Samedi, dernier jour de juin, nous avions à faire du côté de Morlaix.  Il nous restait beaucoup de temps, nous avons mis le cap sur Carantec. Mais en cours de route, nous avons stoppé les machines dans le charmant petit village de Locquénolé ..... au coeur duquel se trouve une ravissante église vraiment agréable à visiter. Deux chapelles et un choeur, des statues fines et colorées et, bientôt, un orgue dont la maquette explique le fonctionnement.

_copie-0_DSC02037

_copie-0_DSC02040

_copie-0_DSC02042

_copie-0_DSC02044

L'église est dans un petit enclos, protégée par deux grands tilleuls qui ombragent également la petite crêperie et les chambres d'hôtes qui ont vue sur l'estuaire de la Rivière de Morlaix.

_copie-0_DSC02045

_copie-0_DSC02046

En reprenant la route en direction de Carantec, un parc municipal nous a fait de l'oeil.... Descente jusqu'à la rivière, là où les eaux se mêlent à la mer et où la mer remonte l'estuaire à marée haute, et remontée par l'escalier magistral, probablement luxueux relief d'une propriété aujourd'hui disparue. Les arbres, pantés en 1920, 1930 et 1940 nous dominent de leurs hauts fûts tout droits et sont classés en arboretum. Par les températures estivales qui étaient celles de ce week end, passer sous les branches rafraîchissait très agréablement.

_copie-0_DSC02047

_copie-0_DSC02048

_copie-0_DSC02049

_copie-0_DSC02050

_copie-0_DSC02051 

Peu (ou plutôt pas) de fleurs hormis un millepertuis aux longs cils mais une quantité inouïe de jolis verts, encore tendres d'un printemps si récent et si mouillé. 

_copie-0_DSC02054

_copie-0_DSC02059

_copie-0_DSC02060

_copie-0_DSC02061

Nous avions 26 ou 27°. Rien à voir avec les 30° et plus que subissent d'autres départements. Qui plus est, en tout bord de mer nous avons toujours le bénéfice d'une bonne aération. D'ailleurs, en arrivant sur la plage de Carantec, il soufflait un vent de plein Nord limite frisquet mais idéal pour les jeux sportifs de Triathlon qui se tenaient, opposant Finistériens du Sud et Finistériens du Nord.... Mais ne sont-ils pas frères tout de même puisqu'ils ont Quimper en commun !

Au retour nous étions presque déjà le 1er juillet et tout annonçait un bel été très chaud.... Sauf qu'il est question d'orages qui pourraient bien venir interrompre cet épisode si confortable.