Comme la récipiendaire est venue le chercher chez moi, je peux bien à présent te montrer le petit rien que j'ai fait avec les feutrines CREAVEA. Souples, faciles à travailler, les morceaux se superposent sans faire de surépaisseurs trop raides. Le résultat est très agréable à toucher et restera souple dans la poche ou le sac.

20190729_171259

 

J'ai commencé par dessiner le modèle que je voulais réaliser. J'avoue : quelques modèles relevés sur Pinterest m'ont inspirée. Mon dessin découpé me donne autant de pièces qu'il faudra additionner mais il ne faut surtout pas tout découper dès le départ ; il faut découper d'abord les deux parties de la silhouette : tête, corps, devant et dos. Une fois ces éléments de base prêts, ils vont recevoir les autres pièces telles que rayures sur la tête (ou la queue), la base des yeux, le plastron....

Pour appliquer ces parties sur les bases, je sors mon aiguille (enfilée d'un fil ton sur ton) dans la partie à ajouter. Donc je passe par dessous, mon aiguille transperce le fond et la pièce à appliquer. Mon point vient se placer au ras de l'ajout pour le fixer sur le fond. Les yeux font l'objet de trois couches : le fond, l'iris coloré, la pupille noire. La frimousse nécessite aussi un rien de broderie pour dessiner le museau et les moustaches... et ce petit point blanc dans l'oeil qui donne vie au regard.

20190729_174914 (2)

 

J'assemble devant et dos par un point de contour aussi régulier que possible en épargant toutefois une fente de passage sur le dessus de la tête. Un cordon, limité d'un côté par une fleur d'accrochage et de l'autre par un anneau pour porter des clés, coulissera entre devant et dos par cet orifice laissé libre. Bien sûr j'oublie toute la partie abdominale pour que le corps devienne pochette.

20190803_171641 (1)

 

Et voilà un joli petit porte-clés prêt à cacher son trésor dans son ventre. Je me dis qu'en rose, la silhouette du chat pourrait fort bien devenir celle d'un mignon petit cochon.... 

unnamed