samedi 9 août 2014

Papiers découpés, papiers pliés....

Il s'agit d'une exposition très intéressante que j'ai vue voilà deux jours. Elle se tient aux étages du Château de la Roche-Jagu et l'entrée m'a permis de faire d'une pierre (d'un billet) deux coups : visiter l'exposition autour du papier et visiter à nouveau le château que j'avais visité voilà longtemps déjà.

Plusieurs artistes se sont appliqués à traiter le papier de manières différentes. Le thème "fil rouge" est l'architecture, le principe est la découpe ou le pliage, l'objectif est la maquette d'un bâtiment connu ou pas et le matériel reste le papier, qu'il soit Arches ou autre....

DSCN2477 (Copier)

DSCN2472 (Copier)

DSCN2472 (Copier)

DSCN2473 (Copier)

Le principe est effectivement la découpe du papier, soit à la lame de rasoir (cutter), soit au laser. La feuille est d'abord placée à plat, le monument est reproduit en une seule dimension mais, une fois découpé, l'ensemble est tiré vers l'avant pour créer la 3 D. Impressionnant de précision et d'anticipation !

DSCN2476 (Copier)

DSCN2474 (Copier)

DSCN2475 (Copier)

Un univers fantastique qui donne de quoi lire pendant des heures et qui emporte totalement l'imagination...

DSCN2478 (Copier)

DSCN2479 (Copier)

Le relief est illustré par coupes de niveaux qui peuvent être faites de couches superposées comme ci-dessus ou juste par lamelles découpées (si on ne prend que la ligne turquoise de chaque couche) ou encore en négatif. Travail intéressant d'interprétation qui m'a moins enthousiasmée que les autres découpages....

DSCN2481 (Copier)

DSCN2480 (Copier)

D'autres artistes exposaient encore et, à l'étage supérieur, des installations, toujours sur le thème de l'architecture, permettaient qu'on les pénètre ou qu'on les contourne. Etonnant, une pièce du château, transformée en coin-lecture, avait été habillée de rideaux et de tapis, meublée de canapés et de fauteuils, nantie de tables couvertes de livres manifestement prêtés par une bibliothèque. On pouvait donc s'installer là pour lire et prendre le temps d'une pause, assis dans un fauteuil ou posé sur l'un des coussins garnissant les rebords de fenêtres où la lumière, filtrée par des verres travaillés, était un peu plus forte qu'au coeur de la pièce. Une impression curieuse car on n'a pas l'habitude de visiter ce château autrement que totalement vide.

DSCN2482 (Copier)

Dans la cour, près de l'entrée du château, une montgolfière de bois était exposée, toujours dans le cadre de la manifestation autour de l'architecture. Il s'agit de l'oeuvre d'une artiste, sollicitée par une école à trois classes seulement pour éduquer les enfants depuis la petite section jusqu'au CM2. Cette pièce est en réalité un jeu d'extérieur qui sera bientôt installé dans la cour de l'école pour accueillir les enfants en récréation dès la rentrée.

DSCN2483 (Copier)

La salle de billetterie du château où l'on vend aussi beaucoup de livres notamment de jardinage est agrémentée de rosiers grimpants. Il faut préciser que le domaine de la Roche-Jagu est un parc, pour partie regagnée sur la forêt descendant jusqu'au niveau du Trieux qui passe sous le château et pour partie consacrée au jardinage écologique. Des démonstrations sont faites de tissages de saule pour créer des bordures de plate-bandes, de créations d'hôtels à insectes, de fauchage de lin ou de blé cultivés selon des méthodes sans produits phyto-sanitaires. Le jardin est plutôt à voir au printemps pour les fleurs qu'on n'y trouve plus en août...

DSCN2484 (Copier)

DSCN2485 (Copier)

De partout l'on peut avoir un regard pour les boucles du Trieux que l'on remonte à bord d'un ancien chalutier dans une visite guidée qui mène de Lézardrieux à Pontrieux sachant qu'il existe aussi toujours un petit train qui fait le trajet et permet de contempler des paysages absolument invisibles depuis la route. Il y a quelques années, ce petit train était un ancien collier de wagons de bois tractés par une admirable locomotive à vapeur mais la pauvre est devenue un peu trop vieille pour faire ce travail et elle a regagné son musée Parisien.

DSCN2486 (Copier)

DSCN2487

DSCN2490

Papillon "colibri". Celui-ci est particulièrement énorme, je ne pouvais pas le manquer ; mais ses battements d'ailes extrêmement rapides floutent un peu l'image.

DSCN2493 (Copier)

Fenêtre de saule et châtaignier pour une vue verte cadrée selon son choix.

DSCN2494 (Copier)

Cardon bleu

DSCN2495 (Copier)

Vue sur le jardin potager.

Il existe aussi le jardin des Simples où chacun peut froisser, frictionner, concasser tiges et feuilles pour humer les bonnes odeurs des plantes médicinales ou herbes culinaires.

Le parc ne manque pas d'intérêt. Les essences d'arbres sont tellement variées (chambre tropicale avec palmiers et bananiers) qu'à chaque période elles offrent des couleurs, des fleurs ou des feuillages remarquables. Tout un cheminement te fait descendre jusqu'à la rivière où un quai d'embarquement subsiste et t'accompagne de jeux d'eaux : des visages crachent l'eau durant 20 minutes toutes les vingt minutes et participent à l'arrosage des plantes, d'étages en étages.

Si tu recherches un peu sur mon blog, tu peux retrouver les images d'une de ces promenades faites du côté parc....


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « décembre 2018 
    dimlunmarmerjeuvensam
          1
    23 4 5 6 7 8
    9 10 11 12 13 14 15
    16 17 18 19 20 21 22
    23 24 25 26 27 28 29
    30 31