vendredi 8 juin 2018

Juste avant l'orage....

Samedi nous avions une grande fête familiale et nous avons tous été réunis chez mon beau-frère. Après le café, cela a été plus fort que moi : je suis allée voir le jardin !

_copie-0_DSCN9159

_copie-0_DSCN9161

 

L'extrémité du jardin d'agrément forme un vallon qui descend vers le terrain du voisin mais, quand on est sur la terrasse, on a vraiment l'impression d'embrasser toute la campagne, jusqu'à l'horizon et que le terrain est d'un seul tenant. L'illusion est totale (sans l'entretien !) et fait un bien fou. On se sent tellement libre !

_copie-0_DSCN9163

_copie-0_DSCN9164

 

A la limite de la propriété et dans cette descente, les fleurs forment de grandes flaques colorées ponctuées de petits arbres et bosquets verts. L'érable du Japon, au premier plan ci-dessous, est au mieux de sa forme... Les peupliers n'appartiennent pas au jardin et pourtant....

_copie-0_DSCN9165

_copie-0_DSCN9166

_copie-0_DSCN9168

_copie-0_DSCN9169

_copie-0_DSCN9170

_copie-0_DSCN9171

 

Même le cabanon de jardin se fond dans le décor et se baisse parmi les fleurs...

_copie-0_DSCN9172

_copie-0_DSCN9173

 

Comment ne pas se plaire dehors, sur la terrasse posée devant le salon ?

_copie-0_DSCN9174

 

Comment ne pas apprécier même la vue sur le potager ?

_copie-0_DSCN9175

 

Comment ne pas se laisser prendre dans les bras de ce paysage campagnard, verdoyant et si reposant ?

_copie-0_DSCN9176

 

Et si le ciel s'obscurcit, on ne perd rien de la vue depuis la véranda qui enveloppe l'angle arrière de la maison. Ici l'on ne voit rien du reste de la maison, de la partie cuisine et salle à manger, de l'étage avec ses chambres d'amis ni l'on ne peut apprécier la seconde entrée dans la propriété avec le verger qui longe l'allée. Je ne pouvais pas prendre les photos, elles auraient été encombrées par deux camping-cars, une camionnette et un gros bateau ! Quoique montrer le tout serait peut-être intéressant ? Mais le mieux reste encore d'aller visiter !!! La maison est en vente et attend les propositions.

Alors oui, il manque la fibre pour internet et oui, il n'y a QUE l'ADSL.... Mais tu l'as, toi, la fibre ? Et non, quoique l'on vous dise, il n'y a pas la moindre odeur qui puisse être liée à l'usine d'équarrissage située dans le secteur. Elle est trop éloignée et surtout, surtout, elle n'est pas dans le sens des vents ! C'est important de le dire !!! Et promesse de Mimi vaut parole d'honneur.....  Alors, cela ne te tente pas : une maison ancienne en pierres, entièrement restaurée, équipée de matériels de qualité, comptant une chambre, des toilettes et une salle d'eau en rez de chaussée ainsi qu'une cuisine-salle à manger, une seconde salle à manger avec cheminée, un très, très grand salon donnant sur le jardin et, à l'étage, deux vastes chambres et une salle de bain-WC. L'une des chambres étant conçue en dortoir pour les plus jeunes. Je ne parle donc pas du potager, du jardin d'agrèment, de la serre, du garage avec grenier, du hangar ouvert avec cuisine d'été et coin dînette. 

Non, je ne parle pas de tout cela car je maintiens : il faut aller voir !!! Les visites sont permises à tous, même à ceux qui ne sont pas vraiment décidés pour un secteur campagne, à 15 kilomètres de la mer, près du village de Plouvara (aux portes de Chatelaudren), au hameau de Seignaux.

_copie-0_DSCN9177

Posté par mimiweb à 18:01 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :


vendredi 18 mai 2018

Une petite escapade printanière

_copie-0_DSC01659Une petite photo prise à Saint-Raphaël. Cette île aurait inspiré Hergé pour l'illustration de son album "l'Île mystérieuse".

Eh oui, il y a eu une petite escapade sur la Côte d'Azur. Hélas une visite trop rapide que j'aimerais tellement plus longue mais quand on n'est pas chez soi, il est difficile d'imposer sa présence et de s'installer ! Un peu, c'est bien, davantage serait trop. Peut-être. 

_copie-0_DSC01661

_copie-0_DSC01668Une plage de galets ronds et bien blancs, un bois de pins maritimes et du soleil comme pour nous plaire !

_copie-0_DSC01665

_copie-0_DSC01667Une virée aux îles Lérins au large de Cannes et abordage de l'île Saint-Honorat pour une visite du monastère et de sa boutique. Dommage le vin qui est fait sur place est vendu un peu trop cher mais il semble que d'autres touristes aient quand même fait l'effort. Tant mieux ! 

_copie-0_DSC01686

_copie-0_DSC01693

_copie-0_DSC01694

_copie-0_DSC01697Au retour, dans le flou de la chaleur, les tipis blancs nous rappelaient que Cannes préparait le Festival. Nous avons quitté le Sud-Est quelques jours plus tôt sans regrets car il est notoire que le temps vire chaque année au moment du Festival et, effectivement, cette année encore la grisaille s'est invitée et les températures ont carrément chuté. Nous, au moins, nous aurons eu beau et chaud jusqu'à la veille de notre retour !

_copie-0_DSC01743Et puis il y a eu un peu de tourisme, 

_copie-0_DSCN8802

_copie-0_DSCN8803

_copie-0_DSCN8806

_copie-0_DSCN8807

_copie-0_DSCN8805Et puis il y a eu le petit bonjour chez Kikou, un beau pépère de chat tout sage (Nelson, si tu en prenais de la graine ?)

_copie-0_DSCN8816

_copie-0_DSCN8817Et Nice aussi avec un bel orage en fin de journée

_copie-0_DSCN8819

_copie-0_DSCN8822

_copie-0_DSCN8824

_copie-0_DSCN8835

_copie-0_DSCN8839

_copie-0_DSCN8846

_copie-0_DSCN8808

Et puis il y a eu d'autres paysages encore mais ceci est ............ une autre histoire !!!

Posté par mimiweb à 00:15 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :

samedi 24 février 2018

Mmm.... beau mais froid !!!

Un premier rayon de soleil et zou, me voilà partie pour une balade..... Erreur !!! C'était sans compter avec ce petit vent glacial qui te scie et qui t'endort les doigts et le visage. 

Depuis fort longtemps je voulais aller voir les cabanons de bord de mer installés à Cesson et qui avaient été menacés de démontage. Mais ces cabanons constituent presque un petit hameau de vacances où les propriétaires se passent d'eau courante et d'électricité pour vivre des jours de repos à la manière de Robinson. Un rêve, non ?

Une de mes amies m'avait dit "tu pousses jusqu'au port de commerce, tu laisses ta voiture et tu pars, à droite, par le chemin qui t'emmène aux cabanons".... Mais que nenni !!! Le petit chemin t'emmène au-delà du port de commerce si tu veux goûter au large ou bien jusqu'au sable, si la mer est basse. Pour moi, la mer venait de se retirer alors le sable était fort mou et surtout très trempé. Alors j'ai opté pour le crapahut par les rochers !!! 

DSC01226

DSC01228

DSCN9935

DSCN9937

DSCN9939Tous les cabanons ont été repeints. Dommage ! Autrefois tu en avais un vieux rouge, un autre vert tendre etc...  A présent, la peinture blanche et la peinture bleue ont tout recouvert. Une exigence municipale ? On sait que ces cabanons ont été très menacés. Serait-ce le contrat pour les maintenir jusqu'à extinction ? Les couleurs variées donnaient beaucoup plus d'intérêt esthétique mais le blanc et le bleu apporte une propreté qui devait sérieusement manquer à ce groupe d'habitation rejoignable par bateau quand la mer est haute, monté sur pilotis le plus souvent, bien à l'abri des regards à droite de la plage du Valais. 

DSC01237

DSC01231

DSC01235

DSCN9942

DSCN9945

Il y a les cavanons au ras de l'eau et il y a les cabanons perchés en haut de la falaise. Pour descendre ou pour monter, de petits escaliers serpentent, parfois repérables à quelques coquilles d'huîtres cimentées pour ornement. Les uns ont fait de leur cabanon un bungalow amusant, coloré, curieusement nommé "Cannes" ou "Monaco" ou encore "Copacabanon" et d'autres sont agencés avec le sérieux et l'élégance de pavillons urbains. A chacun son style mais à tous la corvée d'aller chercher l'eau ou de monter les gradins de cette favella bretonne. Je suis sûre que les propriétaires y passent de super vacances où ils font fi des équipements du 21ème siècle, agençant un nouveau confort où l'essentiel est de retrouver ses voisins pour partager ses journées. J'imagine les enfants lachés en liberté qui dégringolent les escaliers pour aller sur la plage ou vivre des aventures dans les rochers. De quoi se faire de merveilleux souvenirs....

Pour le retour, je pensais faire machine arrière et escalader à nouveau les rochers glissants mais un avis de GR34 nous a fait longer les maisonnettes pour nous enfoncer dans le bois....  Je n'avais pas imaginé les difficultés pour un jour dit "sans". Un jour sans mon énergie, un jour sans mes muscles.... Ô douleurs, comme vous avez su m'accompagner tout au long de mon cheminement !!

DSCN9946Et cet ininéraire, sans doute deux à trois fois plus longs, était ponctué d'escaliers (certes aménagés de marches bien faites)qui montaient, qui descendaient, qui semblaient nous éloigner de notre point de départ...

DSC01239

DSC01241

DSC01244Effectivement, c'est bien loin du port de commerce que nous nous sommes retrouvés, sous la vieille tour que nous avons repris la direction de notre voiture. Heureusement, pour me poser entre deux et me permettre de reprendre mon courage à deux mains, il y avait les oiseaux de mer tout occupés à trouver leur pitance dans la vase du port.

DSC01245

DSC01225

DSC01251

DSC01258

DSC01265

DSC01276

DSC01275

DSC01286Des courlis, des courlis et encore des courlis et puis quelques oies à moitié grimpée sur le biais du quai pour manger les algues qui poussent entre les pierres. Quelques canards, aussi et des mouettes, des goélands et de petits gravelots toujours aussi speed...

DSC01306

DSC01309

DSC01311

DSC01332

DSC01339

DSC01344

DSC01351Et puis, sitôt que revenus à la "civilisation industrielle", nous revoici confrontés aux stupidités : une pelle mécanique qui profite de chaque marée basse pour ôter la vase du port "à la petite cuiller".... Un travail sans fin, qui devra durer toute la vie, pour ôter la vase qui comble le bassin à chaque marée. Pour permettre aux cargos de venir accoster, il faut donner du fond et enlever le sable que la mer apporte à chaque marée.... C'est dingue !!! Vider la mer me semble tellement dérisoire !!! Et quel coût !!! Et ce port qui s'ensable depuis le début et qui fait s'ensabler le fond de la baie....  Oui, parce que ce que la pelle enlève, un camion va le jeter de l'autre côté de l'épi brise-lames au profit des courants qui alimentent le fond de la baie.....  A la fin du 19ème siècle, on avait envisagé de remblayer le fond de la baie pour permettre à des avions de s'y poser. Eh, les avionneurs !!! C'est le moment où jamais !!!

DSC01362

DSC01366Pardon pour la longueur de cet article mais la balade n'en valait-elle pas la peine ? Que penses-tu du village de cabanons de Cesson ?

 

Posté par mimiweb à 11:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 27 août 2017

Grande marée

Petit à petit, les marées reprennent leurs amplitudes normales mais, alors que nous en étions encore aux coefficients élevés, la mer était si haute qu'on en perd son orientation. Le port de Binic devient méconnaissable.....

_copie-0_DSCN9094

_copie-0_DSCN9095

 

C'est quand même curieux, non ? Il suffit de quelques centimètres d'eau en plus et l'on ne sait plus trop où l'on est....(??)

Posté par mimiweb à 18:42 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 24 août 2017

Agréable rencontre

Parmi les évènements agréables qui ont ponctué mon été, il y a eu aussi cette escapade dans le Bordelais qui m'a permis de visiter de fond en comble le village de Saint-Emilion. De jolies ruelles en pente, quelques pavés lissés par les pas durant des dizaines et des dizaines d'années qui en font des pierres glissantes, des escaliers en dédales, des fontaines rafraîchissantes, des fleurs partout et des vignes bien rangées dans ce paysage illuminé de soleil....

_copie-0_DSCN9027

_copie-0_DSCN9040

_copie-0_DSCN9049

_copie-0_DSCN9052

_copie-0_DSCN9064

 

Mais il a fallu dire au revoir à Hirshka et à sa famille que nous aimons tant.... et il a fallu reprendre la route pour rentrer à la maison. Quitter les 29° pour les 20° de la Bretagne mais la météo étant pleine de promesses, il faut lui faire confiance.

_copie-0_DSCN9026

 

Et puis, à mon retour, une visite. La visite tant de fois déjouée par les mauvais tours que le quotidien nous réserve souvent, la visite que nous nous étions promises. La visite d'une de mes abonnées de blog avec qui j'échangeais souvent sans que nous ayons jamais réussi à nous rencontrer Voilà qui est fait ! Certes, nous avons manqué de temps mais, fais-nous confiance, nous avons bien rempli le peu qui nous était accordé.... ;-)

_copie-0_DSCN9071

On dit que les petits cadeaux entretiennent l'amitié alors qu'entretiennent autant de cadeaux d'un coup ? 

Les petits sachets de lavande ont trouvé place dans ma chambre. J'adore le parfum de la lavande là où je dors, il m'apaise. Les boutons ont rejoint ma collection (nous nous pencherons dessus lors d'une prochaine entrevue) et les carrés de tissu attendent l'inspiration (qui ne saurait tarder !) Quant aux confitures, quel délice !!! Sur un morceau de pain grillé chaud, c'est une tuerie !!!

Posté par mimiweb à 14:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « juin 2018 
    dimlunmarmerjeuvensam
         1 2
    3 4 56 7 89
    10 11 12 13 14 15 16
    17 18 19 20 21 22 23
    24 25 26 27 28 29 30