dimanche 8 juillet 2012

Dimanche sans pluie....

Hou la la ... Qu'est-ce qu'on s'est pris !!! Samedi notamment où la pluie est tombée sans cesse du matin au soir.... Heureusement, nous étions invités chez des amis et la soirée de discussion a fait diversion sur ce ciel torturé....

Et puis (le miracle existe semble-t-il) voilà que nous avons un dimanche ensoleillé. Pas de pluie, un ciel bleu et un rien de brise pour pousser le moindre nuage.... Un temps d'été, quoi ! Les vacanciers arrivés vendredi soir vont croire aux vacances..... Gare, les 40 jours après la Saint-Médard ne sont pas encore écoulés. Nous sommes toujours menacés de pluie...

P1090259 (Copier)

Petite virée à Gwin Zegal.... Un petit port tout particulier. On y a amené des arbres déterrés avec leurs racines et on les a replantés dans le sable. Etêtés, ils servent de pieux d'amarrage aux bateaux et ne doivent leur stabilité, sous l'assaut des marées, qu'aux racines qui se sont ancrées dans le sable. Une bonne technique de fixation de pieux, somme toute.

P1090260 (Copier)

P1090261 (Copier)

Sortie en mer pour certains qui auront apprécié cette pause dans le mauvais temps. Leur réservation devait les inquiéter mais ils ont été récompensés !

P1090262 (Copier)

P1090263 (Copier)

P1090264 (Copier)

2012-07-08 (Copier)

P1090266 (Copier)

P1090268 (Copier)

P1090269 (Copier)

P1090271 (Copier)

P1090272 (Copier)

P1090276 (Copier)

P1090278 (Copier)

P1090279 (Copier)

P1090280 (Copier)

Toute la difficulté, quand on est à Gwin Zegal, c'est...... remonter !!!!!!

P1090282 (Copier)

Sans doute ne les voyez-vous pas très bien, tous ces escaliers qu'il faut gravir pour remonter au faîte de la falaise mais je vous promets que c'est une véritable épreuve. Enfin, pour moi, en tout cas.....

Donc quittons Gwin Zegal pour rejoindre la "Pointe de Plouha", autre promontoire qui pénètre la mer en bordure d'échancrure de côte. Depuis cette pointe, on peut voir les abords de Saint-Quay Portrieux, les plages de Tréveneuc :

P1090284 (Copier)

P1090286 (Copier)

Depuis la pointe de Plouha, la vue est vraiment grandiose. On embrasse largement la baie avec vue sur haute mer, rochers comme des grains de beauté semés le long de la côte....

P1090287 (Copier)

P1090288 (Copier)

P1090289 (Copier)

P1090290 (Copier)

P1090291 (Copier)

P1090292 (Copier)

P1090293 (Copier)

2012-07-081 (Copier)

P1090294 (Copier)

Là-bas, prenant le large, le Grand Lejon nous joue un mauvais tour : je l'avais plein flanc quelques secondes plus tôt pour photogaphier son déploiement de voiles et il ne me laisse plus que sa poupe à vue quand je suis prête à déclencher. Pas de chance !!

P1090297 (Copier)

P1090299 (Copier)

P1090300 (Copier)

P1090302 (Copier)

P1090303 (Copier)

Allez,

Kenavo ha avel mad !!! (Au revoir et bon vent !!!)

Posté par mimiweb à 23:53 - Commentaires [9] - Permalien [#]


T'étais où ????

Pour répondre à la question que certains se posent : tous ces jours derniers où j'ai été absente de la toile, j'étais occupée à courir la campagne Bretonne en quête d'une nouvelle maison pour ma maman.... Elle a trouvé. Le tonnerre roulait dans les cieux, la pluie tombait à seaux, et l'on peut donc dire qu'elle a eu un vrai coup de foudre !!!

La semaine s'est terminée sous la pluie mais avec une soirée calme et lumineuse :

P1090253 (Copier)

P1090254 (Copier)

P1090255 (Copier)

P1090256 (Copier)

Le ciel manquait sans doute de bleu mais le coucher du soleil était serein....

Posté par mimiweb à 23:02 - Commentaires [7] - Permalien [#]

mercredi 4 juillet 2012

L'ouragan se propage....

Les vents du sud ont soufflé dans les voiles de "Dreknor" et l'ont fait remonter sur les côtes de Haute-Normandie où il a retrouvé les flots bleus qu'il aime. Eulita, en bon témoin, en a fixé le souvenir... Merci Eulita pour ce témoignage.

Ce reportage aura décidément beaucoup plu.

P1080934 (Copier)

Posté par mimiweb à 23:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 1 juillet 2012

Visite amicale

Parfois, les relations virtuelles prennent corps. Il y a quelques années, j'avais eu l'opportunité de croiser quelques-unes de mes correspondantes. Nous échangions des ATCs. Cette semaine, j'ai eu le plaisir de revoir l'une d'elles qui est passée dans mon secteur alors qu'elle se déplaçait en famille....

Elle avait bien retenu que j'avais une petite collection d'enfile-aiguilles et elle a tenté le tout pour le tout en m'en offrant un. Formidable ! Je ne l'avais pas... Je l'ai placé sous celui que j'avais dans la catégorie "cheveux longs". Tu vois, tu as eu de la chance mais ..... moi aussi !!!!

P1080940 (Copier)

Elle m'a aussi apporté quelques dentelles que je peux ainsi joindre à celles que j'ai collectionnées au fil du temps :

P1080941 (Copier)

Ainsi que quelques petits napperons faits au crochet. Et puis, une adorable petite chemise pour bébé. Je lui ai raconté l'anecdote relative à la petite chemise que ma belle-mère m'avait offerte. Il s'agissait d'une petite chemise qu'elle avait faite, comme autrefois, entièrement à la main pour son premier bébé, mon Hom.

Lorsqu'il est né, le bébé était beaucoup trop petit pour cette petite chemise et il avait fallu resserrer encore l'encolure d'un pli creux. Je conservais précieusement cette chemise mais, faute de l'avoir remisée dans un endroit inaccessible, il s'est produit un drame : un jour que mon Hom cherchait un chiffon pour essuyer ses pinceaux......... Voui !!!! J'ai bien dit qu'il s'agissait d'un drame. Et j'ai tout essayé pour récupérer la chemise mais le mal était trop important.....  Alors celle-ci vient un peu en compensation en quelque sorte.... Merci beaucoup !!!!

P1080942 (Copier)

Le grand nettoyage a commencé et la petite chemise a eu sa première grande toilette.... D'autres vont suivre pour récupérer un peu le tissu jauni par le temps.

Posté par mimiweb à 01:15 - Commentaires [10] - Permalien [#]

Petite promenade au port

Il fait beau, l'envie d'aller se promener se fait vive....

P1080964 (Copier)

P1080965 (Copier)

P1080982 (Copier)

Et quand le soleil brille, le coeur s'enthousiasme pour pas mal de choses....

Un joli bateau sur l'eau

P1080987 (Copier)         ou bien un oiseau qui gazouille :

P1080983    une jeune pouliche née il y a quelques jours :

Copie de P1080943 (Copier)

Copie de P1080948 (Copier)

ou encore une jolie fleur que l'on a installée chez soi :

P1080959 (Copier)     ou quelques fraises encore chaudes que l'on a cueillies :

Copie de 2012-06-30 (Copier)

Et l'on photographie, pour en garder le souvenir, telles fleurs rencontrées dans la nature :

P1080957 (Copier)

P1080958 (Copier)

J'avoue totalement mon enthousiasme irraisonnée dès que revient un rayon de soleil.

Comme il y a des petites coccinelles un peu partout dans les bacs municipaux, je me suis dit qu'en ramener une à la maison serait une bonne idée pour mes rosiers. Je l'attrape, je la place dans une pochette de tissu. Un peu plus loin, j'en trouve une seconde, nerveuse, agitée, difficile à prendre entre les doigts. Finalement, j'y parviens et je la glisse dans la même pochette où j'ai mis l'autre.

Arrivée à la maison, j'ouvre la pochette pour libérer mes coccinelles dans le jardin et voici comment je les retrouve  :

P1080938 (Copier)

P1080939 (Copier)

Avouez que la vie est belle,

quand il y a du soleil....... Non ?

Posté par mimiweb à 01:02 - Commentaires [8] - Permalien [#]


L'ouragan est son ami....

Petite surprise au port l'autre matin : un drakkar, tout droit de Normandie, arrivé !

P1080930 (Copier)

P1080931 (Copier)

P1080932 (Copier)

La girouette, très ouvragée, domine le bateau tout en haut du mât.

P1080933 (Copier)

Un viking au travail.... Le hasard fera que nous le rencontrerons un peu plus longuement deux jours plus tard....

P1080934 (Copier)

Nous avons été intrigués par des plongeurs occupés à ausculter la coque sous la ligne de flottaison....

P1080935 (Copier)

P1080936 (Copier)

Alors, de quoi s'agit-il précisément...

L'histoire est plutôt sympathique et intéressante : il y a quelques années, en Norvège, un paysan qui labourait son champs avise un tumulus et entreprend de le bousculer. Il heurte un objet et les fouilles commencent. On trouve alors un drakkar de l'an 850 posé à l'envers et, dessous, on découvre un chef viking entouré de tous ses animaux.

Le bateau est étudié, calculé, mesuré et un plan en est établi qui permet la construction de quelques répliques. Celle de Norvège mesure 25 m de long mais celle de Cherbourg ne devait pas atteindre cette longueur sinon l'administration considérait qu'il s'agissait d'un bateau de commerce et imposait alors des taxes insurmontables. Franchement, moi je pensais naïvement que les objets culturels étaient considérés comme tels mais il n'en est rien. L'idiotie administrative s'applique partout, aveuglément, sans logique ni intelligence. Navrant !

Donc ce bateau, construit à l'identique par une équipe de passionnés, ne vit et ne subsiste que grâce aux dons des visiteurs et aux sommes recueillis lors d'embarquements pour des ronds dans l'eau. Pas de subvention, pas d'enveloppe, pas de soutien financier par l'état ou la Région ni du Département, pas même de la ville !!! Décidément, on n'en sort pas : l'art et la culture sont vraiment les parents pauvres de l'histoire du monde....

P1080966 (Copier)

Le travail est précis, précieux. Le bois est un chêne provenant de la forêt de Belem, dans l'Orne (près d'Alençon), quelques pièces sont taillées dans le pin du Canada et pin du Nord et d'autres le sont dans du tilleul. La protection est composée de goudron mélangée à de l'huile de lin. Tous les clous ont été forgés un à un et sont tapés avec bosse dans la partie esthétique des superstructures et avec torsion dans la partie inférieure pour être retirés plus facilement...

P1080967 (Copier)

P1080968 (Copier)

Tout autour du pont, des coffres individuels : un pour chaque marin. D'autres, un peu plus grands contiennent des outils (l'époque moderne implique également des gilets de sauvetage).

Le plancher sera bientôt changé. Il a cinq ou six ans mais il est taillé dans le pin du Canada (pin Douglas) et a un peu "travaillé" ; pour récupérer la planitude des lames, le pont sera rénové. Avec plus de moyens financiers, ce plancher pourrait être travaillé dans un pin du Nord, plus résistant.

P1080969 (Copier)

Chaque objet de marine est sculpté, taillé dans le bois, monté et assemblé à l'ancienne selon la réplique des gestes vikings de jadis.

P1080970 (Copier)

P1080971 (Copier)

P1080972 (Copier)

Le Drakkar est un bateau à fond quasiment plat. Il n'est pas quillé. Il faut donc charger la soute pour lester et sous le plancher, des trappes qui se soulèvent dévoilent une cale pleu profonde qui laisse apparaître le fond du bateau fabriqué à clins. Le réseau de fils électriques est relatif à l'équipement en moteur puisqu'il est obligatoire, sur tout bateau à voile, d'avoir des moteurs pour rentrer au port en cas de problème.

P1080973 (Copier)

A remarquer : les tenseurs de haubans. Sur les voiliers, on utilise les caps de mouton (sorte de poulie percée de trois trous)

Le long du bord, derrière les coffres individuels, les boucliers de défense ont été peints selon les motifs qui existaient à l'époque. On se rappelle que les vikings devaient se défendre chaque fois qu'ils abordaient une terre, considérés à tort ou à raison comme des envahisseurs.... Ils évitaient probablement les terres celtes n'abordant qu'au-delà du côté de Noirmoutier qui révèle nombre de secrets historiques dans les fouilles qu'on y réalise. Depuis peu, la conviction est faite que ce sont les vikings qui ont découvert l'Amérique ; d'ailleurs, pour preuve, le canoë utilisé par le petit indien est une réplique miniaturisée du drakkard : même construction, même plan.

P1080974 (Copier)

L'ancre est alourdie d'une grosse pierre. Les pierres percées sont beaucoup utilisées à bord.

P1080975 (Copier)

P1080976 (Copier)P1080977 (Copier)

Cette jolie pièce qui pivote sur son clou ouvre un passage pour la rame. Celle-ci fait un quart de tour et se bloque dans cet orifice.

Petite information complémentaire : les rameurs s'organisaient pour que les deux, placés aux extrémités qui étaient les plus exposés au froid, viennent prendre la place de ceux placés au milieu du rang qui, eux, avaient chaud d'avoir ramé précédemment et dégageaient une vraie chaleur humaine au sens propre du terme. Une fois refroidis, ces rameurs du centre reprenaient les places aux extrémités, et se réchauffaient en ramant de nouveau. On appelle ce principe "la technique des pingouins" qui ont l'habitude de sans cesse tourner dans le groupe mettant au choeur ceux du périmètre et ainsi de suite.... (à observer sur un documentaire dès que posible - lol -).

P1080978 (Copier)

Les bouts ont été réalisés par un cordier Breton, les voiles sont en lin de Haute-Normandie (non loin de Rouen) tissé en Ukraine (faute de tissages en France !)

P1080980 (Copier)

Merci à ce viking très cultivé pour toutes les indications tant techniques qu'historiques qu'il nous a apportées le temps de notre visite. Embarqué à bord pour un long périple le long des côtes Normandes puis Bretonnes puis Normandes à nouveau, il ne retrouvera la terre ferme de Cherbourg qu'à la mi-août. Un bien beau voyage !!!!

P1080981 (Copier)

Pardon si cet article est un peu long mais peut-être n'aurez-vous pas beaucoup d'autres occasions de monter à bord d'un drakkar.... Ah, au fait : le mot drakkar n'existe pas dans la langue nordique. N'allez pas faire votre connaisseur en avançant le terme aux Norvégiens ou autres qui n'y comprendront rien. C'est un mot totalement inventé à partir du vrai mot d'origine Drekmar et ce drekmar que vous venez de visiter est le Deknor !

PS : si j'ai intitulé l'article "l'ouragan est son ami", c'est que le drakkar ne peut avancer que sous vents portants et il ne peut pas du tout naviguer comme les voiliers de courses par vents de bout. Alors plus le vent est fort et plus il souffle dans la bonne direction, plus le drakkar avancera vite. Autour de 10 noeuds le plus souvent.

 

Posté par mimiweb à 00:42 - Commentaires [15] - Permalien [#]

samedi 30 juin 2012

Un jour d'été, ENFIN !

Avant-hier jeudi, enfin, pour la première fois depuis longtemps, nous avons eu notre journée d'été avec 25° dès le matin. Un peu trop chaud, un peu trop moite, de quoi redouter un orage pour l'après-midi.... Mais il ne viendra pas !

P1080920 (Copier)

P1080921 (Copier)

P1080922 (Copier)

Des baigneurs, des marcheurs, des plagistes.... Ah, ah.... L'été serait-il en marche ? J'ai une furieuse envie d'aller me baigner et, franchement, si j'avais eu un maillot de bain à portée de la main, j'y allais !!!

P1080923 (Copier)

Jolie voile là-bas, sur l'eau.... L'envie d'aller à l'eau me démange trop ..... Allez, J'Y VAIS !!!

P1080924 (Copier)

Youpiiiiiiiiiiiiiiiii   Oh ça fait du bien ! ! ! ! ! !

Et, autour de moi, une architecture de début de siècle dernier qui me plait infiniment.... Volets encore fermés, les vacances n'ont pas commencé...

P1080927 (Copier)

Dans un genre un peu oriental - voyez les fenêtre en "trous de serrure" du rez-de-chaussée, les palmiers et les colonnettes,

P1080928 (Copier)

Dans un genre plus classique derrière quelques sapins de Noël qui ont repris là, une seconde vie,

P1080929 (Copier)

Dans un genre nettement plus contemporain avec des angles vifs et des baies grandes ouvertes sur la mer.

La cohabitation se fait plus ou moins bien.

Posté par mimiweb à 23:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]

jeudi 28 juin 2012

Marie-Claire Mathiot expose cet été dans la Manche

Marie-Claire Mthiot 2012

L'affiche est petite mais très importante : à prélever et à diffuser sans modération !!!

Posté par mimiweb à 22:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]

No comment ?

Ce matin au lever : grisaille.

Vers midi, une vague lueur laissant penser que le soleil allait arriver et puis, à la place du soleil, nous avons eu ceci :

P1080918a

P1080919a

Je vous rassure, cette brume marine a reculé aussi vite qu'elle était arrivée mais nous n'avons pas eu de soleil pour autant contrairement à l'autre côté de la baie.

Vers 16 h 30, le soleil est enfin arrivé pour...... une petite demi-heure et encore, il était relativement voilé.

En soirée, à l'heure de rejoindre le canapé, il pleuvinait. Pouah, quel temps !!! No comment..............

Posté par mimiweb à 00:18 - Commentaires [6] - Permalien [#]

mardi 26 juin 2012

C'est quoi l'été ?

"- Dis, Maman, c'est quoi le soleil ?

 - Hou.... C'est quelque chose qui existait il y a bien longtemps.... quand j'étais encore jeune.... Je vais te montrer, j'avais pris une photo !"

P1080912

Au train où va le temps, bientôt mon histoire frôlera la réalité !! Aujourd'hui on nous avait prévu le beau temps.... Il ferait beau et il ferait chaud... Ah bon ? Ce matin, grisaille totale.... A midi, vague espoir avec une vague éclaircie. Le thermomètre est monté en flèche puis est redescendu aussi facilement, dès que le soleil s'est caché. Le ciel est resté gris. Gris clair parfois, gris foncé de temps en temps.... Ah, la mode est au gris, parait-il : je confirme !!!

P1080913

Il aura fallu attendre 16 h 30 pour que le soleil vienne vraiment et que l'on sente la chaleur. Je me suis ruée sur mon seau de terre et mes boutures pour faire le point sur ce qui était en enracinement.

Mais reprenons les choses dans leur chronologie. Ce matin, contente des prévisions météo que l'on venait de faire, je suis sortie au jardin. Mais hélas, le spectacle était triste : fleurs alourdies par trop d'eau, pétales tombés à terre, touffes d'herbes effondrées....

2012-06-26

Les roses rouges sont marbrées de blanc, leur couleur semble altérée par l'eau. Mon joli Pierre de Ronsard n'a plus qu'une fleur et un bouton, le reste est tombé, tout rouillé par la pluie.

P1080906

Gimmick, ayant entendu dire qu'il allait faire beau, avait mis une option sur le lit de plage.... En s'y posant, l'eau du parasol est tombé sur le lit (mais non, Gimmick n'est pas de ce genre-là !!).

Alors, profitant de ce qu'il ne pleuvait pas, j'ai choisi de faire quelques photos des fleurs que j'ai laissées en paix quelques jours durant :

P1080890

Aïe, les pauvres branches.... ma plate-bande "prairie" fait bien triste figure : l'eau a tout écrasé.... Ca ne ressemble plus à rien.. et je doute que ça se relève, même si le beau temps arrivait.

P1080892

Et les rosiers... Celui-ci est tout rouillé. Il n'y a plus que cette fleur de potable et le bouton tout auprès. J'ose espérer que le rosier n'a pas dit son dernier bouton et qu'il me fera le plaisir d'autres fleurs ?

P1080894

La véronique a sorti plein de goupillons bleus... Comme il ne pleut pas, les insectes ont repris leur boulot de pollinisation... Il faut rattraper le retard !

P1080896

Celui-là, je l'ai planté cette année.... Les fleurs s'épanouissent bien, la couleur me va... Il est vraiment beau. Pourvu que l'eau ne me le chiffonne pas trop vite. J'aimerais en profiter un peu §

P1080897

Je le vois tellement bien en bouquet, en couronne à poser sur les cheveux...

P1080898

De quoi, de quoi ? Une locataire indésirable sur mes fraisiers ? Et vous avez vu comment elle a déjà "goûté" la partie gauche de la feuille ? Ah, non, ce n'est pas possible...... Je ne vois qu'une solution.... Mais non, pas celle-là (bien trop radicale)....  Moi la reine de l'exportation douce, je vais vous la déménager en direction de la Véronique... Et si elle grignote les feuilles du kiwi, grand bien lui fasse !

P1080899

P1080883

P1080902

En deux jours, la lavande a beaucoup bleui. Je continue d'y traquer les chrysomèles mais j'héberge aussi d'autres petites carapaces, jolies également et tellement plus positives...

Cet après-midi, un vague soleil fait revenir les pollinisateurs mais la chaleur n'amène pas tout le monde, surtout les papillons que j'attends avec impatience...

P1080910

P1080904

Certains, se croyant toujours en mars vu le temps, se déguisent et sortent les masques africains histoire de rigoler un peu au carnaval...

P1080915

Vous ne trouvez pas que cette punaise prend des airs de masque africain ?

Profitant d'un rayon de soleil l'après-midi, j'ai soulevé le pochon de plastique qui fait office de cloche sur le pot de fleur où mes boutures font racines. Bilan moyen : les clématites n'ont pas fait de racines du tout, les fuchsia oui semble-t-il... Donc j'ai mis en terre les trois petits bouts de fuchsia en espérant que l'an prochain les fera croître et fleurir (déjà pour que je les retrouve plus facilement !!). Et puis j'ai refait un autre pot pour accueillir des morceaux de tiges de rosiers prélevés chez ma belle-soeur à la campagne ainsi que deux tronçons de ce que j'ai cru reconnaître comme des fuchsias. On verra bien !!!

P1080917

J'ai remis un peu de poudre de bouturage au pied des morceaux de clématite et j'ai remis à bouturer dans un pot frais. Il faut compter deux mois !!!

P1080916

En tout cas, la reprise de boutures mises en pleine terre cet hiver fait plaisir à voir !

P1080914

 

Posté par mimiweb à 23:48 - Commentaires [9] - Permalien [#]


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « mars 2017 
    dimlunmarmerjeuvensam
       12 3 4
    567 8 9 10 11
    12 13 141516 17 18
    1920 2122 2324 25
    26 27 28 29 30 31