A force de comparer nos résultats (souvent médiocres en ce qui me concerne) et à force d'échanger nos recettes, Patchacha s'est dit (très justement) qu'il serait peut-être bien d'organiser un après-midi de rencontre pour mettre à exécution recettes et tours de main en ecoprint ou impressions sur tissu à partir de feuilles naturelles....

D'abord ce fut une merveilleuse occasion de faire connaissance physiquement parce que voilà déjà quelques années que nous échangions par internet, par blog interposé, par page Facebook. Nous avons été cinq à la rejoindre à côté de Quimper, à Port-La Forêt près de la Forêt-Fouesnant. Patchacha nous a reçues chez Virginie, une amie couturière qui a mis son atelier à notre disposition. A nous la grande table dans une belle et vaste pièce bien éclairée. Et il valait mieux car ce fut le premier jour du retour de la pluie avec des averses diluviennes, un ciel d'encre et un vent à décorner tous les cocus du coin.

Nous étions bien entourées qui plus est car sur les étagères trônaient les jolies réalisations de Virginie : petits pochons, pochettes, vêtements pour bébé, bijoux.... plein de choses magnifiques et magnifiquement réalisées qui valent qu'on aille les voir. Une bonne adresse pour les cadeaux de naissance, les souvenirs de vacances, les présents d'été ! Une adresse à retenir et à visiter : l' Île aux Moutons. A fortiori si l'on veut apprendre à coudre car c'est là que se donnent les cours de couture !

Attention : en route pour l'atelier ! Comme a dit Patchacha

_copie-0_DSCN8895Patchacha avait fait pas mal de cueillettes et j'avais apporté quelques feuillages en plus. Sur la table, nous avions là de quoi faire de l'ecoprint pendant un mois !

20157171_1936639836576738_4209992412411984010_o

_copie-0_DSCN8896Tout autour de nous, accrochés au mur ou posés sur une table d'appoint, nous avions des exemples d'empreintes obtenues. De quoi rêver à une jolie veste décorée d'impressions de feuilles d'eucalyptus ou de rosiers....

_copie-0_DSCN8894Je ne te ferai pas l'affront de t'expliquer comment l'on prépare les tissus, l'internet regorge de recettes et de tutoriels. Ce n'est pas ici mon but. Je te montre juste les feuillages que j'ai, moi aussi, semés proprement sur mes tissus que j'ai ensuite mis à "cuire". Près de deux heures sont nécessaires, que l'on cuise les bundles dans l'eau simple, dans l'eau à laquelle on ajoute quelques infusettes de thé pour le tanin ou encore à la vapeur. 

_copie-0_DSCN8897

_copie-0_DSCN8899Maintenant je sais que mes résultats peu satisfaisants étaient dûs à une durée de cuisson trop courte..... Ahhh la hâte !!! Quel dommage.... Cette fois, mes bundles ont bénéficié du même temps de cuisson que les autres. Comme les autres participantes, j'ai ramené mes bâtons dans un sac plastique pour les maintenir humides mais nous étions toutes d'accord : on attend MARDI pour déballer !!!......

Et puis..... Et puis..... Et puis il y a eu deux jours d'exposition de maquettes dans les environs, puis le départ de Belle-Maman pour l'Ehpad et son installation là-bas, puis encore les premières démarches administratives qui ne pouvaient pas attendre et qui ne sont qu'un début à tout une série.... 

En rentrant vendredi soir dans la tempête, nous avons trouvé notre chemin d'entrée parfaitement noyé ! Pas un endroit où poser le pied dans cette petite rivière qui a mis quelques heures à pénétrer la terre. Le jardin était sûrement content, les vacanciers certainement moins ! Et depuis le temps est tout décalé mais ça, c'est à cause de la grande marée....

_copie-0_DSCN8900Demain mercredi, promis, j'ouvre mes bundles..... A la fois j'ai hâte et j'en tremble. Et puis, en même temps, je me dis qu'une nuit de plus ne peut qu'être profitable aux empreintes.... Alors.......

.......  à demain pour la surprise !!!