jeudi 23 avril 2009

Piqûre de rappel indispensable

Vous avez listé ce que vous alliez mettre dans votre valise ? Vous avez fait vos réservations d'hébergement ? De train ? Vous êtes en train de mettre en charge les piles et les batteries de vos appareils photos ou caméras ? et, bien sûr....................................................................................................................................

Vous n'avez pas oublié les 8 - 9 et 10 mai prochains dans la Vallée d'Aigues, !!!!!!!!!!!!

AIGUILLES EN LUBERON ... THE manifestation textile française ! Et revisitez-en le site internet

ICI.

affiche

Et puis allez voir également les HISTOIRES DE BOITE A COUTURE qui vous raconte tout, tout, tout, tout ... de ce qu'il y aura à voir..

Posté par mimiweb à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


lundi 20 avril 2009

Yville sur Seine

Vous vous demandiez quoi faire ce week end ?

Yville_expo

Voilà une idée pour la haute Normandie.
A Argences, dans le Calvados, vous aurez un FORUM DES ARTISTES qui se tiendra de 10 h à 19 h où je me rendrai samedi, certainement

et à Ardevon, dans le sud-Manche, il y a une exposition de patchwork et de broderie proposée par le club d'Avranches (50) "Les doigts de fée". J'y serai dimanche dans la journée, entre 10 h le matin et 18 h le soir... puisque telles sont les heures d'ouverture au public.

Posté par mimiweb à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 19 avril 2009

"Flâneries d'art dans les jardins Aixois" et plus...

Que sont donc ces Flâneries d'art ?

Une promenade gratuite dans des jardins d'hôtels particuliers d'Aix-en-Provence pour y retrouver 25 artistes, peintres, sculpteurs, photographes, ferronniers d'art, ébénistes, céramistes, couturiers etc.... y exposant leurs oeuvres ou s'y exposant dans l'instantanéité de leur art (danseurs, musiciens).

C'est Andréa Ferréol, artiste de renommée mondiale et aixoise, qui est l'initiatrice de l'évènement. 8aa7aa81bfce88ecc5fbe31189a948a4

Pour cette troisième édition, Andréa Ferréol espère plus de visiteurs encore qu'en 2007 et 2008 où 7000 visiteurs se sont pressés autour des bars à eaux installés un peu partout pour se rafraîchir dans ces belles journées de juin. L'édition 2009 se tiendra les 13 et 14 juin et représente un évènement à ne manquer sous aucun prétexte, pour peu que l'on soit du côté d'Aix-en-Provence ou non loin.

De grandes enseignes ont accepté d'apporter leur soutien à cette manifestation artistique et se feront un plaisir d'offrir à chaque visiteur un petit cadeau surprise représentant leur marque.

Au cours de ces journées placées sous le haut patronnage du Ministère de la Culture, Jean-Pierre Formica présentera des sculptures de sel ! (Lire la suite..) Ne cherchez plus d'autre destination à vos sorties les 13 et 14 juin 2009 .....

6a00e54fb002388833011570205b32970b_800wi

Je reprends cet article pour y ajouter le site qui prépare l'information sur l'édition 2009, même si les pages ne sont pas toutes complétées encore. C'est ici pour une balade artistique...

Posté par mimiweb à 16:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 17 avril 2009

Main dans la main

P1010039__Small_

Vous vous rappelez ? Le principe : présenter une main sur un fond textile doublé mesurant 25 cm de long sur 20 de large. Seules inscriptions nécessaires : le nom de la personne qui réalise et le numéro du département qu'elle habite.
Le but : réunir, dans une guirlande géante, les mains de toutes celles et tous ceux qui accepteront d'envoyer la leur pour faire nombre et créer ainsi un trait d'union entre les gens. Tout simplement.

Et pour en savoir encore un peu plus : consultez les indications détaillées sur le site de France Patchwork et relevez-y l'adresse où envoyer votre production.

Alors ? Le coeur vous en dit ? Il n'y a même pas besoin d'être adhérente à France Patchwork pour participer ! Une bonne idée, non ?

Comment ? Vous aimeriez qu'on fasse un petit pas à pas pour vous aider à réaliser ce petit panneau ? Ah oui, vraiment ???
Qui veut un tutoriel pour faire une main avant de l'envoyer à France Patchwork ? Ce sera selon le nombre de demandes que je recevrai en commentaires de cet article.... Cela ne tient qu'à vous...

THI_M_toutes

Ceci est un panneau collectif réalisé avec toutes les mains des Moyenne Section de l'école maternelle de Le Thilliot. D'autres mains sont à découvrir sur ce site Nancéen.

Posté par mimiweb à 17:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Débordement exquis....

Dans la rubrique "Art textile" ? ... Ben oui mais parce qu'il n'y a pas de rubrique art plastique, ou peinture, ou art tout court... parce qu'il s'agit d'un défi, d'un jeu, d'un challenge initié par cinq artistes.

D'abord, il y a l'idée.... "Une première personne réalise une œuvre dans le format 20 x 20 que tu ne vois pas, et « déborde » sur un support également de 20 x 20 qu’elle te transmet.
Tu ne connais pas l’œuvre précédente.
A toi de poursuivre sur ce support avec la technique de ton choix sans « phagocyter » le débordement initial.
A ton tour de « déborder » sur un autre carré de 20 x 20 et de transmettre à la personne de ton choix. Si tu es « seul au monde » et que tu ne sais pas à qui envoyer, appelle ou mail le coordinateur, qui trouvera un suivant.
Attention, tu as tellement d’amis « artistes » que les cinq réseaux peuvent se croiser chez toi. A toi de redispatcher avec cohérence sans mélanger les réseaux ou d’orienter sur d’autres intervenants si une seule participation te suffit. UN CHEMINEMENT NE DOIT PAS S’INTERROMPRE. "

Puis il y a eu des gens qui se sont relayés, chacun dans sa discipline, chacun dans son genre, dans son style et, à ce jour, ils ne sont pas loin de 600 à s'y être collés.

38291624

Ensuite il y a ce blog pour bien se pénétrer des impressions, des sensations, des pensées et faire esprit commun avec ces artistes qui le sont peu (communs).

Enfin il y a ce calendrier à noter avec attention : du 11 au 19 septembre 2009.
DEBORDEMENT EXQUIS
Sur le principe de l’exercice du cadavre exquis, près de 600 personnes ont participé à ce jeu organisé par 5 passionnés d’arts. Peintres, plasticiens, photographes et textiliennes* se sont ainsi relayés de carré (20x20 cm) en carré pour aboutir à une œuvre collective étonnante. Vernissage le 11 septembre 2009 au Sépulcre à Caen-14, exposition et animations jusqu’au 19 septembre puis décrochage et vente au enchères au profit du Téléthon les 19 et 20 septembre.
Renseignements sur le site debordementexquis.fr et auprès de Catherine Troude 02-31-80-22-57 le soir et 06-30-32-91-84 et aussi via troude@ganil.fr

* à ce jour Catherine Pascal et ses amies allemandes, Nadine Vergues, Fanny Viollet, Chantal Desrues, Genevieve Attinger, Christine Peyret, Danièle Lamirand, Christine Fayon, Maryvonne Deville, Simone Mosse, Yvette et Catherine Troude, Andrea Pollier et ses amies, Pierrette Helard.....

Et en plus c'est pour un aboutissement caritatif : le TELETHON 2009


Posté par mimiweb à 15:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


vendredi 10 avril 2009

Pas à pas autour d'un ouvrage textile suite et fin

Bon. Reste le dos. Avant de le recouper à bonne taille, je marque le milieu d'un fil. Avec la bande de tissu de 20 cm x 8, je vais faire le manchon d'accrochage.
- Plier la bande en deux dans le sens de la longueur et la diviser, au milieu en deux parties égales. On obtient deux rectangles de 10 x 4 cm. Faire une piqûre tout autour moins quelques centimètres pour retourner. Finir de fermer après retournement de chaque "enveloppe" en piquant tout autour à 1 mm du bord.
- En prenant le fil de marquage du milieu pour repaire, placer les deux petits manchons rectangulaires de part et d'autre en espaçant de sorte que les rectangles, parfaitement perpendiculaires au fil de marquage du milieu approchent les bords extérieurs à quelques centimètres.
- Une fois bien positionnés, piquer ces rectangles en place mais uniquement le long des côtés les plus longs ; il faut qu'ultérieurement l'on puisse passer une tige dans les manchons. Ainsi, il y aura une zone à l'air entre les deux manchons et l'on verra la tige.
Manchon_textile_Small_

Il faut à présent, fixer le cordon que l'on fait serpenter sur l'ouvrage. On le fixe à l'aiguille en faisant un point de Boulogne espacé. Un point de temps en temps, placé à califourchon sur le cordon est doublé ou triplé pour assurer la fixation. Le fil est le même que celui qui a servi à habiller le cordon. Si tel n'est pas le cas, on traverse le cordon avant de piquer dans l'ouvrage et on repique dans le corps du cordon après être ressorti en surface de l'ouvrage. Ainsi le fil n'est pas du tout visible et seul l'habillage du cordon l'est.

Avec un tampon et une encore colorée, on applique quelques motifs sur lesquels on saupoudre de la poudre à embosser que l'on chauffe au pistolet décapeur thermique. Attention, ne pas rester trop longtemps à la même place, le tissu pourrait avoir tendance à roussir. Méfiance également si vous avez employé des fils synthétiques : la chaleur peut faire fondre votre fil et altérer votre travail. Tampon_embellisseur_Small_
Autre méthode d'embellissement : quelques coups d'éponge imbibée de peinture dorée, argentée, bronze ou de couleur. Plus l'éponge est alvéolée, plus l'empreinte sera graphiquement intéressante.

Ca et là, une trace de colle reçoit une pellicule d'or, d'argent ou de cuivre vendus en flocons. A l'aide d'un pinceau brosse sec, bien appliquer la feuille à dorer sur la zone encollée et laisser sécher. Brosser encore une fois sec pour éliminer les excédents et user légèrement la tache métallique qui y gagne en esthétique.Pose_barrettes_et_inchies__Small_
Feuille_d_or_Small_

Il faut à présent faire le sandwich : il y a le dos que l'on recoupe proprement au plus près de 50 cm x 50, le molleton fin que l'on place dessus et que l'on recoupe, lui aussi et enfin le top.
Un biais est positionné à cheval, tout autour de l'ouvrage que l'on pique ou que l'on coud et, enfin, à la main et à l'aiguille, on ajoute les points manquants pour finir de fixer les barrettes prévues de déborder du format.Pose_du_biais_Small_

Fixer_barrette_Small_

Voilà, c'est terminé. Eventuellement, il est encore possible de coller au fer ou de fixer à points glissés une étiquette que l'on apose au dos de l'ouvrage s'il a une autre destination que votre seul mur.... Bravo ! Il ne vous reste plus qu'à m'envoyer la photo de votre réalisation afin que je la présente en ligne avec votre prénom ou votre pseudo. La variété des résultats ne devrait pas manquer d'intérêt ...

DSC03331

Posté par mimiweb à 18:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

jeudi 9 avril 2009

Pas à pas autour d'un ouvrage textile 3

DSC03007__Small_

Les morceaux de voile colorés sont posés sur le tissu en vue d'être collés au fer (rappelez-vous : du papier sulfurisé entre fer et voile thermocollant !). De petits morceaux peuvent être ajoutés ici et là afin que la pièce colorées soit irrégulière voire éparpillée.
P1010004__Small_

Une fois le voile collé au fer, il faut attendre un peu pour qu'il refroidisse et, du même coup, qu'il ne colle plus sous le doigt. Pendant ce temps, nous allons faire un cordon décoratif en prenant notre mètre de queue de rat que nous allons passer sous le pied "à repriser" de la machine réglée sans griffes d'entrainement, en vue de piqué libre. Le principe consiste à faire un zig zag sur le cordon queue de rat en plusieurs passages. Il suffit de tenir le cordon devant et derrière et de lui faire faire des allers et venues sous l'aiguille de la machine. L'entraînement ne se fait pas par les griffes de la machine, ce sont vos mains qui tirent le cordon en va-et-vient sous l'aiguille. Idéalement, un fil variable donnera des nuances... variées !!! Plus ou moins d'insistance donnera de l'épaisseur au nouveau cordon.

Fabrication_d_un_cordon_au_point_zig_zag_Small_

Mais vous pouvez, cette fois encore, opter pour un enroulement de la queue de rat par un ou des fils de couleurs. Vous pouvez utiliser une technique de noeud comme dans le macramé, vous pouvez employer une aiguille pour un point de boutonnière ou nouer à la main deux fils présentés en vis à vis et qui vont se croiser sur le cordon queue-de-rat.

Tant que la machine est montée avec le pied "à repriser" et sans les griffes d'entraînement, vous pouvez choisir d'orner vos tissus d'un piqué libre. J'ai procédé par zones avec du piqué libre en ronds, à la manière d'une grappe de bulles qui se situent essentiellement sur le tissu turquoise de mon support. Encore une fois, il vous est possible de broder à la main des circonvolutions, des ronds, des farandoles de points en conservant une seule couleur de fil ou, au contraire, en variant les couleurs.
piqu__libre__Small_

Il y a pas mal de choses à faire, je vous laisse travailler en paix. Prenez votre temps, je reviens demain !

Posté par mimiweb à 18:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 8 avril 2009

Pas à pas autour d'un ouvrage textile 2

DSC02926__Small_

Sur un morceau de cantonnière de 50 x 50 cm, je vais coller, côte à côte, les deux tissus de mon choix nettement recoupés afin que la soudure disparaisse à l'oeil.
Si vous avez choisi de ne pas employer de cantonnière (qui raidit l'ouvrage), vous pouvez contrecoller vos tissus sur un autre à l'aide de voile thermocollant double face ou directement sur un voile non tissé thermocollant simple face. L'intérêt de cette opération est de bien solidariser les deux morceaux de tissu afin de créer une surface de travail d'un peu plus de 50 cm sur 50 comme s'il ne s'agissait que d'un tissu unique.

Petits conseils :
1 - Plutôt que mettre côte à côte deux morceaux de 50 cm de hauteur sur 25 cm de largeur, optez pour une asymétrie et faites l'une des deux bandes plus large que l'autre. L'ouvrage gagnera en esthétique, la symétrie n'étant pas toujours la meilleure recette. Il en va des ouvrages textiles comme des photos ou des tableaux avec des cadrages plus proches de l'ordre des 2/3 - 1/3.
2 - Songez à bien utiliser du papier sulfurisé sous et sur l'ouvrage que vous collez au fer de sorte que si le tissu bouge, vous ne salissiez ni la semelle de votre fer, ni votre table à repasser !

Plutôt que découper trop nettement avec des ciseaux mieux vaut déchirer deux bandes de voile thermocollant double face qui vont mesurer entre 20 et 25 cm de large sur 40 à 50 cm de haut. Une certaine irrégularité du format sera appréciable pour un rendu plus "naturel".

DSC02927__Small_
Posée sur un support plastifié (sac poubelle ouvert ou ancienne toile cirée réformée), les bandes sont humidifiées au rouleau de mousse.

DSC02931__Small_
Employés comme poudreuses, les flacons de pigments de vont permettre le saupoudrage irrégulier sur le voile humide des poudres de teinture. Il faut faire cohabiter des couleurs complémentaires et jouer sur les quantités. Le goût artistique de chacun va pouvoir ici s'exprimer.
Personnellement j'ai choisi de laisser les poudres tomber naturellement sur le voile et de ne pas y toucher. Vous pouvez aussi choisir de les mêler intimement en repassant le rouleau de sorte que les mélanges créent de nouvelles couleurs. Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, ajouter des poussières lumineuses, des poudres pailletées... Laissez parler votre imagination et visitez bien vos tiroirs !

Une fois les voiles colorés, laissez sécher bien à plat et nettoyez et rangez tout ce qui peut l'être. Lavez au savon liquide (liquide vaisselle, savon liquide lave-mains) pinceaux et rouleaux qui ont été utilisés. Rincez plusieurs fois et mettez à sécher poils et mousse en l'air.

DSC02933__Small_

Posté par mimiweb à 17:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 7 avril 2009

Pas à pas autour d'un ouvrage textile 1

DSC02924__Small_

Mon morceau de tissu de 20 x 20 cm est collé sur la cantonnière pour être raidi. Derrière, en intercalant un morceau de voile thermocollant, je vais également coller au fer mon tissu uni de même dimension afin d'obtenir un sandwich qui se tient bien. Ainsi je vais pouvoir, au cutter rotatif, couper des bandes plus ou moins larges et des bandes de 1 pouce de large dans lesquelles je couperai de petits carrés 1 pouce de côté. Ces carrés calibrés s'appellent "inchies", du mot pouce traduit en anglais. (Les tapis de coupe ont parfois des graduations en pouces d'un côté et en centimètres de l'autre).

Fabrication_de_barrettes_et_d_inchies__Small_

Avec les fils assortis aux couleurs de mon tissu fantaisie, je cerne chaque carré et chaque bande (longueurs et largeurs variées pour les bandes) d'un point de bourdon machine. Il est tout à fait permis de broder, à la main, un point de feston tout autour de ces éléments que nous mettons de côté. Attention, les inchies sont très joueurs : souvent ils se cachent et se glissent sous le tapis de coupe ou sautent de la table par terre où on ne pense pas à les chercher.
Mettre ces pièces dans une boite me semble être une sage précaution !

Je vous laisse border vos bandes et vos petits carrés. A demain !

Posté par mimiweb à 17:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 6 avril 2009

Pas à pas autour d'un ouvrage textile.

Ce qu'il vous faut prévoir et réunir pour commencer :

- 60 x 60 cm d'une toile qui servira au dos de l'ouvrage
- 60 x 60 cm d'un molleton fin
- 2 m 20 d'un biais de coton du coloris de votre choix (l'une des couleurs dominantes de votre travail)
- fil assorti
- 2 morceaux de tissu assorti au dos pour réaliser les manchons d'accroche soit 2 fois 8 cm x 20 cm
- 1 morceau de tuteur en bambou percé à 1 cm de chacune des extrémités et d'une longueur totale de 65 cm
- 1 morceau de ficelle de cuisine de 1 m environ
- 1 morceau de tissu coloré (turquoise pour moi) de 30 x 60 cm
- 1 morceau de tissu d'une couleur contrastée (orange et en velours pour moi) de 35 x 60 cm
- Vliesofix (voile thermocollant double face) pour doubler les tissu sur une surface de 55 x 55 cm à peu près ainsi que deux morceaux de 23 cm de large à peu près sur 50 cm (pour le décor de surface), + 1 morceau de 20 x 20 cm.
- 1 morceaux de 20 x 20 cm d'un tissu totalement différent (fleurs stylisées de Kaffe Fasset pour moi)
- 1 morceau de 20 x 20 cm d'un tissu uni de l'une des deux couleurs choisies (coton uni orange pour moi)
- 1 morceau de cantonnière thermocollante d'un côté de 20 x 20 cm et, optionnel, un morceau de 50 x 50 cm
- fils assortis en bobines pour dessus et sur canettes pour dessous
- 1 cordon "queue de rat" de 1 m de couleur indifférente (nous créerons un cordon de la couleur de notre choix),
- Plus ou moins 25 boutons de petite taille (les miens sont en cuvette et transparent - cf. "Fleur de Lin et Bouton d'Or" Dinan)
- Rouleau de mousse, pinceaux souples et brosses plates
- Flacons ou sachets de poudres de teinture (textile ou autre) de coloris variés et complémentaires
- Eventuellement : tampon de caoutchouc avec un petit motif d'arabesque, Stazon colorée et poudre à embosser transparente,
- Pistolet à air chaud ou décapeur thermique
- Pétales de métal doré pour dorure ou peinture dorée avec morceau d'éponge
- colle en stick ou colle textile
- machine à coudre (option) et aiguille pour couture main
- épingles à tête
- fer à repasser sans vapeur
- papier sulfurisé

J'espère ne rien avoir oublié des fournitures qu'ils vous faut avoir mais, de toute manière, nous procèderons étape par étape et il sera toujours temps de réunir les nécessaires manquant.

Pour vous aider dans votre choix de coloris de tissus et de poudres teignantes, il existe des outils d'harmonisation des couleurs qui sont bien commodes.
DSC02930__Small_

Posté par mimiweb à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « juin 2018 
    dimlunmarmerjeuvensam
         1 2
    3 4 56 7 89
    10 11 12 13 14 15 16
    17 18 19 20 21 22 23
    24 25 26 27 28 29 30