samedi 23 mai 2015

Week end à Crozon (29)

C'était pour une exposition de maquettes à laquelle nous participions. Je ne mets pas souvent de photos de ces expos car tout le monde n'est pas intéressé par les maquettes de bateaux. En revanche, très souvent, c'est l'occasion de promenades dans les environs et de découvertes de paysages ou de patrimoine. Cette fois, je t'épargnerai les églises que j'ai visitées. Vois plutôt ce que nous avons découvert au bord d'une petite plage....

DSCN5305 (Copier)

DSCN5309 (Copier)

DSCN5313 (Copier)

 

Je connais quelques passionnées de rouille et de peinture écaillée qui vont se régaler. Il est tout à fait possible de cliquer du bouton droit de sa souris pour enregistrer les images (pour qui cela intéresse, bien sûr !).

DSCN5314 (Copier)

DSCN5315 (Copier)

 

DSCN5321 (Copier)

DSCN5324 (Copier)

DSCN5327 (Copier)

DSCN5331 (Copier)

DSCN5334 (Copier)

DSCN5336 (Copier)

 

 

DSCN5342 (Copier)

 

Voici la vue que nous avions depuis notre fenêtre de chambre d'hôtel. Enviable, n'est-ce pas ?

DSCN5346 (Copier)

DSCN5354 (Copier)

 

DSCN5338 (Copier)

DSCN5359 (Copier)

DSCN5362 (Copier)

 

Sur le sable du port.....

DSCN5365 (Copier)

 

Sur l'herbe du parking de l'hôtel...... Un petit lapin nain qui, un jour, a fui sa cage pour galoper dans l'herbe mais qui ne franchit jamais le portail ni ne quitte son espace. Alors, on lui laisse sa liberté pour la plus grande joie des clients.....

DSCN5367 (Copier)

 

Pour se rappeler que l'on est en Bretagne, quelques menhirs posés en cercle, prêts pour les cérémonies offertes au soleil... Alors, qu'hélas, il pleuvait dru à ce moment précis. Nos balades se sont faites entre averses et éclaircies mais les températures étaient plutôt douces. Cette fin d'avril nous laissait croire que Mai serait beau et chaud.... Mensonges, mensonges...

DSCN5374 (Copier)

DSCN5375 (Copier)

DSCN5380 (Copier)

DSCN5423 (Copier)

DSCN5430 (Copier)

Posté par mimiweb à 16:58 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,


jeudi 25 septembre 2014

Juste pour le plaisir....

Juste avant d'aller dormir, quelques images qui me font autant d'effets qu'une histoire racontée au pied de mon lit .... :

DSCN2865 (Copier)

Juste quelques petits bateaux.... Pour leur reflet, pour le bleu du mois de septembre, pour l'estran.... C'est beau, non ?

DSCN2866 (Copier)

DSCN2867 (Copier)

DSCN2869 (Copier)

Et puis l'orchidée qui a été offerte à ma belle-soeur. Elle est collectionneuse et ses amis s'emploient à lui trouver des modèles originaux. Là, on peut dire qu'ils ont tapé juste !

DSCN2870 (Copier)

Posté par mimiweb à 00:12 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 6 septembre 2014

Un temps d'été...

Qui parlait d'été finissant ? Qui disait à la première goutte d'eau que l'automne arrivait ? Qui disait qu'il n'y aurait pas d'été indien cette année et que le froid de l'hiver arrivait déjà ? Pfffff.....

DSCN2865 (Copier)

DSCN2866 (Copier)

DSCN2867 (Copier)

DSCN2868 (Copier)

DSCN2869 (Copier)

Il fait très beau, il fait chaud et les lumières se font dorées pour descendre doucement sur l'horizon....

Posté par mimiweb à 14:06 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 31 août 2014

La marine à travers le temps

Il y a huit jours, nous en étions là :

DSCN2780 (Copier)

DSCN2781 (Copier)

DSCN2782 (Copier)

C'était lors de la régate "Prince de Bretagne" que j'ai loupée parce que j'y suis arrivée carrément trop tard. La course était terminée, les concurrents affalaient les voiles. Ceux qui avaient acheté un billet pour s'approcher au plus près sur une vedette étaient prêts à rentrer au port....

DSCN2783 (Copier)

DSCN2784 (Copier)

DSCN2785 (Copier)

De superbes machines de course, racées et dotées de larges voiles solides

DSCN2786 (Copier)

DSCN2787 (Copier)

Une grande distance dans le temps que j'ai remontée en croisant la route, jeudi, de ce bateau de pêche des années 40... Le jeudi est le jour du marché de Binic et j'aime par-dessus tout les marchés d'été où les vacanciers traînent, où les vendeurs se font camelots et où les enfants ne se rappellent pas que les vacances s'achèvent et que bientôt l'école reprendra.

DSCN2789 (Copier)

C'était jeudi aussi, alors que l'été faisait un vrai retour chez nous, que la plage m'avait semblé si calme, au sable si fin et si blanc... Peu de baigneurs : il était près de midi.

DSCN2790 (Copier)

DSCN2791 (Copier)

DSCN2792 (Copier)

Tout cela pour te montrer comme il faisait beau. L'après-midi, en revanche, nous avons eu quelques passages nuageux qui ont fraîchi l'air mais ce n'était pas pire que la veille quand il faisait carrément gris. Mais, quitte à faire pleurer les autres régions, nous n'avions pas d'eau. Eh... non !!!

Et vendredi matin, re-belote : un temps superbe pour aller à Pordic cette fois. Il me fallait des galets que je n'ai d'ailleurs pas trouvés dans leur totalité. Je sais où je trouverai ceux qui me manquent...

DSCN2793 (Copier)

DSCN2794 (Copier)

Alors que je ne m'y attendais pas, une troisième génération de bateau est arrivée vers moi. Mais pas seule ! D'abord, sur cette première image, j'ai aussi photographié (sans le vouloir et sans le savoir) un oiseau qui, à l'agrandissement, s'avère ne pas être un goéland ni même un cormoran. Je ne sais pas de qui il s'agit. L'aile est claire avec une pointe sombre, elle est particulièrement longue et pointue. Le bec aussi est très pointu et long tandis que le cou de l'oiseau, lui, ne l'est pas. Alors un goéland en tenue de camouflage ? Un autre oiseau ? Oui, peut-être bien mais lequel ? De cette taille, nous n'avons pas énormément de variétés, dans nos airs Bretons....

DSCN2796 (Copier)

Et puis, en regardant de près la seconde photo que j'ai faite du Saint-Quay en balade, je me suis aperçue qu'un monument s'élevait à l'horizon. Et je crois bien qu'il s'agissait du Belem sous voiles qui arrivait comme prévu au Légué.

DSCN2798 (Copier)

Le Belem que je suis allée voir, comme il se doit. Ainsi, une autre génération de bateau venait nous visiter !

DSCN2799 (Copier)

DSCN2800 (Copier)

Difficile de faire des photos avec tout ce peuple à bord.... J'ai fait comme j'ai pu. Le bateau était sur le quai côté St Brieuc et juste après l'écluse. Il n'avait pas remonté en direction du grand pont parce que, sans doute, il aurait été difficile de couper la circulation automobile afin de ménager des stationnements pour le public visiteur. Il fallait donc franchir le bassin par la passerelle et se rendre, en face, à moins que l'on soit descendu par Cesson, auquel cas on était juste empêché d'approcher trop près. Bref, il y avait un peu de marche à pied à faire et les barrières qui canalisaient le public empêchaient aussi d'approcher le bateau pour le photographier.

DSCN2801 (Copier)

DSCN2802 (Copier)

DSCN2803 (Copier)

DSCN2804 (Copier)

DSCN2805 (Copier)

DSCN2806 (Copier)

DSCN2808 (Copier)

DSCN2810 (Copier)

DSCN2811 (Copier)

DSCN2812 (Copier)

Evidemment, d'aussi près, pas question de faire du plein cadre. C'est mal me connaître ! Je ne manque pas de ressources et j'ai fait demi-tour pour aller m'installer sur l'île de la Capitainerie d'où la vue était plus..... globale.

DSCN2813 (Copier)

DSCN2814 (Copier)

DSCN2816 (Copier)

DSCN2817 (Copier)

DSCN2818 (Copier)

Voilà donc comment en quatre jours se sont croisées plusieurs générations de bateaux. Une chance ......     j'y  étais  !!!!

Posté par mimiweb à 23:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 5 août 2014

Maman, les p'tits bateaux....

du port de Paimpol....

Oui, juste une petite balade pour celles et ceux qui sont coincés en ville et ne peuvent pas s'échapper en bord de mer.

DSCN2397 (Copier)

DSCN2398 (Copier)

DSCN2399 (Copier)

DSCN2400 (Copier)

DSCN2401 (Copier)

DSCN2402 (Copier)

DSCN2403 (Copier)

DSCN2406 (Copier)

Voilà, ici prend fin cette petite balade que je t'ai proposée. Moi je l'ai faite samedi......

Posté par mimiweb à 00:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,


dimanche 27 juillet 2014

Ca y est : je me suis remise à l'eau....

Mais non, je n'ai pas arrêté l'alcool. Ca, c'est fait depuis longtemps et je ne bois guère que de l'eau plate, c'est vrai. Non, ce dont il s'agit c'est d'eau de mer : j'ai pris mon premier bain depuis..... ouh..... allez, je te le fais à cinq-six ans et topons-là !

D'abord un petit bain de pieds.... Je l'ai trouvée... fraîche... et je me suis dit que j'allais sans doute avoir du mal à me baigner quand la mer serait pleine, un peu plus tard dans la soirée. Pour tout dire, c'est vrai. J'ai eu quelques difficultés à me mettre à l'eau mais quand j'ai enfin réussi, je l'ai trouvée délicieuse, parcourue de courants bien chauds et, parfois, de courants bien froids....  Néanmoins, j'ai été heureuse d'avoir franchi ce pas. Un petit pas pour beaucoup mais un pas de géant pour la Mimi !!

DSCN2373 (Copier)

Depuis le bord de mer, depuis mon bain de pied, la vue sur la côte est très différente de ce que j'ai l'habitude de te montrer. Tu constateras que le soleil ne manquait pas en ce samedi après-midi et, moi pêcheuse de palourdes, je me suis pris des coups de soleil terribles sur le dos et les épaules. La photo de dessus t'aura permis de constater que j'ai un vrai teint de rousse et que je brûle très vite et très facilement. J'avais juste oublié de me mettre de la crème protectrice que j'avais pourtant à portée de main, dans la banane que j'avais accrochée à ma taille.... Pffff.... Aujourd'hui, j'ai le coeur qui bas derrière !

DSCN2374 (Copier)

DSCN2375 (Copier)

La mer offre un tas de surprises comme cette mouette que l'on croirait voir marcher sur l'eau... En fait, elle profite d'un cordon de sable. Tout simplement...

DSCN2376 (Copier)

Juste une petite vue sur la plage que je rejoins et qui sera ma plage de bain un peu plus tard quand la marée aura remonté. Je t'ai désigné le bungalow d'où je prends les photos de pleine mer que j'ai prévu de te montrer un peu plus bas.

DSCN2377 (Copier)

DSCN2378 (Copier)

Le long de la Pointe, il y a de plus en plus de petits bateaux. Cela me plait beaucoup, cela donne de la vie.

DSCN2379 (Copier)

DSCN2380 (Copier)

DSCN2381 (Copier)

Quand la mer est totalement au plein, il sort un tas de bateaux du port ; ils s'élancent vers le large, certains pour pêcher un peu, d'autres pour faire des ronds dans l'eau et se faire plaisir.

DSCN2382 (Copier)

DSCN2383 (Copier)

Le zoom me permet de faire des clichés rapprochés jusque de l'autre côté et d'isoler la Maison de la Baie et le clocher de l'église d'Hillion.

DSCN2388 (Copier)

DSCN2389 (Copier)

Voilà, ma sortie d'hier t'a-t-elle plu ? Aujourd'hui encore il faisait grand beau et j'ai fouillé un vide-grenier voisin dans l'espoir d'y trouver un coupon de coton noir, pas cher. Malheureusement, je suis rentrée bredouille !

DSCN2390 (Copier)

DSCN2391 (Copier)

Bateau lancé à pleine vitesse,

DSCN2395 (Copier)

Grand voilier accroché à l'horizon qui porte à rêver de voyages lointains et d'escapades marines....

DSCN2396 (Copier)

Posté par mimiweb à 23:51 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 31 octobre 2013

Bateau-fantôme ?

Il y a deux jours j'en parlais déjà : certains bateaux avaient modifié leur route pour se mettre un peu à l'abri de la tempête "Christian" en s'enfonçant dans la Baie protectrice. Nous avions donc, à vue et assez près du rivage, quelques bateaux assez rares dans nos environs hormis à l'approche du port. Cependant, dès les risques de tempête levés, tout le monde a disparu sauf.....

Je le montrais dans mon dernier message sans l'avoir vraiment voulu :

DSCN0151 (Copier)

Si, si ! Regardez bien à droite de l'arc-en-ciel, tout au fond, sur la ligne d'horizon. Vous le voyez ? Un bateau à containers qui semble s'être endormi là. Pourquoi ? Il n'y a plus le moindre vent, il n'y a plus de risque : les prévisions météorologiques sont plutôt bonnes. Alors qu'attend-il pour s'approcher du port, sa probable destination ? Je sais qu'on n'y accède qu'à marée haute mais au moins pourrait-il se placer aux abords sans quoi il se fera griller la place au quai de débarquement.... Curieux....

DSCN0152 (Copier)

Et, de plus près (pris au zoom d'où le mauvais cadrage et un certain flou), pas le moindre signe de vie. Il fait très beau et il n'y a pas la moindre silhouette de marin sur les ponts et passerelles.... Décidément : très curieux !

Posté par mimiweb à 10:43 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 9 août 2013

Festival du chant de marin à Paimpol

Aujourd'hui jeudi débute le festival du chant de marin de Paimpol par l'arrivée des vieux gréements qui s'installeront dans le bassin durant trois jours. A mon avis, quelques-uns des bateaux resteront à l'extérieur car j'imagine que leur taille ne leur permettra pas de se faire tout petits parrmi les autres. Parmi les plus grands, nous avons aperçu le Belem dans la brume, toutes voiles dehors. Mais au fur et à mesure que nous l'attendions, nous l'avons vu partir à l'opposé de l'entrée du port. Certes, il ne fallait pas qu'il arrive au milieu de la flotille car cela aurait sans doute provoqué un certain désordre mais de là à tourner les talons....

DSC03184

L'invitation des bateaux de bois fait partie du folklore du festival. Au fil des années, les amateurs ont vu venir quelques très belles voiles. Cet après-midi, nous avons reconnu Le Grand Lejon de Saint-Brieuc, l'Etoile (ou la Belle Poule), le Marité, le Renard de Saint-Malo, la Recouvrance de Brest. Les noms me manquent car je ne suis pas sûre des autres. Mais....

DSC03207

DSC03218

DSC03225

DSC03231

          "Le Festival de Paimpol est aussi la fête des vieux gréements. Tous les deux ans le port accueille plusieurs centaines de bateaux du temps de la  marine en bois. Et à leur bord, leur équipage, près d’un millier de « loups de mer », jeunes et moins jeunes. Ils participent, la veille du Festival, au fameux et animé « repas des équipages » et chaque matin, au concert de cornes de brume qui annonce le début des festivités.

Les bateaux bretons : vieux gréements de Paimpol et des Côtes d’armor, Bisquines de Cancale et de Granville, old gaffers et côtre-corsaire de St-Malo, flambart de Locquémeau, chaloupe de Dahouet... Les voiliers de la Marine Nationale, les coquilliers de la Rade de Brest…

Les bateaux des côtes de France : de Dunkerque à la Rochelle.

La flottille des voiles-avirons : tous ceux qui ne peuvent venir que par la route sur remorque. Ils animeront le bassin par leurs manoeuvres et leurs évolutions.

Les bateaux des îles Anglo-Normandes : de proches voisins friands de la Fête

Les bateaux de la côte Sud de l’Angleterre : nos voisins d’outre-Manche

Les autres bateaux internationaux dont certains voudront faire escale au hasard d’une croisière (les Hollandais, les Allemands, les Irlandais etc...)

DSC03126

DSC03138

DSC03140

DSC03147

DSC03148

Parmi les quelques 300 bateaux, une petite sélection de vieux gréements qui ont fait au Festival l’honneur de leur présence :

AIGRETTE (Southampton GB), AIME HILDA (Ploumanac’h), ANDANTE (Londres), ARRIANA (Calstock, Cornouailles), ASTROLABE (Saint Malo), BELLE HORTENSE (LE LEGUE), BRILLEAU (Porsmouth, GB), CHRISTINA II (La Rochelle), DIEX AIE (Ouis treham), ELISE OF LONDON (Douarnenez), EMBRUNS (Bordeaux), ESMERALDA (Carentan), ETOILE DE FRANCE (SAINT MALO), ETOILE POLAIRE (Saint Malo), EULALIE (Paimpol), FACE AU VENT (Saint Malo), FANFARLO (Nantes), FEE DE L’AULNE (Binic), ILSHAM (Den Heldar – Hollande), IRENE JACK (Dartmouth – GB), JOSHUA (La Rochelle), KETT (Plymouth – GB), LE GRAND LEJON (Saint Brieuc), LUKES MINNIE (Penzance, GB), NAIMA (Dahouet), NEIRE MAOVE (Saint Malo), NOTRE DAME DES FLOTS (Granville), OIKIA (Dieppe), S.BODIC (Le Légué), SOUTIEN DE FAMILLE (La Rance), VIGILANCE (Brixham), WITC HAZEL (Emsworth), VERONICA (Brixham), TAILLEFER (Auray), SAINTE JEANNE (Erquy),
LE RENARD (Saint Malo), LA GRANVILLAISE (Granville), et bien d’autres !"

Extrait du site : http://www.paimpol-festival.fr/edito.php

  (il semble que la fonction "lien" de canalblog ne fonctionne pas aujourd'hui. Encore une tentative d'amélioration, probablement !)

A notre décharge, même si nous étions très bien placés pour apercevoir la flottille, il n'empêche que les bateaux étaient loin. Toilés à leur arrivée, ils ont rapidement affalé les voiles afin de ne plus trop bouger et de rester groupés, prêts à se diriger en colonne vers la passe du port. L'entrée par écluse aura certainement pris beaucoup de temps. Nous sommes partis à 19 h 00 passées, la mer devait être pleine à 20 h 00 ! D'autres bateaux n'arriveront probablement que demain telles les Bisquines de Granville et de Cancale (si elles viennent toutes les deux)...

DSC03171

DSC03179

DSC03193

DSC03202

Las d'attendre, après deux heures assis sur une bordure de pierre, nous sommes allés faire le tour de la très charmante église de Sainte-Barbe où ont toujours lieu des offices le vendredi soir.

DSC03213

DSC03214

DSC03215L'histoire la plus répandue concernant Sainte Barbe dit qu’au IIIème siècle, Barbara,  la fille du roi de Nicodémie, refusa, pour l'amour de Dieu, d'épouser le Prince perse Rifflemont. Elle vécut recluse dans un donjon et profitant que son père s'était absenté, se fit baptiser par Saint Jean Baptiste. A son retour, le roi apprenant la conversion de sa fille la trahit en la dénonçant au prévôt Marciamus, romain qui traquait les Chrétiens. Torturée, elle fut rendue à son père. Mais, comme de nouveau elle refusa de sacrifier son Dieu aux idoles, son père lui trancha la tête. La foudre tomba instantanément sur Dioscore dont l'âme fut aussitôt emportée vers les enfers. Martyre, Sainte-Barbe est, curieusement, associée à la fécondité et la tradition veut, qu'à la Sainte-Barbe, on vérifie l'avancement de la mâturité du blé car "Blé de la Sainte Barbe bien germé, est symbole de prospérité pour la prochaine année".

DSC03216

DSC03217

Vous l'aurez compris, toutes les photos que j'ai prises, ou presque, l'on été en zoomant "à fond". De ce fait, la qualité s'en ressent. Si l'on ajoute à cela une brume à l'horizon, vous comprendrez que je fasse appel à toute votre indulgence pour accepter mes photos en tant que documents informatifs mais sûrement pas en tant que pièces artistiques.... (lol)

Posté par mimiweb à 00:51 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 24 juillet 2013

Et si l'on allait se rafraîchir au bord de l'eau ?

DSC02876 (Copier)

- "Dis donc Paulo, tu ne viendrais pas prendre un petit bain, toi ?

- "Mais si Marco... Je te suis de ce pas !"

DSC02877 (Copier)

Laissant nos deux goélands à dos argenté descendre pour leur baignade, j'ai retrouvé ma plante sauvage un peu plus loin. Elle a énormément grandi. Toutes les fleurs sont encore très fraîches. Je retournerai la voir d'ici quelques jours pour vérifier si elle monte en graines ou pas. Pardon pour cette espère ce caisson électrique : c'est laid, je sais mais indispensable aux bateaux qui sont le long du ponton, plus bas. Et puis je ne peux pas le démonter pour prendre la photo.... 

DSC02878 (Copier)

Même si le ciel s'est chargé de nuages menaçants, même si les températures baissent peu nous laissant imaginer que l'orage n'est pas loin, la journée débutait bien :

DSC02879 (Copier)

DSC02880 (Copier)

Le matin est vraiment le moment que je préfère pour aller au port. Mais, hélas, je n'avais pas le temps de m'attarder. Dommage....

DSC02881 (Copier)

La mer descendant, de nombreux pêcheurs prenaient le chemin du retour... Derrière ce bateau à la coque jaune, les mouettes volaient en formation, profitant des restes de poissons que le pêcheur rejetait à l'eau. Il est coutumier de vider les poissons pêchés avant l'arrivée au port et les oiseaux de mer le savent bien, s'approchant des bateaux un à un pour vérifier s'il s'agit d'un bateau de pêcheur ou pas. Et quand ils ont identifié un pêcheur, ils ne le lâchent plus jusqu'à l'amarrage !

DSC02882 (Copier)

L'éclairage d'Est ne donne pas l'impression que nous sommes le matin. Un dernier regard vers le large et, en guise de voyage au long cours, c'est plutôt retour à la maison pour préparer le déjeuner.

DSC02883 (Copier)

Posté par mimiweb à 17:15 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 24 avril 2013

Douarnenez et Port Rhu

Au bout de notre périple, nous avons découvert Douarnenez et, passant sur le pont de liaison pour rejoindre la ville, nous avons aperçu Port Rhu. Il s'agit d'un port-musée organisé par une association qui s'efforce de maintenir quelques exemplaires de bateaux de travail et de restaurer quelques navires intéressants. Pour visiter Port Rhu, il faut acheter un billet de visite qui donne l'accès au musée du bateau. Du même coup, nous y avons vu une exposition encore en place qui évoquait le chanvre et le lin. Cela ne pouvait que m'intéresser....

Mais, avant de visiter le musée et d'accéder à Port Rhu, après quelques photos, l'essentiel était de déjeuner. Une crêperie sur la "place de l'enfer" nous a accueillis dans sa véranda. La Place de l'Enfer porte mal son nom. En fait le mot Breton signifie le Marécage parce qu'en cet endroit se déversaient toutes les eaux usées de la ville. Mais l'orthographe était suffisamment proche du mot Enfer en Breton pour que l'on se trompe et, avouez que ce marécage nauséabond devait plus faire penser à l'enfer qu'au paradis. Non ?

DSC01715 (Copier)

DSC01716 (Copier)

Port Rhu ne nous offrira pas beaucoup de bateaux supplémentaires.... Avec le billet d'entrée, on vous propose de monter à bord des navires mais sur quatre ou cinq, il n'était pas possible de monter à cause de travaux de peinture ou travaux de restauration. Pour ma part, cela ne me gênait pas outre mesure mais j'imagine que nombre de visiteurs auront été déçus.

Personnellement, avant les sensations, je recherche l'esthétique, les lignes et je n'ai pas été volée avec ce bateau-phare que l'on peut aller mettre en place quand la brume est trop gênante ou s'il faut travailler de nuit à des recherches en mer par exemple.

DSC01719 (Copier)

Au fond, il y a sur la droite un thonier qui tend ses cannes vers le ciel. Nous irons le voir un peu plus tard....

DSC01720 (Copier)

DSC01722 (Copier)

D'abord, il est question de dînette. Cette place, d'après moi, gagnerait à être habitée de quelques grands bacs plantés d'arbres ou, même si l'on souhaite conserver son aspect d'antan et ne pas planter de pelouse ni de plate-bandes, de tables, de chaises, d'un kiosque.... Ce grand vide est un peu triste. Pourtant nous avons noté que Douarnenez faisait un véritable effort pour favoriser la restauration des façades des maisons et pour jouer la carte de la couleur. Dans toutes les rues, les maisons alignées proposaient des façades aux couleurs douces et pastel de jaune vanillé, de rose pétale, de vert  amande et de bleu ciel. Rien de bariolé, tout dans la délicatesse de tons tendres juxtaposés avec soin.

DSC01723 (Copier)

Et juste en face de la place, de l'autre côté de la rue : le quai et l'eau...

DSC01724 (Copier)

Juste après le déjeuner dans la crêperie à véranda, nous avons fait un tour dans cette boutique atypique : "vert et rouge".... Une référence aux balises qui scandent le chenal d'entrée dans le port, vert à babord et rouge à tribord (enfin il me semble.... A moins que ce soit l'inverse?????? Aïe, aïe, aïe....) J'y ai trouvé deux jolis plats gris-bleu qui seront parfaits pour les zinzins apéritifs...

DSC01726 (Copier)

Et puis, juste à côté, il y avait ce jardin de maison de maître. Un vrai régal de couleurs contrastées avec le vert bleu, le vert foncé, le rose indien, le mauve etc...

DSC01727 (Copier)

Puis la visite du musée du bateau. Tout d'abord la reconstitution du quai de Port Rhu. Pour remonter les chaloupes qui sortaient pour pêcher la sardine, on utilisait un treuil.

DSC01728 (Copier)

DSC01729 (Copier)

Parmi les bateaux ici présentés, dont beaucoup proviennent du Portugal, les restes de cette embarcation sortie de la tangue et qui remonte à la nuit des temps....

DSC01730 (Copier)

Ces paniers tressés ne pourraient devenir que des annexes chez nous....

DSC01731 (Copier)

Cette magnifique pirogue provient de Thaïlande. Elle est sculptée et n'est pas sans évoquer l'art indien d'Amérique du Nord hormis quelques décors comme les embellissements en figures de proue et de poupe.

DSC01732 (Copier)

Ci-dessous une pirogue à balancier également asiatique quand je l'aurais pensée polynésienne.

DSC01733 (Copier)

Petit bateau Hollandais qui déploie ses ailes vernies...

DSC01734 (Copier)

Maquette comme je les aime particulièrement....

DSC01735 (Copier)

Un bateau Portugais particulièrement bien décoré qui arbore ses dessins à l'extérieur comme à l'intérieur.

DSC01736 (Copier)

DSC01737 (Copier)

Bateau totalement démesuré provenant d'Asie. D'une longueur absolument inouïe que ma prise de vue a tenté de révéler. Moi j'ai arpenté une vingtaine de pas qui, certes, ne font pas 1 m de long mais qui doivent tout de même compter environ 80 cm.... Je vous laisse faire le compte.

DSC01739 (Copier)

Pour évoquer les voiles, rien de tel que de jolis voiliers moins anciens mais très "en toile".

DSC01740 (Copier)

DSC01741 (Copier)

DSC01742 (Copier)

Enfin, il y avait aussi l'exposition sur le chanvre et le lin. Chanvre qui est essentiellement employé pour tresser les cordages, lin plutôt employé pour le tissage de tissus, de vêtements et autres toiles mais dont les résidus font de superbes parpaings pour la construction. Rien que poser les mains dessus permet de mesurer les qualités isolantes et réchauffantes du matériau. Je n'ai pas eu le temps de me poser sur ce concept mais j'ai été plutôt séduite. Est-ce résistant dans le temps, est-ce que cela ne se dégrade pas trop rapidement, cela supporte-t-il le poids de certaines charpentes traditionnelles ? Autant de questions que je me suis plutôt posées..... après !

DSC01743 (Copier)

En lin, deux morceaux de toile trouvés au fond de pyramides égyptiennes et datant de 1400 avant J.C !!!!

DSC01746 (Copier)

DSC01747 (Copier)

DSC01748 (Copier)

Bien sûr, pas d'exposition sur le lin sans métier à tisser !!

DSC01751 (Copier)

Et, bien sûr, une explication de toutes les étapes de traitement de la fibre avant d'obtenir de quoi créer un tissu.

DSC01752 (Copier)

Les tisserands, les ateliers, les négociants utilisaient des marques répertoriées dans des catalogues comme celui-ci.

DSC01754 (Copier)

Je n'apprendrai sans doute à personne ce que l'on peut faire avec une pièce de lin et surtout pas qu'il peut s'agir de vêtements. Le lin a traversé le temps. Pour preuve ces tenues de marins Français qui ne manquent pas d'élégance, même si la tenue de matelot peut faire penser à celle du bagnard de Cayenne, les rayures en moins.....

DSC01756 (Copier)

DSC01757 (Copier)

DSC01758 (Copier)

La corde de chanvre, tournée à l'aide d'une machine fort simple constituée de crochets fixés sur un plateau tournant, fait encore partie du patrimoine marin même si elle n'équipe plus que les vieux gréements. Les navires récents n'enroulent plus que des bouts de nylon. Je le déplore car filets et cordages manquent désormais d'âme et de vécu contrairement aux moindres morceaux de chanvre que l'on arrive parfois à trouver sur la plage.....

DSC01759 (Copier)

Sur le sac marin ci-dessous, des personnages bigoudens ont été dessinés et peints par le propriétaire. Une petite personnalisation que j'aime beaucoup et qui m'émeut.

DSC01761 (Copier)

Vous les rappelez-vous ces fameuses chiliennes que l'on mettait trois heures à ouvrir dans le bon sens ? Entre les doigts coincés et les gestes désarticulés pour remettre tous les cadres dans le bon sens afin d'ouvrir la chaise, on était épuisé pour quand arrivait enfin le moment de s'y asseoir...

DSC01762 (Copier)

Et puis, en final de l'exposition textile, j'ai eu le plaisir de trouver cette oeuvre de Cécile Borne, artiste textile et fille du pays.

DSC01764 (Copier)

J'avais photographié le cartouche pour m'aider à commenter le travail de l'artiste mais j'ai préféré vous le servir tel que je l'ai trouvé affiché car il est trop poétique pour que l'on démonte les phrases ou qu'on le synthétise...............

DSC01765 (Copier)

Sortant du musée du bateau, le visiteur est renvoyé vers le quai de Port Rhu pour retrouver quelques coques restaurées ou en cours de restauration.

DSC01766 (Copier)

Sur fond de ciel bleu, les cannes à pêche du thonier se détachent telles de longues pattes d'insecte. Je les ai connus en activité, ces thoniers dont la silhouette était très facilement reconnaissable. C'était au port de Saint-Guénolé Penmarc'h. Tout début juillet, on armait le bateau et on y chargeait les provisions dont de gros pains à la croûte si épaisse qu'ils pouvaient durer 40 jours sans rassir disait-on. Boissons et victuailles à bord, les bateaux prenaient la mer et disparaissaient au large pour quatre mois. 

DSC01767 (Copier)

DSC01768 (Copier)

DSC01769 (Copier)

DSC01770 (Copier)

DSC01772 (Copier)

DSC01773 (Copier)

Portée tout au bout du ponton par mes pas peu pressés, j'ai jeté un dernier coup d'oeil vers le large avant de reprendre la route ; l'heure du retour venait de sonner.

DSC01775 (Copier)

DSC01776 (Copier)

DSC01777 (Copier)

N'est-ce pas que c'est beau ???? A la suite de mes deux précédents posts, nombreux ont été les commentaires qui disaient le plaisir qu'ont eu ceux qui ont lu mon blog et vu mes photos. Cette fois, il ne s'agit donc pas de paysages mais de bateaux ; j'espère que vous prendrez autant de plaisir à me lire et que j'aurai su vous apprendre un petit quelque chose qui vous donnera l'envie de venir faire un tour en Cornouaille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par mimiweb à 00:31 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « décembre 2018 
    dimlunmarmerjeuvensam
          1
    23 4 5 6 7 8
    9 10 11 12 13 14 15
    16 17 18 19 20 21 22
    23 24 25 26 27 28 29
    30 31