mardi 7 mai 2013

Acquisitions végétales

Nouvel évènement très en vogue : les trocs de plantes ! Troc si vous avez de quoi offrir en échange ou vide-jardins avec la possibilité d’acheter de petits plants pas chers.

Ainsi, j’ai pu acheter ce Senecio dit “collier de perles” encore que les perles en question ne soient pas rondes comme des petits pois mais plutôt allongées comme des citrons.

Fiche

Géographie :
Afrique du Sud.
Description
Plante qui appartient à la famille des Asteraceae formée de tiges cylindriques portant de petites feuilles ovales, oblongues et charnues, d'un vert plus foncé.
Le genre senecio comprend environ 3000 espèces annuelles.
Les fleurs du Senecio articulatus sont de couleur crème.
Culture
Emplacement : soleil sans toutefois trop souvent dépasser 21°C.
Substrat : bon drainage en disposant des billes d'argile, de la pouzzolane ou autres dans le fond du pot – terreau, terre de jardin et sable
Arrosage : abondant pendant l'été et réduit l'hiver en gardant toutefois le substrat humide.
Température minimale : entre 10 et 15°C.
Mode de reproduction
Rempotage au printemps lorsque la plante est à l'étroit.
Par semis.
Par bouture de tiges
Différentes espèces

 

DSC01885 (Copier)DSC01886 (Copier)

Premier constat : lorsque je l’ai ramené à la maison dans son vilain petit pot à bouture, les “perles” étaient quasiment aplaties. La terre était si sèche et “jardins-intérieurs” précisant qu’il lui fallait de l’eau, je l’ai fait tremper un peu afin qu’il prenne ce qu’il voulait et là, j’ai vu les perles se remplir et s’arrondir. Très amusant…

J’ai lu quelquepart que la plante redoutait la pourriture, j’attends des jours meilleurs pour lui préparer un pot plus adequat avec le drainage qui convient.

Et puis, craquant une nouvelle fois pour un Sempervivum, j’ai acheté celui-ci, d’un vert plus tendre :

DSC01888 (Copier)

Je pense qu’il pourrait s’agit du Sempervivum Tectarum mais je n’en suis pas sûre du tout. J’avoue ne pas avoir vraiment trouvé cette rosette-là dans la liste que j’ai consultée.

Chaque rosette se dilate pour laisser passer une tige florale au pied de laquelle la plante se dessèchera et mourra, laissant place à une mini rosette pour la remplacer.

J’aime vraiment beaucoup ces joubarbes en tous genres dont les couleurs s’associent harmonieusement.

DSC01891 (Copier)

Et puis j’ai les autres, d’un joli gris-bleu, qui sont en train de fleurir. Dès que cette rosette est caressée par le soleil, elle monte en fleurs. C’est un vrai bonheur.

DSC01892 (Copier)DSC01894 (Copier)

Celles-ci sont dans une petite bassine de zinc, l’effet est très sympa.

Enfin, j’ai trouvé une autre succulente pour le jardin :

DSC01887 (Copier)DSC01889 (Copier)

Sa spécificité : ses feuilles de section triangulaire qui la place dans la famille des fameuses “griffes de sorcière”.

La griffe de sorcière : une plante grasse décorative

Photo prélevée sur le net.

J’espère que cette nouvelle ficoïde fleurira mieux que mes griffes de sorcière qui refusent de fleurir bien qu’elles aient toutes repris et se développent. Je sais qu’en Méditerranée, les griffes sont carrément envahissantes mais chez nous, elles ne se développent pas aussi rapidement ni de manière aussi exhubérante. Il nous suffit de couper les longueurs et de les replacer en terre pour que cette nouvelle coupe reparte en plante nouvelle. Est-ce la méthode qui l’empêche de fleurir ? Je ne sache pas que les boutures soient particulièrement stériles !!

Malgré toute la richesse informative du net, je n’ai pas trouvé tous les noms de ces plantes. Alors si cela vous inspire quelque chose, une fois de plus, je suis preneuse de vos suggestions. Merci d’avance !

Posté par mimiweb à 11:57 - Commentaires [9] - Permalien [#]


Rhohoho…. il y en a, j’te jure !!!!

Il y en a qui ne s’en font vraiment pas…. il y a lui, d’abord :

DSC01872 (Copier)

Avouez qu’on a vu plus malheureux, non ? Un fauteuil exclusivement dédié et le bon gros coussin qui va avec… De quoi se laisser aller, en toute confiance, à des siestes sans position “humaine”.

Et puis il y a moi qui vous ai un peu laissés de côté ces jours derniers mais une petite raison à cela :

DSC01884 (Copier)

Un petit évènement “pédical”…. Rien, pas grand chose. C’était prévu : je me suis fait libérer un nerf coincé dans sa gaine entre deux orteils. Cela s’appelle “Névrome de Morton”…. Une sorte d’enflure constrictrice qu’il faut réduire et qui se voit, à l’IRM, comme un joli petit pois, bien régulier, à la base d’un entre-deux orteils.

Pas de drame chirurgical donc mais un chirurgien qui a juste eu la sottise de me dire que j’allais sortir de la clinique en clopinant et qu’il fallait penser à prendre une chaussure large pour admettre le pansement. Rien d’autre. Sauf que le pansement, bien trop volumineux, n’entrait dans rien et que je n’avais pas l’appui du tout ! Donc béquilles (oui mais les deux épaules étant bousillées, pas question de béquiller à tout crin) et un fauteuil roulant simple, juste de quoi rouler de-ci et de-là dans la maison. Ce matin, je commence à poser le talon, le clopinage c’est pour demain !!!!

Posté par mimiweb à 11:12 - Commentaires [10] - Permalien [#]

vendredi 3 mai 2013

Dans mon jardin

Voici ma contribution au petit jeu de mes petites camarades Miclep, Nanouanne, Momobert, Irma et Mlaure. Je vous ai mis leur blog en lien afin que vous puissiez aller apprécier leur travail mais pour les photos de notre petit jeu, c’est plutôt sur les galeries FlickR que vous devrez vous rendre…….

0305.10305.20305.3

Et pour terminer…..

0305

Je suis bien sûre que la lecture de la photo de départ se fait là sans problème…. de jeux de formes en jeux de couleurs, de déformations en effets pré-installés, j’aboutis à des résultats mais je serais parfaitement incapable de remonter la route qui y mène !

Posté par mimiweb à 00:06 - Commentaires [6] - Permalien [#]

jeudi 2 mai 2013

Un concert à Lézardrieux - 22 -

Vous vous souvenez certainement cette jolie exposition d'art textile que j'avais partagée avec vous l'été dernier ? L'artiste était Marie-Christine Degand qui exposait ses interprétations textiles de photos faites par son mari, photographe. Une exposition à quatre mains qui avait rencontré un beau succès et que vous aviez beaucoup aimée lors de mon petit article de compte-rendu.

Il semble que Marie-Christine Degand ait une autre corde (vocale) à son violon : elle appartient à une chorale "UNA VOCE" qui va se produire prochainement dans les Côtes d'Armor. Je suis bien sûre que cette information va intéresser pas mal de mes lectrices Bretonnes !

M

pour souvenir du travail textile de Marie-Christine Degand

Affiche-Lezardrieux-18mai2013

Posté par mimiweb à 17:58 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Claudine Janik expose

Pour qui connait Claudine Janik, se rendre à une de ses expositions est gage de trouver esthétisme, qualité et  très beau savoir-faire. J'espère que vous n'êtes pas trop loin pour pouvoir profiter de cette information que je fais là....

Défis_et_des_fils à Ozoir

Pour plus de renseignements, Claudine Janik précise que son travail a pour thème le shibori qui est associé à la teinture végétale, à la teinture chimique et à la décoloration. A cette approche s'ajoutent des broderies, des peintures et du patchwork. Autant dire, une belle variété pour plaire au plus grand nombre. 

Claudine Janik s'efforcera d'être très présente sur son exposition pour répondre aux questions de chacun et développer le sujet du Shibori pour ceux qui ne connaîtraient pas.

 

P.S : OUPS, j'allais oublier : l'exposition ne pouvant bénéficier de la publicité initialement programmée, je compte sur le bouche-à-oreille pour transmettre l'information aussi si vous le pouvez, prélevez l'image sur mon blog et passez l'information sur le vôtre. Ce sera très sympathique pour Claudine qui le vaut bien !!!

Posté par mimiweb à 16:32 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :


mercredi 1 mai 2013

Grande marée

Le week end dernier était en grande marée… La mer reculait très loin. Les pêcheurs à pied n’étaient guère nombreux, il faut dire qu’il ne faisait pas toujours très chaud !

Au large du port de Saint-Quay, les rochers dégagent alors des plages où échouer les bateaux le temps d’une marée et d’un tour de pêche à pied pour gratter quelques palourdes et praires.

DSC01816 (Copier)DSC01817 (Copier)DSC01818 (Copier)DSC01820 (Copier)DSC01821 (Copier)

Tout au fond de la baie de Saint-Brieuc, les grèves sont de nouveau mouillées car la mer remonte loin lors de ses marées hautes quand le coefficient atteint, comme ce week end, les 105…

Alors, en passant, j’aime faire quelques photos et découvrir, dans la brume grise, la silhouette fantômatique d’un bateau posé on ne sait où et que l’on croirait échoué.

Il attend que la mer remonte pour avoir suffisamment de fond pour repartir. D’ailleurs, il va manoeuvrer pendant que je le piste et disparaitra sans que je sache où…. Il n’est pas impossible qu’il ait profité de ce que je contournais le site pour entrer à l’abri du port qu’ il ne parvenait pas à approcher faute de fond.

Distinguez-vous ce point posé au milieu de l’horizon ?

DSC01845 (Copier)

DSC01848 (Copier)DSC01849 (Copier)DSC01850 (Copier)DSC01853 (Copier)

Lorsque je suis arrivée au-delà de Saint-Brieuc, le bateau avait disparu.

DSC01856 (Copier)DSC01857 (Copier)

Ici s’est terminée la balade du dimanche avec deux ou trois rencontres ….

DSC01859 (Copier)DSC01861 (Copier)

Posté par mimiweb à 16:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Marcher le long du rivage

Si samedi le vent nous a glacés jusqu’aux os, dimanche le soleil nous a surpris par sa douceur. Alors, comme des dizaines de Briochins, nous sommes allés marcher le long du rivage de la plage la plus longue du coin : les Rosaires que je vous avais déjà présentée voici quelques articles de cela.

Les enfants jouaient sur le sable comme aux meilleurs jours de l’été, les chiens profitaient d’une des dernières fois où leurs maîtres les autoriseraient à aller gratter le sable mouillé….. Des cavaliers piquaient un galop au ras des vagues,

DSC01822 (Copier)DSC01823 (Copier)DSC01825 (Copier)DSC01826 (Copier)DSC01827 (Copier)DSC01828 (Copier)

Certains, grands-parents peut-être qui souhaitaient s’entraîner en amont, tentaient de comprendre le fonctionnement d’un cerf-volant tandis que les chevaux continuaient de galoper tantôt dans un sens, tantôt dans l’autre.

DSC01830 (Copier)DSC01832 (Copier)

Et puis, tout en revenant sur nos pas, admirer les belles villas du siècle dernier histoire de rêver un peu….

DSC01833 (Copier)DSC01835 (Copier)

Ce que j’ai connu jadis comme un centre de vacances est devenu désormais une résidence d’appartements privés avec, au rez-de-trottoir, un beau restaurant actuellement à vendre.

DSC01836 (Copier)DSC01837 (Copier)

Et, pour terminer la promenade et avant de reprendre la voiture, s’étonner de cette construction en front de mer et posée là au milieu des maisons de pierre….

DSC01838 (Copier)

Posté par mimiweb à 10:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 30 avril 2013

Paimpol, cité marine

Samedi dernier un superbe rayon de soleil nous a poussés dehors, persuadés que nous étions que le printemps venait d’arriver enfin. Sauf que les températures étaient loin d’être printanières et qu’il soufflait un vent du Nord carrément glacial !

Nous n’avons pris que le temps de faire le tour des bassins, de longer les stands des vendeurs du vide-grenier nautique et de nous réfugier dans la salle des fêtes pour un vide-grenier de couturières. Il faisait nettement meilleur dedans que dehors !!!

DSC01789 (Copier)DSC01790 (Copier)

Le vide-grenier des couturières (ou vide-travailleuse) aurait pu être l’occasion de croiser d’autres passionnées d’art textile mais, hélas, une fois de plus il n’en a rien été. Il y avait des quilteuses, bien sûr, des couturières et des brodeuses, des passionnées de scrap-booking et d’excellentes bricoleuses qui présentaient leurs jolies réalisations comme des bracelets textiles cousus de perles ou encore des sachets de lavande odorants.

Je suis tombée en extase devant le stand d’une dame qui vendait de merveilleux tissus d’ameublement mais, que les applaudissements crépitent, je n’ai pas craqué !!!! En revanche, j’ai totalement oublié de repasser par le stand d’une vendeuse de dentelles anciennes qui proposait un coupon de tulle peint au pochoir : une curiosité cuite par le temps qui aurait pu faire merveille sur certaines de mes réalisations. Toute à ces beaux tissus d’ameublement, j’en ai oublié cette dentelle dorée…. Mais j’en ai tellement d’autres !

En revanche, j’ai beaucoup aimé une exposition de châles du Tregor. Châles brodés de fleurs le plus souvent, ton sur ton, et bordés de franges parfois remplacées par des fils à tricoter synthétiques qui conviennent parfaitement et donnent bien le change.

DSC01791 (Copier)DSC01792 (Copier)DSC01793 (Copier)DSC01794 (Copier)DSC01795 (Copier)

Il y avait également des tabliers brodés et des coiffes : la Toukenn (coiffe de travail à pans pointus comme des cornes) et la Catiole (coiffe de sortie) aux larges pans brodés à fils tirés.

DSC01796 (Copier)DSC01797 (Copier)

Pour finir, je n’ai pas résisté au plaisir de terminer la partie “textile” par quelques coupons de jersey lourd et bien sec, parfaits pour réaliser des marinières typiques de Bretagne. J’en connais une qui adore travailler le jersey et qui en aurait sûrement fait une orgie.

DSC01798 (Copier)

La Nébuleuse, toujours à quai, termine sa toilette. Fraîche et pimpante, elle ne tardera pas à reprendre la mer. Elle devrait être très belle sur l’eau. J’espère que je ne la raterai pas.

DSC01799 (Copier)DSC01800 (Copier)DSC01801 (Copier)

Comme au bon temps de la pêche à la morue, l’équipage a conservé quelques habitudes……

DSC01802 (Copier)DSC01803 (Copier)

Paimpol s’est alors mise à scintiller en faisant danser les bâteaux au bout du bassin….

DSC01804 (Copier)DSC01807 (Copier)DSC01808 (Copier)DSC01810 (Copier)DSC01811 (Copier)DSC01814 (Copier)

Voilà, c’était samedi. Il faisait très froid, il y avait du vent et du soleil et, même en restant peu dehors, on a eu le temps de prendre froid et chacun se bat, à présent, qui contre une toux rebelle, qui contre un mal de gorge.

Mots clés Technorati : ,,

Posté par mimiweb à 00:21 - Commentaires [10] - Permalien [#]

lundi 29 avril 2013

Bromeliacée

Dans la famille des Bromeliacées, à laquelle appartient le très graphique ananas par exemple, on trouve entre autres "filles de l'air" la Tillandsia qui est réputée vivre de l"air du temps. C"est en réalité une plante épiphyte qui s'accroche à une autre plante sans y plonger de racines et qui se nourrit essentiellement de particules de terreau en suspension dans l'air et de l'humidité ambiante. Humidité essentielle dans un milieu aussi sec que nos intérieurs très chauffés et à l'atmosphère particulièrement sèche.

Odile m'avait offert une tillandsia prélevée sur les siennes qui prospèrent dans le Sud-Est et, je te rassure Odile, mon plant se porte comme un charme et n'attend que les douceurs de fin mai pour reprendre du service dehors. En attendant, il vit devant une fenêtre et prend son bain tous les quinze jours tandis que je le vaporise aussi régulièrement que possible. J'espère juste qu'il voudra bien refleurir ? Pour qui voudrait en retrouver les images, c'était en mai de l'année dernière.

Aujourd'hui, c'est d'une autre Tillandsia dont il est question : la Vriesea. Je vous propose de tout apprendre à son sujet ICI.

2013-04-29 (Copier)

J'ai un autre bébé que je couve avec amour : la clématite qui fleurissait dans la cour de notre maisonnette de vacances "Traezh Gwenn". Joëlle, la nouvelle propriétaire, sachant à quel point je tenais à cette plante allègre et superbe, m'en a offert une pousse qu'elle a obtenue par bouturage. Après une disparition hivernale inquiétante, non seulement la clématite a réapparu mais, en plus, elle prospère superbement. Elle a grandi de plusieurs centimètres en deux jours !!!... Je croise les doigts et je compte bien vous en montrer la floraison en ce début d'été ; sinon ce sera au printemps prochain. Je l'ai suffisamment protégée cet hiver des froids rigoureux pour qu'elle me fasse ce cadeau en retour...

Posté par mimiweb à 23:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 26 avril 2013

Dans mon jardin 5

Voici donc la réponse à mes photos truquées..... Je pense que vous avez cru, un instant, voir du trèfle n'est-ce pas ? Eh oui, je m'en doutais. Mais non, ce n'est pas ça..... Il s'agit de :

DSC01545 (Copier)

Il s'agissait donc du feuillage velu de l'ancolie. A moins que je me sois complètement vautrée dans mon identification et qu'il s'agisse de trèfle rose ??? J'ai comme un doute soudain. Alors, il va falloir attendre la floraison ? Je le crains....

La rosée pose des perles bien rondes qui ne s'étalent pas et si l'on bouge un peu les feuilles, les perles roulent comme de petites billes de mercure. C'est très joli mais si j'ai raison et qu'il s'agit d'ancolie, ça n'est rien à côté de la fleur elle-même, typique, avec son éperon coloré sous la collerette... On dirait un petit bonnet de lutin. C'est ravissant ! S'il s'agit de trèfle rose finalement, je ne serai pas déçue tout de même car, quoi qu'il en soit, les herbes qui fleurissent sont toujours du meilleur effet !!!!!!!!!!!!

DSC01546 (Copier)

Posté par mimiweb à 15:33 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « mai 2019 
    dimlunmarmerjeuvensam
       1 2 3 4
    5 6 7 8 9 10 11
    12 13 14 15 16 17 18
    1920 21 22 23 24 25
    26 27 28 29 30 31