Cette année encore j'ai cédé à l'invitation de mes enfants sans la moindre résistance. Ils me proposaient une visite sur l'île de Bréhat..... Tu commences à me connaître : autant demander à un aveugle s'il veut voir....

Cette année, la visite a commencé par un tour de l'île en bateau. Une belle façon de constater les différences qui existent entre l'île Sud et l'île Nord, entre le versant Est et la côte Ouest.....

_copie-0_DSCN9079

_copie-0_DSCN9080

_copie-0_DSCN9081

Ce matin-là, nous nous étions réveillés avec une brume marine qui grisait le paysage et rafraîchissait considérablement le thermomètre. De quoi vouloir se couvrir mais je savais que le soleil n'était pas loin et que les vestes et gilets seraient de trop l'après-midi. Donc je suis partie les bras nus et juste vêtue d'un tshirt et d'un pantacourt. De quoi effarer les autres passagers, de quoi marcher allègrement quelques heures plus tard !

_copie-0_DSCN9083

_copie-0_DSCN9084

_copie-0_DSCN9086

_copie-0_DSCN9087

_copie-0_DSCN9088

_copie-0_DSCN9089

_copie-0_DSCN9093

_copie-0_DSCN9094

_copie-0_DSCN9095

_copie-0_DSCN9098

_copie-0_DSCN9099

 

A l'heure du repas, c'est vers une crêperie que nous nous sommes rabattus avant de reprendre la marche dans les chemins de l'île. Nous étions une vraie foule au moment de débarquer mais les touristes s'égayant dans toute l'île, nous n'étions pas vraiment nombreux à suivre les mêmes chemins et n'avons pas eu le sentiment de marcher à la queue-leu-leu comme cela peut se produire, parfois, dans les sites très touristiques (tels que le Mont Saint-Michel, par exemple)....

Le soleil dardait, le ciel était à peine entaché de quelques nuages et les coups de soleil ne se sont pas fait attendre !

_copie-0_DSCN9100

_copie-0_DSCN9102

_copie-0_DSCN9103

_copie-0_DSCN9104

_copie-0_DSCN9108

 

Quelques belles rencontres humaines, animales, végétales, minérales....

_copie-0_DSCN9112

_copie-0_DSCN9115

_copie-0_DSCN9119

_copie-0_DSCN9122

 

_copie-0_DSCN9123

_copie-0_DSCN9124

_copie-0_DSCN9125

_copie-0_DSCN9126

_copie-0_DSCN9128

_copie-0_DSCN9130

_copie-0_DSCN9133

_copie-0_DSCN9137

_copie-0_DSCN9139

 

Ohhhhhh oui, c'est bien là que ça gratte .....

_copie-0_DSCN9143

_copie-0_DSCN9144

_copie-0_DSCN9146

_copie-0_DSCN9149

_copie-0_DSCN9152

_copie-0_DSCN9155

_copie-0_DSCN9157

 

Le soleil aurait-il tapé un peu trop fort ? Serait-ce un mirage ? Les enfants marchent-ils sur l'eau comme Lui ? Non, la réalité est plus simple : la mer est haute et recouvre les quais d'embarquement que l'on emprunte, loin du port, quand l'eau est trop basse pour permettre l'accostage de la vedette. Ouf ! J'ai bien cru que ...

_copie-0_DSCN9160

_copie-0_DSCN9162

_copie-0_DSCN9163

 

_copie-0_DSCN9164

_copie-0_DSCN9166

_copie-0_DSCN9169

Il ne manquera que le coucher du soleil qui rougeoit sur les cailloux pour parfaire ma carte postale mais nous sommes en été et pas question de coucher de soleil si tôt en journée.... 

Si ma visite t'a plu, tu peux la retrouver, plus consistante, dans l'album dédié à l'Archipel de Bréhat. Bréhat, l'île aux fleurs !!!