Deux grandes petites-filles à occuper, il ne faut pas chômer... 

Heureusement, ici il y a

_copie-0_DSCN9775

_copie-0_DSCN9776

_copie-0_DSCN9777

 

Et puis, le soleil aidant, on peut aussi faire voler un petit hélicoptère dans la cour,

_copie-0_2018-08-122

ou encore tenter de jouer au badminton, à condition que le chat ne chope pas le volant ou le rende avant de l'avoir totalement dévoré,

_copie-0_2018-08-123

Mais on peut aussi descendre en ville pour faire les boutiques, se manger une glace, aller voir les bateaux au port, dormir dans la voiture le temps qu'on aille dans la zone commerciale à une trentaine de kilomètres de la maison, jouer à quelques jeux de société, regarder la télé jusqu'à pas d'heure, 

_copie-0_DSCN9780

_copie-0_DSCN9783

Et puis il y a le marché où aller s'acheter un sac à dos, une coque pour le téléphone....  A moins que l'on préfère réaliser une carte et quelques marque-pages. Finalement, il ne restera plus que quelques heures de vacances quand on aura fini de peindre les bois flottés pour les réunir, en fagot, dans un verre afin d'en faire un bouquet multicolore.

DSCN9789

Les vacances passent très vite et on n'aura rien vu de cette semaine bien chargée.... Les filles sont ravies, les grands-parents KO.... Le ciel a décidé de se mettre à pleurer la fin des vacances, ce qui n'aura pas empêché la balade en bord de mer pour celle qui aime tant le cheval. Pendant ce temps, et malgré nos vêtements mouillés par le gros orage de fin d'après-midi, nous étions au mini golf. Quand l'une est occupée d'un côté, il faut savoir occuper l'autre de l'autre ! 

_copie-0_DSCN9793

 

Nelson a pris de sacrés parties de cache-cache et de cavalcades mais ça fatigue !!!! Le soir, même une souris (aussi informatique soit-elle) ne sait plus attirer son attendion..... ni son intérêt ! 

_copie-0_DSCN9796

 

Nous avons passé une commande de beau temps et, manifestement, on ne livre pas le dimanche.... Alors demain ?