mardi 20 novembre 2007

Week end à Lorient

Partie samedi matin avec - 5°, je suis arrivée dans un Lorient bien froid mais très peu venté. L'après-midi a permis une petite sortie en ville et quelques achats ainsi que quelques photos de bâtiments assez intéressants

A_Lorient__architectureA_Lorient__architecture2

Dimanche, au réveil, la pluie avait pris le relais et fait remonter les températures. Une petite éclaircie fort sympathique, l'après-midi a été l'occasion d'une escapade du côté du port et d'une promenade le long des bassins

A_Lorient__le_Port

Le motif de cette sortie sur deux jours étant une exposition de maquettes, sur deux étages, au Palais des Congrès. Belle exposition avec plein de belles choses à voir.....
collage21

Posté par mimiweb à 17:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


mardi 6 novembre 2007

Maison à vendre

Vous vous rappelez ??? DSC00731

Eh bien, elle est à vendre. Ou à acheter.... La formule fait toujours sourire.

Mauvaise nouvelle juste avant de prendre ma descendance au complet pour la semaine écoulée, première semaine des vacances : les parents quittent la Haute-Normandie pour le sud-est de la France. Du coup, leur maison va être mise en vente. Heureusement que je l'ai reproduite pour en garder le souvenir car cela ira vite, je pense.

A cette vision de la maison telle qu'elle a été achetée, il faut apporter quelques modifications. Là où se trouve toujours la porte de l'ancien garage qui allait devenir une pièce de loisirs avec mezzanine, il faut ajouter un préau qui rejoint un garage qui a été ajouté en L. Il faut aussi, sur le toit, changer le petit lanterneau pour une fenêtre à grande baie puisqu'une chambre a été installée à ce niveau, précédée d'une salle de douche elle-même précédée d'un joli petit bureau. Au bout de la chambre un accès allait mener à la mezzanine surplombant la pièce du rez-de chaussée accessible par un couloir qui passe derrière la glycine et le treillis mural. Ce couloir dessert aussi une buanderie et des toilettes qui jouxtent la grande cuisine dans laquelle on entre de plain-pied.
En opposé à la porte d'entrée, une porte mène au jardin arrière où se sont faites les dînettes d'été et où les petits laisseront leur portique bien aimé.
L'escalier monte aux chambres dont celles des deux enfants, vastes, parquetées. L'une d'entre elles est dotée d'une cheminée et les deux chambres sont séparées par une salle de bain.
Au-dessus encore le grenier qui pourrait être aménagé par qui souhaiterait deux pièces de plus. Et au rez-de-chaussée, sous les chambres des enfants, la grande salle à manger avec sa cheminée que côtoie directement le salon, lui aussi équipé de sa cheminée. Et puis des fenêtres, des fenêtres, des fenêtres qui apportent plein de lumière et le soleil toute la journée.

Cette belle maison à colombages qui date du début du 19ème siècle n'avait pas encore livré tous ses secrets. J'espère qu'elle sera achetée par quelqu'un qui continuera les aménagements largement commencés et appréciera l'âme de ces murs qui parlent à qui les écoute. Moi, dans l'ancien garage, j'aurais bien fait un grand atelier d'artiste....

Posté par mimiweb à 18:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Week end à côté de Bourges

Pour une exposition de maquettes de mon cher et tendre, nous sommes allés passer deux jours à Mehun-sur-Yèdre. Petit village ancien plein de charme du Berry avec ses brumes matinales et son soleil radieux que j'ai beaucoup apprécié. Il y a eu une ballade dans la ville et la visite des ruines du château et il y a eu la visite du Pôle de la Porcelaine d'où je suis ressortie avec, pour souvenir, un petit chinois mignon comme tout. Mais il y a eu aussi tout une promenade dans le fort joli parc sillonné des bras de la Yèdre dont les eaux prennent, par endroit, des couleurs opalescentes curieuses. Je ne parlerai pas des couleurs des arbres et des feuilles tombées à terre : allez-y faire un tour !
collage17

DSC01200

Posté par mimiweb à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 12 octobre 2007

Cieux d'automne

Comment ne pas être éblouie par ces cieux d'automne qui s'enflamment le soir venu ? Moi, je ne m'en lasse pas. Ciel rouge le soir promet beau temps le lendemain, ciel rouge du matin annonce la pluie en cours de journée. Je n'ai rien vu du ciel de ce matin mais il devait être rose : il fait doux mais les nuages sont arrivés qui nous font un ciel blanc, pas vraiment radieux.Cieux_d_octobre

Posté par mimiweb à 16:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 10 octobre 2007

Un week end bien chargé

D'abord il y a eu, samedi, une exposition de maquettes à laquelle participait mon modéliste préféré. Entre autres superbes réalisations, il y avait quelques figurines sympathiques. Elles sont de plus en plus belles, de mieux en mieux peintes. Certains prélèvent une tête ici, une main là, ajoutent des accessoires et poussent le délire jusqu'à reproduire des armoiries sur des quartiers de selle. Il faut le faire ! Figurine
Ensuite, il y a eu ce stage avec Nadia du côté de St Vast la Hougue, en nord-Cotentin. Pas évident, le piqué libre mais, au moins, il semble que cela n'enlève pas le sourire. C'est déjà ça.... Stage_d_octobre De toute manière, Nadia est si indulgente....!!!!!!!!
Reste qu'au sortir de quelques heures passées derrière la machine (et avec quelques ratages bien sentis), il fallait un sas de décompression avant de reprendre la route. Ah ! Le bonheur d'habiter près de la mer... Nous avons déjeuné sur le port à midi et j'y ai fait ma petite promenade salutaire avant de rentrer, en soirée.Go_landDSC00794
Et puis, dès lundi matin, direction Caen pour quelques photos. En route, j'ai choisi de profiter des couleurs de l'automne en passant par la forêt. Le soleil filtrait derrière le brouillard matinal,
En_Normandie For_t_de_Cerisy
N'y a-t-il pas ici un beau sujet de patchwork ?
Et puis, comment résister au fameux, très fameux cliché.........Pommier_de_Normandie
Voilà, on me conseille de me reposer un peu : j'y vais de ce pas.
La_Maison_de_la_For_t

Posté par mimiweb à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


vendredi 5 octobre 2007

Ce matin, au jardin

Ce matin, une petite visite au jardin m'a permis de découvrir collage2
Joli comme s'il était dessiné sur un cahier d'enfant. Et serait-il toxique ? Certains y ont goûté, manifestement !

Et puis j'ai pu photographier
collage10 et également collage12
Il s'agit, en violet, d'un Catarpa et en noir, des fruits du chèvrefeuille.
Tout ceci est bien indicateur d'un automne très avancé. Il faisait un peu frisquet. Un rien de brouillard finissait de se dissiper.
Les olives (au nombre total de quatre cette année -c'est une bonne année !-) grossiront encore un tout petit peu puis deviendront noires d'ici la fin novembre. Je ne pense pas, cette année encore, pouvoir produire mon huile mais avoir des olives en Normandie, ce n'est pas mal quand même.... Je trouve.
Bon, d'accord, mon olivier n'a pas l'étoffe ni l'envergure de ceux de vos vacances provençales mais je l'aime bien. Acheté pour un bonsaï, je l'ai finalement mis dans un pot plus grand avec beaucoup de terre et il a repris une croissance normale. Enfin ... presque !

C'est que j'aime assez les bonsaïs mais j'avoue que c'est un boulot !!!! Arrosage tous les trois jours en cette saison (et ils sont encore dehors puisque les températures sont convenables) mais arrosage deux fois par jour plus vaporisations l'été quand il fait chaud. Il faut éviter les rayons directs du soleil (je les place le long d'une haie vive, dehors et en retrait des fenêtres à l'intérieur). Je ne parle pas de la taille que je ne maîtrise pas vraiment ni des façonnages de branches qui demandent beaucoup de temps et d'application.
Entre autres, cet orme a perdu toutes ses feuilles récemment car je l'avais laissé aux soins d'une personne qui n'a pas songé à vraiment l'arroser ou le bassiner, jugeant que l'humidité ambiante devait suffire. Moi, cette année, j'avais dit "pas de chat ? Donc pas de plantes !". Un coup de colère, quoi.
Quand un bonsaï souffre, il peut se protéger en perdant toutes ses feuilles afin de réduire l'évaporation de l'eau qu'il contient au profit de l'alimentation de son tronc et de ses racines. Dès que j'ai repris des arrosages réguliers, ses feuilles ont repoussé. C'était à la fin d'août. Je le rentrerai bientôt dans la véranda où je le garderai au chaud, logé dans une caisse avec des flocons de polystyrène, en attendant le printemps. Il est probable qu'il ne perdra pas son nouveau feuillage qui ne reverdira qu'au printemps, quand l'arbre sera replacé devant une source de lumière franche.
Celui qui est travaillé "en cascade" est un olivier d'une autre race que celui qui me donne des fruits. Celui qui est couvert de grosses feuilles est un cotoneaster. Contre toute attente, sa mère, en pleine terre, a de toute petite feuille et celui-ci obtenu par bouturage me développe des feuilles énormes en oubliant de me donner les fruits oranges de l'automne. Pourtant, j'ai déjà travaillé les feuilles pour tâcher de les réduire. Rien n'y fait : il profite et me fait des feuilles comme des parasol !
Le pot de zinc contient une plante obtenue à partir d'un noyau de lychee. Les feuilles sont d'un vert très, très tendre et paraissent fines et souples comme des pétales de fleur mais il parait que la croissance est d'une extrême lenteur. Pour en faire un bonsaï, il faudra attendre.... La petite plante va avoir deux ans.collage11Bonsa_s
Le dernier pot est identifiable : un ficus benjami qui lui, sans qu'on l'y force, me bulbe le pied de son tronc et réduit ses feuilles tout seul. C'est pas beau, ça ???

Posté par mimiweb à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 2 octobre 2007

J'avais annoncé

Dimanche, j'avais annoncé à quelques lectrices que des photos de ma promenade du samedi seraient mises en ligne. Et puis le temps a filé avec moult occupations de sorte que j'arrive un peu en retard.
Le temps est passé au gris orageux. Il fait lourd et gras-mouillé.. Pourtant, samedi, c'était l'été de retour et j'en ai profité pour faire une belle ballade à Granville, dans la Manche (Vous irez cliquer sur la ligne Granville pour accéder à la banque de photos et pourrez aussi visiter les environs dont le très fameux Mont Saint-Michel tout proche).
Dite la Monaco du nord, Granville est grimpée, pour partie, sur un roc qui domine la mer. Son port de pêche, plutôt spécialisé dans le coquillage (bulot notamment), fête chaque année les coquilles et fruits de la mer. La fête, en soi, aurait eu un intérêt supérieur si la Bisquine (reconstitution d'un vieux gréement superbe) avait été à quai pour une visite mais, hélas, elle n'était prévue de venir que le dimanche.
Donc, la Fête ? Bof... sauf, ce clin d'oeil plutôt esthétique Granville1 Une ondine casquée d'une coquille de bulot qui maquillait les enfants. Jolie, n'est-ce pas ?

Alors, le temps étant au beau, il fallait en profiter pour se promener. Quelques photos vous feront partager ce moment fort agréable que j'aurais aimé prolonger davantage.Granville_portLe_port_de_Granville

D'un côté le port, de l'autre côté la plage, la ville est bien desservie sur le plan maritime. Piton rocheux qui s'avance en mer, le relief est aussi un bon lieu de pêche à pied. Les pêcheurs ne manquaient pas en ces temps de grande marée.Le_Loup Au pied du "Loup", on grattait ferme pour ramener étrilles, petits crabes et coquillages divers ou moules sauvages.

Le port est aussi un site de promenade à pied avec ses digues et brise-lames en saillie. L'occasion d'avoir une vue élargie sur la ville haute, le sémaphore et aussi le chantier naval. Granville_s_maphoreGranville_vue_de_la_jet_e

Sur le sol, quelques traces avec des chiffres, des signes, des initiales qui sont chaque fois la signature de celui qui tailla le bloc de granit. Ces repères lui permettaient d'être payé au nombre des pièces fournies. Quelquefois, on y retrouve des initiales qui pourraient être siennes ou de proches, d'autres fois des traces faites sur le béton humide tentent de donner le change. Personne n'est dupe !Granville_traces

Et puis plein de choses deviennent sujets de photographies qui rejoindront l'album "Sensibilité" ou "Paysages aimés" à retrouver sur le web... Ainsi, ces balises marines que j'ai trouvées photogéniques Granville_balises

Voilà, c'était une promenade à Granville, par un beau samedi de septembre, quand le temps voulait nous faire croire à l'été encoreGranville__le_large

Posté par mimiweb à 11:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 23 septembre 2007

Petit complément d'information

Ici vous trouverez tout ce que vous souhaitez savoir sur Xi'an, l'Armée Eternelle Chinoise.

Posté par mimiweb à 16:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 21 septembre 2007

On a beau réfléchir....

On a beau réfléchir, comment faire mieux que le rangement que l'on a décidé pour ses petites affaires de couture, patchwork, broderie etc.. Tout le monde rêve de son petit atelier où la machine resterait en place, immédiatement utilisable, où les fils seraient enfin rangés par couleurs, où les outils seraient définitivement faciles à retrouver. Mais comment faire si l'on a un petit espace ?

Certaines y ont songé et soumettent la photo de leur antre via ce site internet. Bonne promenade !

Posté par mimiweb à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

J'ai acheté...

Bien sûr, si la Chine a mis l'accent sur ses trésors antiques, elle soumet à notre émotion son passé avec quelques vitrines mises en scène dont cet atelier de poterie tel qu'on aurait pu le trouver au 19ème siècle, voire même au début du 20ème. Moi qui aime tant la Chine... Je ne parle pas de la Chine de Mao, ni celle qui secoue le Tibet, ni celle qui nous envoie des poupées-mannequins au plomb bien sûr mais celles des minorités installées dans les montagnes et dans les campagnes, celle des années 20, celle du "Palanquin des Larmes", celle de "L'Amant".
L_atelier_du_potier

Mais il y avait encore quelques autres jolies choses dans le hall consacré aux pays et j'ai craqué pour P9210011 Boucles d'oreilles africaines faites de piques de porc-epic. Ce matin, boum ! Une boucle tombe et elle a cassé net. Pourvu que la colle qu'on a mise pour réparer tienne.... Je les aime beaucoup, ces boucles et je regrette même de ne pas en avoir pris une autre paire. Sachant leur fragilité, j'ai intérêt à faire plus attention et à les manipuler au-dessus d'un tapis !

Tissu_indien Serviettes de coton indien imprimées à la planche. Je les ai lavées : elles n'ont absolument pas bougé ni déteint... super !

Et, dans un tout autre domaine : Gel_d_eauGel_d_eau_d_tail Des granulés qui gonflent et se gorgent d'eau pour alimenter les plantes et fleurs durant trois ans. Les grains se "lavent" et se réemploient, se teintent avec des colorants alimentaires et le tout est biodégradable. Pour l'art floral, c'est une trouvaille !

Posté par mimiweb à 12:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « septembre 2019 
    dimlunmarmerjeuvensam
    1 2 3 4 5 6 7
    8 9 10 11 12 13 14
    15 16 17 18 19 20 21
    22 23 24 25 26 27 28
    29 30      
    <$BlogWidgetFollowGooglePlus$>