mercredi 12 février 2014

"J'y-fous-tout"

Pour confirmer la technique proposée aux membres de mon club de patch, j'apporte à présent le témoignage de Chantal35 elle aussi férue d'art textile. Elle suit de nombreux stages et s'amuse comme une folle avec les fils, la laine, le tissu, son crochet et ses aiguilles à tricoter. A son tour elle a créé un joli fond coloré selon une méthode approchant celle démontrée précédemment :

Chantal35

"Ma méthode :


Tout est au point zig zag. J'ai pris un tissu thermocollant blanc (pour avoir un fond qui se tienne) puis j'y ai collé, avec  un fer à repasser, des tissus très colorés pour mon fond.
Ensuite, j'ai cousu ces tissus de fond avec des piqûres machine .
Enfin,  j'ai piqué des petits bouts de tissus de couleurs vives, parfois un peu déchirés, et également des restes de dentelles .

Comme ma réalisation était trop "clean",  j'ai pris des bouts de pelotes de laines de couleurs vives et je les ai cousus   dessus, au petit bonheur.

Les fils utilisés sont roses, rouges et roses vifs."

chantal2

chantal3

Posté par mimiweb à 09:29 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 10 février 2014

Petit travail au crochet

Il y a un bon moment déjà, j'avais trouvé chez la Prunelle Grise, un petit vide-poche (?... vide-poche pour moi mais ce sera ce que tu voudras en faire) qui m'avait bien plu. Prunelle, très généreuse, m'avait envoyé le tuto bien que je l'aie prévenue que je n'allais sans doute pas réaliser ce petit travail de sitôt.

D'ailleurs, j'ai mis du temps à finir ce petit panier. J'y ai bien travaillé pourtant mais j'ai choisi un fil de coton plus fin, un crochet forcément plus fin aussi et je voulais parfaitement réussir la base à sept portions. Alors, débutante et avec une mémoire déficiente qui m'a fait oublié toute l'initiation au crochet que j'ai faite en 2010 et 2011, j'ai recommencé mon fond à plusieurs reprises. Agrandir cette base pour avoir un panier suffisamment grand a aussi ajouté quelques doutes. Mais j'y suis arrivée !

036 (Copier)

037 (Copier)

Il y a forcément des imperfections car en plus de ne plus très bien me rappeler comment il faut procéder, j'ai aussi cette arthrose du pouce que beaucoup connaissent bien et le crochet est probablement l'activité qui convient le moins bien à cette maladie douloureuse.

039 (Copier)

Vide-poche Prunelle (Copier)

Posté par mimiweb à 18:46 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

Art textile : initiation

Dans mon club de patchwork, presque tout le monde est intéressé pour approcher l'art textile et presque personne n'y a encore touché, nous sommes juste 3 à avoir joué avec les chiffons de manière inconventionnelle. Les deux autres viennent au club une fois par mois seulement aussi ai-je été sollicitée pour proposer une activité.

Pas facile d'initier une quinzaine de personnes à l'art textile. Par quoi commencer ?

J'ai donc choisi de débuter par un exercice qui me semble parmi les plus simples et les plus faciles :

- sur un tissu taillé, on jette en vrac le contenu d'une poubelle à fils. Il s'y trouve des fils à coudre, des fils à broder, des brins de laine, des fibres brillantes, des morceaux de papier de bonbons. Il faut dire que j'ai fourni la poubelle que je remplis depuis fort longtemps et que je tasse comme une forcenée au "fil" des productions de chutes et de coupes (n'est-ce pas MLaure ?)

DSCN0985 (Copier)

- Il faut ensuite recouvrir cette nappe de fils d'un morceau de tulle qui emprisonne le tout. J'ai choisi un tulle gris fumé brun. On place des épingles à tête tout autour de ce carré afin de pouvoir le manipuler sans que tout glisse à terre.

DSCN0986 (Copier)

DSCN0987 (Copier)

- Puis, à l'aide de la machine à coudre et des points fantaisie dont elle dispose, on fait des piqûres en tous sens et de toutes les couleurs, en changeant de point à chaque piqûre ainsi que de fil.

DSCN0988 (Copier)

DSCN0989 (Copier)

- Les piqûres ne tiennent absolument pas compte de ce sur quoi la machine va passer et on ne s'occupe pas des papiers de bonbons qui sont aussi bien pris sous l'aiguille.

DSCN0990 (Copier)

- A partir de là, deux politiques : soit on place le nouveau "tissu" obtenu dans un cadre en jouant de la Marie-Louise pour donner un peu plus d'élégance, soit on repasse ce "tissu" sur un format de cantonnière thermocollante. Raidi, notre tissu peut aussi être encadré ou coupé au cutter rotatif pour faire une série de cartes.

DSCN1046 (Copier) (Copier)

- Ainsi taillées, nos cartes passeront une à une sous le pied de biche de la machine pour recevoir un simple bourdon large tout autour en guise de finition.

DSCN1047 (Copier) (Copier)

- Pour la déco, notre "tissu", devenu un simple fond, tout est envisageable. J'ai opté pour une série de perles, posées individuellement ou en cordons parfois retenus, par le milieu, d'un simple fil mis perpendiculairement pour empêcher la série de pendouiller minablement. En accessoire, j'ai réalisé des plumes en papier.....

Il s'agit d'un papier vinyl à peindre que j'ai plié en deux et collé. J'ai inséré de la ficelle de cuisine pour créer un calamus (genre de nervure centrale s'il s'était agi d'une feuille) et, une fois mon papier bien collé, j'ai découpé les barbules.

032 (Copier)

- Il ne reste plus qu'à coller une cartonnette au dos pour avoir une très jolie petite carte qui, pour celle-ci, va s'en aller fêter un anniversaire encore sous la barre des deux chiffres !

033 (Copier)

Pour cette technique et façon de faire, on acceptera le nom générique de "j'y-fous-tout". C'est bien ça, comme nom,  tu ne trouves pas ?

Et si j'ajoute un petit bracelet, je suppose que mon courrier connaîtra un fier succès.... enfin, j'espère !

DSCN1100 (Copier)

Posté par mimiweb à 18:27 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Teinture, ecoteinture, ecodye

Je patauge toujours un peu avec mes teintures naturelles et mes écoteintures.

023 (Copier)

Ce matin, à l'heure de préparer mon déjeuner, j'ai pelé un potimarron. Voyant les pelures d'une part et la couleur qu'avaient pris mes ongles d'autre part, je me suis dit que ces pelures pourraient peut-être donner quelque chose en écoteinture. Alors je me suis amusée avec la pointe de mon couteau... :

024 (Copier)

Sur un tissu préalablement jauni à la gaude, qui sait si cela ne donnera pas quelque chose de sympa ?

Et puis, partie pour faire chauffer le chaudron de sorcière, je suis allée chercher mes feuilles d'eucalyptus récemment empilées pour préparer un second "bundle" :

025 (Copier)

 

026 (Copier)

027 (Copier)

Par ailleurs, il y a deux mois précisément, j'avais déjà préparé des paquets avec des feuilles d'eucalyptus, des feuilles de gingko biloba, de châtaigniers etc... J'avais un tout petit reste d'Alun et pas le temps de faire chauffer. Donc, quitte à faire dans l'aventure et l'expérience, j'avais noyé le tout de vinaigre blanc, ajouté de l'eau bouillante et mis le tout, tel quel, dans une boite hermétique à patienter sur le rebord de ma fenêtre.

028 (Copier)

Je viens de regarder de plus près et de voir la couleur de mon ongle...

A l'ouverture de ma boite, j'aime beaucoup la couleur verte qu'a pris le bouillon. J'aime un peu moins la pâleur des tissus. Il faut ouvrir !!

029 (Copier)

Le résultat est bien timide.... Il n'y a rien !

030 (Copier)

Alors puisque j'en suis à faire cuire, je remets des feuilles en place, j'ajoute deux clés de métal rouillé et quelques étamines de lys que l'on m'a données et je roule. Cuisson d'une bonne heure à feu doux mais pas d'ouverture de pochons, ils attendent toujours, dans une boite hermétique placée sur le rebord de ma fenêtre car il parait que moins on est pressé meilleure risque d'être la surprise de la fin !

031 (Copier)

Alors, en attendant l'éventuelle bonne surprise, je t'offre le plaisir de couleurs réussies....

002 (Copier)

 

003 (Copier)

006 (Copier)

2014-02-101 (Copier)

Ne sont-elles pas jolies ?

Posté par mimiweb à 17:58 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Vagues et pluie

Même si les coefficients de marée sont moindres, même si le soleil nous visite régulièrement, même si le ciel varie du bleu au gris en charriant des nuages qui s'alourdissent d'eau au fil des heures, même si notre dimanche fut bien ensoleillé, la mer continue d'afficher grise mine. C'était samedi après-midi aux abords du port de Saint-Brieuc :

008 (Copier)

009 (Copier)

010 (Copier)

012 (Copier)

013 (Copier)

On comprend, à regarder les images successivement, que les vagues se forment au loin et sont poussées, inexorablement, vers l'embouchure du port. Le vent les forment, les gonflent et les propulsent sans qu'elles aient le temps de se rompre, de s'affaisser, de s'écrêter. Les vagues, telles des rouleaux, avancent à la vitesse d'un cheval au galop. Je ne sais pas si cela pourrait se surfer mais le surfer pourrait ainsi parcourir toute la baie depuis la pointe de la presqu'île jusqu'au fond du port sans jamais s'arrêter.

Dommage ! J'ai fait un petit bout de film avec mon appareil photo mais je suis incapable de l'inclure dans mon article. Sinon, tu aurais pu voir ce rythme impressionnant qui aide à mieux comprendre pourquoi la mer, en empêchant les rivières de se déverser en fin de trajet, favorise leur gonflement et les inondations. Vivement que cesse la saison des pluies !!!

Contre mauvaise fortune, il faut savoir faire bon coeur et profiter de ce que la mauvaise mer garde les oiseaux à terre !

015 (Copier)

017 (Copier)

018 (Copier)

019 (Copier)

020 (Copier)

021 (Copier)

022 (Copier)

Huîtrier-pie et courlis (si je ne me trompe pas).... Un regret : j'étais TRES loin et, malgré mon zoom puissant, je n'ai pas pu obtenir mieux que cela !

Posté par mimiweb à 17:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


samedi 8 février 2014

Le calme après la tempête

Un peu facile, me diras-tu ! Et tu auras raison. Il n'y a pas plus facile que d'annoncer après la pluie le beau temps mais ça fait un bien ...... tu ne peux pas imaginer ce que l'on s'est pris sur la tête et dans les bronches ces jours derniers. D'ailleurs, à cause de travaux, l'arrière de ma maison a été, un temps, transformée en véritable bourbier au point que les ouvriers ont lâché leur pelle, n'en pouvant plus d'être trempés jusqu'à la moëlle. Heureusement, le soleil revenu, le courage et la vaillance sont revenus aussi !

DSCN1050 (Copier)

Certes, la marée descendante de cet après-midi n'en laisse pas moins de vagues vigoureuses venir s'écraser au bord de plage. Le vent reste assez fort et pousse la mer à gonfler ses rouleaux. Grâce au soleil, la mer est redevenue bleue comme aux meilleurs jours de l'été....

DSCN1051 (Copier)

DSCN1053 (Copier)

La piscine est remplie à ras-bord. L'eau est super propre, elle a été intégralement renouvelée. Cela ne te donne-t-il pas envie d'aller te baigner ? Moi, si... J'en parle très librement moi qui n'ai pas mis un orteil dans l'eau depuis.... ouh..... oui, au moins !!!!

DSCN1055 (Copier)

Méfiants, les cargos ont repris leur route vers le port du Légué mais restent peu éloignés de la côte. On nous promet deux tempêtes encore : l'une sûr, l'autre peut-être...

DSCN1056 (Copier)

La tempête a amené une grande quantité de sable dans les recoins. L'escalier qui descend de la piscine à la plage a disparu sous le sable, la plage a dû remonter son niveau d'un bon mètre ! Pour preuve le petit muret dont il reste peu à voir.

DSCN1057 (Copier)

Bien que la plage du Casino soit relativement protégée par son orientation, les vagues s'y échouent plutôt brutalement. Je ne passerai pas par la plage pour aller derrière le Centre des Congrès. De toute manière, je suis en voiture. Alors....

DSCN1058 (Copier)

Allez, une petite dernière pour faire bonne bouche en fin d'article. Cela ne fait-il pas beaucoup de bien cette page de lumière, de soleil et d'oxygène ?

DSCN1059 (Copier)

 

Posté par mimiweb à 00:13 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 4 février 2014

Grande marée basse

Au moment d'aller cueillir feuilles et fruits d'eucalyptus, j'ai voulu aussi profiter de l'exceptionnelle marée basse d'Etables pour faire quelques photos de l'estran particulièrement dégagé....

DSCN1025 (Copier)

Pour un peu, on aurait pu rejoindre la pointe du Roselier tellement l'eau avait déserté la baie. Du coup, les pêcheurs à pied profitaient d'endroits habituellement injoignables à pied pour chercher praires, palourdes, coques....

DSCN1026 (Copier)

et même coquilles Saint-Jacques si l'on en croit celui qui marchait l'eau aux genoux.

DSCN1029 (Copier)

La plage, ainsi dégagée, offrait un paysage un peu lunaire, mi brillant mi mat.

DSCN1030 (Copier)

Les pêcheurs à pied éparpillés affrontaient le froid et le vent ; même pas peur...

DSCN1031 (Copier)

Ils étaient nombreux même si, à cet endroit, il y avait moins de personnes qu'initialement prévu. En effet, la mer réserve parfois de bien mauvaises surprises en se retirant et hier, à l'instant même où je faisais ces photos, trois silhouettes se détachaient plus distinctement sur le fond de sable (cf. ma toute première photo ci-dessus). Au zoom, j'avais la confirmation qu'il s'agissait de trois gendarmes. A leurs pieds, un corps recouvert d'une bâche de plastique blanc..... Bien évidemment, je ne mettrai pas de photos plus rapprochées de la scène.

Il faut dire qu'en arrêtant ma voiture, je m'étais trouvée garée près d'un véhicule sur lequel était inscrit "identification judiciaire". Sur le moment, j'ai songé à quelque cambriolage avec nécessité de relever des empreintes mais quand un corbillard est venu manoeuvrer en marche arrière au plus près de l'escalier descendant sur la plage, j'ai compris de quoi il s'agissait et mon zoom à X45 m'a permis de voir de près les éléments de l'enquête qui s'ouvrait. Ouest-France va sans doute m'en dire plus... Comme quoi l'on peut parfois avoir de drôles de surprises les jours de grande marée !

DSCN1032 (Copier)

Posté par mimiweb à 18:16 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :

Oh la mauvaise surprise....

A force de te dire que je suis à l’abri, j’en oublie qu’autour de moi tout n’est pas protégé. Jeudi, lors d’une promenade en famille, je me suis retrouvée devant......

DSCN0991 (Copier)

Cet eucalyptus magnifique était mon pourvoyeur d’écorces et de feuilles. Pas qu’à moi d’ailleurs, n’est-ce pas MLaure ? Toi qui avais des scrupules à prélever trop de feuilles.....

DSCN0994 (Copier)

Alors du coup, aujourd’hui lundi, comme la tempête s’est apaisée, je suis allée récupérer plein de feuilles et de branches. Il est probable que les employés communaux vont venir découper l’arbre pour l’évacuer. L’on se dit qu’il serait peut-être possible de remettre l’eucalyptus en terre ; il y a peu de racines finalement en regard de la taille de l’arbre. Mais il faudrait une petite grue pour le redresser et je crains que ce soit une mise en oeuvre un peu trop compliquée.

J’ai donc fait mes provisions car, pour moi, cet eucalyptus c’est :

DSCN1035 (Copier)

- C’est des feuilles longues et odorantes que j’ai détachées une à une pour les mettre en pile, toutes les queues tournées du mêmes côté, afin qu’ainsi rangées elles prennent le moins de place possible.

- c’est aussi ces petits fruits qui ont des airs de figues miniatures. Petites capsules qui peuvent devenir éléments décoratifs.

DSCN1036 (Copier)

- ce sont aussi des brindilles récupérées après la levée des feuilles. Pour mes essais de teintures, ces branchettes auront peut-être un intérêt ?

DSCN1037 (Copier)

DSCN1039 (Copier)

- C’est aussi un bouquet de branches garnies des “fleurs”. Organe femelle ou organe mâle ? On trouve donc, sur une même branche, les capsules et les grappes... que les uns soient femelles et les autres mâles, peu importe si on ne les identifie pas : le principe de la reproduction est respecté. Et ce bel eucalyptus offrait tous les espoirs pour la prochaine saison.....

DSCN1041 (Copier)

DSCN1042 (Copier)

- C’est aussi un second bouquet de branches, garnies, celles-là, des petites capsules qui contiennent certainement des graines en devenir. On dirait de petites poires, de petites figues, des foyers de pipe posés directement sur le bois. Pour que le bouquet soit graphique, une fois encore j’ai ôté toutes les feuilles.

DSCN1043 (Copier)

DSCN1044 (Copier)

DSCN1045 (Copier)

Jeudi, s’il ne faisait pas très chaud, il faisait beau. Après le choc émotionnel de cette chute d’arbre par les vents forts de la semaine précédente, j’ai repris ma petite marche à pied par le GR34 pour me rendre jusqu’à la plage.

DSCN0995 (Copier)

Contents de ce répit du temps, les “voileux” avaient opté pour une petite sortie dans la baie... Les voiles dansaient dans les reflets mauves de la mer...

DSCN0997 (Copier)

Un moment privilégié pour admirer la vue qu’ont les propriétaires de certaines villas construites face à la mer. Si la situation fait des envieux par beau temps, j’essaye toujours d’imaginer l’exposition de ces maisons par temps de tempête afin de trouver mon petit nid abrité plus rassurant et confortable. Une manière comme une autre d’écarter de la main toute envie jalouse qui poindrait dans mon coeur.

 

DSCN0999 (Copier)

Un ruisseau vif qui dévale la colline pour arriver sur la plage. Il faudra que j’aille voir d’où provient ce ruisseau et ce qui l’alimente. Il pourrait être à l’origine de l’appellation du parc situé plus haut (là où sont les si belles villas à la vue imprenable) Pors es Leu qui pourrait se traduire par le Port du Loup, là où le loup venait boire au ruisseau...

DSCN1000 (Copier)

Les grandes marées commençaient à peine mais la mer était d’un calme olympien. Juste comme je l’aime.

DSCN1002 (Copier)

DSCN1003 (Copier)

Et vois ce ciel. N’est-il pas beau ? Chaque photo pourrait faire un tableau tant les vagues y sont nacrées, la mer miroitante et le ciel animé et coloré.

DSCN1004 (Copier)

Voilà la promenade de jeudi. Le lendemain allait être un peu plus ..... venté !

Posté par mimiweb à 09:23 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

lundi 3 février 2014

Lucile Dupeyrat

salon Poitiers

Avec, en prime, un cours d'initiation à une broderie orientale que vous allez adorer. Pour les informations, c'est ICI.

Posté par mimiweb à 22:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 2 février 2014

Un sourire pour un enfant !

Asphodèle nous fait part de l'action "un sourire d'artiste pour un sourire d'enfant"....

 

Nathalie Leverger et Corine Pagny, artistes peintres ont mis en oeuvre une action caritative impliquant BJ Art Gallery, RZG Galerie, Carré d'Artistes, la Fondation Plage pour l'art et plus de 120 artistes.

Il s'agit d'apporter un soutien à l'ONG "Pour un Sourire d'Enfant" (http://www.site-pse.org/ ) qui prend en charge les enfants les plus défavorisés du Cambodge.

Parrainés par Lydie ARICKX, les artistes proposent des oeuvres originales spécialement créées pour l'évènement au prix unique de 50€ (ce prix représente la prise en charge mensuelle d'un enfant).

Des dessins ou peintures réalisés par les enfants scolarisés à Phnom Penh seront également proposés à la vente.

 

UN SOURIRE D’ARTISTE POUR UN SOURIRE D’ENFANT aura lieu du jeudi 6 au dimanche 9 février 2014 à la  BJ Art Gallery, 45 rue de penthievre 75008 PARIS.

 

Nombreuses parmi vous vont se rendre à L'Aiguille en fête, chouette, les dates correspondent ! un petit détour en direction de la BJ Art Gallery ???

Pour avoir une idée des oeuvres exposées, n'hésitez pas à vous rendre sur le blog dédié : Un sourire d'artiste Pour un Sourire d'Enfant.

Invitation Web UN SOURIRE D'ARTISTE POUR UN SOURIRE D'ENFANT - copie

 

Loading...
>>

Posté par mimiweb à 23:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « mai 2019 
    dimlunmarmerjeuvensam
       1 2 3 4
    5 6 7 8 9 10 11
    12 13 14 15 16 17 18
    1920 21 22 23 24 25
    26 27 28 29 30 31