dimanche 13 novembre 2011

A la suite d'insecti'gîte

Une de mes amies, fidèle lectrice de mon blog, m'indiquait qu'elle ne se sentait "pas capable" de réaliser un hôtel à insectes. Je lui ai fait cette réponse....

"

Ce n'est vraiment pas difficile du tout à réaliser. Le plus dur est de te procurer la boite en bois qui t'évite de fabriquer un cadre ou une boite. Ensuite, il faut quelques planchettes de bois : pour ma part j'ai utilisé des lames de lambris (celui que l'on vient d'arracher à une des deux cages d'escalier). Ces lames sont très fines et se scient plutôt bien. J'ai eu beaucoup plus de mal avec une planche classique que j'ai absolument voulu scier et qui m'a donné du fil à retordre car je reste volontiers bloquée en plein sciage.
Quand tes lames de lambris sont tranchées, tu les additionnes pour faire de l'épaisseur et tu les places debout ou en biais... Enfin tu les bloques de manière à dessiner des cases en quelque sorte. Puis tu combles les vides en empilant, les uns sur les autres jusqu'à complet remplissage, des morceaux de branches. Quand tu as rempli un espace, tu utilises un sécateur pour trancher tous ces morceaux à même niveau. C'est la régularité de longueur des morceau qui fait l'effet bien rangé qui fait si joli. Par exemple, outre les branchettes ramassés au parc et les tuteurs en bambou, j'ai aussi taillé ma lavande. J'ai fait une poignées bien serrée des tiges et j'ai enfoncé dans l'espace à combler. Puis, avec le sécateur, j'ai raccourci.
Et puis, tu sais, tu peux faire preuve d'inventivité en choisissant de mettre, les unes sur les autres, des briques et en remplissant les trous avec de la glaise dans quoi tu mêles de l'herbe pour en faire un torchis afin que cela reste meuble. La glaise seule cimente en séchant et les insectes n'arrivent pas à creuser leurs galeries. Mais je suis bien persuadée que l'on peut aussi entasser des feuilles ; tu tailles court le mille-feuilles et cela devrait être superbe.
En fait, il faut organiser des loges différentes avec des matériaux qui proposent des interstices pour que les insectes s'y glissent. Je suis bien persuadée que tout le monde peut réaliser un hôtel et si tu as envie d'en faire un, je te mets mon billet que tu t'en sortiras admirablement. Reste qu'il faut un jardin ou un balcon pour que cela puisse servir.
Ce matin, je suis allée arracher un tas d'herbes et de ronces et, au passage, j'ai trouvé une coccinelle manifestement endormie. Elle s'est mise à bouger quand je l'ai recueillie et je l'ai portée dans l'hôtel en la posant sur un brin de lavande. J'espère qu'elle aura eu l'idée de s'installer au mieux pour passer l'hiver là.      "
En réponse, cette amie me conseille de mettre le texte parmi mes commentaires pour encourager celles qui, comme elle, se demande comment s'y coller. Plutôt qu'un commentaire, j'ai choisi de mettre cet email en article afin que celles qui sont encore hésitantes se lancent enfin....
P1060104
Bon courage à toutes et, surtout, n'oubliez pas de m'envoyer vos photos : je les mettrai en ligne ici.

 

Posté par mimiweb à 12:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « octobre 2018 
    dimlunmarmerjeuvensam
     1 2 3 4 5 6
    7 89 10 11 12 13
    14 1516 17 18 19 20
    21 22 23 24 25 26 27
    28 29 30 31