mercredi 3 octobre 2007

Guirlande promise, guirlande due...

Voilà. Elle est faite. Tout d'abord, à l'aide de cercles de carton de 3 diamètres différents (16 - 12 - 10 cm), j'ai découpé des cercles de tissu dans différents tons d'orange et j'ai passé un fil de fronce tout autour à 3 mm du bord environ.
J'ai taillé, dans de la feutrine verte et de la feutrine gris-vert, un rectangle d'à peine 1 cm de large sur toute la largeur du lé de feutrine. J'ai placé sur ce rectangle une tige de métal fin que j'emploie habituellement en art floral et j'ai replié mon long rectangle de feutrine en deux avec de la colle textile pour en faire une sorte de long rouleau armé. Ce bâton obtenu, il sera par la suite débité en tronçons de longueurs variables pour figurer les queues des citrouilles. Le fil métallique me permettant plus tard de tortiller cette queue pour lui imprimer un mouvement naturel comme adopte la tige coupée d'une vraie citrouille.Mes cercles ont tous été resserrés d'un fil de fronce, les boules bourrées de fibre synthétique gonflante et, à l'aide d'une aiguille, j'ai solidarisé la queue au pourtour froncé afin de ramener le tissu sur la queue.
Potirons_m_thode
J'en ai profité pour tailler également quelques rectangles en jouant du ciseau pour tailler les bords en dents de scie. Une fente en croix au milieu de cette pièce permet, plus tard, d'enfiler cette collerette sur la tige du potiron. Elle est collée d'un point de colle textile à la base de la queue du potiron et cache les fronces et la base de la queue.

Les boules avaient besoin d'être aplaties. Un fil passé à l'aiguille en visant chaque fois le milieu du dessous et la base de la queue a permis de dessiner des côtes. Ce n'est qu'après cette opération que j'ai enfilé sur la tige la corolle crantée et que j'ai donné du mouvement à la queue.

J'ai ensuite taillé des feuilles dans mes coupons de feutrine et, en piqué libre avec différents fils (doré, vert changeant, cuivre) j'ai dessiné les nervures.
Une couronne toute faite, en paille, est devenu mon support que j'ai vaguement habillé de raphia vert et d'un ruban orange.
Potirons_m_thode2

Feuilles et petits potirons ont été positionnés et fixés à l'aide d'épingles afin que la couronne puisse être démontée et le support réemployé. Alors, n'est-elle pas jolie cette "ghirlanda autunnale" ???
Potirons_m_thode3


Posté par mimiweb à 19:04 - - Commentaires [11] - Permalien [#]


mardi 2 octobre 2007

Après les champignons, les potirons...

J'aurais vraiment voulu rendre à Cesar ce qui lui appartient (en la circonstance à Cesarine puisque son blog est italien manifestement) mais quelque mystère informatique m'empêche de faire un lien direct avec l'adresse du site (http://appuntipatch.blogspot.com/) que je suis contrainte de présenter ainsi. De toutes les manières, c'est pour permettre d'y retrouver une guirlande de potirons qui me plait beaucoup et dont voici la photo Potirons

Bien sûr, j'ai déjà commencé et vous montrerai l'objet fini. J'ai l'intention de côteler mes citrouilles et de leur ajouter une collerette de verdure ainsi que des feuilles rondes, comme celles qui accompagnent actuellement un potiron qui pousse dans un de mes pots de fleurs. Il est si petit que ma voisine l'a appelé "coloquinte". Du coup, il en a viré au jaune et ne prend pas du tout l'allure majestueuse de sa mère, une grosse citrouille orange vif, que j'avais achetée à l'automne dernier et qui contenait, en fin de vie, plein de graines en train de germer en son sein. J'ai tout jeté sur un pot de fleur inoccupé et voilà qu'une liane en est sortie qui a développé quelques fleurs en septembre. Que donnera ce petit potiron jaune ???

Posté par mimiweb à 17:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 12 septembre 2007

Des champignons, des champignons et encore des...

A propos de bouillons variés et de balais de genêt pour sorcières, avez-vous observé la pousse des champignons ? Mais non, je ne propose à personne de passer 48 ou 72 heures à plat ventre dans l'herbe humide à regarder pousser les champignons... N'avez-vous jamais remarqué que les champignons, sur la pelouse ou dans les champs, poussent sur une ligne virtuelle circulaire ? Regardez bien, vous verrez comment les chapelets de champignons sortant de terre dessinent des ronds. Et savez-vous comment s'appellent ces ronds ? ..... des cercles de sorcières ! Ca fait réfléchir, non ?
Et voici ce que j'ai trouvé dans mon salon Ronde_de_champignons

Vous n'y avez pas cru un instant ? Et pourtant.....

En tout cas, voila une collection complète qui sera remise à l'association des parents d'élèves d'une école qui m'est chère pour le marché de Noël qui vise à financer les activités des petits, la mairie du village ne parvenant plus à aider les classes.
On_joue___la_chandelle_JPG

Un bel hommage à la "Trousse de couture" de Léa Stansal, n'est-ce pas ? Ces champignons ne sont-ils pas adorables ? J'espère qu'ils trouveront acquéreurs. Et je vais continuer à engranger d'autres petites réalisations pour garnir l'étalage. Si le coeur vous dit de m'y aider, vos dons seront les bienvenus....

Posté par mimiweb à 14:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Pas eu le temps

L'été a donc passé vite et je n'ai pas eu le temps de bricoler pour moi. Mon séjour celtique révèle chaque fois un pan de ma personnalité peu connu, même par moi-même, j'ai un peu de sorcellerie en moi. Si, si ! Me retrouver aini à quelques mètres de la lande impénétrable et des genêtrières, perdre mon regard dans la mer, entrer pour une promenade dans le petit bois et y trouver des traces d'habitants, sentir (pourquoi non) la présence des korrigans et je sors mon chaudron pour me lancer dans des expériences. Je ramasse, j'écrase, je cueille, je cisèle, je fais infuser, je fais bouillir, bref, je manipule toutes sortes de décoctions pour faire toutes sortes d'expérimentations. Parfois la puanteur envahit la maison, parfois la surprise olfactive est meilleure. Parfois j'emplis la poubelle et parfois j'obtiens des résultats intéressants.

Cette année, c'est tout un rouleau de macramé de coton un peu ancien qui a subi mes essais et, ma foi ........

Teintures_naturelles Dans l'ensemble les résultats sont plutôt sympathiques, non ? Echantillons Me voici avec une collection de longueurs de dentelles allant du blanc cassé au marron en passant par de subtils beige rosé. Tout cela n'est pas du tout fait dans les règles de l'art à retrouver dans le livre "Décoration textile" de Tracy Kendall qui, chez Eyrolles, propose 100 recettes pour teindre, peindre et imprimer le tissu.
Echantillons_rang_s

Posté par mimiweb à 14:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 11 septembre 2007

Cadeau de bricoleuse à bricoleuse

Pochette___enfile_aiguilles

Voici ce que l'une de mes correspondantes, Suisse, m'a fait parvenir avec son ATC "bonheur" : un joli carnet avec une série d'enfile-aiguilles pour agrandir ma collection. Jolie présentation, non ? Une bonne idée en tout cas pour mettre à l'honneur ces petits objets. Et il se trouve, pour comble de plaisir, que l'un d'entre eux manquait à ma collection qui s'est donc enrichie deux fois !

Posté par mimiweb à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


mercredi 4 juillet 2007

Une photo de bricolage

Une photo de bricolage vient d'être ajoutée à l'album du même nom. Il s'agit d'un sac à épingles à linge que j'avais réalisé en 2000 avec une chute de tissu à torchons. Brodé au point de croix, ce sac est très commode avec sa coulisse à serrer. Il passe en machine régulièrement et ne craint pas de rester à terre, posé sur le gravier de l'allée tandis que j'étends le linge.
A noter que je dis rarement étendre mais que j'emploie plus volontiers le mot "pendre". En effet, selon moi, on étend le linge lorsqu'on le met à sécher à plat, sur l'herbe du pré tandis que suspendu à un fil, il pend... D'accord ou pas d'accord avec moi ?

Posté par mimiweb à 10:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 27 juin 2007

Deux nouveaux sacs textiles

Ont été ajoutés dans l'album "bricolage". J'aimerais pouvoir en présenter d'autres encore !

Posté par mimiweb à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 14 juin 2007

Un sac facile comme tout

Voici un petit pas à pas pour un sac que l'on fera de la taille de son choix.

1 - Prendre un carré de tissu et le doubler d'un autre carré de même taille. Pour la dimension, il faut savoir que le sac fini aura une base qui mesurera le tiers de la diagonale du carré travaillé au départ. Par exemple, j'ai pour ma part travaillé un carré de 75 cm de diagonale et mon sac mesure donc 25 cm de côté au final.
01_Carr__de_75_cm_de_c_t_
Un seul côté de notre carré doublé sera visible et l'on peut donc faire le choix de travailler cette partie en crazy, en piécé, d'utiliser un tissu imprimé, chargé de broderies ou, comme je l'ai fait, d'employer un tissu d'ameublement coloré en optant ensuite pour une doublure plus neutre. Tous les choix sont permis.

2 - Une fois ce carré ourlé convenablement, on le replie selon sa diagonale et on procède au marquage de tiers en tiers afin de prévoir deux lignes de couture, perpendiculaires à la base, qui s'arrêteront à quelques centimètres du haut (5,5 cm en ce qui me concerne). Cet espace permettra de créer un tube pour une coulisse si l'on veut une version resserrée par un lien.
Il est possible de piquer jusqu'en haut si l'on opte pour l'ajout de deux anses.
03_Plier_en_diagonale__doublure___vue En piquant ces coutures, on détermine deux pointes en cornets. 03_Plier_en_diagonale__doublure___vue

3 - Parce qu'il s'agit ni plus ni moins de cornets, les pointes vont pouvoir, à tour de rôle être retroussées comme ceci :
04_Ramener_une_pointe_sur_un_tiers et je dis bien qu'il faut retrousser la pointe et non la rabattre. Elle est retournée afin d'empocher le fond du sac :
05_Retrousser_la_seconde_pointe

4 - Une fois nos pointes ramenées ainsi sur la base du sac, il faut fermer le biais de cette sorte d'encolure. En effet, une fois les deux pointes ainsi solidarisées le long du rabat, une poche extérieure de type "enveloppe postale" est créée qui permettra bien des petits rangements. Cette ligne peut être piquée, on peut y coudre des boutons factices tout du long ou bien être cousue à la main à points cachés. Moi j'ai opté pour un point de chausson invisible.
06_bis_Solidariser_le_rabat_au_sac

5 - Si l'on accepte cette image, nous dirons que nous sommes en présence de deux poches extérieures jointes l'une contre l'autre par la base pliée et les côtés piqués. Il suffit à présent de rabattre les pointes laissées libres pour qu'elles deviennt rabats de poches extérieures. Un piqûre, dans le haut du sac, sur un rabat puis sur l'autre permet maintenant de créer la gouttière qui va recevoir le lien coulissant de fermeture. 06_Piquer_la_glissi_re___coulisse_en_haut_de_chaque_rabat A moins qu'on ne veuille placer à présent des anses pour porter le sac à l'épaule.
07_bisLe_sac_est_pr_t___recevoir_la_coulisse

6 - Les rabats des poches extérieures peuvent être dotés d'un gros bouton qui, par son poids, va maintenir le rabat bien en place. On peut aussi choisir de le rendre utile en ajoutant une bride à la pointe du rabat et en cousant le bouton sur le croisement des pointes retournées. Marie-Laure me disait que l'idée de fermetures magnétiques lui plaisait bien, c'est une bonne idée. Moi je me suis contentée d'une petite décoration en rappel de la corde de lin que j'ai mise en lien de serrage. Prévu assez long, ce lien me servira également d'anses pour promener mon petit sac à trois poches.
Les perfectionnistes y ajouteront une doublure avec poche pour téléphone ou mousqueton pour accrocher les clés ....
A présent, à vous de jouer.

07_Petit_d_tail_d_coratif___la_pointe_du_rabat__le_sac_est_fini

Si vous me faites parvenir les photos de vos réalisations, je pourrai les mettre dans l'album consacré aux bricolages, les miens et ceux des autres...

Posté par mimiweb à 11:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

jeudi 7 juin 2007

Sac-maison japonais

Voici donc ces petits sacs-maisons qui ont fait l'admiration de toutes le 31 mai dernier lors de la réunion d'amitié interdépartementale où je me suis rendue... Sac_maison_bleu et puis encore Sac_maison___toit_gris Et puis aussi Sac_maison_aux_fen_tres_fleuries et deux prises de vue de détails délicieux que je vous laisse apprécier.Petit_chat_brod__sur_une_fa_ade D_tail_d_une_fen_tre.

Je n'ai pas pris le nom des personnes qui ont réalisé ces jolies petites mallettes d'après un livre japonais mais mon article n'est que la preuve de mon admiration et elles ne m'en voudront donc pas du bon usage que je fais de l'image de leur travail. Si tel n'était pas leur souhait, elles ne les auraient pas exposées. N'êtes-vous pas d'accord avec moi ?

Posté par mimiweb à 17:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 28 mai 2007

Week end productif ?

Bien que la journée d'hier ait été fort calme, un petit mal de tête assommant m'a ôté le courage de me lancer dans des travaux de grande envergure, le bilan, en ce lundi matin, est tout de même encourageant :

1 - J'ai terminé un petit travail décoratif entrepris il y a quelques jours déjà (le jeudi de l'Ascension) à partir d'une plaque de piqué libre que je n'avais pas eu le coeur de découper pour orner mes ATCs :
DSC00991__1200_x_900___1100_x_825___1050_x_787___1024_x_768_
Ayant placé ce décor sur une autre plaque de Curly white (réseau de fil plastique fondu vendu en rouleau au rayon des matériels pour paquets cadeaux et présentation marchande chez les fournisseurs des commerçants -pour moi, fleuristes et art floral-), j'avais à déplorer un effet raide et incurvé qui a été à peu près rectifié en plaçant de la "cantonnière" au lieu du molleton.
DSC00992__1000_x_750___985_x_739___950_x_713_
J'ai fixé les éléments à l'aide d'un peu de piqué libre qu'on ne voit pas vraiment. Mais c'était surtout pour mettre en scène cette plaque de piqué libre réalisé sous un fil d'Avalon épais qui emprisonnait le contenu de ma boite à fils ainsi que quelques miettes de papier doré... de chocolats (MMmmm...) DSC00993__950_x_713___940_x_705___930_x_698___928_x_696___925_x_694___920_x_691___915_x_687___908_x_682_

2 - J'ai terminé la phase 1/3 d'un ouvrage au point de croix dont il s'agit à présent de faire une pochette en doublant et organisant quelques poches intérieures avant d'y placer un carnet à aiguilles et un coussinnet pique-épingles. DSC01003
J'aime bien le rendu du DMC 815 sur le lin brun. J'emploierai peut-être un rouge foncé nuancé pour les accessoires, je ne sais pas encore.... DSC01004

3 - Malgré le mal de tête, j'ai quand même rangé un peu mes tissus qui étaient un peu en vrac. L'idéal serait d'en faire des rouleaux fermés d'un élastique pour les avoir en vision du dessus et apprécier le camaïeu de couleurs mais, ça, c'est une autre histoire.............DSC01000

Posté par mimiweb à 11:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « décembre 2018 
    dimlunmarmerjeuvensam
          1
    23 4 5 6 7 8
    9 10 11 12 13 14 15
    16 17 18 19 20 21 22
    23 24 25 26 27 28 29
    30 31