mardi 4 juillet 2017

Photo de poubelles....

Drôle de sujet, me diras-tu, pour faire des photos !!! Mais il ne s'agit pas de mes poubelles de déchets ménagers ou plastiques mais des poubelles en tissus qui se vissent pour s'écraser tout à plat et se ranger dans le sac. Impeccable pour broder en déplacement sans marquer son espace de petits bouts de fils partout !

C'est cette fabrication qui nous a occupées, le dernier vendredi à mon club. Donc, puisque te voilà au courant de ce que nous faisions, je te le montre :

_copie-0_DSCN8734

_copie-0_DSCN8735

_copie-0_DSCN8736

_copie-0_DSCN8737La première petite poubelle faite est la blanche. Elle est basée sur l'anneau découpé dans un tube de chips apéritives. La seconde, faite vendredi au club et terminée à la maison, est celle bleu marine et blanc qui est basée, cette fois, sur l'anneau découpé dans un étui de bouteille de whisky. Ces anneaux, sciés dans le carton, ne doivent pas dépasser 2 cm de largeur. Le diamètre intérieur sera celui des deux ronds de carton habillés de molleton et de tissu qui feront, pour l'un le fond extérieur de la boite, pour l'autre le fond intérieur ; ces deux fonds, dos à dos, créant une base solide et stable pour la poubelle. Bien sûr, quand on découpe ces ronds de carton, il faut tenir compte de l'épaisseur que prendra le tissu. Il y a deux épaisseurs puisque le manchon qui constitue le corps de la poubelle est replié en deux de sorte que la poubelle est propre, doublée du même tissu que l'extérieur. 

Si tu veux tenter l'objet, tu trouveras toutes les explications utiles sur le blog du club à retrouver grâce à l'onglet qui se trouve tout en haut de cette page.

 

Posté par mimiweb à 12:08 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 3 juillet 2017

Balade en Finistère nord

Cela n'aura échappé à personne que l'article qui a été publié avant celui-ci n'avait rien à faire sur ce blog....  Mon ordinateur étant un peu lent ces derniers jours, il n'obéit pas assez vite et si je change de blog, cliquer sur mon choix au tableau de bord de la plateforme n'a pas changé le support assez rapidement. Aussi dès que j'ai commencé ma frappe, je n'étais pas sur le bon blog. Pardon à qui n'appréciera pas, bienvenue à qui aura découvert avec bonheur le blog de mon groupe de patchwork. D'ailleurs, tout en haut de cette page, un onglet permet de s'y rendre directement alors, à la rentrée de septembre, pourquoi ne pas devenir lecteur assidu de ce nouveau blog consacré à nos travaux de groupe ? En attendant, je vais me reposer un brin, histoire de ne pas recommencer le même fourvoiement. 

13Bon avant cette future rentrée, profitons de nos vacances. Je parlais donc d'une balade en Finistère Nord.

C'était samedi dernier. Mon Hom me parle d'une exposition de maquettes à Treflez.... J'avoue qu'il m'a fallu Google maps pour trouver où se situait ce village dont je n'avais jamais entendu parler. Eh bien si, il existe bien, du côté de Lesneven après Roscoff. Cela te situe ?

En arrivant dans le village, nous nous demandions où nous allions nous retrouver car cela ne présageait pas un local fameux ni une grande exposition. Or, nous avons eu la très bonne surprise d'arriver dans une salle omnisports toute belle, toute propre et devant une exposition plutôt bien garnie avec des choses nouvelles et un peu rares. Celui qui nous a le plus marqués est un maquettiste anthropologue.... Mais si ça existe... !!! Il est passionné par les périodes anciennes, trèèèèès anciennes, et par le mode de vie de nos ancêtres. La pêche, la chasse, le feu, l'habitat.... tout l'intéresse et il propose des dioramas hyper documentés.... C'est génial ! Une petite visite au site, peut-être ? C'est ICI. Et pour un homme de Néandertal, c'est ci-dessous...

012-1-jpgAu retour, nous avons fait halte juste avant Morlaix car l'endroit valait une photo, voire plusieurs....

_copie-0_DSCN8727

_copie-0_DSCN8728

_copie-0_DSCN8731

_copie-0_DSCN8732

_copie-0_DSCN8733Je n'aurais pas parlé de cette petite balade si je n'avais été intriguée par une fleur de 8 m de haut..... Oui, oui, tu m'as bien lue : 8 mètres de hauteur pour la tige de cette fleur émergeant du coeur d'une agave. C'est si-dé-rant !!! Je n'avais jamais rien vu de tel !

_copie-0_DSCN8729

_copie-0_DSCN8730Alors tu me connais ? J'ai voulu "creuser" le sujet..... En fait, il s'agit d'une agave d'Amérique.... Oh, rien de vraiment rare car cette plante grasse s'est extrêmement bien adaptée à nos côtes, dont celles de Bretagne, même du Nord (la preuve !). Mais alors, pourquoi une telle floraison ?

L'agave est cette plante grasse des milieux chauds et des terres assez pauvres dont on tire la Tequila ! C'est une plante qui ressemble trait pour trait à l'aloe vera dont elle porte même le nom si on dit juste "Aloe". Les plantes se ressemblent assez pour qu'on les confonde. L'agave termine ses feuilles par une griffe acérée et n'ouvre pas son coeur qui reste enroulé, les feuilles portant, à leur épanouissement, la trace de la feuille du dessus qui a gravé ses épines dedans. Un jour, à force de soleil et de climat doux, une tige s'élève qui peut monter jusqu'à dix mètres puis se forment les fleurs, en grappes à la manière de fleur de brocoli. Cette floraison est unique. Après deux mois de fleurissement, la tige plie, la fleur tombe semant graines et plantules un peu partout tandis que l'agave-mère meurt. 

L'aloé, parait-il, n'a pas cette griffe en bout de feuille mais ressemble pourtant à l'agave. Toutefois, elle ouvre volontiers son coeur pour laisser apparaitre une ou plusieurs tiges qui portent des fleurs souvent orange. Cette floraison n'est pas unique mais peut tout à fait se reproduire plusieurs fois d'affilée et ne signe pas la fin de la plante.

Moralité ? Ce que j'ai chez moi et que je prenais pour un aloé est en réalité une agave !!! Je n'ai plus qu'à patienter pour qu'une fleur géante vienne à pousser en son centre. Mais quand ? Dans plusieurs dizaines d'années peut-être..... Alors soyons patients !!!

 

 

Posté par mimiweb à 23:38 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Dernier vendredi - juin 2017

Voilà. Le cycle 2016-2017 s'est achevé avec une dernière réunion, vendredi après-midi, le 30 juin.

_copie-0_DSCN8716Il était question de se refaire une petite poubelle à fils avec toutes celles qui n'avaient pas participé à la journée d'Irma ou celles qui avaient envie de recommencer. Cette fois, nous savions quel tissu irait le mieux, nous avions l'article d'Irma sur ce blog pour nous guider dans les mesures et nous savions qu'il ne fallait pas trainer si nous voulions terminer l'objet à 17 h 00.

_copie-0_DSCN8717Presque tout le monde s'y est remis hormis les "tricoteuses", toujours affairées à leurs chaussons feutrés. Elles voulaient être sûres des consignes pour pouvoir continuer le travail en solo.

_copie-0_DSCN8718Parmi ses derniers achats, Monique nous montre cette grille perforée qui peut faire un très joli fond pour une carte mais qui peut aussi, pour qui le désire, devenir une carte à broder. Selon le voeu de l'utilisatrice, carré, hexagone ou coeur deviendront grilles brodées au point de croix ou demi point d'un motif ou d'un prénom.

_copie-0_DSCN8719Martine, elle, faisait de nouveaux essais de boites avec la Stampin'enveloppes qui permet d'épaissir toute enveloppe et en modifier les cotes pour la faire devenir petite boite. Intéressant....

_copie-0_DSCN8721Idem pour Nelly qui "révise" les exercices faits lors de la découverte de l'outil. Enveloppe, boite, noeuds décoratifs ou alors, avec la Stampin'pochettes, des pochettes de touts formats pour contenir de petits présents.

 

_copie-0_DSCN8722Anne-Marie, elle, avait sorti la Bigshot pour travailler des boites. Elle testait le die qui nous a permis de faire nos boites à senteur. 

_copie-0_DSCN8723Michèle montre la jolie couverture qu'elle a finie pour un petit garçon qui ne pourra que l'apprécier.

_copie-0_DSCN8724Et Annick a commencé, avec talent comme toujours, un jeté de table dans de très jolis tons de bleus grisés.

_copie-0_DSCN8726La rentrée sera annoncée début septembre mais, pour le moment,

f93e3321Et prompt rétablissement à Martine a s'est bel et bien fracturé le pied.....

Posté par mimiweb à 12:19 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

vendredi 30 juin 2017

Un sac à machine à coudre

Il s'agit d'un kit que j'avais acheté à Dinan, à l'occasion d'un salon des arts et loisirs créatifs. J'avais d'ailleurs acheté un second kit, dans des couleurs très douces, pour une amie chez qui j'allais séjourner en avril dernier et dont je savais qu'elle "patchait" depuis le début de sa retraite.

Il m'a fallu trois après-midi pour le réaliser : un après-midi pour le dessin des pièces sur les tissus et leur découpage, un après-midi pour les mises en place et piqûre de solidarisation autour des pièces mises en relation et un après-midi pour achever l'assemblage des morceaux préparés. Il y a beaucoup de poches qui se positionnent avant tout assemblage : poche géante en recto et en verso, poche verticale à chaque extrêmité mais poche aussi à l'intérieur, de chaque côté de la doublure. Pour ma part, afin qu'elles ne baillent pas, je les ai divisées en deux ou trois parties par une couture verticale.

DSCN8711

DSCN8706

2017-06-30Moi je le trouve peut-être un peu vaste pour ma petite machine à coudre. Comme je ne diminuerai pas le sac, je pense qu'il faudra que j'envisage l'achat d'une machine plus grosse (et plus performante ?) ;-))

Bien évidemment, voilà un sac qui pourra être rempli de tout autre chose et devenir le cabas idéal pour les pique-nique par exemple. D'autant qu'un des tissu est un coton enduit qui peut supporter un peu d'humidité. Mais je lui ai trouvé une autre fonction encore, pour les jours où je ne couds pas ni n'ai à transporter ma machine à coudre et ses accessoires :

_copie-0_DSCN8712Ah oui, j'allais oublier : le sac est réversible ! Tu auras donc le droit de changer d'humeur et d'envies de couleurs.....

Ce "kit sac machine à coudre réversible" est livré avec les tissus de ton choix et le guide de montage. Mon conseil ? Noter sur chaque pièce sa lettre de référence, c'est ca-pi-tal !! La conceptrice et distributrice de ce kit (bien connue sur les marchés Finistériens où elle vend ses tissus) est Marijo Coste à joindre par :   mccbzh@gmail.com (Lieu-dit Kerouzic - 29510 Briec) - Bon succès, Marie-Jo !!

 

Posté par mimiweb à 17:17 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :

Jardin en fleurs

Les rosiers ont été en fleurs quasiment tous en même temps. La floraison se calme, d'autant que la pluie n'est arrivée que ce matin en abondance, ce qui ne s'était pas produit depuis fort longtemps. Qui plus est, pour ne pas rendre mes plantes gourmandes en eau, j'avais évité de les arroser. Qui sait si cet arrosage ne va pas permettre à d'autres roses encore de s'épanouir ? En tout cas, mon Pierre de Ronsard n'aura jamais donné autant de fleurs que cette année. 

L'heure des hortensias a sonné. Je les avais un peu regroupés dans une de mes plate-bandes et les voilà qui fleurissent tous en même temps, faisant de l'endroit un vrai bouquet de fleurs. Depuis ma porte-fenêtre, c'est un enchantement....

_copie-0_DSCN8713Le Solanum blanc est tout en fleurs et accepte enfin de grimper sur l'arche de jardin qui sépare la terrasse de la minuscule pelouse que nous avons. Toute la difficulté est de faire passer les longues tiges volubiles par-dessus et par-dessous les séparateurs car elles cassent comme du verre.

Si l'on regarde plutôt à gauche, vers le cabanon de jardin dans l'angle de la clôture, ce sont les hortensias qui accrochent l'oeil. L'hortensia grimpant, qui avait débuté son escalade l'an passé, attend le mois d'août pour s'y remettre. Les autres hortensias fleurissent à qui mieux-mieux et j'aime ce mélange des genres : hortensias macrophyla, à fleurs de lilas, plats etc...

_copie-0_DSCN8714Si l'on regarde juste droit devant soi, un autre hortensia, encore timide, tente de mettre un peu de bleu dans tout ce vert. Les rosiers rouges, grimpant et tiges, commencent leur floraison. Au premier plan, sur la rampe, la petite jardinière contient quelques geranium d'un beau rose indien. Il s'agit de petites tiges qui ont repris là après que je les aie récupérées sur les grands pots qui ont gelé cet hiver..... Beau redémarrage qui me donne quelques espoirs. 

_copie-0_DSCN8715Sur la première image en tête d'article, on aperçoit le troëne qui a eu, hier, sa coupe d'été. Sa forme en boule me plait infiniment. Il a très peu fleuri cet été alors que j'adore ces grappes parfumées mais je pense que la seconde tonte, à l'automne, n'a pas permis aux fleurs de se former en bouts de tiges. Nous allons tenter de nous satisfaire de la coupe d'été pour attendre le printemps prochain et voir si nous obtiendrons meilleure floraison. 

J'espère que chez toi aussi le jardin te remplit de joie. J'aime les fleurs, elles me consolent de bien des choses. Si tu veux visiter un joli jardin et comprendre que le vert peut être source de grande satisfaction, va voir celui de Marie-Pierre. Il est quelque part dans le Morbihan et sa propriétaire a un regard si bienveillant sur toute la nature qu'elle le communique à ses lecteurs. Allez, tu n'as qu'à cliquer ICI.

Posté par mimiweb à 11:16 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,


jeudi 29 juin 2017

Plantes grasses

Tu sais que j'aime les plantes grasses et tu sais aussi que je commence à avoir une jolie petite collection. J'ai un peu tendance à trop m'en occuper et à les arroser trop souvent. Du coup, certaines s'en plaignent..... La feuille devient molle et fripée, la tige fléchit parfois. Pour ne pas avoir cette tendance fâcheuse, je les mets dehors. L'humidité ambiante leur suffit. Ce régime un peu dur leur réussit, certaines fleurissent !

Mon "Voile de mariée", ramené de Bergerac, prospère et fleurit joliment. C'est un vrai bouquet installé sur l'une des boules. Et je trouve la fleur ravissante. Pas toi ?

DSCN8705Certaines plantes grasses sont des rosaces, des petits choux. Mais d'autres ressemblent davantage à des salades avec leurs feuilles larges, ourlées ou pas de vieux rose, qui portent des couleurs poudrées dans les tons de vert ou de vert-de-gris proche du bleu.... J'adore cette variété. Ainsi "oubliée" sur la terrasse, une des mes "salades" a lancé une haute tige au bout de laquelle deux fleurs apparaissent. La seconde est encore en bouton mais la première s'est ouverte :

2017-06-291Juste que pour faire cette photo, il faut prendre une position assez bizarre car la fleur est une cloche ouverte vers le bas.... Heureusement, l'appareil photo a un écran de contrôle orientable qui permet de bien situer l'objectif. La macro me plait beaucoup, la fleur semble livrer ses secrets.

Posté par mimiweb à 23:55 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

Je suis un quadripède !!!

Si avoir quatre pieds fait de celui qui les possède un quadripède, alors j'en suis un !

En effet, tu sais comme j'aime le piqué libre et la broderie machine menée à la main ? Pour cela, j'ai commencé par acheter un pied universel pour le reprisage. Comme l'anneau était en plastique fermé, j'en ai pris un second que mon Hom m'a ouvert. Il est bien pratique pour suivre un motif ! (non pas mon Hom, le pied à repriser !!!). Le troisième pied que j'ai acheté est également fermé mais l'anneau, cette fois, est très large et appuie bien sur le tissu pour empêcher la formation du moindre pli. 

Mais quand j'ai vu le pied en métal proposé par Coudre & Broder, spécialement dédié aux machines Brother, j'ai été très heureuse de voir qu'une pièce spécifique avait enfin été créée.... Et, bien sûr, je l'ai achetée....  Sur la page, que tu trouveras grâce au lien que j'ai mis dans ce paragraphe, tu pourras aussi regarder une video qui t'enseignera comment débuter un piqué libre (ou un quilting pour le matelassage d'une patchwork).

2017-06-29

DSCN8697

DSCN8698Je n'ai plus qu'une chose à vérifier : ce pied est-il vraiment spécial pour machine Brother ou bien est-il aussi adaptable sur d'autres machines ? Je le saurai très bientôt : une séance "piqué libre" est prévue à la maison avec trois camarades de jeux. Nous ferons des essais....

Posté par mimiweb à 10:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 26 juin 2017

Un Eté sous les Arcades

Connaissais-tu cette boutique quand elle se situait rue Jeann-d'Arc, tout à côté du magasin de la fleuriste et de Spar ? Non ? Alors, un conseil : 

UNE   VISITE   A   NE   PAS   MANQUER !

Tu vois le port d'échouage ? Non ? Alors le voici : 

_copie-0_DSCN8685Tu tournes le dos au port et tu t'engages dans la rue Clémenceau. Tu ne vois pas de laquelle il est question ? C'est simple : c'est la seule rue pavée garnie, de chaque côté, de jardinières très colorées et ponctuée de réverbères très stylés....:

_copie-0_DSCN8693Tu remontes la rue Clémenceau jusqu'au 8 et tu y es ! La Boutik de "Un été sous les Arcades"....

_copie-0_DSCN8692

UN  ETE  SOUS  LES  ARCADES

8, rue Clémenceau - 22410 Saint-Quay-Portrieux

Si la porte n'est pas déjà ouverte, tu la pousses et tu entres. Le meilleur accueil te sera toujours réservé et tu trouveras les productions 100 % locales d'artisans d'art très talentueux qui proposent leurs créations en couture (vêtements pour enfants notamment), en reliure, en tissage et tressage, en céramique (particulièrement le Raku que j'adore !). Je vais forcément oublier quelqu'un alors j'arrête là mon énumération, c'est plus sûr.

La boutik est désormais plus vaste, plus claire aussi. On y circule mieux et l'on peut prendre son temps en restant devant les produits sans empêcher d'autres clients d'évoluer dans le magasin. 

Pour la visite de ce jour, suis-moi c'est par ici :

_copie-0_DSCN8687

_copie-0_DSCN8688

_copie-0_DSCN8689

_copie-0_DSCN8690Alors ? N'est-ce pas alléchant ? A mon avis, il faut vraiment que les Costarmoricains visitent ce magasin d'artisans. Et, pour les plus éloignés, le mieux sera de partager cet article ou son petit frère à paraitre sur Facebook....

Posté par mimiweb à 23:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

samedi 24 juin 2017

On arrête ?

"On arrête ?".... C'est la question que nous a posé le vétérinaire, hier soir. "Nous avons tout tenté. On a aussi fait cette expérience un peu désespérée de remettre Gimmick dans son cadre pour vérifier qu'il ne nous faisait pas la tête (car Gimmick est un peu entêté et n'est jamais devenu familier avec nous). Malheureusement, cela n'a pas marché. Evidemment, on pourrait remettre une sonde gastrique et faire durer encore une semaine, dix jours mais, au bout du compte, on aboutira au même résultat. Alors, on arrête ?".....

Et on a arrêté. Gimmick s'est endormi tranquillement dans mes bras. Je l'ai posé et le vétérinaire l'a emporté pour l'injection finale. 

Point. 

Je ne souhaite pas de commentaires sous cet article et tu comprends bien pourquoi..... J'ai juste besoin d'un peu de temps. Merci à tout le monde pour le soutien que j'ai reçu, pour les témoignages qui m'ont encouragée, pour les voeux qui ont permis à Gimmick de retrouver sa maison pour 24 heures et toutes ses petites habitudes, sauf le boire et le manger. S'il a léché les doigts deux ou trois fois, il a finalement refusé de continuer et s'est détourné à l'approche des odeurs de nourriture..... A présent, il est au calme. On lui fiche la paix et il n'a plus mal....

Posté par mimiweb à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 22 juin 2017

Répit pour Gimmick

Comme prévu la sonde gastrique a été enlevée ainsi que la collerettte. A notre arrivée en visite, Gimmick nous a témoigné une grande joie de retrouvailles. A la manière dont il a été réactif, la vétérinaire a proposé un marché : on ramène Gimmick à la maison et il faut qu'il mange. Tous les moyens sont bons ! Si le chat mange, il peut s'en sortir. S'il ne mange pas de manière autonome, alors il met sa vie en péril sous 48 heures et la médecine vétérinaire ne pourra plus rien pour lui. 

Nous sommes donc rentrés à trois. Fébriles comme de jeunes parents au sortir de la maternité ! Brossage, caresses, câlins.... Gimmick a droit à toutes nos attentions. Comme si de rien n'était, lui qui faisait pipi sous lui toute cette semaine écoulée, est retourné par deux fois dans sa caisse. Mais l'assiette que j'ai préparée lui a fait faire un écart. 

Ce soir, comme toujours habituellement, au moment où je bois mon café, il a demandé ses "bonbons" (croquettes - friandises). On est allé sur le fauteuil où je lui donne toujours ses bonbons et nous avons eu le rituel qui convient mais, au moment de manger, Gimmick a juste senti les bonbons et il est reparti. Nous avons à nouveau rendez-vous demain à 16 h 30 pour faire un point. On nous donne jusqu'à samedi après-midi pour que Gimmick mange spontanément. S'il ne le fait pas, c'est que c'est fichu et que la médecine vétérinaire ne peut plus rien pour lui. 

Ses muqueuses sont jaune citron, l'intérieur de ses oreilles aussi. L'ictère augmente d'heure en heure. Si Gimmick mange, je pourrai lui donner un traitement par voie buccale quotidiennement mais s'il ne mange pas et sans traitement, c'est donc fichu. Il faudra prendre une décision pour éviter d'aller vers des douleurs trop importantes et une démission des organes un à un..... Manger fera retravailler le foie et réduira la dilatation du choledoc. 

Comment lui redonner l'envie ?

Posté par mimiweb à 22:02 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags :


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « décembre 2017 
    dimlunmarmerjeuvensam
         1 2
    3 4 5 6 7 8 9
    10 11 12 13 1415 16
    17 18 19 20 21 22 23
    24 25 26 27 28 29 30
    31