Petit à petit, les marées reprennent leurs amplitudes normales mais, alors que nous en étions encore aux coefficients élevés, la mer était si haute qu'on en perd son orientation. Le port de Binic devient méconnaissable.....

_copie-0_DSCN9094

_copie-0_DSCN9095

 

C'est quand même curieux, non ? Il suffit de quelques centimètres d'eau en plus et l'on ne sait plus trop où l'on est....(??)