mardi 9 octobre 2007

Je sais, on l'a déjà vu !

Oui, je sais, j'ai déjà mis en ligne cette belle fleur de Gardenia dont je vantais le suave parfum mais cette fois c'est pour une expérience : la photo est "marquée" et je veux voir ce que cela donne en ligne. Photo_mimiblue

Bon. Manifestement, il faut que je mette un marquage plus volumineux si je le veux plus visible. Et vous ? Qu'en pensez-vous ?

Posté par mimiweb à 17:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


vendredi 5 octobre 2007

Ce matin, au jardin

Ce matin, une petite visite au jardin m'a permis de découvrir collage2
Joli comme s'il était dessiné sur un cahier d'enfant. Et serait-il toxique ? Certains y ont goûté, manifestement !

Et puis j'ai pu photographier
collage10 et également collage12
Il s'agit, en violet, d'un Catarpa et en noir, des fruits du chèvrefeuille.
Tout ceci est bien indicateur d'un automne très avancé. Il faisait un peu frisquet. Un rien de brouillard finissait de se dissiper.
Les olives (au nombre total de quatre cette année -c'est une bonne année !-) grossiront encore un tout petit peu puis deviendront noires d'ici la fin novembre. Je ne pense pas, cette année encore, pouvoir produire mon huile mais avoir des olives en Normandie, ce n'est pas mal quand même.... Je trouve.
Bon, d'accord, mon olivier n'a pas l'étoffe ni l'envergure de ceux de vos vacances provençales mais je l'aime bien. Acheté pour un bonsaï, je l'ai finalement mis dans un pot plus grand avec beaucoup de terre et il a repris une croissance normale. Enfin ... presque !

C'est que j'aime assez les bonsaïs mais j'avoue que c'est un boulot !!!! Arrosage tous les trois jours en cette saison (et ils sont encore dehors puisque les températures sont convenables) mais arrosage deux fois par jour plus vaporisations l'été quand il fait chaud. Il faut éviter les rayons directs du soleil (je les place le long d'une haie vive, dehors et en retrait des fenêtres à l'intérieur). Je ne parle pas de la taille que je ne maîtrise pas vraiment ni des façonnages de branches qui demandent beaucoup de temps et d'application.
Entre autres, cet orme a perdu toutes ses feuilles récemment car je l'avais laissé aux soins d'une personne qui n'a pas songé à vraiment l'arroser ou le bassiner, jugeant que l'humidité ambiante devait suffire. Moi, cette année, j'avais dit "pas de chat ? Donc pas de plantes !". Un coup de colère, quoi.
Quand un bonsaï souffre, il peut se protéger en perdant toutes ses feuilles afin de réduire l'évaporation de l'eau qu'il contient au profit de l'alimentation de son tronc et de ses racines. Dès que j'ai repris des arrosages réguliers, ses feuilles ont repoussé. C'était à la fin d'août. Je le rentrerai bientôt dans la véranda où je le garderai au chaud, logé dans une caisse avec des flocons de polystyrène, en attendant le printemps. Il est probable qu'il ne perdra pas son nouveau feuillage qui ne reverdira qu'au printemps, quand l'arbre sera replacé devant une source de lumière franche.
Celui qui est travaillé "en cascade" est un olivier d'une autre race que celui qui me donne des fruits. Celui qui est couvert de grosses feuilles est un cotoneaster. Contre toute attente, sa mère, en pleine terre, a de toute petite feuille et celui-ci obtenu par bouturage me développe des feuilles énormes en oubliant de me donner les fruits oranges de l'automne. Pourtant, j'ai déjà travaillé les feuilles pour tâcher de les réduire. Rien n'y fait : il profite et me fait des feuilles comme des parasol !
Le pot de zinc contient une plante obtenue à partir d'un noyau de lychee. Les feuilles sont d'un vert très, très tendre et paraissent fines et souples comme des pétales de fleur mais il parait que la croissance est d'une extrême lenteur. Pour en faire un bonsaï, il faudra attendre.... La petite plante va avoir deux ans.collage11Bonsa_s
Le dernier pot est identifiable : un ficus benjami qui lui, sans qu'on l'y force, me bulbe le pied de son tronc et réduit ses feuilles tout seul. C'est pas beau, ça ???

Posté par mimiweb à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 4 octobre 2007

Je suis triste

L'année 2007 n'est décidément pas celle des chats. Nuage d'Armor, la si jolie et douce petite chatte de mon petit-fils, a été vue sur le bord d'un chemin de campagne. Sa promenade nocturne lui aurait été fatale.Nuage_d_Armor__un_amour_de_chatPB180060
PB190085

Posté par mimiweb à 11:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 3 octobre 2007

Guirlande promise, guirlande due...

Voilà. Elle est faite. Tout d'abord, à l'aide de cercles de carton de 3 diamètres différents (16 - 12 - 10 cm), j'ai découpé des cercles de tissu dans différents tons d'orange et j'ai passé un fil de fronce tout autour à 3 mm du bord environ.
J'ai taillé, dans de la feutrine verte et de la feutrine gris-vert, un rectangle d'à peine 1 cm de large sur toute la largeur du lé de feutrine. J'ai placé sur ce rectangle une tige de métal fin que j'emploie habituellement en art floral et j'ai replié mon long rectangle de feutrine en deux avec de la colle textile pour en faire une sorte de long rouleau armé. Ce bâton obtenu, il sera par la suite débité en tronçons de longueurs variables pour figurer les queues des citrouilles. Le fil métallique me permettant plus tard de tortiller cette queue pour lui imprimer un mouvement naturel comme adopte la tige coupée d'une vraie citrouille.Mes cercles ont tous été resserrés d'un fil de fronce, les boules bourrées de fibre synthétique gonflante et, à l'aide d'une aiguille, j'ai solidarisé la queue au pourtour froncé afin de ramener le tissu sur la queue.
Potirons_m_thode
J'en ai profité pour tailler également quelques rectangles en jouant du ciseau pour tailler les bords en dents de scie. Une fente en croix au milieu de cette pièce permet, plus tard, d'enfiler cette collerette sur la tige du potiron. Elle est collée d'un point de colle textile à la base de la queue du potiron et cache les fronces et la base de la queue.

Les boules avaient besoin d'être aplaties. Un fil passé à l'aiguille en visant chaque fois le milieu du dessous et la base de la queue a permis de dessiner des côtes. Ce n'est qu'après cette opération que j'ai enfilé sur la tige la corolle crantée et que j'ai donné du mouvement à la queue.

J'ai ensuite taillé des feuilles dans mes coupons de feutrine et, en piqué libre avec différents fils (doré, vert changeant, cuivre) j'ai dessiné les nervures.
Une couronne toute faite, en paille, est devenu mon support que j'ai vaguement habillé de raphia vert et d'un ruban orange.
Potirons_m_thode2

Feuilles et petits potirons ont été positionnés et fixés à l'aide d'épingles afin que la couronne puisse être démontée et le support réemployé. Alors, n'est-elle pas jolie cette "ghirlanda autunnale" ???
Potirons_m_thode3


Posté par mimiweb à 19:04 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

mardi 2 octobre 2007

Après les champignons, les potirons...

J'aurais vraiment voulu rendre à Cesar ce qui lui appartient (en la circonstance à Cesarine puisque son blog est italien manifestement) mais quelque mystère informatique m'empêche de faire un lien direct avec l'adresse du site (http://appuntipatch.blogspot.com/) que je suis contrainte de présenter ainsi. De toutes les manières, c'est pour permettre d'y retrouver une guirlande de potirons qui me plait beaucoup et dont voici la photo Potirons

Bien sûr, j'ai déjà commencé et vous montrerai l'objet fini. J'ai l'intention de côteler mes citrouilles et de leur ajouter une collerette de verdure ainsi que des feuilles rondes, comme celles qui accompagnent actuellement un potiron qui pousse dans un de mes pots de fleurs. Il est si petit que ma voisine l'a appelé "coloquinte". Du coup, il en a viré au jaune et ne prend pas du tout l'allure majestueuse de sa mère, une grosse citrouille orange vif, que j'avais achetée à l'automne dernier et qui contenait, en fin de vie, plein de graines en train de germer en son sein. J'ai tout jeté sur un pot de fleur inoccupé et voilà qu'une liane en est sortie qui a développé quelques fleurs en septembre. Que donnera ce petit potiron jaune ???

Posté par mimiweb à 17:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


J'avais annoncé

Dimanche, j'avais annoncé à quelques lectrices que des photos de ma promenade du samedi seraient mises en ligne. Et puis le temps a filé avec moult occupations de sorte que j'arrive un peu en retard.
Le temps est passé au gris orageux. Il fait lourd et gras-mouillé.. Pourtant, samedi, c'était l'été de retour et j'en ai profité pour faire une belle ballade à Granville, dans la Manche (Vous irez cliquer sur la ligne Granville pour accéder à la banque de photos et pourrez aussi visiter les environs dont le très fameux Mont Saint-Michel tout proche).
Dite la Monaco du nord, Granville est grimpée, pour partie, sur un roc qui domine la mer. Son port de pêche, plutôt spécialisé dans le coquillage (bulot notamment), fête chaque année les coquilles et fruits de la mer. La fête, en soi, aurait eu un intérêt supérieur si la Bisquine (reconstitution d'un vieux gréement superbe) avait été à quai pour une visite mais, hélas, elle n'était prévue de venir que le dimanche.
Donc, la Fête ? Bof... sauf, ce clin d'oeil plutôt esthétique Granville1 Une ondine casquée d'une coquille de bulot qui maquillait les enfants. Jolie, n'est-ce pas ?

Alors, le temps étant au beau, il fallait en profiter pour se promener. Quelques photos vous feront partager ce moment fort agréable que j'aurais aimé prolonger davantage.Granville_portLe_port_de_Granville

D'un côté le port, de l'autre côté la plage, la ville est bien desservie sur le plan maritime. Piton rocheux qui s'avance en mer, le relief est aussi un bon lieu de pêche à pied. Les pêcheurs ne manquaient pas en ces temps de grande marée.Le_Loup Au pied du "Loup", on grattait ferme pour ramener étrilles, petits crabes et coquillages divers ou moules sauvages.

Le port est aussi un site de promenade à pied avec ses digues et brise-lames en saillie. L'occasion d'avoir une vue élargie sur la ville haute, le sémaphore et aussi le chantier naval. Granville_s_maphoreGranville_vue_de_la_jet_e

Sur le sol, quelques traces avec des chiffres, des signes, des initiales qui sont chaque fois la signature de celui qui tailla le bloc de granit. Ces repères lui permettaient d'être payé au nombre des pièces fournies. Quelquefois, on y retrouve des initiales qui pourraient être siennes ou de proches, d'autres fois des traces faites sur le béton humide tentent de donner le change. Personne n'est dupe !Granville_traces

Et puis plein de choses deviennent sujets de photographies qui rejoindront l'album "Sensibilité" ou "Paysages aimés" à retrouver sur le web... Ainsi, ces balises marines que j'ai trouvées photogéniques Granville_balises

Voilà, c'était une promenade à Granville, par un beau samedi de septembre, quand le temps voulait nous faire croire à l'été encoreGranville__le_large

Posté par mimiweb à 11:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 28 septembre 2007

Un joli blog pour une belle promenade

Je mets le blog de Coline dans mes liens mais vous pouvez aussi aller en direct dessus en cliquant ICI

Posté par mimiweb à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 27 septembre 2007

Je m'y suis remise

Si l'hiver dernier a marqué pour moi une pause dans la fabrication des ATCs, j'avoue qu'il a été l'objet de retards d'échanges qu'il me faut combler à présent. Donc, je me suis remise à fabriquer des cartounettes et je vous montrerai même, d'ici quelques jours, celles réalisées à partir du bloc "log cabin" pour le challenge de l'automne proposé sur le forum de FP.
En attendant, histoire de me rappeler mes vacances trop vite passées collage1
A retrouver sur l'album ATCs inclus dans la colonne de gauche pour plus de détails.

Posté par mimiweb à 12:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Il fait sérieusement frisquet

C'est affolant : les températures ont chuté, le ciel est passé au gris-blanc, il s'est levé un petit vent du nord peu sympathique et il pleut des averses régulières... Il n'y a pas que moi qui me plaint du temps et qui me recroqueville Collage_Gardenia_chenille Le temps d'allumer le chauffage est déjà revenu mais je continue d'espérer un mieux pour l'éteindre de nouveau... Sauf que nous sommes en grande marée, il ne faut pas rêver : ce n'est pas pour tout de suite !

Posté par mimiweb à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 26 septembre 2007

Art textile et textile d'art

Entre deux frappes de texte, je prends le temps de vous envoyer pour une promenade bien agréable sur le site de Marie-Claire Mathiot que certains ont pu voir en exposition, à la Sucrière notamment. Voici de quoi faire connaissance ICI

Posté par mimiweb à 15:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « novembre 2017 
    dimlunmarmerjeuvensam
       1 234
    5 6 7 8 910 11
    12 13 141516 17 18
    19 20 21 22 23 24 25
    26 27 28 29 30