samedi 6 septembre 2014

Un temps d'été...

Qui parlait d'été finissant ? Qui disait à la première goutte d'eau que l'automne arrivait ? Qui disait qu'il n'y aurait pas d'été indien cette année et que le froid de l'hiver arrivait déjà ? Pfffff.....

DSCN2865 (Copier)

DSCN2866 (Copier)

DSCN2867 (Copier)

DSCN2868 (Copier)

DSCN2869 (Copier)

Il fait très beau, il fait chaud et les lumières se font dorées pour descendre doucement sur l'horizon....

Posté par mimiweb à 14:06 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,


vendredi 5 septembre 2014

Bundles oubliés

C'était il y a un sacré bout de temps déjà, c'était un jour d'enterrement ou un jour de pendaison, comme tu voudras. C'était ICI. Et puis le temps a passé. La volonté initiale était de faire durer le jeu pendant une année sauf que de gros soucis sont venus obscurcir le ciel de Momobert. Plus tard, quand il aurait pu être l'heure, c'est chez moi que les choses n'allaient pas bien-bien.... Alors d'un commun accord nous avons attendu encore et puis, de négligence en oubli, on a trainé, laissé l'été passer pour nous réveiller, l'une et l'autre, dans un sursaut d'été indien.

Momobert a mis, sur son blog, le résultat de la dépendaison et de l'exhumation. Alors je me suis ruée sur mes propres bundles pour les ouvrir ; voici ce qu'il en résulte....

Il ne reste pas grand chose du bundle enterré. Les tissus ont mal supporté le travail chimique de la terre même si, chez moi, ni gel ni argile n'ont ajouté aux dégâts du temps sous terre.

DSCN2842 (Copier)

DSCN2843 (Copier)

Il y a tout de même le petit miracle de ce demi papillon formé de la proximité de tâches que l'on retrouvera plus loin davantage espacées. Et puis il y a ces pétales de toile que j'aime particulièrement.

DSCN2844 (Copier)

Mais il reste l'autre. Celui que j'avais pendu dans les branches de mon seringat. Ce même seringat que je croyais mort et qui a fleuri comme jamais au printemps, pendant un très long temps. S'est-il nourri du colis que j'avais attaché entre ses branches ? Peu probable.

DSCN2845 (Copier)

L'ouverture a été délicate car ficelle de cuisine et belle cordelette de lin étaient plus que mûres. Les ciseaux n'ont, pour ainsi dire, pas eu grand chose à faire...

DSCN2846 (Copier)

DSCN2847 (Copier)

Il fallait dégager les pièces métalliques : clés, clous, plaques, cornières.... car je les ai récupérées et tous les déchets organiques, restes des feuilles et fleurs que j'avais mises au départ.

DSCN2848 (Copier)

DSCN2849 (Copier)

DSCN2850 (Copier)

DSCN2851 (Copier)

Les lingettes "Decolor' stop" que j'avais mises ont vaguement teinté le tissu. J'aime beaucoup ces effets marbrés de vert....

DSCN2852 (Copier)

DSCN2853 (Copier)

Rien de tel qu'un bon lavage à la main pour récupérer le tissu même si la manipulation me vaut quelques trous supplémentaires.... La fragilité des toiles est mise à rude épreuve même sous le seul poids de l'eau. Reste que pour un emploi ultérieur, il faudra bien que les tissus aient été nettoyés.... Alors voici ce qu'il me reste après lavage :

DSCN2854 (Copier)

DSCN2856 (Copier)

DSCN2857 (Copier)

DSCN2858 (Copier)

DSCN2859 (Copier)

DSCN2860 (Copier)

DSCN2861 (Copier)

Même floues, les images rendent bien les impressions laissées sur les fibres. Pour les trous et les usures, je suis sûre que ce sera parfait dès que je saurai à quoi les employer (!!)

DSCN2862 (Copier)

DSCN2863 (Copier)

DSCN2864 (Copier)

Oui, Momobert. Je crois que ton mari a raison : il faut absolument que l'on suive une formation de momification car à quelques jours près, on n'avait rien du tout à présenter. Tu ne crois pas ?

 

Posté par mimiweb à 16:52 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 4 septembre 2014

Saisons au fil des mois....

Pendant un temps, j'ai fait partie d'un groupe qui relookait les CDs en les habillant. J'avoue m'être vraiment bien régalée à ces activités. Il se trouve qu'un jour quelqu'un avait lancé l'idée de réaliser un CD par mois et cette fréquence m'a donné l'idée d'un calendrier que je réaliserais sur douze mois, chaque CD témoignant du climat que l'on connait au cours dudit mois. Mon projet était de créer un calendrier qui serait perpétuel et que je feuillèterais en profitant, un mois durant, du CD en cours.

En fait de CD, rapidement j'ai préféré conserver le format carré de mes morceaux de tissu teint de rouille. Ils étaient trop beaux. Du coup, les CDs disparaissaient au profit d'une forme ronde qui deviendrait une sorte de poche dans laquelle j'allais pouvoir enfouir un ruban au bout duquel il me suffirait de fixer un papier. Ainsi, j'aurais possibilité de consulter, à n'importe quel moment du mois en cours, la ou les dates à retenir pour fêter les anniversaires que j'oublie immanquablement.

Mes douze carrés étaient finis et je n'avais plus qu'à les doubler quand mon Hom a eu l'idée d'en prélever quatre parmi ses préférés pour faire un cadre à accrocher au mur. Voici donc ceux qu'il a prélevés :

DSCN2827 (Copier)

Septembre avec sa mer encore bleue et son ciel nocturne brillant d'étoiles et violacé.

DSCN2829 (Copier)

Janvier que j'avais connu givré en Normandie avec des brouillards croustillant de cristaux de gel,

DSCN2831 (Copier)

Mars et le retour des bourgeons vert tendre, des fleurettes timides et avec des cieux rougissant au crépuscule pour annoncer un lendemain lumineux,

DSCN2832 (Copier)

et puis Novembre enfin qui, lors de ma réalisation, avait eu son gros lot de pluies et de giboulées, de flaques reflétant les étoiles scintillantes de sombres soirées presqu' hivernales.

DSCN2824 (Copier)

Agencés en bande, sur un fond de couleur taupe (et ni gris ni bleu comme il semble ici .... ???....) les quatre carrés donnent un petit tableau décoratif. Néanmoins, voilà que mon calendrier, qui était terminé, s'est vu amputé de quatre mois. Pas d'autre choix que de les recommencer.  Je me suis donc remise à l'ouvrage après un long, long, très long silence de machine à coudre. Fort heureusement, j'ai eu l'agréable surprise de voir tous mes moyens me revenir.

J'ai retrouvé du tissu teinté de rouille et je me suis lancée dans un mois de septembre que j'ai voulu plus figuratif. Basé sur une photo que j'avais faite au port de Saint-Brieuc, j'ai tenté e reproduire l'ambiance de la marée montante alors que le ciel de la soirée se teinte d'un rose saumonné qui sied bien à un port de pêche....

DSCN2822 (Copier)

Posté par mimiweb à 22:35 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 31 août 2014

La marine à travers le temps

Il y a huit jours, nous en étions là :

DSCN2780 (Copier)

DSCN2781 (Copier)

DSCN2782 (Copier)

C'était lors de la régate "Prince de Bretagne" que j'ai loupée parce que j'y suis arrivée carrément trop tard. La course était terminée, les concurrents affalaient les voiles. Ceux qui avaient acheté un billet pour s'approcher au plus près sur une vedette étaient prêts à rentrer au port....

DSCN2783 (Copier)

DSCN2784 (Copier)

DSCN2785 (Copier)

De superbes machines de course, racées et dotées de larges voiles solides

DSCN2786 (Copier)

DSCN2787 (Copier)

Une grande distance dans le temps que j'ai remontée en croisant la route, jeudi, de ce bateau de pêche des années 40... Le jeudi est le jour du marché de Binic et j'aime par-dessus tout les marchés d'été où les vacanciers traînent, où les vendeurs se font camelots et où les enfants ne se rappellent pas que les vacances s'achèvent et que bientôt l'école reprendra.

DSCN2789 (Copier)

C'était jeudi aussi, alors que l'été faisait un vrai retour chez nous, que la plage m'avait semblé si calme, au sable si fin et si blanc... Peu de baigneurs : il était près de midi.

DSCN2790 (Copier)

DSCN2791 (Copier)

DSCN2792 (Copier)

Tout cela pour te montrer comme il faisait beau. L'après-midi, en revanche, nous avons eu quelques passages nuageux qui ont fraîchi l'air mais ce n'était pas pire que la veille quand il faisait carrément gris. Mais, quitte à faire pleurer les autres régions, nous n'avions pas d'eau. Eh... non !!!

Et vendredi matin, re-belote : un temps superbe pour aller à Pordic cette fois. Il me fallait des galets que je n'ai d'ailleurs pas trouvés dans leur totalité. Je sais où je trouverai ceux qui me manquent...

DSCN2793 (Copier)

DSCN2794 (Copier)

Alors que je ne m'y attendais pas, une troisième génération de bateau est arrivée vers moi. Mais pas seule ! D'abord, sur cette première image, j'ai aussi photographié (sans le vouloir et sans le savoir) un oiseau qui, à l'agrandissement, s'avère ne pas être un goéland ni même un cormoran. Je ne sais pas de qui il s'agit. L'aile est claire avec une pointe sombre, elle est particulièrement longue et pointue. Le bec aussi est très pointu et long tandis que le cou de l'oiseau, lui, ne l'est pas. Alors un goéland en tenue de camouflage ? Un autre oiseau ? Oui, peut-être bien mais lequel ? De cette taille, nous n'avons pas énormément de variétés, dans nos airs Bretons....

DSCN2796 (Copier)

Et puis, en regardant de près la seconde photo que j'ai faite du Saint-Quay en balade, je me suis aperçue qu'un monument s'élevait à l'horizon. Et je crois bien qu'il s'agissait du Belem sous voiles qui arrivait comme prévu au Légué.

DSCN2798 (Copier)

Le Belem que je suis allée voir, comme il se doit. Ainsi, une autre génération de bateau venait nous visiter !

DSCN2799 (Copier)

DSCN2800 (Copier)

Difficile de faire des photos avec tout ce peuple à bord.... J'ai fait comme j'ai pu. Le bateau était sur le quai côté St Brieuc et juste après l'écluse. Il n'avait pas remonté en direction du grand pont parce que, sans doute, il aurait été difficile de couper la circulation automobile afin de ménager des stationnements pour le public visiteur. Il fallait donc franchir le bassin par la passerelle et se rendre, en face, à moins que l'on soit descendu par Cesson, auquel cas on était juste empêché d'approcher trop près. Bref, il y avait un peu de marche à pied à faire et les barrières qui canalisaient le public empêchaient aussi d'approcher le bateau pour le photographier.

DSCN2801 (Copier)

DSCN2802 (Copier)

DSCN2803 (Copier)

DSCN2804 (Copier)

DSCN2805 (Copier)

DSCN2806 (Copier)

DSCN2808 (Copier)

DSCN2810 (Copier)

DSCN2811 (Copier)

DSCN2812 (Copier)

Evidemment, d'aussi près, pas question de faire du plein cadre. C'est mal me connaître ! Je ne manque pas de ressources et j'ai fait demi-tour pour aller m'installer sur l'île de la Capitainerie d'où la vue était plus..... globale.

DSCN2813 (Copier)

DSCN2814 (Copier)

DSCN2816 (Copier)

DSCN2817 (Copier)

DSCN2818 (Copier)

Voilà donc comment en quatre jours se sont croisées plusieurs générations de bateaux. Une chance ......     j'y  étais  !!!!

Posté par mimiweb à 23:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 22 août 2014

Jardin exotique

Hier le ciel nous a fait croire un instant que les nuages allaient gagner la partie. On a même cru recevoir deux gouttes mais c'était sans compter avec le micro-climat que réserve le bord de mer car, arrivés à Roscoff, c'était le véritable été. Il faisait beau, il faisait bon. Pas chaud, chaud, chaud mais suffisamment bon pour ne pas souffrir de la chaleur en marchant tout en étant bras et jambes nues.

Car le programme était : visite du jardin botanique exotique de Roscoff. Il ne ferme qu'en décembre, janvier et février. Dès le 1er mars, il ouvre ses portes tous les jours de 10 h 30 à 12 h 30 et de 14 h 00 à 18 h 00. Mais en juillet et en août, les portes sont ouvertes toute la journée, de 10 h à 19 h sans interruption.

Le Jardin Exotique & Botanique est situé en Bretagne, sur la commune de Roscoff, dans le Nord Finistère, géré par le Groupement Roscovite des Amateurs de Plantes Exotiques et Subtropicales (G.R.A.P.E.S), association loi 1901, non loin du port de commerce et du nouveau port de plaisance en eau profonde « Le Bloscon »,  point de départ pour Plymouth, Cork, Santander et Bilbao.

Créé à partir de 1986, à l’initiative de Messieurs Daniel Person et Louis Kerdilès, ce jardin ne couvre que 16.000 m² mais paraît beaucoup plus vaste grâce à une conception originale qui mêle des allées sinueuses à des plantations massées sur des tertres, ce qui ménage des points de vue différents à chaque détour.
Le Jardin présente au public l’une des plus grandes collections de plantes australes et de cactus cultivés en plein air sous nos climats : une richesse botanique incroyable avec des plantes d’Afrique du Sud, de Nouvelle Zélande, d’Australie, d’Amérique du Sud, du Chili, des Iles Canaries, de Madère et des Açores.
Ainsi, vous pourrez admirer des collections de Protea, de Callistemon, d’Eucalyptus, de Pittosporum, de Kniphofia, d’Hebe….. parmi les massifs de composées sud-africaines aux floraisons étonnantes de profusion.   "" extrait du livret remis à l'entrée.

DSCN2685 (Copier)

DSCN2686 (Copier)

DSCN2687 (Copier)

DSCN2688 (Copier)

DSCN2689 (Copier)

Actuellement, le jardin présente environ 3500 espèces et variétés de plantes originaires de l’hémisphère sud. 
Flâner près du bassin peuplé de poissons rouges, de la fontaine nichée au creux des fougères arborescentes ou  écouter le bruissement de l’eau près de la cascade, apportera une note de fraicheur à votre visite.
Le Jardin Exotique & Botanique à Roscoff, c’est surtout un monde de fleurs, de couleurs, de senteurs extraordinaires dans un environnement enchanteur. C’est aussi un dépaysement à chaque détour de chemin, qui ravira les amateurs de photos, les botanistes et amoureux des jardins.

DSCN2690 (Copier)

Les cactées poussent dans une serre que l'on traverse, à proximité du point restauration car l'on peut tout à fait acheter de quoi manger sur place si l'on choisit de venir dès le matin.

DSCN2691 (Copier)

DSCN2692 (Copier)

DSCN2693 (Copier)

DSCN2694 (Copier)

"
Nous cultivons dans notre jardin, des plantes ramenées du monde entier et en grande partie de l’hémisphère sud. Elles sont arrivées en Europe après les grands voyages de découverte faits par les Européens à partir du XVe siècle.
En introduction, l’exposition présente un historique de cette découverte du monde puis ce qu’est un herbier. Ensuite, huit panneaux développent les voyages de certains explorateurs ou botanistes aux XVIIIe et XIXe siècles : James Cook, Joseph Banks, Daniel Solander, Francis Masson, Louis Antoine de Bougainville, Philibert Commerson et Jeanne Barret, Jacques-Julien Houtou de la Billardière et Auguste Glaziou.
Les 10 panneaux suivants parlent de quelques plantes poussant au Jardin exotique & botanique qui ont été ramenées à cette période  et racontent leur histoire : Araucaria columnaris, Banksia ericifolia, Billardiera longiflora, Echeveria gibbiflora, Eucalyptus globulus, Fabiana imbricata, Fragaria chiloensis, Protea cynaroides, Strelitzia reginae, Trachycapus fortunei.
L’exposition se termine par la mise en valeur d’explorateurs contemporains comme Francis Hallé, Philippe Danton, Jean Merret, Christine & Mario Bartolo. Le dernier panneau fait le tour de la bibliographie que nous avons utilisée pour faire le sujet.
L’exposition se déroule sur le parcours de la visite du Jardin exotique & botanique de Roscoff. Chaque panneau est de format A3 en texte bilingue français-anglais. 
  • Les Sphères en mosaïque de Sylvie Moyso  dans les bassins :

 


Du haut de notre rocher de 18 m de haut en bord de mer vous avez un superbe point de vue sur la baie et sur le nouveau port de plaisance Roscoff-Bloscon.


 
Actuellement, le jardin présente environ 3500 espèces et variétés de plantes originaires de l’hémisphère sud. 
Flâner près du bassin peuplé de poissons rouges, de la fontaine nichée au creux des fougères arborescentes ou  écouter le bruissement de l’eau près de la cascade, apportera une note de fraicheur à votre visite.
Le Jardin Exotique & Botanique à Roscoff, c’est surtout un monde de fleurs, de couleurs, de senteurs extraordinaires dans un environnement enchanteur. C’est aussi un dépaysement à chaque détour de chemin, qui ravira les amateurs de photos, les botanistes et amoureux des jardins.
 

Le Jardin Exotique & Botanique est situé près du port en eau profonde,  entre le bord de mer et la voie ferrée Roscoff-Morlaix, sur la commune de Roscoff qui est bordée des deux côtés par la mer et baignée par la dérive Nord-Atlantique du Gulf Stream qui adoucit le climat, ce qui créé un micro-climat. 
Le rocher, appelé Roc’h Hievec, situé coté Est, protège le Jardin Exotique des vents d’Est et restitue la chaleur pendant la nuit. En général, les températures ne descendent pas en dessous du 0°C près du rocher et n’atteignent que rarement –2°C en haut du jardin. Le facteur limitant est le vent : le jardin est divisé en petites parcelles par des haies qui limitent son action. Les précipitations tombent principalement du mois d’octobre au mois de février pour une moyenne globale de 880 mm de pluie par an.
La vue panoramique exceptionnelle qu’offre ce chaos granitique de 18 mètres de haut, permet non seulement de contempler toute la baie de Morlaix, les Sept Îles ainsi que le nouveau port de plaisance en eau profonde du « Bloscon » et mais également d’appréhender le jardin dans sa globalité.

DSCN2714 (Copier)

DSCN2719 (Copier)

DSCN2720 (Copier)

DSCN2723 (Copier)

DSCN2726 (Copier)

DSCN2702 (Copier)

DSCN2703 (Copier)

DSCN2704 (Copier)

DSCN2709 (Copier)

DSCN2711 (Copier)

Le cheminement, ponctué de roches, d'espaces ombrés et de pièces d'eau, donne une impression de grand territoire. La promenade donne l'envie d'une pause, notamment au-dessus de cette mare où sont rassemblés les poissons rouges et les tortues aquatiques.

DSCN2739 (Copier)

DSCN2741 (Copier)

DSCN2742 (Copier)

DSCN2746 (Copier)

Les fougères arborescentes nous surplombent à 3 mètres de hauteur.

DSCN2753 (Copier)

DSCN2754 (Copier)

DSCN2755 (Copier)

DSCN2757 (Copier)

DSCN2758 (Copier)

DSCN2761 (Copier)

J'ai pris plus de 80 photos dans ce domaine des plantes et des fleurs. Chaque saison livre son lot de floraison, la fin du mois d'août n'est sûrement pas la meilleure saison pour apprécier les fleurs. Je crois bien que j'y retournerai mais en avril ou en mai. Ainsi, la crassula rampante qui m'intéresse sera en fleurs à cette période et je me rendrai mieux compte du rendu de cette plante que je destine à devenir couvre-sol dans le jardin. De quoi limiter singulièrement les "mauvaises" herbes.

Posté par mimiweb à 23:01 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Clerodendum Bungei

Merci à Lynne qui a trouvé le nom de cette fleur que j'ai en pot et qui m'a été donnée, en bouture, par une amie qui, elle, l'a mise en pleine terre. C'est un massif buissonnant qui s'élargit par drageons sortant de terre, à côté du pied-mère. Pour le moment, le buisson mesure entre 1,20 et 1,50 m de hauteur pour 1,20 m de largeur.

DSCN2666 (Copier)

DSCN2667 (Copier)

Il s'agit donc d'un Clérodendron ou hortensia du Mexique. Je te mets la fiche descriptive ci-après...

Posté par mimiweb à 15:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 20 août 2014

Alors, à ton avis ?

Te rappelles-tu ma question du mois de juillet dernier ?

DSCN2331 (Copier)

Je te demandais ce que pouvait être cette bouture retrouvée dans un petit coin de mon jardin. En fait, j'ai eu la réponse par l'amie qui m'en a fait cadeau : il s'agit d'une bouture de sa propre plante dont....................  elle ignore le nom !!!

Profitant de ce qu'elle est actuellement en fleur chez elle, j'en ai fait quelques photos histoire de permettre plus facilement l'identification :

DSCN2665 (Copier)

La fleur est en fait une boule de fleurettes qui ressemblent au jasmin étoilé. Il n'y a toutefois aucun parfum qui s'en dégage. Le volume de la sphère est sensiblement celui de l'ail décoratif, d'une petite quinzaine de centimètres de diamètre.

DSCN2666 (Copier)

En revanche, les feuilles, sur la plante adulte, sont larges et veinées avec les bords crantés légèrement relevés. L'envers de la feuille, coloré de pourpre, rejoint les couleurs de la tige, veloutée et laissant croire à des épines alors qu'il ne s'agit que de poils hérissés.

DSCN2667 (Copier)

DSCN2668 (Copier)

DSCN2669 (Copier)

J'aimerais vraiment savoir de quoi il s'agit car je n'ai pas pu trouver sur internet bien que j'aie fouillé toutes les espères d'hortensias puisque je pensais qu'il pouvait s'agir d'un hortensia ou d'un hydrangea. Je suis preneuse de toute suggestion !!!

Le découpage de la feuille est sans doute le travail d'une chenille mais certainement pas de celle-ci, photographiée sur la route, bien plus loin....

DSCN2674 (Copier)

DSCN2675 (Copier)

Car hier mardi, après le déjeuner, nous sommes allés nous promener et avons fait un grand périple dans la campagne. J'avoue qu'à notre arrivée, l'indice de confiance avait légèrement descendu !

DSCN2663 (Copier)

13° !!! Le thermomètre externe de la voiture annonçait 13 degrés à midi. Bigre ! Nous n'avions pas eu ça depuis le tout début de juillet quand il pleuvait tant et qu'il faisait encore froid, quand nous doutions de l'arrivée de l'été...  Franchement, cette nuée de crachin qui nous arrivait dessus depuis l'horizon ne disait rien qui vaille mais....

DSCN2664 (Copier)

Un quart d'heure plus tard la pluie cessait et le soleil revenait, pour de bon. Ce pêcheur devait s'en douter pour avoir osé aller jusqu'en milieu de baie pour installer ses cannes à pêche.

DSCN2678 (Copier)

C'est donc sous le soleil que nous avons fait notre grande balade à pied, croisant de nouveau un très bel hortensia (j'ai démarré une nouvelle bouture - oui, encore une !) et quelques autres plantes dans les jardins. D'ailleurs je crois bien avoir rencontré la plus grosse agapanthe que j'aie jamais vue. Sûr, le diamètre de la boule florale devait largement atteindre les 25 cm de diamètre. Enorme ! J'aurais d'ailleurs dû la photographier. C'est parce qu'elle était à moitié fânée qu'elle ne m'a pas intéressée.

DSCN2680 (Copier)

DSCN2682 (Copier)

J'ai retrouvé avec délice le petit village où nous avions notre maisonnette de vacances et cette belle échancrure dans la côte abritant un petit port tranquille et sa plage très familiale. Sur notre route, un papillon prenait la chaleur et le soleil sur une plaque métallique clouée sur un poteau téléphonique. Il avait bien raison, on nous promet une chute vertigineuse des températures les matins prochains.

DSCN2670 (Copier)

DSCN2672 (Copier)

DSCN2683 (Copier)

S'il fait froid le matin mais que le soleil nous reste fidèle et qu'il fait une chaleur possible l'après-midi, ma foi, j'en prendrai mon parti.

DSCN2684 (Copier)

Et voilà ! C'était ma petite balade d'hier en bord de mer... Mais, surtout, tu peux essayer de trouver une réponse à ma question botanique ?

DSCN2666 (Copier)

DSCN2669 (Copier)

Et si le sujet "fleur" te plait, sache que j'irai voir un jardin botanique exotique et que je te ferai quelques photos pour te montrer l'endroit....

Posté par mimiweb à 23:56 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 18 août 2014

Chine dominicale

Peu de choses mais choisies.... A la fin de juillet, ce même vide-grenier proposait des kimonos de coton. J'avais failli en prendre un pour en découper le tissu mais j'avais hésité puis, finalement, renoncé pour ensuite regretter. Quand le village a fait l'annonce de son nouveau vide-grenier, j'y suis allée pour retrouver les kimonos qui........ n'y étaient plus. Néanmoins, il est bien rare que l'on rentre bredouille d'un vide-grenier. Alors.....

2014-08-18 (Copier)

Des fils extrêmement fins et des batiks Africains teints à l'aide de produits naturels et de plantes....

DSCN2656 (Copier)

DSCN2657 (Copier)

DSCN2658 (Copier)

DSCN2659 (Copier)

Je connais une certaine Annick qui va m'envier....

Posté par mimiweb à 18:44 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

Une fille est née....

En Orient, quand s'installe un silence gênant, comme l'on dirait chez nous "un ange passe", on dit là-bas "une fille est née". J'ignorais cela mais, moi aussi, je trouve la formule jolie. Elle méritait d'être retenue. C'est Annie qui l'explique sur son site.

miniature

En juillet dernier, à l'occasion de l'exposition d'Anne Woringer, j'étais en compagnie d'Irma quand nous avons eu le plaisir de faire la connaissance d'Annie. Entre ces deux-là, il y a eu comme un coup de foudre artistique. Elles diffusent la même lumière, elles s'auréolent des mêmes couleurs, elles s'enroulent dans les mêmes matières.

Une seconde rencontre, ailleurs, s'imposait qui nous a permis de découvrir les multiples talents d'Annie : peinture, dessin, accessoires, bijoux. Elle crée dans tant de domaines artistiques, que le mieux est encore d'aller visiter son site. Pour cela, clique ICI. Mais lors de notre entrevue, j'ai moi aussi reçu en cadeau l'un des superbes colliers textiles qu'elle réalise. Celui d'Irma est dans les tons parme, le mien dans les gris...

DSCN2565 (Copier)

DSCN2566 (Copier)

Posté par mimiweb à 18:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

Exposition en Ile-de-France

Pour celles qui sont dans le secteur, qui seront dans ce secteur ou qui ont envie de monter dans le secteur..... :

affiche expo 2014_20

Posté par mimiweb à 10:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « mai 2019 
    dimlunmarmerjeuvensam
       1 2 3 4
    5 6 7 8 9 10 11
    12 13 14 15 16 17 18
    1920 21 22 23 24 25
    26 27 28 29 30 31