vendredi 11 septembre 2015

Une autre exposition à Dinan...22

Dans le même temps de ma visite à Léhon, j'ai aussi eu le plaisir de me rendre à la Maison de la Rance au port de Taden. Pour un ticket d'entrée au Musée à 2 euros, l'on visitait la Maison de la Rance qui explique la rivière de sa naissance à son barrage de production électrique grâce à l'énergie des marées, la faune et la flore de la rivière, de ses berges et les sites remarquables qu'elle traverse. 

Au cours de cette visite très intéressante et tout à fait pédagogique (les enfants ne peuvent que se passionner), une autre visite s'ajoutait : celle de la salle qui reçoit les expositions ; jusqu'à la fin du mois, ce sont les oeuvres de Nadine Dupeux qui sont à l'honneur. Nadine Dupeux tisse, coud et brode les végétaux. Elle anime également des stages qui nous valent d'admirer les travaux de ses élèves, travaux particulièrement aboutis et artistiques !

DSCN6860

DSCN6861

 

"L'Amphore d'Oenanthe"

Oenanthe tressée en rond. Fil de lin, inclusion de crânes (hérisson, merle, mésange, mulot)

DSCN6863

DSCN6865

 

DSCN6866

 

Autre réalisation très étonnante et pleine de charme : une aumônière qui semble tricotée. Il s'agit de feuilles de graminées (brome et dactyle) qui ont été filées et tricotées. Le tressage en rond est fait en fleurs de châtaignier. Des graines de lierre ont été enfilées en une sorte de chapelet qui fait l'anse du sac à porter en bandoulière.

 

DSCN6877

DSCN6879

 

Le très gros plan permet de percevoir la coloration des feuilles qui rythment bien la partie supérieure de la pochette.

DSCN6880

 

Et la pièce qui m'a totalement fait fondre : un livre qu'il est de mise d'appeler "altéré" dans le monde du mixed-media. Sauf qu'ici, il n'est point de mélanges de matières mais plutôt une fidélité étonnante au végétal.

DSCN6881

 

DSCN6882

DSCN6883

DSCN6884

DSCN6885

DSCN6886

DSCN6887

 Nadine Dupeux produit pour la vente, expose ses créations mais donne également des cours à l'occasion de stages. Les stagiaires ont travaillé de manière très personnelle. Leurs travaux valent aussi que l'on s'y arrête. 

DSCN6867

Monique Beaufils présente le Phare de Goury (Nord-Cotentin 50) à sa façon et sa poésie m'a touchée de plein fouet.

 DSCN6869

DSCN6870

 

DSCN6871

DSCN6872

 

Qui, mieux que la stagiaire elle-même, peut présenter son oeuvre et sa démarche ? 

DSCN6873

 

J'ai aimé tout particulièrement le tesson de faience placé au centre dont le motif floral s'apparente totalement au reste de la pièce intitulée "Selva" par sa créatrice : Patricia Ingenio.

DSCN6874

Une exposition à voir ! Et puis la Maison de la Rance est également un endroit à visiter..... située dans un paysage exceptionnel : le port de Dinan. 

 

Posté par mimiweb à 00:17 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,


jeudi 10 septembre 2015

Exposition imminente

Parmi les artistes que je viens de te présenter lors de l'exposition d'art contemporain de Léhon, je te propose de continuer à suivre le travail de Dominique Moreau (clic)

Quoi de mieux qu'une nouvelle exposition pour mieux faire connaissance avec cette artiste ?

dm-affiche_in_situ-300x420-150820

 

Exposition de 15 heures à 18 heures.

Entrée libre

Galerie In Situ - Label Friche
5, rue du Pâty
28400 Nogent-le-Rotrou

tél. 09 77 08 21 91

→ labelfriche.com

Et pour connaître l'actualité complète de Dominique Moreau dans les semaines à venir, clique sur son nom dans le premier paragraphe car j'y ai mis le lien vers son site personnel....

Posté par mimiweb à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Art textile contemporain

Ma première visite du jour était à Léhon. Un village ancien qui préserve ses pierres, ses bâtiments. Un paysage superbe et une abbaye magnifique que j'avais eu l'occasion de te montrer au tout début du printemps dernier.

DSCN6836

DSCN6837

DSCN6838

DSCN6839

DSCN6840

DSCN6841

 

Au deuxième étage, la porte de bois s'ouvre sur une pièce très vaste. Aussitôt entrés, nous sommes happés par les premières pièces. Elles sont crochetées mais le fil est fait de fer recuit. Le travail constitue des bustiers, des bonnets, des capes, des robes et même des souliers. Quand l'artiste souhaite créer de la dentelle, elle opacifie certains vides de boucles avec de la cire d'abeille. L'effet est confondant. Les pièces sont magnifiques. Un grand et beau travail d'artiste, d'une artiste inspirée et créative : Corinne Cuenot, artiste plasticienne.

DSCN6842

 

Les sculptures sont pleines de délicatesse et de féminité. La collection de bonnets, ci-dessous, retient toutes les attentions ; les visiteurs de l'exposition sont sous le charme et les ombres sur les murs ajoutent encore à l'expression de chaque pièce.

DSCN6843

DSCN6849

 

Dans ce cadre exceptionnel que propose l'abbaye, certaines sculptures prennent part à des récits, à des contes et grandissent dans le merveilleux, tel ce soulier de princesse tout en dentelle que l'on imagine très bien au pied de Cendrillon....

DSCN6850

Sur le côté de la salle, bénéficiant de trois murs et de la belle lumière que tamisent les fenêtres étroites, des paysages nous entrainent dans le monde ouaté de Ariane de Briey. Son oeuvre est mouvement. Ses arbres, premiers objets de son inspiration, se penchent et s'inclinent sous l'effet de vents imperceptibles. La tarlatane est pliée, gonflée, boursoufflée, plissée, formée.... et devient rocher, iceberg, bateau. Des navires tentent d'échapper à une vague monstrueuse. L'effet est amplifié par un travail en trois dimensions. La réalité est troublée par une couche de tissu ajoutée et l'on ne sait plus à quels jeux joue la transparence.... ou le reflet !

DSCN6844

DSCN6845

 

De profil, le tableau révèle deux épaisseurs de tissu, la première supportant les éléments en relief. Derrière, l'ombre éclabousse le mur ....

DSCN6846

 

Les petits formats sont également un jeu quasi holographique d'empreintes à la fois fixées sur une tarlatane en premier plan et sur le support en second plan. L'effet floute l'image que l'on regarde mais le jeu consiste à mettre en coïncidence dessin du dessus avec dessin du dessous pour que se stabilise le motif.... Enfin tel est le jeu auquel j'ai joué. Mais mon ressenti ne sera peut-être pas le tien ?

DSCN6847

 

C'est l'éclairage que distribue la fenêtre qui colore ainsi cette pièce. L'arbre est le sujet privilégié de l'artiste...

DSCN6848

 

Tiphaine Nicoleau m'a littéralement cueillie avec ses coiffes magnifiques. Une "gorgone rouge" éclate sur le mur. Chaque parure peut être portée en chapeau mais est une pièce sculptée à part entière ; les chapeaux sont des fleurs humanisées, tout en élégance et en originalité.

 

DSCN6851

DSCN6852

DSCN6853

 

Si j'ai vraiment beaucoup aimé les orchidées, j'avoue avoir eu un coup de coeur pour cette digitale veloutée. J'ai osé un agrandissement excessif pour faire remarquer la précision des traits de la mante religieuse qui a servi de modèle. Ainsi transformée en fleur, la mante retrouve un air plus doux et moins cruel que dans la nature. Je me suis laissée attendrir complètement et j'ai pris le temps d'admirer cette oeuvre plus que les autres bien que toutes méritent vraiment que l'on s'y arrête. Douceur des satins et des soies, confort du velours, coloris gais et vivifiants, les oeuvres de cette artiste sont un enchantement à plus d'un titre....

DSCN6854

DSCN6854-001

 

Un peu plus loin, des alignées de calices annoncent le travail de Dominique Moreau qui explore tout ce qui concerne la terre et les racines. Souche, cocons et chrysalides évoquent la nature dans une douceur poétique. Les pièces sont souvent alignées tout comme le sont les arbres, les bambous, les roseaux.... Quelques pièces ou peintures évoquent des curiosités botaniques, des légumes improbables et extraordinaires. Dominique Moreau, avec ses sculptures délicates, nous ..... emballe complètement !

 

DSCN6855

DSCN6856

 

Isolée dans sa petite salle tout au fond, Mona Luison expose ses enfants terribles. Complètement impliquée dans le phénomène du Upcycling. Autant dire qu'à l'aide de matériaux actuels, récupérés, réemployés en dehors de leur destination première,  Mona Luison utilise des techniques anciennes. On reconnaitra essentiellement la broderie et le crochet. Ses couleurs vives et pétillantes font de son travail un jeu à la fois sérieux et enfantin. Elle nous propose de renoncer à notre enveloppe conventionnelle pour en adopter une autre, moins conforme à l'habitude, plus amusante que l'on peut "personnaliser" à l'envi. 

DSCN6857

DSCN6858

DSCN6859

 

L'exposition EN DE-COUDRE se tient à l'Abbaye de Léhon (22) près de Dinan jusqu'au 20 septembre prochain.

J'ai beaucoup aimé et je veux absolument recommander à tout le monde d'aller voir cette excellente exposition mise en place par Marie-Annick Lorillon, présidente de l'association "Et... Rance".

Posté par mimiweb à 01:07 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 24 août 2015

Exposition "20 ans Pascal Jaouen" - Quimper (29)

Cette exposition qui survole les vingt dernières années du travail de Pascal Jaouen était notée sur mon agenda et je comptais bien aller la voir. J'aime beaucoup ce que Pascal Jaouen a fait de la broderie traditionnelle Bretonne. D'un dessin très ancien il a su aborder un nouveau design et il a réussi le pari de l'intégrer dans la Haute Couture d'aujourd'hui.

Au départ, Pascal Jaouen s'initie à la broderie Glazig et porte haut les couleurs de sa Bretagne, au point de porter le costume traditionnel. Sa broderie, de superbe facture, s'éclaire de coloris plus vifs (certainement ceux qui étaient il y a 150 ans) puis, le bodeur opère un mélange intime des motifs répertoriés tels que : la chaîne, les cornes de bélier, la palme, la plume de paon, les arêtes de poisson à des pièces de linge de maison, des vêtements et/ou des pièces décoratives très actuels.... 

01

DSCN6573

 

La broderie traditionnelle Glazig n'est jamais loin dans le travail du "brodeur bleu"... 

DSCN6577

DSCN6578

 

Sur la table d'accueil, autant d'étiquettes que de sites d'enseignement. Car l'Ecole de Broderie de Pascal Jaouen ne se contente pas de dispenser son enseignement à Quimper. Des professeurs se déplacent dès qu'un nombre suffisant d'inscrits permet de faire débuter un cours dans une cité. Ce pourra être Rennes ou Saint-Brieuc, ce qui représente 200 ou 180 kilomètres. Les cours sont dispensés à la journée, au trimestre, à l'année....

DSCN6579

 

02

 

Dès que l'on franchit le seuil de la grande salle d'exposition, c'est l'enchantement ! Si l'on compte un grand nombre d'oeuvres de Pascal Jaouen, on compte également un grand nombre de pièces réalisées par les élèves des différents cours dont je parlais ci-dessus. A voir ce que les élèves ont brodé, j'en déduis que le maître n'a pas à rougir de ses disciples car le travail est tout simplement merveilleux..... 

DSCN6586

DSCN6588

DSCN6590

Une autre discipline au menu professionnel de l'artiste : le stylisme, la création de vêtements et les défilés de mode...

DSCN6591

DSCN6592

03

04

 

Toutes les pièces nées de l'aiguille de Pascal Jaouen ont fait l'objet d'une mosaïque d'images qui permet d'en percevoir quelques détails...

05

 

Un peu comme un Triskell, une collection illustrant les éléments : l'eau, l'air et le feu...

06

 

DSCN6605

DSCN6615

DSCN6647

DSCN6648

DSCN6650

Bien sûr, ce que le public aura surtout retenu, ce sont les tenues de scène de la chanteuse Nolwenn Leroy pour son spectacle. Cette collaboration est sans doute un bon tremplin pour Pascal Jaouen que les Bretons connaissaient déjà bien mais qui devait aussi se faire connaître du reste de la France. Son talent aura certainement été couronné par ses pairs.....  

DSCN6662

 

Mais aussi les tenues de scène d'une autre chanteuse : Gwennyn, sur plusieurs années...

DSCN6696

DSCN6701

 

Et puis les pièces de la collection privée avec robes de mariée des différents "pays" de Bretagne et tenue d'homme ou bonnets d'enfants...

07

08

09

 

Le système d'insertion de photos dans les articles est infiniment lent, je ne peux donc pas en mettre des centaines... En revanche, je t'ai créé, dans la colonne à droite, un album dédié à Pascal Jaouen dans lequel tu vas retrouver toutes les photos que j'ai faites. Tu pourras même les faire défiler en diaporama pour les regarder en plein écran si tu veux profiter de tous les détails. 

Alors, que dis-tu de ce que tu viens d'apercevoir ? Magnifique, non ? J'espère que cet article succinct va t'inciter à aller feuilleter l'album. Tu y trouveras tellement plus de choses !!!

Posté par mimiweb à 00:30 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 21 août 2015

Une journée particulière

On croirait le titre d'un film, non ? Mais c'est qu'une journée qui réunit trois copines textiliennes est bel et bien une journée particulière..... Surtout quand l'une des trois vient de très loin : pense donc, Paris .... L'autre jour c'était Elizabehh, samedi c'était MLaure et avant-hier c'était Miclep. Irma et moi avons été gâtées, non ? Je sais bien qu'un de ces jours prochains Nanouanne sera là aussi et nous aurons été toutes réunies mais ..... pas ensemble !

Miclep est arrivée avec une de ses réalisations : une boite recouverte d'un papier peint recouvert d'empreintes comme elle et Momobert s'amusent à faire depuis pas mal de temps. Le mixed-media qui me tente tant mais auquel je résiste, ne voulant pas quitter mon cher textile.....

DSCN6518

DSCN6519

Mais, comme souvent, la boite était une boite à trésors.... De quoi faire un tampon pour jouer avec la peinture et s'amuser à superposer les empreintes... Quand elles ont été parties, j'ai continué sur la lancée des copines et j'ai fait un second tissu en modifiant légèrement le tampon histoire de voir...

DSCN6520

DSCN6521

DSCN6522

Alors, les Filles ? Qu'en dites-vous ? Bon, d'accord, je dois encore passer tout cela sous l'aiguille de la machine pour ajouter ma patte mais les empreintes sont plutôt jolies, non ?

Promis, dès que j'ai terminé le travail, je refais une photo.... En attendant, j'ai un Shibori à terminer et à mettre en ligne... Je vais utiliser le biais le plus clair bien que je le trouve encore un peu trop soutenu. Un orange clair aurait peut-être mieux convenu pour s'approcher des coloris de rouille que j'ai un peu partout. Bah, tant pis !

Posté par mimiweb à 14:39 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,


mercredi 19 août 2015

de Lucile Dupeyrat à Lucile Calvez

Je vous ai de nombreuses fois présenté Lucile Dupeyrat et je vous ai fait part de son actualité pour vous encourager à suivre son travail de qualité. Aujourd'hui, Lucile attire notre attention sur sa situation personnelle. Sans trop s'exposer, elle explique néanmoins qu'une divorce l'amène à changer d'horizons et de vie mais que les choses ne sont pas si faciles à faire qu'à dire. Tout est à recommencer du début, elle n'a plus rien...

Mieux que moi, je lui laisse le soin de développer ce pourquoi elle fait appel à nous. Tout peut lui être utile : mobilier, matériel informatique, fournitures pour travailler, argent....  Allez vite sur son site, elle vous explique tout ! Il y a urgence....

lucile dupeyrat

Posté par mimiweb à 22:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Saint-Thélo 2015

Tu te rappelles ? Je t'avais annoncé cette manifestation récurrente ? Oui, il y a longtemps mais si tu es organisé, tu l'avais notée.... Bref, alors que j'avais projeté tout à fait autre chose, je reçois un coup de fil de MLaure. Mais si, tu sais, ma copine de Normandie.... Elle allait à Saint-Thélo alors je suis allée à Saint-Thélo et j'ai eu le grand plaisir de la retrouver sur place. Nous ne nous étions pas vues depuis..... un an !!!

Saint-Thélo est le rendez-vous de quelques artistes sélectionnés par Anne Guibert-Lassalle (entre autres) qui travaillent en rapport avec le fil, le textile et, pourquoi pas, le lin puisque le site avait autrefois vocation à la culture, la transformation et la commercialisation du lin et des produits qui en découlent. Un endroit que j'aime retrouver chaque année parce qu'il y a toujours au moins un artiste pour m'enthousiasmer.

Dès mon arrivée, j'ai été happée par Claire Gravand qui réalisait, dehors et en public, une méduse suspendue. Habillée de tulle blanc, la méduse déroulait des tentacules de tissu portant du texte et nous devions illustrer un mouchoir de motifs en rapport avec le message tiré au hasard dans une pochette. Ce message parlait de "choses sans importance qu'on ne regrette pas" ou de "choses belles" ou de "choses magiques" etc...  

DSCN6499

DSCN6500

DSCN6511

 

Dans la salle, à l'abri des quelques gouttes qui tombaient parfois, j'ai eu le grand plaisir de retrouver Martine Edard que j'ai rencontrée voici quelques années déjà. A l'époque elle travaillait des mousses et des lichens et les photos se retrouveront dans les pages de ce blog mais il faut remonter quelques années. 

Cette fois, Martine présentait ce sur quoi elle travaille depuis pas mal de temps déjà et que je suis via Facebook : l'écologique-teinture. Il s'agit de fermer des paquets de tissu dans lesquels on enferme des feuilles qui vont laisser leur empreinte, leur couleur, leurs détails anatomiques, sur de la soie ou du lainage. Les matières vivantes étant les seules qu'il ne faille pas mordancer au préalable.

Les résultats, après quelques jours, quelques semaines ou quelques mois, sont absolument fantastiques. Ensuite, il "suffit" à Martine de couper les morceaux qui l'intéressent le plus pour un assemblage harmonieux et artistique. 

DSCN6491

DSCN6493

DSCN6494

DSCN6495

DSCN6496

 

Outre les impressions naturelles obtenues par contact direct, les tissus sont également teints à l'aide d'un produit naturel, une décoction faite à partir de feuilles, de fleurs ou de racines, dans lequel on fait bouillir un moment le petit colis ficelé.

DSCN6497

DSCN6498

 

Certains artistes, indisponibles ou trop éloignés, sont autorisés à envoyer une pièce que l'on accroche pour eux. Hélas, il manque alors le contact avec le public, la discussion, le partage.... Ainsi Corinne Bertheas-Dumont qui propose une toile peinte à l'acrylique et marouflée  :

DSCN6503

 

Et Françoise Vallée qui présentait une toile rebrodée de fils tendus pour donner l'illusion de traits peints et tirés à la règle :

DSCN6505

DSCN6506

 

Mais, pour étonner le public, Alice Calm avait sorti le grand jeu : on connait la broderie au point de croix en un fil sur un fil mais connait-on le même principe avec.......... des cheveux en guise de fil ? Le résultat est incroyable. Il faut une loupe pour apprécier vraiment car les initiales sont vraiment miniatures. L'étonnant est la couleur variable qui, en fait, résulte des couleurs des différents cheveux employés. 

DSCN6508

 

Elle proposait aux dames arrêtées devant elle de lui fournir un cheveu et préparait des pétales de fleurs à placer sous un petit verre. Le cheveu était posé sur le pétale. D'autres fois, elle brodait l'initiale de la personne à l'aide du cheveu fourni mais prévenait de l'attente car broder avec un fil ne peut pas aller vite alors, tu penses, avec un cheveu....

DSCN6509

Gérard Hunot, monté du Var, présentait tout une collection de toiles. Son principe de travail : placer une toile sur un enduit et, ainsi, graver trame et chaîne au point de donner l'illusion de la présence du tissu. Bien sûr, il y a tout un travail de couleur et quelques techniques supplémentaires de frottage, de rangement des fils, d'identification d'écossais etc... Mais il est étonnant de voir à quel point on est capable de visualiser un tissu qui ..... n'est pas là !

DSCN6515

 

DSCN6512

Un vrai beau travail d'artiste !

DSCN6516

Cette année, le thème de la manifestation était "Les Durées". L'un pérénise un tissu absent, une autre capture la forme d'une feuille rien qu'en collectant son tanin, une autre travail un cheveu et fixe le temps T sur un pétale de fleur, une autre encore attache à son oeuvre les mouchoirs noués qui portent le dessin d'une idée à conserver.... Bref, tout le monde présentait sa conception de '"la durée"', invoquant une définition inattendue.

Et, pour l'an prochain, il n'y a plus qu'à aller consulter le site qui propose le prochain sujet de réflexion et de tra vail.....: Zéro euro.... Si tu as une idée artistique de recyclage....

DSCN6507

 

Posté par mimiweb à 21:20 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 15 août 2015

Collier avec portrait

Je ne t'avais pas montré le collier qui m'a été offert et qui vient compléter ma bijouterie textile déjà composée d'un collier de roses et du collier bleu marine que je t'ai présenté voici quelques jours. Cette fois, il s'agit d'un collier avec portrait. Je l'appelle Phèdre. Ne trouves-tu pas qu'elle porte bien son prénom ?

collier Annie Tannous

 

Le visage est peint sur ivoire. Il s'agit d'une touche ancienne de piano. Un recyclage inattendu mais qui va aussi dans le sens de la défense des animaux chassés, tués, braconnés pour leurs défenses ou leurs dents. Recycler ces éléments est un acte d'opposition qui va dans le sens de l'interdiction de la vente de l'ivoire car c'est une manière de prouver qu'il est possible d'employer la matière sans alimenter la demande asiatique toujours aussi importante, hélas. Ne détruisons plus les claviers des pianos anciens mais réutilisons la matière !

Cette fois l'artiste est Annie Tannous. Chaque pièce est unique mais si sur le site que je t'ai mis en lien tu vois quelque chose qui te plait et qui ne serait plus disponible, Annie Tannous mettrait tout en oeuvre pour créer quelque chose de personnel approchant le modèle repéré. 

Annie Tannous travaille toutes les matières. Elle crée des objets très originaux qu'elle vend au profit de la scolarisation des enfants de Syrie. Alors en achetant une de ses créations, non seulement tu te fais plaisir avec quelque chose de très particulier et d'esthétique mais, en plus, tu fais plaisir à un enfant ....

Parure textile

Je t'ai montré mon joli collier bleu sur un article précédent.... Voici ce qu'il donne dans quelques autres couleurs :

unnamed (1)

unnamed (2)

unnamed (3)

unnamed (4)

unnamed (6)

unnamed

unnamed2

 

Quand je t'aurai dit que l'artiste se nomme Anne Lamour, tu sauras presque tout. Elle n'a pas de site (ceci pour répondre à Emma qui me demandait) mais elle a un email (lamour.anne@numericable.fr) pour qui souhaiterait commander. Ses colliers sont faits à partir d'un ruban de coton teint par ses soins et plissés puis fixés. Tout un art, donc.... Le prix ? 40 euros.... Pas cher pour un tel boulot et un tel effet décoratif.

Posté par mimiweb à 22:14 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 10 août 2015

Parure

J'ai fait comme mes copines : j'ai craqué pour un collier textile que j'admire. Je l'ai choisi bleu pour me distinguer de mes amies qui ont opté pour le turquoise, pour le jaune d'or, pour le bleu tendre etc.... 

Je le trouve absolument magnifique. A toi de juger !

2015-08-105

N'est-ce pas superbe ? Il s'agit du plissage artistique d'un ruban de coton qui a été teint dans divers tons de bleus,  histoire de créer un camaïeu doux et graduel qui donne beaucoup de relief à la sculpture textile.

Et si toi aussi tu en veux un, sache que je peux te communiquer les coordonnées de l'amie qui se charge d'en vendre quelques-uns pour l'artiste. 

Posté par mimiweb à 23:58 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « décembre 2018 
    dimlunmarmerjeuvensam
          1
    23 4 5 6 7 8
    9 10 11 12 13 14 15
    16 17 18 19 20 21 22
    23 24 25 26 27 28 29
    30 31