Je disais donc "Bof" en voyant les résultats obtenus avec le bouillon de gaude de l'été dernier. "Normal !", dites-vous... Qu'à cela ne tienne : je refais un bouillon avec des plantes séchées....

DSC03283 (Copier)

Et puis, pour me consoler du mauvais rose obtenu à partir des cône de Sumac (oui, par ma faute), j'ai suivi le conseil de Nanouanne et j'ai récolté des roses trémières fanées. Cela tombe bien, il y en a plein dans le chemin qui mène chez moi. Je n'ai eu qu'à me baisser et à remplir mon petit pochon pour en récupérer 97 grammes auxquelles j'ai ajouté de l'eau, du vinaigre, du sel.... Il semble que tout cela ne soit pas nécessaire mais je ne savais plus où donner du grimoire !

DSC03266 (Copier)

En chauffant, les fleurs dégagent un parfum assez fort, plutôt agréable. Qui a déjà vu de l'infusion de fleurs d'hibiscus sait de quoi je parle, c'est la même odeur.

Et, cette fois, j'ai obtenu :

DSC03284 (Copier)

Avec, à gauche, un tissu assez grand (il est en double sur le fil à linge) a été plié et ligaturé. L'intensité du résultat dépend de la matière : coton, coton mélangé, synthétique. Par contre, sur les tissus les plus clairs, des taches franchement vertes ont apparu et se sont intensifiées. D'où proviennent-elles ? Mystère et fleur de mauve... !!!

DSC03285 (Copier)

La collection, une fois repassée, présente une variation de coloris assez intéressante. Qu'en restera-t-il dans quelques temps après exposition aux UV ? Je n'en sais absolument rien mais l'indice de confiance est proche de 0 si j'en crois l'expérience et le résultat d'autres textiliennes...

DSC03286 (Copier)

La photo a été faite en voiture. J'avais juste eu le temps de repasser les pièces de tissu mais je n'avais pas eu le temps de les photographier. Nous étions en route vers Saint-Thélo pour l'exposition dont je vous avais parlé...

DSC03288 (Copier)

Au fait, dans mon titre je disais "suite et fin" ? Hum.... Allez savoir si cet article sera vraiment le dernier de la série ? J'ai encore une idée qui me trotte par la tête...