dimanche 27 novembre 2011

Après mon insecti'gîte, voici l'" insectirefuge " de Mona

Une autre réalisation avec, sensiblement, les mêmes matériaux et quelques ajouts bien personnels. De quoi ravir les insectes du jardin de cette citadine qu'est Mona.

DSC_0844

Parmi les choses de sa collection personnelle que Mona a ajoutées, il y a un peu de ficelle tressée, des pommes de pin, un bouchon portant initiale etc.... et un ravissant test d'oursin qu'on aperçoit mieux sur la photo suivante.

DSC_0845

avec, au pied du refuge, une bûche qui l'empêchera sans doute de basculer si le terrain n'était pas plan.

Et quand l'on considère comment une araignée travailleuse peut, à l'aide de la rosée, transformer sa toile en une rivière de perles et de diamants, on ne doute pas un instant que les insectes fréquenteront le refuge !

CSC_0505

Etant abonnée à ce blog, Mona pourra lire directement les commentaires que vous lui adresserez. Merci d'avance....

Posté par mimiweb à 21:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


dimanche 13 novembre 2011

A la suite d'insecti'gîte

Une de mes amies, fidèle lectrice de mon blog, m'indiquait qu'elle ne se sentait "pas capable" de réaliser un hôtel à insectes. Je lui ai fait cette réponse....

"

Ce n'est vraiment pas difficile du tout à réaliser. Le plus dur est de te procurer la boite en bois qui t'évite de fabriquer un cadre ou une boite. Ensuite, il faut quelques planchettes de bois : pour ma part j'ai utilisé des lames de lambris (celui que l'on vient d'arracher à une des deux cages d'escalier). Ces lames sont très fines et se scient plutôt bien. J'ai eu beaucoup plus de mal avec une planche classique que j'ai absolument voulu scier et qui m'a donné du fil à retordre car je reste volontiers bloquée en plein sciage.
Quand tes lames de lambris sont tranchées, tu les additionnes pour faire de l'épaisseur et tu les places debout ou en biais... Enfin tu les bloques de manière à dessiner des cases en quelque sorte. Puis tu combles les vides en empilant, les uns sur les autres jusqu'à complet remplissage, des morceaux de branches. Quand tu as rempli un espace, tu utilises un sécateur pour trancher tous ces morceaux à même niveau. C'est la régularité de longueur des morceau qui fait l'effet bien rangé qui fait si joli. Par exemple, outre les branchettes ramassés au parc et les tuteurs en bambou, j'ai aussi taillé ma lavande. J'ai fait une poignées bien serrée des tiges et j'ai enfoncé dans l'espace à combler. Puis, avec le sécateur, j'ai raccourci.
Et puis, tu sais, tu peux faire preuve d'inventivité en choisissant de mettre, les unes sur les autres, des briques et en remplissant les trous avec de la glaise dans quoi tu mêles de l'herbe pour en faire un torchis afin que cela reste meuble. La glaise seule cimente en séchant et les insectes n'arrivent pas à creuser leurs galeries. Mais je suis bien persuadée que l'on peut aussi entasser des feuilles ; tu tailles court le mille-feuilles et cela devrait être superbe.
En fait, il faut organiser des loges différentes avec des matériaux qui proposent des interstices pour que les insectes s'y glissent. Je suis bien persuadée que tout le monde peut réaliser un hôtel et si tu as envie d'en faire un, je te mets mon billet que tu t'en sortiras admirablement. Reste qu'il faut un jardin ou un balcon pour que cela puisse servir.
Ce matin, je suis allée arracher un tas d'herbes et de ronces et, au passage, j'ai trouvé une coccinelle manifestement endormie. Elle s'est mise à bouger quand je l'ai recueillie et je l'ai portée dans l'hôtel en la posant sur un brin de lavande. J'espère qu'elle aura eu l'idée de s'installer au mieux pour passer l'hiver là.      "
En réponse, cette amie me conseille de mettre le texte parmi mes commentaires pour encourager celles qui, comme elle, se demande comment s'y coller. Plutôt qu'un commentaire, j'ai choisi de mettre cet email en article afin que celles qui sont encore hésitantes se lancent enfin....
P1060104
Bon courage à toutes et, surtout, n'oubliez pas de m'envoyer vos photos : je les mettrai en ligne ici.

 

Posté par mimiweb à 12:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 8 novembre 2011

Insecti'gîte

C'est tellement joli que j'en ai voulu un....

P1060103

Cela me fait penser à une sculpture, à une installation et je trouve cela très esthétique dans le jardin. J'ai d'abord protégé la boite de bois (boite en bois de bouteilles de vin) avec un peu de peinture beige.

Puis, j'ai mélangé de la sciure (litière pour rongeurs) avec de la terre et de l'eau pour faire une sorte de torchis que j'ai emprisonné dans un peu de grillage 1 x 1. J'ai ensuite préparé trois tronçons de branche en les perçant de trous de diamètres variés. J'ai également coupé quelques planchettes de lambris et une planche de bois pour faire quelques petites cloisons et j'ai comblé les vides avec des tronçons de branchettes sciées.

C'est le plus difficile pour moi : scier m'est vraiment pénible ; heureusement qu'il ne s'agit pas de planches très épaisses, j'aurais dû appeler à l'aide. J'avais un joli petit morceau de bois et quelques pommes de pin qui ont trouvé leur place et puis un espace a été rempli de paille. D'autres l'ont été de tiges de lavande coupées net pour faire joli et j'ai terminé de tronçons de bambou (tuteurs en jardinerie) dont une extrémité est vide et l'autre bouchée d'un noeud.

P1060103-1

Et voilà ! Il n'y a plus qu'à poser dans le jardin, dans un endroit tranquille, dos vers l'ouest afin que la pluie n'entre pas de plein fouet dans l'abri et à poser, à proximité, les épis de lavande dans lesquels quelques insectes semblent s'être endormis. Ils trouveront bien le chemin d'un refuge plus abrité et tranquille pour passer l'hiver, non ?

P1060105

L'insecti"gîte est en place et attend ses locataires......

Posté par mimiweb à 17:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 27 avril 2011

Avant de m'éloigner

Vous vous souvenez des roses que nous avions fabriquées ? Voyez ce qu'une lectrice a fait à partir de mon petit tuto....

63939188_p

 

63939183_p

Alors ? Pas mal, hein ?

Personnellement j'aime beaucoup !!! Mais allez donc vous rendre compte par vous-mêmes, c'est ici ! Merci Terlicoton !!!

Posté par mimiweb à 00:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 6 mars 2011

Hinaaoyama ou le découpage de précision

Elle s'appelle Hinaaoyama et elle découpe, avec de très fins ciseaux, tout ce qu'elle dessine à la main !! A peine croyable, voyez par vous-mêmes :

4445891586_ea4257d3e7_b

4445117551_1c733f3ba0_b

 

4445117085_f1a7e54a5b

 

Pareille méticulosité méritait qu'on la présente, non ?

Posté par mimiweb à 14:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]


vendredi 4 mars 2011

Et le Scrapbooking ?

Personnellement, j'ai beaucoup de mal. Je trouve certains papiers absolument fabuleux et je rêve plutôt d'obtenir des résultats de ce genre avec le tissu... Je conçois l'emploi de peintures et de tampons sur le tissu mais j'ai beaucoup de difficultés à intégrer le papier, sauf le papier de soie que je traite comme un tissu.... Dans ma tête, cela donne un peu "à chacun son métier" et je n'arrive pas à me déculpabiliser d'utiliser un joli papier à effets là où c'est mon travail qui aurait dû donner ce résultat... Vous me suivez ?

Il n'en reste pas moins quelques très beaux papiers dont ceux d'Azoline que je vous engage à aller voir de plus près. Qui plus est, elle vous propose d'en gagner une planche complète... Alors...

Azoline

Joli, n'est-ce pas, ce thème "villes d'ailleurs" ?

Azoline_2

Posté par mimiweb à 09:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 25 février 2011

Quoi de neuf ?

Plein de choses et pas grand chose mais quand même ceci que je voulais vous montrer :

P1030201__Large_

Une fleur crochetée, deux feuilles bleues et un rien de dentelle ancienne avec quelques petites perles. Le tout pour faire une petite broche à poser sur mon cache-épaules du même bois. Vous vous souvenez ?

P1030202__Large_Et puis ce petit pendentif que l'on m'avait donné voilà longtemps. Il contenait des fleurettes séchées. La curiosité m'a poussée, voilà quelques temps, à tourner l'anneau qui est une vis fixant serré le cerclage métallique. Ouvert il libère deux carreaux ronds et convexes qui donnent un peu d'espace pour contenir un sujet. La fleurette était plus que sèche, elle est littéralement tombée en poussière et je l'ai remplacée par un échantillon de dentelle ancienne.... Un retour d'AEF.... Je sais que je pourrai mettre quelque chose d'autre encore quand la dentelle m'aura lassée à moins que je la veuille .... noire ?

Posté par mimiweb à 14:28 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 20 février 2011

Sue Blackwell

Vous avez vu dans quelle rubrique je range cette artiste ? .. "Bricolage"... Peut-être mais alors du beau, du très beau, bricolage !

Sue

Vous y voyez bien ? Oui, oui, ce n'est pas une illusion : la saynète sort du libre et est construite en pages imprimées...

Sue3

C'est ici.

Posté par mimiweb à 09:21 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

jeudi 3 février 2011

Jaune mais pas tant que ça

P1030036__Small_

Juste pour que vous voyiez ce que donnent mes teintures, une fois les tissus secs... Convenons-en, le jaune n'est pas vraiment citronné : une question de proportions, probablement. 6 gr de pelures d'oignons rouges semblent portion congrue. Un conseil, essayez avec davantage !
Le beige rosé obtenu avec les lichens semble bien pâle, pour le coup. M'en fiche, c'est pour y remettre tampons et impressions...

Posté par mimiweb à 18:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

mardi 1 février 2011

A l'heure de la soupe

Vous avais-je montré les livres reçus qui parlent de teintures, chimique et naturelle ?

P1030024__Large_

Voici donc le premier, davantage axé sur les teintures chimiques et les effets à obtenir en jouant et en manipulant les tissus. En fin de manuel, il est toutefois présenté un certain nombre de teintures à obtenir avec des éléments naturels mais, curieusement, les temps de macération et d'ébullition ne sont pas du tout les mêmes que dans le livre suivant, reçu il y a peu. Celui-ci propose de très longs temps de "cuisson" et ses recettes tiennent sur une seule page. Voyez plutôt :

P1030025__Large_

P1030026__Large_

P1030027__Large_

Si ce premier volume me paraît plus adapté à des personnes sachant déjà faire, le second livre me semble mieux convenir à quelqu'un qui débute... Comme moi ! Les proportions sont plus raisonnables, on teint du tissu en petites quantités pour faire des essais et les temps de réalisations sont plus modestes. Toutefois, comme je suis nulle en pâtisserie, je me dis qu'il vaut mieux allonger un peu les temps indiqués, non ? Un gâteau pas cuit ne sera pas bon même si on a mis tout son coeur à le préparer....

P1030019__Large_

P1030020__Large_

P1030021__Large_

P1030022__Large_

P1030023__Large_

Pour les pelures d'oignons, comme je l'avais déjà dit, il suffit de vider la caisse d'oignons du supermarché des pelures qui sont tombées au fond. En revanche, un responsable du rayon passera le sachet en marque zéro afin que la caissière n'ait pas de problème "oh ben comment je passe ça, moi ? Il n'y a pas de prix ? Vous avez pesé ?"... Ne perdons pas de temps et prenons les devants...

J'ai acheté de l'alun en pharmacie ainsi que du sulfate de cuivre mais je n'ai encore, à ce jour, employé que l'alun. Sachez que le sulfate de fer, que l'on m'a vendu 5 euros les 50 gr à la pharmacie, pourrait ne coûter que 8 euros le kilo si on le prend en jardinerie !!! Le Sulfate de Cuivre étant le bon vieil antimousse que tout le monde connaît... par contre : gare à la pollution. Ne pas jeter n'importe où, n'importe comment et surtout pas dans le réseau.

Pelures d'oignons en panier, je me suis jetée à l'eau (froide) pour tenter une première teinture avec ..... du lichen !!!! Je vous ai bien eus ? Eh oui, j'avais lu voilà longtemps que le lichen me donnerait du vert de gris, ressemblant à sa couleur quand il est collé sur l'arbre. Alors mon sang n'a fait qu'un tour, j'ai cueilli, j'ai fait sécher, j'ai pesé 300 gr de lichens pour 30 gr de coton sec, préalablement lavé et séché et puis..... la grande aventure a pu commencer :

P1030015__Large_

P1030016__Large_

Et j'ai obtenu......
P1030017__Large_

Ou est donc le vert de gris que l'on m'avait promis ? Aurais-je mal lu ? Même Gimmick n'en croit pas ses yeux et manipule le tissu pour vérifier
P1030018__Large_

Un beige pas vilain du tout, qui va s'éclaircir et griser un peu en séchant....
Pas question de rester sur un couleur maussade, si on parlait oignons, donc ?

P1030028__Large_

Même procédure pour un résultat nettement plus jaune et plus lumineux ! A voir ce qu'il donnera une fois sec mais là, il me plait bien, à moi, ce jaune un peu moutardé... A noter que les pelures étaient des peaux d'oignons rouges exclusivement. Je voulais voir...
P1030029__Large_

On croirait presque une teinture au Curcuma. Comme j'avais une grande bassine, j'ai repris l'un des tissus teintés au Lichen ; je l'ai plissé sur lui-même, j'ai mis un élastique à chaque extrémité, j'ai replié le boudin en deux et ligaturé le repli avec un élastique. Le beige du fond n'a pas empêché le jaune de prendre le pas tout en épargnant les zones nouées...
P1030030__Large_

Sympathique résultat qui me fera un fond épatant pour un futur monoprint ou une application de tampons de peinture... Affaire à suivre, l'aventure continue !

Posté par mimiweb à 08:52 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « décembre 2019 
    dimlunmarmerjeuvensam
    1 2 3 4 5 6 7
    89 10 11 12 13 14
    15 16 17 18 19 20 21
    22 23 24 25 26 27 28
    29 30 31     
    <$BlogWidgetFollowGooglePlus$>