lundi 17 juillet 2017

Jardin des couleurs, jardin des senteurs....

_copie-0_2017-07-171Les lys, cette année, sont tous sortis en même temps. Le parfum qui flotte au jardin semble poursuivre le promeneur car, sans le vouloir, j'ai réparti les lys dans trois endroits distincts.... Une bonne idée que je n'avais pas calculée et qui me ravit....

La Clématite a choisi de fleurir plus que jamais cette année encore. L'avais-je trop arrosée l'an passée ? Je sais que la clématite n'aime pas plus l'eau que cela et laisser le jardin souffrir un peu semble lui aller bien mieux que trop de soins.

_copie-0_2017-07-172

_copie-0_DSCN8881Un petit rosier encore très bas sur tige a épanoui six roses sur la même tige !!! Un bouquet d'un coup !!

 

_copie-0_DSCN8878

Posté par mimiweb à 19:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


mercredi 12 juillet 2017

Toujours pas de pluie...

DSCN8766Ce n'est pas aujourd'hui que j'ai photographié, une fois encore, mes plate-bandes. Aujourd'hui le ciel est blanc laiteux de grisaille. Il ne pleut toujours pas même si les nuages se sont épaissis. 

Non. C'est lundi que j'ai voulu prendre ces photos. Le soleil était encore puissant et mes photos s'en trouvent surexposées pour le coup ! Mais je voulais un souvenir de mes hortensias qui forment un vrai bouquet rose, là-bas, près de l'ombre du chalet de jardin.

DSCN8771Et, justement, derrière le chalet, la clématite offre une seconde floraison. Et quelle floraison !!! La voilà donc bien partie pour les années à venir, je pense.

DSCN8772Mes rosiers de côté cherchent, eux aussi, à fleurir encore. Le rosier rouge produit tant et plus mais le rosier rose a plus de mal. Il faut dire qu'il m'a donné beaucoup de fleurs ces dernières semaines et que ses tiges ont toutes ou presque déjà porté une fleur. Il reste peu d'endroit susceptible de fleurir !

DSCN8773

DSCN8774L'olivier s'est refait une santé : une taille un peu sévère à la suite d'un hiver trop froid et il avait un enfeuillement un peu hésitant mais c'est oublié et il produit l'ombre salvatrice auquel tiennent certaines petites plantes à fleurs qui cherchent à être un peu protégées à l'heure où darde le soleil. 

DSCN8775Les agapanthes sont ouvertes. Je n'en ai qu'une blanche mais à l'arrière de la maison. Les agapantes qui ont été plantées devant sont toutes bleues. J'aimerais en avoir bleu foncé voire violettes.... On nous les vend un peu cher à mon goût...

DSCN8776

DSCN8777Ma dernière acquisition : un(e) Bougainvillier (villée). Elle semblait faire un peu la tête alors, renseignements pris sur divers sites, je l'ai transplantée dans un grand pot où j'ai fait en sorte que la terre soit filtrante. J'ai aussi lâché les branches contraintes pour les tapisser sur un treillage. Pourtant, je ne trouve pas de vraie amélioration. Si elle a semblé mieux quelques jours, elle présente à nouveau des signes de dépérissement : des bractées qui deviennent marron et qui tombent, des feuilles qui renoncent et une floraison réduite.... Que faut-il que je fasse ?

J'aurais préféré pour elle une plantation en pleine terre mais je redoute l'hiver ! Celui qui s'est terminé voilà quelques mois a été un peu plus virulent qu'à l'accoutumée. On n'est pas à l'abri d'un gros coup de gel ou d'un peu de neige même si le climat, ici, est classé dans les climats doux. 

Alors quels conseils puis-je suivre pour une Bougainvillée en pot ?

DSCN8778

DSCN8779

Posté par mimiweb à 11:17 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

lundi 3 juillet 2017

Balade en Finistère nord

Cela n'aura échappé à personne que l'article qui a été publié avant celui-ci n'avait rien à faire sur ce blog....  Mon ordinateur étant un peu lent ces derniers jours, il n'obéit pas assez vite et si je change de blog, cliquer sur mon choix au tableau de bord de la plateforme n'a pas changé le support assez rapidement. Aussi dès que j'ai commencé ma frappe, je n'étais pas sur le bon blog. Pardon à qui n'appréciera pas, bienvenue à qui aura découvert avec bonheur le blog de mon groupe de patchwork. D'ailleurs, tout en haut de cette page, un onglet permet de s'y rendre directement alors, à la rentrée de septembre, pourquoi ne pas devenir lecteur assidu de ce nouveau blog consacré à nos travaux de groupe ? En attendant, je vais me reposer un brin, histoire de ne pas recommencer le même fourvoiement. 

13Bon avant cette future rentrée, profitons de nos vacances. Je parlais donc d'une balade en Finistère Nord.

C'était samedi dernier. Mon Hom me parle d'une exposition de maquettes à Treflez.... J'avoue qu'il m'a fallu Google maps pour trouver où se situait ce village dont je n'avais jamais entendu parler. Eh bien si, il existe bien, du côté de Lesneven après Roscoff. Cela te situe ?

En arrivant dans le village, nous nous demandions où nous allions nous retrouver car cela ne présageait pas un local fameux ni une grande exposition. Or, nous avons eu la très bonne surprise d'arriver dans une salle omnisports toute belle, toute propre et devant une exposition plutôt bien garnie avec des choses nouvelles et un peu rares. Celui qui nous a le plus marqués est un maquettiste anthropologue.... Mais si ça existe... !!! Il est passionné par les périodes anciennes, trèèèèès anciennes, et par le mode de vie de nos ancêtres. La pêche, la chasse, le feu, l'habitat.... tout l'intéresse et il propose des dioramas hyper documentés.... C'est génial ! Une petite visite au site, peut-être ? C'est ICI. Et pour un homme de Néandertal, c'est ci-dessous...

012-1-jpgAu retour, nous avons fait halte juste avant Morlaix car l'endroit valait une photo, voire plusieurs....

_copie-0_DSCN8727

_copie-0_DSCN8728

_copie-0_DSCN8731

_copie-0_DSCN8732

_copie-0_DSCN8733Je n'aurais pas parlé de cette petite balade si je n'avais été intriguée par une fleur de 8 m de haut..... Oui, oui, tu m'as bien lue : 8 mètres de hauteur pour la tige de cette fleur émergeant du coeur d'une agave. C'est si-dé-rant !!! Je n'avais jamais rien vu de tel !

_copie-0_DSCN8729

_copie-0_DSCN8730Alors tu me connais ? J'ai voulu "creuser" le sujet..... En fait, il s'agit d'une agave d'Amérique.... Oh, rien de vraiment rare car cette plante grasse s'est extrêmement bien adaptée à nos côtes, dont celles de Bretagne, même du Nord (la preuve !). Mais alors, pourquoi une telle floraison ?

L'agave est cette plante grasse des milieux chauds et des terres assez pauvres dont on tire la Tequila ! C'est une plante qui ressemble trait pour trait à l'aloe vera dont elle porte même le nom si on dit juste "Aloe". Les plantes se ressemblent assez pour qu'on les confonde. L'agave termine ses feuilles par une griffe acérée et n'ouvre pas son coeur qui reste enroulé, les feuilles portant, à leur épanouissement, la trace de la feuille du dessus qui a gravé ses épines dedans. Un jour, à force de soleil et de climat doux, une tige s'élève qui peut monter jusqu'à dix mètres puis se forment les fleurs, en grappes à la manière de fleur de brocoli. Cette floraison est unique. Après deux mois de fleurissement, la tige plie, la fleur tombe semant graines et plantules un peu partout tandis que l'agave-mère meurt. 

L'aloé, parait-il, n'a pas cette griffe en bout de feuille mais ressemble pourtant à l'agave. Toutefois, elle ouvre volontiers son coeur pour laisser apparaitre une ou plusieurs tiges qui portent des fleurs souvent orange. Cette floraison n'est pas unique mais peut tout à fait se reproduire plusieurs fois d'affilée et ne signe pas la fin de la plante.

Moralité ? Ce que j'ai chez moi et que je prenais pour un aloé est en réalité une agave !!! Je n'ai plus qu'à patienter pour qu'une fleur géante vienne à pousser en son centre. Mais quand ? Dans plusieurs dizaines d'années peut-être..... Alors soyons patients !!!

 

 

Posté par mimiweb à 23:38 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 30 juin 2017

Jardin en fleurs

Les rosiers ont été en fleurs quasiment tous en même temps. La floraison se calme, d'autant que la pluie n'est arrivée que ce matin en abondance, ce qui ne s'était pas produit depuis fort longtemps. Qui plus est, pour ne pas rendre mes plantes gourmandes en eau, j'avais évité de les arroser. Qui sait si cet arrosage ne va pas permettre à d'autres roses encore de s'épanouir ? En tout cas, mon Pierre de Ronsard n'aura jamais donné autant de fleurs que cette année. 

L'heure des hortensias a sonné. Je les avais un peu regroupés dans une de mes plate-bandes et les voilà qui fleurissent tous en même temps, faisant de l'endroit un vrai bouquet de fleurs. Depuis ma porte-fenêtre, c'est un enchantement....

_copie-0_DSCN8713Le Solanum blanc est tout en fleurs et accepte enfin de grimper sur l'arche de jardin qui sépare la terrasse de la minuscule pelouse que nous avons. Toute la difficulté est de faire passer les longues tiges volubiles par-dessus et par-dessous les séparateurs car elles cassent comme du verre.

Si l'on regarde plutôt à gauche, vers le cabanon de jardin dans l'angle de la clôture, ce sont les hortensias qui accrochent l'oeil. L'hortensia grimpant, qui avait débuté son escalade l'an passé, attend le mois d'août pour s'y remettre. Les autres hortensias fleurissent à qui mieux-mieux et j'aime ce mélange des genres : hortensias macrophyla, à fleurs de lilas, plats etc...

_copie-0_DSCN8714Si l'on regarde juste droit devant soi, un autre hortensia, encore timide, tente de mettre un peu de bleu dans tout ce vert. Les rosiers rouges, grimpant et tiges, commencent leur floraison. Au premier plan, sur la rampe, la petite jardinière contient quelques geranium d'un beau rose indien. Il s'agit de petites tiges qui ont repris là après que je les aie récupérées sur les grands pots qui ont gelé cet hiver..... Beau redémarrage qui me donne quelques espoirs. 

_copie-0_DSCN8715Sur la première image en tête d'article, on aperçoit le troëne qui a eu, hier, sa coupe d'été. Sa forme en boule me plait infiniment. Il a très peu fleuri cet été alors que j'adore ces grappes parfumées mais je pense que la seconde tonte, à l'automne, n'a pas permis aux fleurs de se former en bouts de tiges. Nous allons tenter de nous satisfaire de la coupe d'été pour attendre le printemps prochain et voir si nous obtiendrons meilleure floraison. 

J'espère que chez toi aussi le jardin te remplit de joie. J'aime les fleurs, elles me consolent de bien des choses. Si tu veux visiter un joli jardin et comprendre que le vert peut être source de grande satisfaction, va voir celui de Marie-Pierre. Il est quelque part dans le Morbihan et sa propriétaire a un regard si bienveillant sur toute la nature qu'elle le communique à ses lecteurs. Allez, tu n'as qu'à cliquer ICI.

Posté par mimiweb à 11:16 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 29 juin 2017

Plantes grasses

Tu sais que j'aime les plantes grasses et tu sais aussi que je commence à avoir une jolie petite collection. J'ai un peu tendance à trop m'en occuper et à les arroser trop souvent. Du coup, certaines s'en plaignent..... La feuille devient molle et fripée, la tige fléchit parfois. Pour ne pas avoir cette tendance fâcheuse, je les mets dehors. L'humidité ambiante leur suffit. Ce régime un peu dur leur réussit, certaines fleurissent !

Mon "Voile de mariée", ramené de Bergerac, prospère et fleurit joliment. C'est un vrai bouquet installé sur l'une des boules. Et je trouve la fleur ravissante. Pas toi ?

DSCN8705Certaines plantes grasses sont des rosaces, des petits choux. Mais d'autres ressemblent davantage à des salades avec leurs feuilles larges, ourlées ou pas de vieux rose, qui portent des couleurs poudrées dans les tons de vert ou de vert-de-gris proche du bleu.... J'adore cette variété. Ainsi "oubliée" sur la terrasse, une des mes "salades" a lancé une haute tige au bout de laquelle deux fleurs apparaissent. La seconde est encore en bouton mais la première s'est ouverte :

2017-06-291Juste que pour faire cette photo, il faut prendre une position assez bizarre car la fleur est une cloche ouverte vers le bas.... Heureusement, l'appareil photo a un écran de contrôle orientable qui permet de bien situer l'objectif. La macro me plait beaucoup, la fleur semble livrer ses secrets.

Posté par mimiweb à 23:55 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,


mardi 6 juin 2017

Pourtant, tout commençait si bien...

Je ne peux pas me faire à l'idée que la pluie et le vent soient revenus, en choeur, pour abîmer toutes les jolies fleurs du jardin. Pourtant cela commenaçait si bien....

Le Ghislaine de Féligonde, replanté à partir d'une bouture de tige, est parti à l'assaut du mur et nous gratifie de ses fleurs trois couleurs : orange en boutons, rosées à l'éclosion et blanches à la maturité,

_copie-0_2017-06-05

 

Les rosiers orange, tous issus de boutures par tiges, donnent également des roses de belle taille pour la première année...

_copie-0_2017-06-051

 

Les griffes de sorcières développaient une première fleur avant que la pluie n'arrive, 

_copie-0_DSCN0564

 

Un mini rosier est également tout en fleurs, 

_copie-0_DSCN0565

 

Une bouture de l'année dernière se lance aussi dans la danse même si des pucerons l'ont choisie (je te rassure, j'ai nettoyé le bouton floral) ...

_copie-0_DSCN0567

 

Pour la première fois aussi, la clématite près du réservoir d'eau nous donne une belle grande fleur rose, 

_copie-0_DSCN0568

 

En face le rosier polyentha explose en petits boutons roses contre le mur,

_copie-0_DSCN0569

 

Une autre bouture prend de la force et associe son rose indien au gris bleuté des feuilles d'oreilles d'ours, 

_copie-0_DSCN0571

 

Encore en bouton, pas encore bien fleurie, une autre bouture qui ne mesure pas plus de 25 cm de haut s'apprête à épanouir sa première fleur, 

_copie-0_DSCN0572

 

Le bergera est devenu plusieurs, 

_copie-0_DSCN0573

 

Le premier hortensia se décide à fleurir et il sera suivi par d'autres qui préparent leurs inflorescences. Cela dit, si quelqu'un ne se plaindra pas de la pluie, c'est bien lui !

_copie-0_DSCN0574

 

Enfin, en intérieur celle-là, une plante miniature que j'avais achetée pour garnir un cadre à plante, a finalement trouvé place dans un petit pot pour prendre place sur mes étagères. Ses jolis pieds bulbés m'ont beaucoup plu. Je n'ai pas eu le coeur de mettre cette petite plante dans le cadre car les plantes n'y survivent pas très longtemps : il y a trop peu de terre pour les nourrir. J'espère que ma sélection paiera et que j'aurai une belle grande plante d'ici peu ? J'imagine qu'il s'agit d'une espèce de sous-bois qui aime l'ombre. Mais je me trompe peut-être ? 

_copie-0_DSCN0575

 

Et puis je mets sous haute surveillance un pavot qui a trouvé place dans une bordure. Depuis le remaniement du jardin, je n'ai pas semé de graines de pavot. Alors s'agit-il du pavot saumon que j'avais en Normandie ? S'agit-il d'une graine du pavot rouge que j'avais récupérée chez ma mère ? J'ignore ce qui fleurira..... Alors, guettons...

_copie-0_DSCN0555

_copie-0_DSCN0556

 

Mais alors, que faire par ce fichu temps ? 

_copie-0_DSCN0553

 

Juste du collage. Certes. Mais un agréable temps de récréation...

_copie-0_DSCN0554

 

Posté par mimiweb à 21:05 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

samedi 3 juin 2017

Des fleurs, des fleurs et encore des fleurs

Quand elles finissent de fleurir au jardin (ou presque), il faut profiter d'un moment de visite en jardinerie pour photographier quelques autres très beaux specimen.

Voici donc ma collecte pour un bouquet virtuel : 

J'ai vraiment marqué un temps d'arrêt sur cette très belle fleur. Leucospermum Leptospermum (hum). Un nom à retenir pour qui peut se permettre un beau buisson fleuri dans son jardin....

_copie-0_2017-06-02

 

Des lis, de toutes les couleurs, comme on ne s'en lasse pas, 

_copie-0_2017-06-021

 

J'ai oublié le nom de ce bosquet tout rose et si dense...

_copie-0_DSCN0470

 

Et puis les iris sur une palette incroyable, avec des pétales frisés parfois ou simplement ourlés de couleur,

_copie-0_DSCN0469

 

Ou les hibiscus, si élégants.

_copie-0_2017-06-022

 

Alors comment rester insensible devant une jolie petite maison blottie au milieu de ses fleurs, lovée dans son jardin où l'on a préparé une petite table et quelques chaises ? Un joli hâvre de senteurs :

_copie-0_DSCN0480

Bon week end de Pentecôte !!

Posté par mimiweb à 00:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mardi 16 mai 2017

Quelques fleurs encore ?

Je me suis régalée à faire quelques photos de fleurs après une petite averse de crachin qui n'a d'ailleurs pas empêché le beau temps. La preuve ? Vois le beau ciel bleu qui était au-dessus du toit de la maison, cela te donnera une idée de la belle journée que nous avons eue hier. 

Aujourd'hui, après une journée menaçante sans qu'il tombe la moindre goutte, le ciel s'est mis au bleu et le soleil à chauffer.... A 21 heures, il faisait 24° et je pensais sincèrement que nous allions avoir un orage. A 22:50, il fait 18° et pas un poil de vent, ce qui nous change bien de tous les jours derniers. Pas d'étoiles dans le ciel.... sans doute des nuages l'ont-ils envahi ? Difficile à voir à cette heure où la nuit se fait sombre.

_copie-0_DSCN0123

_copie-0_DSCN0126

_copie-0_DSCN0128

_copie-0_DSCN0130

_copie-0_DSCN0133

_copie-0_DSCN0137

_copie-0_DSCN0140

_copie-0_DSCN0145

_copie-0_DSCN0147

_copie-0_DSCN0149

_copie-0_DSCN0154

_copie-0_DSCN0158

_copie-0_DSCN0160

_copie-0_DSCN0164

_copie-0_DSCN0166

_copie-0_DSCN0167

_copie-0_DSCN0170

_copie-0_DSCN0172

_copie-0_DSCN0177

_copie-0_DSCN0180

 

Mon dernier achat : une Bougainvillea

"Bougainvillea est un genre d'arbustes de la famille des Nyctaginaceae. Certaines de ses espèces sont appelées bougainvillée ou bougainvillier, notamment Bougainvillea glabra, Bougainvillea spectabilis et Bougainvillea buttiana". Wikipedia.

_copie-0_DSCN0181

_copie-0_DSCN0184

Posté par mimiweb à 16:46 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :

mardi 9 mai 2017

Le bonheur du jardin

Bien qu'il ne fasse décidément pas bien chaud et parce que le soleil se rappelle qu'il ne pleut pas tout le temps en Bretagne (contrairement à ce que l'on dit en permanence), le jardin profite. Les plate-bandes fleurissent doucement. Les rosiers développent leurs fleurs petit à petit. Pas tous en même temps et sans aller trop vite grâce à la fraîcheur. S'il faisait beaucoup plus chaud, les fleurs ne tiendraient sans doute pas bien longtemps. 

_copie-0_2017-05-091

 

Mon Pierre-de-Ronsard va exploser de fleurs sous peu. Il est plein de boutons floraux qui ne devraient plus tarder à s'épanouir.

_copie-0_DSCN0089

_copie-0_DSCN0090

 

Mais il n'y a pas que les roses, la sauge bleue commence sa floraison elle aussi,

_copie-0_DSCN0094

 

Les iris se montrent pour la première fois et j'ai eu la surprise, hier après-midi, de découvrir deux superbes iris jaunes et bordeaux.... Magnifiques !!

 

_copie-0_2017-05-093

 

La plate-bande de l'arrière de la maison, plutôt moche, va sans doute prendre meilleure mine dans les jours prochains car on va y installer une bordure qui va me permettre de remettre de la terre un peu partout. Au ras du sol, des boutures de rosiers qui ont bien pris vont offrir bientôt leur première floraison. Il suffira que les grimpants escaladent le mur pour, enfin, le cacher au maximum.

_copie-0_DSCN0102

 

Outre le bonheur du jardin, il y a aussi le bonheur de la rue. Les routes qui sont bordées d'arbres ont presque toutes mis des feuilles à la place des fleurs annonciatrices du printemps. Toutefois, de temps à autres, on a le plaisir d'un joli reliquat :

_copie-0_2017-05-09

 

Et puis, si la nature ne t'offre pas de fleurs, tu peux certainement contourner ce manque...........

Avant de partir en vacances, j'avais demandé à Fée Cousette si elle aurait la gentillesse de m'offrir des coupes de plantes grasses. Elle en avait apporté à l'atelier patchwork auquel nous appartenons toutes les deux et j'étais tombée sous le charme de ces petites joubarbes adorables qu'elle avait assemblées. Par la suite, elle en a fait tout un jardin artificiel absolument délicieux qui a eu gros succès parmi nous toutes. 

De mon côté, j'ai deux petits cache-pots magnétiques que je colle sur la porte de mon compteur électrique visible sur le mur de ma cuisine. Hélas ces petites boules cache-pots ne contiennent que de minuscules plantes qui n'ont pas suffisamment de terre au pied pour survivre. Lasse de voir mourir mes petites plantes, je me suis dit que deux plantes grasses artificielles seraient très appropriées.

Gentiment, Monique m'a fait de nombreuses coupes au point que ce ne sont pas deux plantules que je peux assembler mais trois !

_copie-0_DSCN0063

 

En superposant les coupes que l'on peut border de couleur, dont on peut ombrer les pétales, on obtient une jolie joubarbe dont on colle les différentes strates. Je ferai une photo dès qu'elles auront été mises en place ; il reste, de mes pauvres petites plantes, un soupçon de vie qui me laisse un peu d'espoir de les sauver à condition de les transplanter. Dès que j'ai acheté le matériel qui me manque, je procède à la permutation et je mets les joubarbes artificielles en place. N'est-ce pas ravissant ?

_copie-0_DSCN0064

 

En attendant, c'est tout de même le naturel qui l'emporte : le vent qui nous a surpris vendredi dernier m'a cassé un bel iris et une fleur de geranium. Les deux réunis dans un même vase donnent une jolie petite présentation qui ferait une belle aquarelle. N'est-ce pas, Martine ?

_copie-0_DSCN0065

 

J'espère que toi aussi tu te plais dans ton jardin ensoleillé et que tu profites de tes fleurs. La nature est si belle à regarder qu'il ne faut rien de plus pour se sentir bien.....

Posté par mimiweb à 15:43 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 4 mai 2017

Destination : grand Sud...

Cette fois c'est sûr, nous allons trouver le beau temps ! C'est logique, c'est toujours comme ça !!! Et je pourrai bronzer un peu, me reposer dehors au soleil, bricoler au jardin, cuisiner sous l'auvent.... Oui, oui, c'est sûr. Enfin..... j'étais sûre. Mais j'avais tort. 

Ce méchant vent fort et très froid, on l'appelle "retour d'Est" dans le grand Sud. Il semble que ce soit le Mistral, tout droit descendu du Nord, qui fasse une escapade avant de revenir par l'Est, encore plus refroidi ! C'est bien ma veine ....

Notre court séjour a commencé avec la pluie et l'orage....

_copie-0_DSCN9786

_copie-0_DSCN9794

_copie-0_DSCN9797

_copie-0_DSCN9804

 

Heureusement, cela n'a pas duré ainsi. Le temps s'est rétabli, le soleil est revenu mais pas la chaleur.... La petite laine restait indispensable. Aux moments les plus chauds, j'ai fait un peu de jardinage .... 

_copie-0_DSCN9815

_copie-0_DSCN9818

_copie-0_DSCN9834

 Mais quand le temps a été chaud pour de bon, nous sommes partis visiter une bambouseraie devant laquelle nous étions passés de nombreuses fois et qui m'intriguait tellement....  Alors puis-je t'emmener avec moi pour une promenade rafraîchissante le long de la Siagne ? La Bambouseraie du Mandarin est posée le long de la Siagne, juste à l'entrée du village de Saint-Cezaire sur Siagne mais il semble qu'elle soit en fait sur le domaine de la ville de Montauroux. Pour te situer sur la carte, vois déjà du côté de Cannes et de Mandelieu puis remonte un peu vers Grasse, du côté du Lac de St Cassien. 

_copie-1_DSCN9836

_copie-1_DSCN9837

_copie-1_DSCN9838

_copie-1_DSCN9839

 

Les bambous comprennent beaucoup de variétés. Les feuilles sont différentes, dans leurs couleurs, dans leurs formes et leur taille. Les tiges sont également différentes selon les variétés. Parfois elles arborent des couleurs tout à fait inattendues, des lignes très graphiques et esthétiques. Les bambous sont vraiment très décoratifs. Leur souplesse permet d'en faire des arches quand on les courbe et les attache, leur hauteur en fait des perches de premier choix et leur résistance permet de les employer pour construire des échaffaudages solides. 

_copie-1_DSCN9840

_copie-0_DSCN9837

 

_copie-1_DSCN9838

_copie-1_DSCN9839

_copie-1_DSCN9840

_copie-1_DSCN9841

_copie-1_DSCN9842

_copie-1_DSCN9843

_copie-1_DSCN9844

_copie-1_DSCN9845

_copie-1_DSCN9846

_copie-1_DSCN9847

 

La promenade est dessinée, ponctuée de petites constructions qui évoquent l'Asie et ses habitats traditionnels. 

_copie-1_DSCN9849

_copie-1_DSCN9850

 

Dans un petit enclos, deux charmants petits ânes font la joie des enfants. L'un d'eux a un pelage aussi doux qu'une peluche. Très étonnant !

_copie-1_DSCN9851

_copie-1_DSCN9852

_copie-1_DSCN9853

_copie-1_DSCN9854

_copie-1_DSCN9855

 

L'eau tient également une place très importante. Elle cascade sur les rochers dans le cours d'eau tout proche, elle ruisselle dans un manège d'arrosage, elle est calme et couverte de cresson sauvage ici ou de nénuphars là.....

_copie-1_DSCN9856

_copie-1_DSCN9857

_copie-1_DSCN9858

 

_copie-1_DSCN9859

_copie-1_DSCN9860

_copie-1_DSCN9862

_copie-1_DSCN9863

_copie-1_DSCN9864

Même après qu'on l'ait coupé à sa base, le bambou laisse encore un résidus particulièrement beau. Les racines de surface ressemble aux pétales réguliers d'une fleur.  

_copie-1_DSCN9865

_copie-1_DSCN9866

 

Outre les barrières, les maisons, les planchers, les ponts, quelques meubles représentent aussi les emplois possibles du bambou. Ils ne sont pas fabriqués sur place. Ici on ne vent que des plants, des arbres en pots et des cannes de toutes longueurs. 

_copie-1_DSCN9867

_copie-1_DSCN9868

_copie-1_DSCN9869

 

_copie-1_DSCN9870

_copie-1_DSCN9871

_copie-1_DSCN9874

_copie-1_DSCN9885

Tu le sais déjà : j'aime beaucoup les carpes Koï. Elles me fascinent. Si j'avais eu l'espace nécessaire et suffisant, j'aurais fait installer une petite flaque d'eau rien que pour y mettre des plantes aquatiques et quelques carpes. En ville, j'aurais certainement moins redouté les prélèvements que font régulièrement les hérons. Mais le tout petit terrain que nous avons autour de la maison n'a pas permis un tel projet... 

_copie-1_DSCN9886

_copie-1_DSCN9887

_copie-1_DSCN9888

_copie-1_DSCN9889

_copie-1_DSCN9890

_copie-1_DSCN9891

 

La feuille d'érable est si graphique, le parasol Japonais si joli en toile de fond....... Je n'ai pas résisté à faire une petite photo prise par le dessous afin de jouer avec l'ombre et la transparence des feuilles. Un joli sujet que je pourrai explorer en art textile, je pense.

_copie-1_DSCN9893

_copie-1_DSCN9894

_copie-1_DSCN9901

 

Les cannes coupées, posées contre la maison (un ancien moulin), donne une idée de la longueur possible d'une canne de bambou. Selon l'usage que l'on veut en avoir, il sera possible d'acheter des cannes plus ou moins longues.

_copie-1_DSCN9902

_copie-1_DSCN9903

 

_copie-1_DSCN9904

 

Quelques images d'un palmier avant de franchir la porte de sortie et je te laisse...... J'ai fait beaucoup de photos. Je voulais tout te montrer mais j'ai bien conscience que cela fait un article très long et peut-être fastidieux pour certains lecteurs. 

_copie-1_DSCN9905

_copie-1_DSCN9906

_copie-1_DSCN9907

Etait-ce quand même une visite intéressante ? L'endroit était si agréable, si dépaysant, si rafraichissant que je ne peux que recommander cette visite pour qui se trouve dans les parages, fort beaux au demeurant. Je suis certaine que même ceux qui habitent tout près n'ont pas forcément poussé la grille d'entrée de la bambouseraie. Cet été, lorsqu'il fera très chaud, ce sera un refuge idéal. Une adresse à retenir donc !!!

Posté par mimiweb à 10:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « août 2017 
    dimlunmarmerjeuvensam
      1 2 34 5
    6 7 8 9 1011 12
    13 14 15 16 17 18 19
    20 21 22 23 24 25 26
    27 28 29 30 31