jeudi 4 juillet 2013

Pêche au filet

Chaque semaine, alors que je dois me rendre de l’autre côté de la baie, je néglige la voie rapide au profit d’un itinéraire plus sympathique : une petite route sans confort qui longe très exactement la côte et aboutit au port...

2013-06-14 17.05.55 (Copier)

2013-06-14 17.06.02 (Copier)

2013-06-14 17.06.04 (Copier)

2013-06-14 17.06.07 (Copier)

J’adore aller au port. Je le préfère plein et par marée haute mais on ne choisit pas....  Quand la mer est basse, il faut savoir s’occuper.

Pour exemple, ces pêcheurs qui ont explosé leur filet en remontant près d’une tonne de sable. Les filets étaient remplis d’algues et les algues remplies de sable. La maille n’a pas résisté....

2013-06-27 10.59.42 (Copier)

L’avantage que présente le port de Saint-Quay est d’être toujours plein et de ne pas avoir de marche de franchissement à passer pour y entrer ou en sortir. C’est un énorme avantage, tant pour les plaisanciers que pour les pêcheurs professionnels. Le moindre retard n’est donc pas pénalisé.

2013-06-27 11.00.07 (Copier)

Les pêcheurs ravaudaient leur filet au moment de mon passage. Le trou du filet a été ôté, une partie de filet neuf a été ajoutée et fixée par des noeuds. J’ai pu rester un peu sur place tandis que le filet était fixé à son câble d’entourage. La navette est remplie du fil de nylon ; le ravaudeur utilise cette “aiguille” pour passer une première fois puis pour, au deuxième tour, entrer dans la boucle précédente. Il réalise ainsi un noeud qui bloque son fil puis il passe à la maille suivante qui représente un intervalle d’environ six centimètres. Il serre d’un coup sec avant de lancer le point suivant.

2013-06-27 11.06.28 (Copier)

2013-06-27 11.06.34 (Copier)

2013-06-27 11.06.49 (Copier)

2013-06-27 11.06.56 (Copier)

2013-06-27 11.07.00 (Copier)

2013-06-27 11.07.04 (Copier)

2013-06-27 11.07.11 (Copier)

J’ai fait tout une quantité de clichés. Mis bout à bout, ils auraient parfaitement pu reconstituer le geste....

2013-06-27 11.26.29 (Copier)

2013-06-27 11.26.59 (Copier)

2013-06-27 11.27.31 (Copier)

2013-06-27 11.28.10 (Copier)

2013-06-27 11.28.53 (Copier)

Au ponton principal, le “St Quay”, vieux gréement permettant de faire des balades en mer en famille, attend sagement pour lever l’ancre....

2013-06-27 11.34.49 (Copier)

2013-06-27 11.34.58 (Copier)

2013-06-27 11.35.13 (Copier)

2013-06-27 11.35.34 (Copier)

Alors, je t’embarque ?

Posté par mimiweb à 00:12 - - Commentaires [11] - Permalien [#]


dimanche 30 juin 2013

Un petit tour sur une presqu’île

De l’autre côté de la baie, là où se trouve la Maison de la Baie de Saint-Brieuc, se trouve aussi la maison de mes parents que ma Maman a mise en vente.... Je voulais juste vous laisser humer l’ambiance qui y règne pour, sinon vous donner l’envie de l’acheter, vous inciter à en parler autour de vous pour qui serait heureux de l’apprendre et, qui sait ?, de venir visiter....

DSC02492 (Copier)

DSC02493 (Copier)

La vue, d’abord... Vue sur la baie, ici à marée basse et dont on aperçoit le flot plus loin, à droite....

DSC02496 (Copier)

Le jardin de la maison ensuite avec ses roses, ses sentolines, ses arbres fruitiers...

DSC02499 (Copier)

DSC02500 (Copier)

DSC02501 (Copier)

DSC02502 (Copier)

DSC02503 (Copier)

DSC02504 (Copier)

DSC02505 (Copier)

Avec, à l’arrière, une vue aussi sur le village et sur son clocher, distant de 800 mètres maximum....

DSC02506 (Copier)

DSC02507 (Copier)

DSC02508 (Copier)

La vue dégagée qu’il y a depuis la porte d’entrée de la maison puisque, devant, la zone est non constructible suivant la loi littorale.

DSC02509 (Copier)

DSC02510 (Copier)

Et, sur simple demande, je me ferai guide pour une visite approfondie....

Posté par mimiweb à 01:05 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

jeudi 27 juin 2013

Freecolors lance un appel....

Héloïse, de Freecolors, lance un appel....

2

Le principe est simple :

Dans toute technique qui est la vôtre (tricot, crochet, couture, Fimo, etc...) vous réalisez un végétal de votre choix (fleur, tige, herbacée, arbre, feuille, écorce, etc....) afin d’aider Héloïse à créer un mur végétal représentant un “jardin imaginaire”.

L’origine de son souhait passe par deux expériences précédentes dont elle avait tiré deux robes qui ont été exposées partout où Héloïse a exposé son savoir-faire en free crochet. Mais, cette fois, la destination du mur végétal est toute autre ; le papa d’Héloïse a été victime d’un accident et peine à s’en remettre. Elle espère que les formes et les couleurs, en lui rappelant son propre jardin qu’il adore, aideront à le remettre sur pied en lui redonnant le moral.

Aiderez-vous Héloïse à concrétiser ce jardin imaginaire ?

Posté par mimiweb à 16:14 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

Un petit tour de jardin ?

Allez, juste un petit tour. Juste parce qu’hier il faisait beau et chaud, que c’était le premier jour de l’été et que j’ai vu mon jardin avec des yeux différents....

DSC02456 (Copier)

Depuis la porte-fenêtre mon jardin prend des airs qui me plaisent énormément...

DSC02457 (Copier)

même si, vu dans l’autre sens, il est un peu moins......brillant. En tout cas, pour la première fois, les ficoïdes ont fleuri.... un petit parterre qui s’illumine de très jolies fleurs aux pétales multiples.

DSC02458 (Copier)

DSC02459 (Copier)

Pour la première fois de l’année, j’ai pu prendre un bain de soleil sur le lit de pelouse.... Il était là depuis de nombreuses semaines qui attendait que le soleil et la chaleur viennent. Hier ce fut le cas... Aujourd’hui, ça ne l’était plus ; un petit vent frais qui demandait un bon gilet....

DSC02460 (Copier)

Mon petit seringat a commencé à fleurir l’an passé. Il a fleuri un peu plus cette année et les fleurs sentent infiniment bon.

DSC02462 (Copier)

DSC02463 (Copier)

DSC02464 (Copier)

A propos de parfum, ce rosier, que j’ai eu pour ma Fête des Mères l’an passé, n’a vraiment rien à envier au seringat. Les grosses roses rose pâle exhalent un parfum très doux, presque sucré.

DSC02465 (Copier)

Dans l’angle du jardin, une de mes nombreuses boutures de rosiers a pris et me donne déjà sa première rose. Pas très grosse mais bien enroulée et d’un joli rose “pétale”. Elle n’a aucun parfum mais elle est très belle.

DSC02466 (Copier)

Derrière les rosiers orange, j’ai utilisé les branches du vieux seringat pour suspendre le panier fleuri et voilà que ce bon vieux seringat reprend vie... Je n’avais pas vu les branches enfeuillées lui sortir du pied et je n’avais même pas vu les quelques fleurs doubles qu’il m’a de nouveau données.

DSC02467 (Copier)

DSC02468 (Copier)

Toutes les boutures de fuchsias que j’ai faites aussi ont pris... Mais est-ce la bonne époque pour replanter les boutures qui ont sorti quelques fleurs ?

DSC02469 (Copier)

DSC02470 (Copier)

Au départ, je n’avais pas envie de conserver les rosiers rouges qui étaient là quand je suis arrivée. Je rêvais de rose, de bleu, de blanc et j’écartais les autres couleurs mais, finalement, ces rosiers rouges m’ont séduite. Les rosiers orange et jaune aussi d’ailleurs. Comment se défaire de fleurs aussi belles ?

DSC02471 (Copier)

Sur le pilier de bois pourri, le petit rosier rose fuchsia s’est mis à grimper. Est-ce qu’un rosier sur tige peut grimper ? A-t-il été forcé de rester ainsi tout en boule sur son pied tige ? Comment faut-il faire ?

DSC02472 (Copier)

Si tout continue d’aller aussi bien, il sera bientôt concurrencé par la jolie clématite de Lanloup dont j’ai récupéré une bouture. Joëlle m’a apporté la petite tige que j’ai mise en terre et la voilà qui commence à pousser, doucement, tranquillement.... Si tout va bien donc, l’an prochain elle escaladera son pilier et fleurira en rose de fleurs toutes juponnées.... Mais ça, c’est si tout va bien. C’est une autre histoire.....

DSC02473 (Copier)

DSC02474 (Copier)

Sur le mur de la maison, le rosier grimpant Ghislaine de F..... s’est couvert de fleurs. Il porte trois couleurs : des boutons orange-saumon, une floraison jaune-orangé et des fleurs en fin de floraison qui pâlissent jusqu’à devenir blanches avec quelques reflets roses. C’est un rosier très vigoureux, facile à trouver et qui ne déçoit jamais. J’ose le recommander mais suis-je objective quand il s’agit de roses ?

DSC02475 (Copier)

DSC02476 (Copier)

Toujours au nombre des boutures qui ont abouti, le rosier rose vif a déjà donné trois très jolies roses ; le bouton est bien enroulé et très serré.... Je ne sais plus s’il s’agit d’un grimpant, d’un tige ou d’autre chose. D’ailleurs qu’est-ce qui diffère un rosier “tige” d’un rosier “buisson” ? Les appellations me sont très mystérieuses....

DSC02477 (Copier)

Le Pierre de Ronsard, grimpant celui-là, porte plein de roses cette année. Il me réjouit complètement. Voyez comme ses roses sont belles, denses et juponnées...

DSC02478 (Copier)

DSC02479 (Copier)

L’autre jour, chez Max Plus, je tombe sur des treillages de jardin verts à effet optique. L’idéal pour habiller mon mur tout moche de l’arrière de la maison.... Il m’en fallait au moins cinq pour commencer et le commerçant, très serviable, a accepté de me les livrer. Depuis, j’ai encore mis quelques plantes en place pour envisager le décor de ce mur dans l’avenir....

DSC02480 (Copier)

Au pied des treillages, pousseront donc....

un jasmin (dont j’adore le parfum des fleurs), un rosier grimpant,

DSC02481 (Copier)

une clématite que j’ai planté l’an passé mais qui se prend à grandir maintenant seulement,

DSC02482 (Copier)

un hortensia grimpant qui ne m’a pas encore dit s’il voulait que je le déplante et le déplace ou bien s’il voulait rester là...

ainsi qu’un aloé qui semble se satisfaire, lui, de cette terre quelque peu aride et fort peu nourrissante. Nous tâcherons d’améliorer ça prochainement mais à chaque jour son lot de dépenses et le carburant commence à manquer.

DSC02483 (Copier)

J’ai finalement craqué pour une bignone. J’en rêvais depuis des années, je ne me décidais pas à en planter une parce que la couleur s’éloignait des couleurs que je voulais voir dominer dans mon jardin mais finalement, si les rosiers rouges restent, pourquoi pas une bignone orange soutenu ?

Au pied de la bignone, un hortensia qui sera peut-être blanc. Je dis peut-être car entre l’étiquette et la réalité de la plante, il y a parfois tout une palette d’écart !

DSC02484 (Copier)

Et toujours, bien entendu, des rosiers en place dont l’un est grimpant.

DSC02485 (Copier)

Dans l’angle, tout à fait à l’Ouest, un rosier grimpant qui était déjà là et que j’ai taillé une première fois l’année dernière. L’hiver prochain, il aura une nouvelle taille pour lui redonner de la force et lui faire faire des branches latérales. Il fleurit en rouge clair. Et puis, un petit rosier que j’ai fait naître d’une bouture et qui me fait la surprise d’une floraison orangée. L’hortensia semble peiner à pousser. Un autre, obtenu à partir d’une bouture (encore !), a presque atteint la même taille. Les fraisiers seraient-ils gourmands en eau au point qu’ils en manqueraient ? La clématite, moins assoiffée, s’installe sur les fils que j’ai tendus pour elle.

DSC02486 (Copier)

Voici donc la fleur de ce rosier grimpant :

DSC02487 (Copier)

la rose de ce petit grimpant que j’ai bouturé et qui semble s’éclater complètement à cet endroit... :

DSC02488 (Copier)

Pour terminer, deux des fleurs de la clématite. Une preuve de sa bonne santé si besoin était.....

DSC02489 (Copier)

DSC02491 (Copier)

Voilà sans doute l’un de mes plus longs billets. J’espère qu’il vous a plu ? Sinon, patientez, il en viendra d’autres plus courts....

Il y a toujours de quoi trouver son bonheur chez moi pour peu que l’on cherche un peu !

Posté par mimiweb à 09:32 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

mardi 25 juin 2013

Broderie à Dinan (22) cet été

 

 

Exposition de

 

Peinture à l’Aiguille

 

Brodée à la Main par Annick Deliveyne

 


 

 

http://annick-deliveyne.e-monsite.com GRATUIT / FREE / GRATIS

 

du 19 au 25 Août 2013

 

La Maison du Gouverneur

24 rue du Petit Fort

22100 DINAN

 
 
 

 Compte tenu de l'excellence du travail proposé, moi, j'irai.

Et vous ? Irez-vous ?

Notez déjà les dates sur vos tablettes et parlez-en autour de vous. N'hésitez pas à prendre l'information et l'illustration sur mon blog pour les mettre sur le vôtre. Annick Deliveyne et moi vous en serons reconnaissantes....

Posté par mimiweb à 00:23 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :


lundi 24 juin 2013

Petit carré deviendra grand

Vous vous souvenez ce petit carré de 20 centimètres de côté que je vous avais présenté ? C’était ici. J’avais donc sélectionné quelques tissus susceptibles de s’harmoniser au travail de Brigitte D.

Après cette étape, j’ai décidé de tailler le carré qui m’avait été confié en quatre parties. Ainsi, sur un support, j’allais pouvoir répartir les quatre morceaux et travailler un peu comme l’avait fait Brigitte, dans la technique du piéçage.

DSC02290 (Copier)

Après avoir placé de petits morceaux, il m’a resté à les cerner d’un point bourdon ou d’un piqué libre dans un fil de couleur assorti pour obtenir, à la fin, un carré de 40 x 40 cm ; quelques morceaux découpés et un point bourdon d’entourage plus tard :

DSC02450 (Copier)

Certains de mes morceaux sont recouverts de dentelles. J’ai découpé des morceaux de dentelles de chez Noyon reçus en échantillons. Noyon a proposé il y a quelques années un colis découverte avec des carnets de quelques carrés de dentelles dans un dégradé de couleur.

Les morceaux sont de belle taille et faciles à réemployer dans nos ouvrages. Je vous conseille d’aller consulter le site de la société Noyon...

DSC02451 (Copier)

DSC02452 (Copier)

DSC02453 (Copier)

DSC02454 (Copier)

Sur certaines pièces un peu trop unies à mon goût, j’ai rebrodé en piqué libre ou avec un point fantaisie.

Pour travailler à la façon de Brigitte, je me proposais de mettre, sous un point zigzag, des fils de laine colorée mais cela aurait sans doute surchargé le travail. J’ai préféré m’en tenir à un point bourdon d’assemblage.

DSC02455 (Copier)

Je me suis efforcée de travailler dans les couleurs et à la manière de Brigitte D. J’espère que mon résultat sera à la hauteur de ses attentes....

Posté par mimiweb à 23:22 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

Un bol d’air marin ?

Avec le vent qu’il y avait aujourd’hui sur le côté droit de la baie de Saint-Brieuc, ce n’est pas un bol d’air que l’on pouvait boire mais plutôt un bol de courant d’air.... Bigre...

Je vous fais visiter un peu ? Imaginez donc un peu la côte juste avant d’arriver à Saint-Brieuc lorsque vous venez de Rennes ou de Dinan.

DSC02409 (Copier)

DSC02410 (Copier)

DSC02411 (Copier)

DSC02413 (Copier)

Une mer de céréales que le vent décoiffe par vagues ondulantes...

Et puis un petit coup d’oeil dans un chemin creux avec ces petits ressorts que j’ai toujours adorés.

DSC02415 (Copier)

DSC02416 (Copier)

DSC02417 (Copier)

DSC02418 (Copier)

A cet endroit, la mer monte et monte et monte encore sans jamais redescendre de quelques centimètres comme cela se passe le plus souvent. Là il suffit de regarder pour voir la marée remonter en continu. C’est assez impressionnant.... Il n’y a pas de mascaret ici mais une remontée lente de l’eau qui gagne du terrain centimètre après centimètre.

2013-06-23

DSC02423 (Copier)

Je ne sais pas ce qu’est cet arbre. Outre que le vent l’a littéralement couché à terre et qu’il pousse de manière fort curieuse, le feuillage à la fois vert et argent cliquette comme du métal. En ce jour de vent, les feuilles tintinabulaient comme des sonnailles.

DSC02424 (Copier)

DSC02425 (Copier)

Ce côté de la côte reste très sauvage. La terre se défend avec force, la mer insiste avec violence parfois et le paysage essaie de se faire oublier en adoptant des formes dociles pour que le vent puisse glisser sur lui sans le remarquer.... Ainsi, ce sapin que le vent a coiffé et qui se donne des airs de Yeti prenant ses jambes à son cou.

DSC02426 (Copier)

DSC02427 (Copier)

Et toujours ce feuillage à la musique métallique...

DSC02428 (Copier)

Et une pensée pour les brodeuses qui sont toujours en quête de motifs ; ces fleurettes devraient leur plaire. En tout cas, elles m’ont plu !

DSC02430 (Copier)

Et puis, au loin, un vague rayon de soleil qui illumine les vagues...

DSC02431 (Copier)

DSC02432 (Copier)

DSC02433 (Copier)

A marée basse, cette plage, déjà vaste, devient immense. Un océan de sable avant un océan en rage.

Un “bateau” à roues est resté là après avoir conduit les pêcheurs aux bouchots à moules. Une panne, peut-être ? Les promeneurs ont donc pu l’approcher et se faire expliquer le principe de son fonctionnement et de son utilité en mytiliculture.

DSC02434 (Copier)

DSC02435 (Copier)

Au loin, un cargo qui a quitté le port, s’éloigne en direction de.... Cherbourg ? Le Havre ? Rouen ? L’Angleterre ?

DSC02440 (Copier)

DSC02442 (Copier)

Sur le rivage, là-bas à droite : la chapelle Saint-Michel. Je l’avais mise en page il y a un an ici même...

DSC02444 (Copier)

DSC02446 (Copier)

DSC02447 (Copier)

Très loin, au ras du flot, deux kite surfers. L’un semble être sur le sable malgré une voile gonflée, l’autre glisse sur la vague.

DSC02449 (Copier)

Au premier plan, une filière. Je vous laisse admirer le joli tourbillon qu’on y voit au milieu. Ces filières sont de vrais pièges quand la mer remonte. Il s’agit de failles qui se remplissent d’eau avant que la marée n’arrive. Parfois, les failles sont particulièrement profondes et l’on s’y noie volontiers, englouti par un tourbillon qui empêche toute tentative de nage. On a vu un cavalier y tomber avec son cheval. Les mises en garde inscrites sur panneaux ne suffisent pas toujours à empêcher les touristes de tenter une traversée quand la mer remonte. Danger, danger, danger !!! Espérons qu’ils lisent ces lignes....

Posté par mimiweb à 00:52 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

Exposition de patchwork à SQP

Aujourd’hui seulement (peut-être à cause du démontage de l’exposition Océaniques autour de Tabarly), le club de patch de Saint-Quay Portrieux exposait quelques-unes de ses réalisations.

DSC02387 (Copier)

Je voulais voir s’il y avait un travail d’art textile parmi les ouvrages traditionnels et, d’entrée de jeu, j’ai repéré cette pièce. C’est sans doute ceci qui va me faire adhérer à ce club. En effet, il semble que l’on puisse travailler indifféremment à la main, à la machine et sur le thème de son choix. Une bonne ouverture d’esprit comme celle-là est assez engageante.

DSC02388 (Copier)

DSC02389 (Copier)

DSC02390 (Copier)

DSC02391 (Copier)

DSC02392 (Copier)

DSC02393 (Copier)

DSC02394 (Copier)

DSC02395 (Copier)

C’est cette adhérente, en plein travail sur une technique “à l’anglaise” pour un jardin de grand-mère, qui a réalisé le petit rectangle d’art textile. Inspirations multiples, m’a-t-elle expliqué, au fil de ses visites sur internet et sur les magazines.

C’est cette même personne qui a réalisé aussi ce très grand dessus de lit aux accents orientaux, garni de miroirs shisha au centre des carrés. Des couleurs d’épices chaudes, des contrastes forts et une belle harmonie dans les tons rouges.

DSC02396 (Copier)

DSC02397 (Copier)

DSC02398 (Copier)

DSC02399 (Copier)

Cette autre pièce n’est pas du même auteur. Serait-ce à dire qu’il y aurait déjà deux personnes que l’art textile contemporain attire ? Voilà qui est de bonne augure....

DSC02400 (Copier)

Je suis déçue par ma photo. On ne réalise pas bien le travail qui est fait sur ce dessus de lit : tout ce qui est blanc est à la fois quilté avec précision et garni de boutis. Un bel exemple de travail main de belle qualité. Je ne sais pas combien de temps a été nécessaire à son auteur pour le réaliser.

DSC02401 (Copier)

DSC02402 (Copier)

Je déplore que les oeuvres n’aient pas été nommées ni n’aient porté le nom de leur réalisatrice. Un cartouche avec quelques explications aurait pu avoir une indication pédagogique à l’intention du public qui se posait pas mal de questions...

DSC02403 (Copier)

Le petit stand de ventes portait pas mal de petits objets vendus à des prix dérisoires. J’espère que le club aura vendu toutes ses productions en un temps record...

DSC02404 (Copier)

Au sortir de l’exposition, je suis allée faire une longueur de digue à Binic... De quoi faire plaisir à mon objectif mais de quoi me geler aussi car, décidément, Binic n’est pas une station “réchauffante”. Le vent était violent même si la mer ne semblait pas trop agitée. J’étais habillée trop légèrement (toujours très optimiste, la Mimi).

DSC02405 (Copier)

DSC02406 (Copier)

Le retrait, sans doute un peu rapide, de la mer dans le port a laissé des effets ondoyants sur les paquets d’algues.

DSC02407 (Copier)

J’ai fait un gros plan de ces petites fleurs roses qui poussent entre les pavés de la digue. Elles sont minuscules mais, à y regarder de près, on voit bien qu’il s’agit d’une succulente. Cette plante aurait-elle été semée intentionnellement pour empêcher d’autres mauvaises herbes de pousser là ?

DSC02408 (Copier)

Celle-ci, manifestement, ne réclame aucun soin particulier !!!

Posté par mimiweb à 00:10 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

dimanche 23 juin 2013

Samedi automnal

On m’avait dit : “il fait toujours beau lors de la Corrida !!”... Non, non, ne cherchez pas là une activité sportive avec bovins, tenues brodées et autre éventail ; la Corrida est une course à pied qui a lieu chaque année au fond de la baie de Saint-Brieuc.

Forte de cette prévision météorologique sans aucun doute possible, j’avais tiré des plans sur la comète pour occuper les amis que nous recevions. Sauf qu’il a fait un temps affreux : fraîcheur à 15°, bruines nourries et nuages gris épais.

Alors, faute de courir la côte et de guetter les places à l’ombre sur les plages, c’est à l’Abbaye de Beauport que j’ai conduit mon invitée. Elle aime la marche, elle aime les pierres, elle aime l’histoire. Parfait ! ...... Parfait sauf le temps !!!

Une petite marche sur le chemin piétonnier d’abord....

DSC02349 (Copier)

DSC02350 (Copier)

DSC02351 (Copier)

L’oseille sauvage est bien verte... Forcément, arrosée comme cela, comment pourrait-il en être autrement ?

DSC02352 (Copier)

Cela n’empêche manifestement pas les canards de vivre leur petite vie de canard et de nicher dans les roseaux ou près des mares.

DSC02354 (Copier)

DSC02359 (Copier)

Ci-dessus, une cane parfaitement immobile que l’on aperçoit à peine sur le bord du marais. Ne pas bouger, rester grise autant que possible : un camouflage imparable ! Et il vaut mieux car en agrandissant la photo, voici ce que j’ai aperçu que nous n’avions pas vu.....

DSC02361 (Copier)

Une nichée de canetons devenus déjà grands et prêts à prendre leur indépendance. Du coup, l’oeil fouille les sous-bois en quête d’animaux invisibles. Mais il n’y en a pas partout....

DSC02362 (Copier)

DSC02363 (Copier)

DSC02365 (Copier)

DSC02366 (Copier)

DSC02367 (Copier)

Malgré tout, il faut admettre que le paysage est très beau. La balade est bien agréable bien qu’un peu fraîche et la découverte de l’abbaye est toujours un instant plutôt magique...

DSC02368 (Copier)

DSC02369 (Copier)

DSC02370 (Copier)

DSC02371 (Copier)

DSC02372 (Copier)

Autour de l’abbaye, des rosiers escaladent les murs. Certains embaument l’air...

DSC02373 (Copier)

DSC02374 (Copier)

DSC02375 (Copier)

DSC02376 (Copier)

DSC02377 (Copier)

Il était 18 h 50 : un peu tard pour acheter un billet de visite guidée mais une autre fois, je crois bien que.....

Les grilles permettent néanmoins un coup d’oeil indiscret :

DSC02378 (Copier)

DSC02379 (Copier)

DSC02380 (Copier)

DSC02381 (Copier)

DSC02382 (Copier)

On peut glisser un oeil dans l’abbaye. Un oeil indiscret. Très indiscret, même...

DSC02383 (Copier)

DSC02384 (Copier)

DSC02385 (Copier)

Et la promenade s’achève près de l’accueil, auprès d’un ancien puits.

DSC02386 (Copier)

Voilà. J’espère que cette promenade vous a plu ? L’abbaye de Beauport se situe à Paimpol, au ras de l’eau, au milieu d’un vaste domaine de prairies et de jardins où paissent des vaches et des moutons. Parfois de petits chevaux que les enfants adorent. Mais hier, le temps n’était pas vraiment propice à une sortie avec enfants. Nous avons surtout croisé des marcheurs et des joggers.

Posté par mimiweb à 23:37 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

vendredi 21 juin 2013

Dans mon jardin 2106

01 (Copier)

Alors, voici ma contribution au petit jeu des photos truquées.... Mon thème récurrent : "dans mon jardin".... Je photographie mes fleurs le plus souvent et je les modifie. Ici, seul Picasa m'a servi. Ci-dessus ne dirait-on pas une vue prise de nuit ?

Ci-dessous, on pourrait imaginer que le jardin a été filmé par une caméra infra-rouge...

02 (Copier)

Ci-après, sous un habillage dit "Années 60", voici les pavots nimbés d'un romantisme en mousseline et en dentelle.... Un paysage plein de féminité.

Non ?

03 (Copier)

Et puis tout devient psychédélique et coloré. Extraordinairement découpé. Ces effets sont toujours sous Picasa. Bien sûr, j'ai pu cumuler une inversion de couleurs d'abord pour aller ensuite vers un effet "dessin" par exemple.

04 (Copier)

Et là, dans Photofiltre, j'ai choisi de changer une couleur une première fois (les verts tendres sont devenus jaunes) puis une seconde fois, les verts plus foncés sont devenus des rouges adoucis.

05 (Copier)

Mais le top, le voici :

06 (Copier)

Et celui-là, sous Gimp, je l'adore vraiment. Pas vous ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 

 

Posté par mimiweb à 00:48 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « août 2017 
    dimlunmarmerjeuvensam
      1 2 34 5
    6 7 8 9 1011 12
    13 14 15 16 17 18 19
    20 21 22 23 24 25 26
    27 28 29 30 31