mercredi 15 mars 2017

Art textile

Après une petite animation au sein du club de patchwork auquel j'appartiens, j'ai finalisé et mis sous verre un petit tableautin d'art textile réalisé il y a déjà longtemps. 

Voici ma progression : J'ai peint du Vliesofix côté colle. Sous l'humidité de la peinture, le Vliesofix se met à friper joliment tout en conservant ses qualités thermocollantes. Posé sur un tissu, le Vliesofix donnera des effets de vieille peinture qui s'écaille (une idée à retenir pour d'autres interprétations). Je laisse mon tissu ainsi décoré sécher un bon moment afin que le Vliesofix ne poisse plus sous le doigt.

Sur un autre tissu que j'ai peint en vert, j'ai posé un voilage vert que j'ai décoré de nombreuses coutures au fil vert. J'ai utilisé bon nombre des points fantaisie de ma machine à coudre tout en jouant avec mon tissu pour arrondir ces passages cousus et désordonner les piqûres. Un autre tissu a été peint en vert encore et j'ai passé légèrement un pinceau sec frotté sur une pastille de poudre colorée. Cet effet est si léger qu'il est pratiquement invisible.

Mes tissus ainsi préparés ont ensuite été contrecollés sur du Vliesofix puis taillés en morceaux de formes variées que j'ai ensuite replacées sur mon fond rouillé à la manière d'une mosaïque. Au moment où je réalisais ce tableau, je ne savais pas encore vers quoi j'allais vraiment donc je n'ai pas travaillé mes lignes de fuite mais, réfléchi en amont, j'aurais pu créer un effet de labour avec des sillons courant vers l'horizon. Je rappelle que ce travail a été réalisé voilà quelques temps déjà et qu'il n'était pas prévu de devenir un exercice collectif.

J'ai finalement cerné mes "prés verts" d'un bourdon régulier avant, au piqué libre, de dessiner un arbre qui se découpe sur mon ciel crépusculaire que le soleil couchant rougit.

J'ai fait le ciel. De la peinture très diluée posée sur le tissu imbibé d'eau afin d'obtenir quelque chose qui s'apparente à de l'aquarelle et dont les couleurs soient très légères. Par dessus, un voile synthétique aux couleurs changeantes entre rouge et bleu puis quelques piqûres libres avec un fil de coton qui ne fondra donc pas lorsqu'au décapeur thermique (ou heat gun) je viendrai faire fondre tout ou partie du nylon, récupérant ainsi dans les perforations les couleurs posées à la peinture.

 

_copie-0_DSCN9320

 

En fouillant mes images, voici ce que j'ai retrouvé : 

_copie-0_DSCN9065

_copie-0_DSCN9066

_copie-0_DSCN9067

_copie-0_DSCN9068

_copie-0_DSCN9069

_copie-0_DSCN9071

_copie-0_DSCN9073

_copie-0_DSCN9079

_copie-0_DSCN9080

Tu remettras les étapes dans l'ordre qui convient, certains effets ayant eu droit à plusieurs photos quand j'ai, semble-t-il, oublié de photographier certains autres.... Donc rien à propos du ciel.... C'est bête, hein !!!??

Posté par mimiweb à 10:26 - - Commentaires [25] - Permalien [#]


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « mars 2017 
    dimlunmarmerjeuvensam
       12 3 4
    567 8 9 10 11
    12 13 141516 17 18
    1920 2122 232425
    26 27 28 29 30 31