoction" de fleurs qui attendait dans sa casserole :

P1100114 (Copier)

Le bouillon restant fort clair, j'ai prolongé la "cuisson" à feu réduit et, peu à peu, le jus a pris une petite coloration.

P1100115 (Copier)

Quand la coloration a été bien affirmée, j'ai plongé mes ballots et continué quelque peu l'ébullition puis j'ai coupé la flamme et j'ai laissé refroidir tranquillement.

P1100116 (Copier)

L'infusion a petit à petit mené le jus à prendre une vraie couleur brune. Je l'ai même trouvé vaguement épaissi mais ce sont les étamines des fleurs qui se sont détachées.

P1100117 (Copier)

Avant même la fin de l'ébullition, j'avais placé mes paquets de tissu dans le bouillon. Ils ont donc vécu l'ébullition, le refroidissement et, après 36 heures à l'ombre, j'ai mis ma casserole dehors en plein soleil  (si, si ... on en a. Oui, il pleut mais des petites averses nourries et, entre deux, il fait grand beau. C'est encore l'été tout de même !). J'avoue que j'espérais une réaction chimique. Je ne sais pas si le soleil aura contribué à quelque chose, on verra bien.

De mes trois paquets, deux seulement sont restés dans le jus. Cela a été plu fort que moi. J'avais tellement envie de mener plusieurs expériences de front que j'ai glissé deux ou trois objets métalliques (vis, ressort de pince à linge, pince à dessin...) sous la ficelle de cuisine qui embobine le paquet et je l'ai laissé dehors, sur une pierre de mur. Mais, là encore, je me suis dit que le traitement était un peu trop soft. Et...... et.....

P1100118 (Copier)

......Et j'ai enterré la serviette de table ainsi accessoirisée. J'ai placé sur l'endroit quelques morceaux de bois histoire de ne pas oublier où j'ai enterré le paquet... C'est que ma mémoire d'écureuil me joue tellement de tours que je serais parfaitement capable de perdre mon expérience quelque part dans le jardin sans me rappeler où je l'ai mise. Je me rappelle un père disant à ses fils "creusez, travaillez cette terre etc.. etc.." c'est sûr, la fable m'aurait obligée à travailler le terrain mais comme je ne peux pas physiquement le faire, il faudra que j'embauche du monde... Alors si un stage "en résidence" vous tente, ça peut se réfléchir. J'échange un séjour contre un jardinage en profondeur...

P1100120 (Copier)

Et voilà ! Je n'ai plus qu'à laisser la terre et le temps faire leur oeuvre. Pourvu que j'aie suffisamment de patience !!!!

Au passage, je vous montre mon rosier Pierre de Ronsard qui s'est mis à pousser d'un coup. Il a bien grimpé dans sa structure support. Au pied, j'ai placé un Pentas qui m'a été offert au 15 août. Il s'agit d'une plante d'extérieur pouvant atteindre 80 cm à 1 m de hauteur. Elle deviendra un joli bosquet vaporeux que je remettrai dans un endroit plus approprié dès que le jardin sera repris en main. La plante aime le soleil.

P1100121 (Copier)

Et tout cela se fait toujours sous haute surveillance !

P1100122 (Copier)

C'est que Monsieur Gimmick pose un regard sans indulgence sur ce que je fais. Il observe, contrôle et apprécie...

P1100123 (Copier)

Posté par mimiweb à 01:15 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

mardi 28 août 2012

Appel à candidatures...

Pour celles qui aiment jouer avec les fibres et les feutrer.....

Filzrausch

Pour mieux lire les dates et adresses où candidater, le mieux est de rejoindre le blog où j'ai trouvé l'info " Feutre Art textile"...

Avis aux amateurs !

Posté par mimiweb à 15:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 27 août 2012

Les Exploratrices exposent

 

Michèle Forest pour les
12 rue du Chalet - 92600 Asnières
01 47 33 49 56
www.exploratrices .com
         

vernissage-ateliers

Posté par mimiweb à 00:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 26 août 2012

Tour de magie ?

J'avais déjà lu comment il fallait procéder sans tenter l'aventure. Sur le blog de MARY & Patch, le pas à pas est si facile à suivre que je me suis laissé faire...

Expérience :

Tout d'abord, il faut préparer la table de travail. Je me suis trouvé deux planches que j'ai habillées de plastique pour les protéger. Puis, avec un adhésif de masquage, j'ai fixé une bande de coton (il paraît que le coton est le textile le mieux adapté) que j'ai choisi blanc (il semble que le blanc ou une couleur très claire soient préconisés).

P1100082 (Copier)

P1100083 (Copier)

Ensuite, j'ai choisi mes végétaux et je les ai placés dans des chemises de papier afin de les aplatir au mieux. Plus l'objet que l'on posera sur la peinture est plat, plus le tour de magie fonctionnera. Donc, n'ayant pas de rouleau à pâtisserie (qu'est-ce que j'en ferais, moi qui ne pâtisse pas ?), j'ai utilisé un rouleau improvisé :

P1100084 (Copier)

Puis, à l'aide d'un vaporisateur, j'ai humidifié l'intégralité de mon tissu avant de le peindre, au rouleau ou à la mousse applicatrice, avec des couleurs pour soie... Il semble que les peintures textiles fonctionnent à coup sûr mais que le tour puisse aussi marcher avec de l'acrylique bien diluée. Je n'ai pas pris de risque et j'ai fait dans la valeur sûre (il y avait des témoignages pour dire que les peintures pour soie faisaient l'affaire).

Aussitôt les couleurs posées, il faut placer les objets ou les végétaux sur le tissu tant qu'il est humide. Il n'y a pas de temps à perdre si le soleil darde !!!

J'ai récupéré mes feuilles aplaties dans les chemises de papier mais j'ai aussi tenté l'expérience avec des lettres en mousse, un filet de nylon, un autre filet de polystyrène, deux papillons de carton découpé dont j'ai l'assurance qu'ils sont parfaitement plats.

P1100085 (Copier)

Et j'ai ajouté des cristaux de gros sel que j'ai semés un peu partout....

P1100086 (Copier)

Là, il s'agit de laisser poser, sous le soleil, pendant une à deux heures. Or, que va-t-il se passer si le soleil joue à cache-cache et disparait régulièrement derrière de gros nuages gris ?

Afin de ne pas me laisser tenter, j'ai laissé en place, dehors, et j'ai filé au port. .......  J'ai laissé quasiment trois heures ainsi en me disant que l'heure supplémentaire pallierait peut-être le manque de soleil franc.

A mon retour, j'ai soulevé les feuilles et les objets avant de balayer le sel. Et voici ce que j'ai obtenu ......

P1100102 (Copier)

P1100103 (Copier)

P1100104 (Copier)

Et voilà.... tadam.......... ça marche !!!!!!!!!! J'aimerais bien qu'on m'explique le phénomène car je ne comprends pas comment il se fait que, là où j'avais peint, la couleur ait disparu ? Je n'y comprends vraiment rien....

Par contre, les feuilles de capucine n'apporte vraiment rien. Il faut s'en tenir aux feuillages découpés, c'est bien plus intéressant !

P1100105 (Copier)

P1100106 (Copier)

 

Posté par mimiweb à 22:51 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,


Paysage changeant....

Hier, la pluie qui jouait dans le soleil nous a réservé des paysages changeants à souhait.... Plein de photos, autant de résultats.... Je crois que je me servirai de ces vues pour un prochain jeu d''étoffes.... Des envies d'estran, de lumières, de flaques d'eau, de bateaux, ... Je ne sais pas encore...

P1100049 (Copier)

P1100050 (Copier)

P1100051 (Copier)

P1100052 (Copier)

P1100053 (Copier)

P1100054 (Copier)

P1100055 (Copier)

P1100056 (Copier)

P1100057 (Copier)

P1100058 (Copier)

Voyez comme les effets de lumière, les nuages d'eau, les brumisations dans la baie, peuvent en changer les couleurs, les luminosités et même l'horizon car, parfois, la presqu'île en face se trouve complètement cachée à nos yeux.

P1100059 (Copier)

P1100060 (Copier)

P1100061 (Copier)

P1100062 (Copier)

P1100063 (Copier)

P1100064 (Copier)

P1100065 (Copier)

P1100066 (Copier)

P1100067 (Copier)

P1100068 (Copier)

P1100069 (Copier)

P1100070 (Copier)

P1100071 (Copier)

P1100072 (Copier)

Et il a fallu que je cesse de photographier la plage car le jour baissait. Mais l'expérience fait bien la preuve que la mer renouvelle sans cesse ce qu'elle propose à notre vue au point de nous transporter sans que l'on n'ait à bouger. Ne trouvez-vous pas ?

Le ciel aussi propose des paysages multiples et celui de ce matin ne pouvait pas échapper à mon objectif...

P1100074 (Copier)

Alors, l'est pas jolie ma Bretagne ? Hein ?

Posté par mimiweb à 19:37 - Commentaires [14] - Permalien [#]

Si vous passez par là.....

photo

Avec, à retrouver sur place, Rebecca Campeau que beaucoup d'entre vous apprécient bien...

Posté par mimiweb à 00:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 23 août 2012

Un nouveau livre....

Léa Stansal sort un nouveau livre tout début septembre. Un évènement à ne pas manquer !!!

INVITATION EXPO boites (1)

Et puis de jolies surprises exposées bientôt à Sainte-Marie aux Mines....

Posté par mimiweb à 22:44 - Commentaires [5] - Permalien [#]

mercredi 22 août 2012

Exposition à Kermouster

Je vous l'avais indiquée, voilà quelques semaines déjà :

77736375_o

Il n'y a que cinq ans que Marie-Christine Lefèvre-Degand est tombée dans la marmite de l'art textile. Cette jeune retraitée de la Mayenne a été foudroyée par la passion lors de sa visite de l'exposition, à Rennes, d'Anne Prud'homme que je vous avais présentée, voilà quelques années maintenant. Elle s'est intéressée à la discipline et a trouvé son mode de formation dans le sillage compétent de Geneviève Verrier que l'on ne présente plus.

L'histoire de Marie-Christine et de cette exposition passe par l'oeil sensible et observateur de son époux, Jean, qui s'exprime par le biais d'un objectif d'appareil photo. Loin des photos "de vacances", le travail de Jean est un compte-rendu de sensations, d'impressions, de coups de coeur. Qu'il s'approche d'une cavité pour y découvrir tout un monde jaspé dans la pierre et sa photo ressemblera à un bijou ouvragé.  Marie-Christine travaille parfois en écho à ces photos et parfois s'appuie sur un ressenti pour partir vers des horizons textiles imaginaires.

Allez, plus qu'un long discours, je pense que vous avez hâte de lire les heures de travail de l'un et de l'autre.

P1100029 (Copier)

P1100030 (Copier)

P1100031 (Copier)

Ci-après, la démonstration parfaite de ce travail à quatre mains : la photo de Jean surplombe le travail de Marie-Christine. Cette exacte représentation presque figurative n'est pas coutumière. Si, ici, on a droit à une "copie" textile de la photo papier, le principe de la représentation au détail près est une exception. Marie-Christine s'inspire plutôt qu'elle reproduit dans un souci d'expression personnelle et d'imaginaire qu'elle ne peut pas longtemps museler.

P1100032 (Copier)

Les lichens, les champignons de mousse, les algues sont un monde tellement complexe qu'on ne peut pas rester indifférent à ses volumes, à ses circonvolutions.... La beauté se cache souvent dans l'infiniment petit !

P1100033 (Copier)

Dans le détail, les éléments utilisés par Marie-Christine sont brodés et posés à la main comme souvent dans ses oeuvres.

P1100034 (Copier)

P1100035 (Copier)

P1100036 (Copier)

P1100037 (Copier)

P1100038 (Copier)

P1100039 (Copier)

Et, pour finir, une écorce et son détail. J'aurais aimé vous en montrer davantage mais je pense que ce serait au détriment de l'artiste. Je souhaite plutôt que vous alliez, si vous le pouvez, au-devant d'une de ses expositions....

P1100041 (Copier)

P1100042 (Copier)

A la suite de l'information que j'avais faite de cette exposition mixte, deux d'entre vous m'avaient contactée : elles ont des souvenirs d'enfance dans cette région, elles m'ont donc mandatée pour leur rapporter quelques photos....  Tout d'abord, l'arrivée dans Lézardrieux qu'il faut traverser,

P1100023 (Copier)

Puis l'arrivée à Kermouster, petit village côtier doté d'une magnifique chapelle (Saint-Maudez)  du 18e siècle. On y découvre des ex Votos superbes et tellement émouvants et c'est dans ce cadre que, tout l'été, se donnent des concerts de musique classique.

P1100024 (Copier)

Ce village représente une sorte d'écart qui pointe en mer. Il semble qu'il doive son nom à un monastère jadis retiré ici. Mais les environs marins sont surtout ceux de l'embouchure du Trieux qui laisse d'un côté PAIMPOL, l'ARCOUEST (zone embarcadère pour l'Ile de Bréhat), LOGUIVY-DE-LA-MER.

Lézardrieux, de l'autre côté de la rivière, est le point d'appui de promenades qui emmènent jusqu'à Portrieux et au Château de la Roche-Jagu, éventuellement par un petit train à vapeur que l'on emprunte à la gare de Paimpol pour une virée à l'ancienne.

P1100043 (Copier)

P1100044 (Copier)

P1100045 (Copier)

Ces photos sont prises depuis le pont qui enjambe le Trieux, juste à l'entrée de Lézardrieux. On y entend encore résonner les accords de la guitare de Brassens qui habitait une maison dans le secteur.

Mais la vue qui reste sans doute la plus belle est celle que l'on a depuis Kermouster et depuis la salle d'exposition, précisément.... Je vous en ai fait un panoramique pour que vous embrassiez la mer comme je l'ai fait hier !

Kermouster (Copier)

 

Posté par mimiweb à 11:49 - Commentaires [12] - Permalien [#]

Changements climatiques

Alors, samedi dernier, c'était ça :

P1100011 (Copier)

Nous faisions un repas de famille. Il faisait grand beau et chaud au point de manger à l'intérieur faute d'un nombre suffisant de parasols et, à l'heure de descendre à la plage, les brumes marines sont arrivées, refroidissant l'air et nous obligeant à chercher la mer sur le GPS.... Enfin, presque .....

P1100012 (Copier)

P1100013 (Copier)

Une jolie brume qui a fait fuir une bonne partie des visiteurs du samedi.

Heureusement, le lendemain, c'était tout différent : grand beau et relativement chaud. Mais nous ne sommes pas dans les températures caniculaires annoncées.... Il fait frais le matin, voire gris et couvert, le soleil ne vient qu'en début d'après-midi puis il suit une plage de temps où le ciel se couvre et les températures baissent puis, en fin d'après-midi, le soleil revient pour une soirée lumineuse et chaude à souhait. Mais dès 21 heures, la fraîche retombe et se fait sentir !

DSC09242 (Copier)

Pléneuf Val-André, de l'autre côté de la baie, et une fête des plantes ou plutôt un marché aus fleurs.... Un peu chères, du reste. Je n'ai rien acheté mais j'ai vraiment vu de jolies choses !

DSC09243 (Copier)

DSC09245 (Copier)

Le croirez-vous : il se nomme "Cadichon".... C'est une pâte d'ane qui s'offrait pour quelques tours à 3 euros. Il aime par-dessus tout qu'on lui gratte l'intérieur du pavillon d'oreille. Il s'en régale tant que l'extase lui fait tomber la lèvre inférieure, quand il ne bave pas de plaisir !!!!

DSC09247 (Copier)

Ce sont plutôt les Anglais qui tiennent le marché des objets de décoration des jardins. Ils excellent dans le genre et proposaient de jolis mobiles à planter dans vos parterres...

DSC09248 (Copier)

DSC09249 (Copier)

DSC09250 (Copier)

Si certains insectes prenaient des proportions hors du commun, l'abeille que vous verrez sur une photo ci-après est venue spontanément se placer entre mon objectif et la rose que je m'apprêtais à photographier. Et, pourtant, je vous promets qu'il y avait peu d'espace. Un joli cadeau, non ?

DSC09251 (Copier)

Cette plante, paraît-il, dégage des effluves de chocolat quand on froisse ses feuilles. Mais comme je n'ai été autorisée qu'à froisser les feuilles complètement sèches de la base, je n'ai rien senti. Il parait qu'une grande fleur sort de ce feuillage quand c'est le temps de la floraison.

DSC09253 (Copier)

DSC09254 (Copier)

Comme vous pouvez en juger, nous avions un vrai beau ciel bleu à Pléneuf. Il y avait des brumes marines sur Saint-Quay Portrieux au moment de notre départ....

DSC09255 (Copier)

Alors, avec ce beau temps, pas question de repartir sans faire le crochet par le port de Pléneuf : Dahouët.... Promenade sur le quai, montée sur le dôme où la Vierge semble bénir les bateaux qui entrent et sortent du port car elle n'est pas orientée vers la mer mais vers le port...

Début de la promenade par cette petite maison aux volets bleus : une vraie signature Bretonne, non ?

DSC09257 (Copier)

DSC09258 (Copier)

DSC09259 (Copier)

DSC09260 (Copier)

DSC09261 (Copier)

DSC09263 (Copier)

DSC09265 (Copier)

DSC09266 (Copier)

Très belle Rosa Rugosa qui exhalait un parfum quasiment envoûtant.... J'ai prélevé un tronçon pour me faire une bouture. C'est très mal, n'est-ce pas ?

Non loin, sur le muret, j'ai été observée : un magnifique lézard vert de fort belle taille attendait que l'on soit passé pour prendre un bain de soleil sur le mur. Mais notre mouvement l'a fait fuir avant que j'aie pu le photographier. Dommage, il y a longtemps que je n'avais pas vu un lézard comme cela !!! Des gris, vifs et minces, oui. Mais un vert tendre de cette taille....

DSC09269 (Copier)

DSC09270 (Copier)

DSC09271 (Copier)

DSC09273 (Copier)

Une bien agréable promenade. Sous pareil ciel ensoleillé, on a vraiment senti que l'été était là....

Posté par mimiweb à 01:06 - Commentaires [8] - Permalien [#]


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « août 2012 »
    dimlunmarmerjeuvensam
       12 3 4
    5 678910 11
    12 13 14 15 16 17 18
    19 20 21 222324 25
    26272829 30 31 
    <$BlogWidgetFollowGooglePlus$>