Quand la mer se retire et qu'il ne reste plus guère que les algues vertes pour mettre de la couleur dans le port, les oiseaux se donnent rendez-vous pour un vrai gueuleton ! Ils fouillent la "salade", la vase, le sable pour y dénicher les vers, les coques et autres puces délicieux à manger.... Jusqu'au printemps prochain, quelques migrateurs peuvent se laisser surprendre : canards, oies, etc... et même courlis cendrés, de jolis échassiers au long bec arqué vers le bas.

DSCN8813

2016-12-10

DSCN8828

DSCN8829

 

Les huîtriers-pies sont toujours impressionnants par l'épaisseur de leur bec franchement orange.

DSCN8830

DSCN8831

DSCN8832

DSCN8833

DSCN8834

DSCN8835

DSCN8836

DSCN8838

DSCN8839

DSCN8840

 Les canards sont nombreux. Plus nombreux même que les autres oiseaux mais il aurait fallu aller plus avant vers le phare pour dénicher certainement d'autres espèces plus intéressées par les coquillages que par les vers de vase.... Voilà le prétexte à une autre balade un autre jour !