Il y a quelques temps déjà, j'avais lu dans un magazine que les Japonaises employaient des fins de rouleaux de galons pour tatami dans leurs travaux de patchwork. L'information m'avait intriguée et intéressée alors quand HOME PATCH m'a proposé de tester le produit, je n'ai pas hésité un instant et j'ai dit d'accord !!! 

image001 (1)

J'ai donc reçu de quoi réaliser trois sacs. Malheureusement, le mois d'août au bord de la mer est un mois très chargé en visites et en accueil aussi m'est-il très difficile de m'accorder tout le temps que j'aimerais pour me consacrer à ce qui me plait. Toutefois, malgré un emploi du temps serré, je n'ai pas pu résister et je me suis enfermée dans mon atelier. Il faut compter une journée pour une débutante ou un après-midi pour une patcheuse avertie pour terminer l'un de ces jolis sacs. Moi j'ai choisi de coudre d'abord les galons vert pailleté et noir.

_copie-0_2016-07-254

Je craignais que travailler un galon soit difficile, qu'il soit glissant sous le pied presseur de la machine et fuyant sous l'aiguille et que les assemblages ne glissent malgré les épingles de maintien, mais...... pas du tout ! J'ai adoré travailler ce produit qui se prête docilement aux pliages, aux marquages (l'ongle suffit), aux assemblages et aux coutures. Le résultat est soigné et précis et puis j'ai beaucoup aimé le bruit que l'aiguille faisait en transperçant le galon : un crissement délicieux qui me rappelait le travail de la soie. Et quoi de plus adequat, quand on parle Japon, que l'évocation de la soie ?

La fiche technique est à suivre point par point et ne pose pas de problème. Le seul temps de réflexion qui m'a été nécessaire a été pour concevoir le fond du sac constitué d'un plissage accordéon. Il est vrai que la première étape considère l'horizontal et le vertical dans un sens et l'inverse dans l'étape 2. Il suffit de prendre cette rotation en considération. En fait, les coutures d'assemblage du galon vert pailleté aux galons noirs servent de repères de pliage, tout comme la couture assemblant les deux panneaux l'un à l'autre. 

_copie-0_Home patch

Les plis plats réduisant la largeur d'ouverture du sac ne posent aucun problème, le petit schéma est bien clair. 

Au final, un charmant petit sac très classe qui convient parfaitement à mon "assistante". Ma petite-fille de 12 ans 1/2 a été immédiatement sous le charme et a aussitôt rangé le produit fini dans ses affaires !!! Il parait qu'avec une petite robe noire, c'est l'accessoire idéal pour le réveillon de Noël. Puisqu'elle te le dit....!!!

_copie-0_DSCN9059

 

Fermé d'un bouton pression cousu à la main, j'ai voulu ajouter ma "personnal touch".... : un bouton qu'avait choisi ma petite-fille. J'espère que Sylvie, de Home Patch, ne m'en voudra pas et ne sera pas contrariée de cette interprétation ?

_copie-0_DSCN9062

 

Je pense que les modèles plairont beaucoup. La facilité et la rapidité de réalisation pour un résultat aussi valorisant ne sauront qu'être un argument supplémentaire pour celles qui ont envie, cet été, de se faire plaisir sans se lancer dans un ouvrage de trop longue haleine.

Alors ne pleurons plus si la pluie vient nous gâcher une journée de vacances, voilà de quoi l'occuper agréablement !

Et, au passage, un petit salut à Teddy Riner qui, en tatami, en connait un rayon.... 

www.home-patch.fr

 

http://www.home-patch.fr/blog/

 

http://www.facebook.com/homepatchfr