mercredi 17 mai 2017

Enfin terminé.....

Hier le temps était lourd. Il faisait chaud, certes, mais cela aurait été supportable largement si l'air n'avait pas été chargé d'électricité et d'humidité.... Le ciel avait perdu son joli bleu de la veille et cédé la place à des nuages qui annonçaient l'orage.

DSCN0206

 

C'est peut-être pour cela que finir mon quilt m'a autant fatiguée ? J'ai voulu cerner le dessus de lit d'un biais assorti. Si j'ai fait la couture du recto à la machine, j'ai fixé le repli d'un point d'ourlet. Le travail est mieux fini, plus discret. La couture est sensée venir se placer le long du biais sur l'endroit de l'ouvrage mais, je ne sais pas toi, mais moi j'ai bien du mal à ne pas trouver ma couture tantôt éloignée du bord, tantôt carrément grimpée sur le biais de devant. 

Dans l'ouvrage, j'ai posé un molleton thermocollant. Quel intérêt ? Je ne sais pas. Mais il est sûr que le coup de fer final n'arrange rien : le dessus de lit semble fripé quand il ne l'est plus ! Il parait que ce thermocollage est temporaire (il n'existerait que pour faciliter la triplure) et que les trois épaisseurs retrouveront bientôt leur indépendance, ce qui redonnera un léger gonflant au tout. 

DSCN0199

 

Ouf ! Terminé.... J'ai bien craint que ce ne soit pas tout à fait terminé pour l'exposition de cette fin de semaine parce que coudre me fait vraiment très mal. Si j'ai retrouvé une mobilité des membres supérieurs, il n'empêche que je suis très souvent très douloureuse. Je mettrai un ou deux jours à ne plus avoir mal et ma satisfaction d'avoir fait ce que je voulais contribuera sans aucun doute à mon soulagement.

Durant la nuit il est tombé un peu d'eau rafraîchissante pour le jardin. Il parait que nous n'avons plus le droit d'arroser les jardins (sauf la nuit) ni de laver les voitures. Il faudra que l'on m'explique pourquoi la nappe phréatique, trop basse le jour, redevient à hauteur normale la nuit ??? Mais oui, je sais : arroser la nuit demande moins d'eau parce qu'il n'y a plus d'évaporation.... Sauf que nos températures ne sont pas suffisamment élevées pour faire évaporer l'eau. Je n'en veux pour preuve que la baignoire des oiseaux du ciel ....

DSCN0240

DSCN0238

 

En tout cas, Mai reste et restera longtemps encore le mois le plus fleuri.... Je ne me lasse pas de photographier mes fleurs. Cela me fait de jolis diaporama à faire tourner et puis, dès que j'ai un anniversaire à fêter par mail, j'ai de jolies fleurs à envoyer !

2017-05-17


mardi 9 mai 2017

Le bonheur du jardin

Bien qu'il ne fasse décidément pas bien chaud et parce que le soleil se rappelle qu'il ne pleut pas tout le temps en Bretagne (contrairement à ce que l'on dit en permanence), le jardin profite. Les plate-bandes fleurissent doucement. Les rosiers développent leurs fleurs petit à petit. Pas tous en même temps et sans aller trop vite grâce à la fraîcheur. S'il faisait beaucoup plus chaud, les fleurs ne tiendraient sans doute pas bien longtemps. 

_copie-0_2017-05-091

 

Mon Pierre-de-Ronsard va exploser de fleurs sous peu. Il est plein de boutons floraux qui ne devraient plus tarder à s'épanouir.

_copie-0_DSCN0089

_copie-0_DSCN0090

 

Mais il n'y a pas que les roses, la sauge bleue commence sa floraison elle aussi,

_copie-0_DSCN0094

 

Les iris se montrent pour la première fois et j'ai eu la surprise, hier après-midi, de découvrir deux superbes iris jaunes et bordeaux.... Magnifiques !!

 

_copie-0_2017-05-093

 

La plate-bande de l'arrière de la maison, plutôt moche, va sans doute prendre meilleure mine dans les jours prochains car on va y installer une bordure qui va me permettre de remettre de la terre un peu partout. Au ras du sol, des boutures de rosiers qui ont bien pris vont offrir bientôt leur première floraison. Il suffira que les grimpants escaladent le mur pour, enfin, le cacher au maximum.

_copie-0_DSCN0102

 

Outre le bonheur du jardin, il y a aussi le bonheur de la rue. Les routes qui sont bordées d'arbres ont presque toutes mis des feuilles à la place des fleurs annonciatrices du printemps. Toutefois, de temps à autres, on a le plaisir d'un joli reliquat :

_copie-0_2017-05-09

 

Et puis, si la nature ne t'offre pas de fleurs, tu peux certainement contourner ce manque...........

Avant de partir en vacances, j'avais demandé à Fée Cousette si elle aurait la gentillesse de m'offrir des coupes de plantes grasses. Elle en avait apporté à l'atelier patchwork auquel nous appartenons toutes les deux et j'étais tombée sous le charme de ces petites joubarbes adorables qu'elle avait assemblées. Par la suite, elle en a fait tout un jardin artificiel absolument délicieux qui a eu gros succès parmi nous toutes. 

De mon côté, j'ai deux petits cache-pots magnétiques que je colle sur la porte de mon compteur électrique visible sur le mur de ma cuisine. Hélas ces petites boules cache-pots ne contiennent que de minuscules plantes qui n'ont pas suffisamment de terre au pied pour survivre. Lasse de voir mourir mes petites plantes, je me suis dit que deux plantes grasses artificielles seraient très appropriées.

Gentiment, Monique m'a fait de nombreuses coupes au point que ce ne sont pas deux plantules que je peux assembler mais trois !

_copie-0_DSCN0063

 

En superposant les coupes que l'on peut border de couleur, dont on peut ombrer les pétales, on obtient une jolie joubarbe dont on colle les différentes strates. Je ferai une photo dès qu'elles auront été mises en place ; il reste, de mes pauvres petites plantes, un soupçon de vie qui me laisse un peu d'espoir de les sauver à condition de les transplanter. Dès que j'ai acheté le matériel qui me manque, je procède à la permutation et je mets les joubarbes artificielles en place. N'est-ce pas ravissant ?

_copie-0_DSCN0064

 

En attendant, c'est tout de même le naturel qui l'emporte : le vent qui nous a surpris vendredi dernier m'a cassé un bel iris et une fleur de geranium. Les deux réunis dans un même vase donnent une jolie petite présentation qui ferait une belle aquarelle. N'est-ce pas, Martine ?

_copie-0_DSCN0065

 

J'espère que toi aussi tu te plais dans ton jardin ensoleillé et que tu profites de tes fleurs. La nature est si belle à regarder qu'il ne faut rien de plus pour se sentir bien.....

Posté par mimiweb à 15:43 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 5 juillet 2016

Floraisons

Sans qu'il pleuve abondamment, l'humidité générale et la douceur des températures favorisent les floraisons multiples. Je suis récompensée de mon attente de l'an dernier. Les hortensias se sont mis en place et fleurissent tous, même les petites boutures encore minuscules et les rosiers sont tous en fleurs. Certaines boutures proposent une ou deux roses quasiment au ras du sol. 

Les hortensias ne seront jamais bleus à ce que j'en vois.... Tant pis. L'essentiel est qu'ils soient beaux ! Je connais bien le macrophylla rose vif mais j'ai un faible pour les hortensias plats. Il semble qu'ils veuillent être roses, eux aussi. On verra bien. J'ai aussi deux hortensias grimpants mais là, il faudra attendre car la floraison n'est pas pour demain matin. 

_copie-0_2016-07-05

En revanche, celui qui me fait un immense plaisir en refleurissant c'est cet hortensia que j'appelle "à fleurs de lilas". J'ignore son nom mais je le trouve si beau. Le voir reprendre vie ainsi me transporte littéralement !

_copie-0_DSCN8507

 La plate-bande longue est très belle en ce moment. Clématites, rosier grimpant, rosiers tiges, fuchsia, hortensia.... Les fleurs font le plein !

_copie-0_DSCN8508

 Pour les roses, je suis plutôt tentée par les coloris roses. Mais il n'empêche qu'à partir de quelques boutures faites depuis des roses en vase, j'obtiens quelques roses jaunes ou orange qui ont toute leur place dans mon jardin. Cela évitera certainement l'unité ennuyeuse. Ci-dessous, outre la rose orange, une rose ancienne, le "Pierre de Ronsard" qui grimpe sur la palissade, une rose rose indien obtenue à partir d'une bouture et une rose qui est devenue comme chinée alors qu'elle était plutôt jaune au moment de son éclosion. En plus du rose fuchsia de la petite rose de droite, une grosse rose rose indien s'est ouverte depuis deux jours. La couleur est éclatante au point que l'on peut apercevoir un halo bleu électrique en cerné des pétales. Ce coloris est si puissant qu'il en est vibrant .......

_copie-0_2016-07-051

Près de la clématite "Ville de Lyon" (de laquelle j'attends beaucoup), les rosiers tiges s'en donnent à coeur joie dont un rosier particulièrement parfumé acheté pour un anniversaire de mariage. 

_copie-0_DSCN8509

_copie-0_DSCN8519

_copie-0_DSCN8524

La dernière rose appartient à un rosier grimpant acheté en grande surface. La fleur est magnifique. Une rose anglaise extrêmement parfumée, aux senteurs citronnées. Un vrai régal ! Quoique, en y réfléchissant, il me semble me rappeler que la rose anglaise ne porte pas de parfum au contraire de la rose ancienne. A moins que ce soit le contraire ? Voilà encore une énigme à éclaircir .....

_copie-0_DSCN8525

La pluie, le crachin, l'humidité n'ont pas que des inconvénients, n'est-ce pas ? En tout cas, c'est ce qu'il faut se dire pour se consoler !!!

Posté par mimiweb à 23:51 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 22 décembre 2015

Roses de papier

Vous êtes nombreuses à aimer les roses par-dessus tout....  Sur le blog de Véro Sakartonn, nous sommes orientés vers un blog proposant un pas-à-pas pour faire un abat-jour de bois flottés, des champignons de papier et..... des roses en papier. J'ai trouvé ces dernières charmantes et peut-être intéressantes à réaliser à l'heure de faire ses paquets-cadeaux ....

rose4

Pas-à-pas : ICI !

Posté par mimiweb à 15:09 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 6 septembre 2015

Après l'été, l'hiver ou l'été encore ?

Mais qué mais qué, mais qu'est-ce qu'il se passe ? Qu'est-ce que c'est que ces pluies diluviennes et ces orages tempétueux ? Qu'est-ce que c'est que cette fraîcheur vive du petit matin et de la fin de journée ?

Et puis, ce matin, voilà un soleil qui nous inonde et qui chauffe plus fort qu'hier et bien moins que demain....

Hou la la .... Mais que manque-t-il au jardin pour qu'il n'ait plus cet air maussade.....?........... Là, je sais : ............ de l'eau !!!

Il aura suffi de quelques bonnes averses bien senties pour que renaissent quelques roses et que reprennent vie quelques petites boutures, bien démarrées, que l'été avait séchées sur pied....

DSCN6799

 

Il y a quelques temps, à la Fête des Fleurs de Pléhédel, j'avais acheté un hortensia magique dont les couleurs changent au fil des saisons. En allant au Magasin Vert, j'ai trouvé un autre hortensia de cette même espèce, en promotion ! Bien sûr, j'ai craqué. Je l'ai payé moitié prix du premier. Je n'allais tout de même pas m'en priver ? Me voici avec un pot d'hortensia magique de chaque côté de ma porte de cuisine et je les trouve très beaux....

DSCN6800

DSCN6801

DSCN6802

 

Celui-ci est le premier que j'avais acheté. Je l'avais payé 25 euros me semble-t-il...

DSCN6803

 

Les rosiers ne fleurissent plus guère. Ils ont donné ce qu'ils pouvaient en cette première année de floraison. Certains ne font encore que quelques dizaines de centimètres et les fleurs sont quasiment au ras du sol. Alors même s'il n'en revient qu'une, j'ai grand plaisir à la regarder et à la photographier pour te la montrer. Ces fleurs sont ma fierté parce que toutes sauf quelques pieds sont issues de boutures...

DSCN6804

DSCN6805

DSCN6806

 

Et puis le grand bonheur : mon rosier très parfumé (acheté celui-là) me redonne une grappe de fleurs odorantes. Elles sont magnifiques, n'est-ce pas ?

DSCN6807

DSCN6808

Lidl a mis en vente des azalées au prix de 1,99 euos je crois. En tout cas une somme qui ne permet pas que l'on reste avec un trou dans une plate-bande, non ? C'est la seconde fois que je tente le coup. Une première azalée, achetée il y a deux ou trois ans dans la même enseigne, a fleuri cette année. En revanche, il ne oit pas s'agir de la même race car les feuilles sont différentes. Peu importe, il faut penser printemps, été et automne....

 

DSCN6809

DSCN6810

 

Comme l'on m'a fait compliment de ma suspension de Surfinia, je me plais à te la montrer à nouveau. Je l'arrose chaque matin et elle est accrochée le long du mur orienté vers le Nord. Le soleil ne fait qu'y passer et je pense que le Surfinia apprécie la fraîcheur humide de l'endroit...

DSCN6811

 

C'est le moment de floraison des Fuchsias. Celui-ci, multiple et à grosses cloches, a été acheté au Point Vert tout proche. Il n'avait pas fleuri l'an dernier, il se rattrape bien cette année !

DSCN6812

 

J'avais fait beaucoup de boutures mais lors du remaniement du jardin, la mise en jauge a été fatale à de nombreuses boutures que je n'ai pas retrouvées. Elles seront peut-être parties avec d'autres plantes mises en attente et que j'ai données faute de place pour elles dans la nouvelle organisation.

DSCN6813

 

Les dahlias confirment que le béton qu'on leur a mis sur le dos ne les empêcheront pas d'avoir une vie en couleur !!!

 

DSCN6814

 

Et le dernier fuchsia, retombant, a été ôté de la plate-bande pour être remis dans un haut pot qui lui permet de prendre la pose qui lui convient. Planté en pleine terre, il était affalé au sol et on lui marchait dessus. Le voilà en sécurité. Nous verrons plus tard s'il fait du tronc pour repartir en pleine terre ....

DSCN6815

 

Je voulais te montrer les quelques fleurs que l'eau du ciel m'a permis d'avoir à nouveau après la saison des floraisons... Espérons que cela se maintienne. Je veux bien qu'il pleuve de temps en temps mais pas toute la journée et pas tous les jours !!! Le soleil est encore nécessaire à notre bien-être et, pour l'automne, je ne suis définitivement pas prête !!! 

Posté par mimiweb à 15:09 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,


vendredi 21 août 2015

Un petit tour de jardin ?

C'est parce qu'hier je suis allée me promener en campagne et que j'ai fait cette photo que l'idée m'est venue, ce matin, de faire un petit tour du propriétaire. J'ai fait un tour de jardin avant-hier pour le montrer à mes visiteurs mais, à bien y regarder ce matin, j'ai trouvé quelques nouveautés comme ce petit cyclamen miniature tout blanc fraîchement sorti de terre.... 

DSCN6523

 

L'été s'achève. Le jardin est en fin de floraison. Les plantes grasses, les succulentes, et les cactus se portent comme un charme. Ce matin, une abondante rosée me disait que la nuit avait sans doute été chaude et le matin frisquet. Un bon contraste pour fournir assez d'humidité aux pots qui en ont besoin.... Le Dipladenia ne se plaint pas. Je l'arrose de temps en temps et l'exposition plein Sud lui plait infiniment. C'est d'ailleurs dans le Sud que j'ai appris cela et c'est là-bas que l'on m'a soufflé l'idée de mettre cette plante sur ma terrasse où rien ne survit tant le soleil y tape...

DSCN6524

 

La suspension de Surfinia qui continue de parfumer délicieusement l'air a été entretenue avec soin par ma voisine quand il a fait si chaud et qu'il fallait hydrater la terre chaque jour. Il faut l'arroser chaque jour et permettre à l'eau de s'échapper mais, de plus, l'exposition la protège quelque peu : soleil le mtin, ombre à midi et couchant en fin de journée. 

DSCN6528

 

Pour indiquer la fin de l'été et la proximité de septembre, les Fuchsias fleurissent à qui mieux-mieux, même si un seul plant est adulte et que les autres sont issus de boutures que j'ai faites. Les mini cyclamens confirment et sortent leur petite tête de terre ou du feuillage de geranium vivace protecteur.

Fuchsia

Hélas, trois fois hélas, les rosiers ne fleurissent plus. Ils ont trop souffert de sècheresse au plus fort des chaleurs estivales. Le rosier ci-dessous, rose en bouton et rouge une fois épanoui, est le seul qui fasse encore quelques fleurs. Je l'arrose assez régulièrement et je pense qu'il est surtout très florifère. Son parfum est envoûtant. Le rosier blanc, lui, prêt à grimper dans l'olivier, expose ses dernières fleurs déjà bien abîmées. La cochenille a envahi le laurier-rose, les pucerons le Germini près du "menhir" et la cloque tord pas mal de feuilles. J'ai vaporisé du savon noir sur le laurier-rose mais rien ne se passe. Peut-être n'est-ce pas aussi immédiat dans les résultats et les effets ?

L

Roses et Crocosmia 

L'Hortensia du Mexique n'aura donc pas fleuri cette année.... Ce sera peut-être pour l'an prochain ? Mais une question me taraude : pourquoi en ai-je DEUX pieds ? J'ai bien le souvenir de cette jeune pousse que tu m'avais apportée, Joëlle, et que j'ai choyée pour qu'elle reprenne à coup sûr quand le jardin serait prêt à l'accueillir mais comment se fait-il qu'il y ait ce second pied que nous avons placé tout à côté.. ? A moins qu'il s'agisse déjà d'un rejet ? Car cet Hortensia me semble bien capable de lancer des rejetons un peu partout avant même d'avoir fleuri....

DSCN6530

 

Le Nemeusis est fringant. Le plant tout rose est un peu plus échevelé mais le tricolore, lui, est bien dense et bien ramassé sur lui-même... 

DSCN6534

 

Et puis il y a les prémices de cette plante fleurie dont j'avais fait un plant à partir d'une jardinière trouvée dans une rue du port. J'adore cette plante. Elle juxtapose le rose et le jaune d'une manière peu commune. Elle deviendra un très gros buisson si l'été prochain lui prête vie et si l'hiver est doux...

DSCN6536

 

L'Hibiscus de jardin s'est couvert de fleurs blanches à coeur violet. La fleur s'avère double. Quand le pied aura grandi, cela fera une très belle tâche claire dans le fond du jardin !

DSCN6541

DSCN6542

 

Encore une fois parce que la chaleur a sidéré les plantes et les a empêchées de s'épanouir normalement, l'Hortensia nous donne de toutes petites inflorescences. On distingue quand même la forme conique de la fleur mais c'est si petit que j'en suis presque à espérer le printemps prochain pour avoir une floraison un peu plus typique.

 

DSCN6543

DSCN6544

 

La Véronique, elle, prépare sa floraison remontante, celle de la fin d'été après celle, magnifique, qu'elle avait offerte au printemps dernier. Les fleurs seront peut-être moins nombreuses cette fois mais si je continue d'arroser avec régularité, il se peut que j'améliore les choses ....

DSCN6546

DSCN6547

 

L'Héllébore refleurit. Je vais envisager lui remettre un bonnet de gaze afin de revueillir les prochaines graines mais je souhaite profiter un peu de ces jolies corolles vertes. J'adore la couleur ! Cela me fait penser à Marie-Pierre et à ses "Lundi vert" qu'elle propose chaque semaine.... Si tu aimes un tant soit peu les compositions florales, le jardin, les fleurs, les forêts, va faire un tour sur ce blog plein de fraîcheur à plus d'un titre !

DSCN6549

 

Je sais que j'ai planté plusieurs héllébores dont certaines doivent fleurir en blanc. Celle-ci serait-elle le résultat des graines que j'avais prélevées sur le sujet qui pousse dans la rue, sur le trottoir ? Je me rappelle bien avoir recueilli des graines et les avoir installées à cet endroit. Les autres héllébores ont-elles, elles aussi, un feuillage quelque peu....agressif ? Je sais que c'est évident sur la plante du trottoir de notre rue mais est-ce commun à cette famille de plantes ?

DSCN6550

 

Et c'est ainsi que s'achève l'ultime visite du jardin pour l'été 2015.... Si les arrosages se font réguliers et suffisants, le jardin devrait s'épanouir plus encore l'an prochain. Le paysagiste m'a prévenue : le jardin est "neuf", il faudra l'arroser les deux premières années le temps que les plantes se mettent en place. Ensuite, il faudra réduire pour éviter d'en faire un jardin gourmand. A moins qu'on y mette un arrosage en goutte à goutte.... (le sol avait été fait, je n'avais pas envie que l'on creuse de nouveau pour faire circuler des tuyaux. En plus, je ne savais même pas encore à quel niveau je mettrais le récupérateur....). 

Bonne fin d'été à toi !!!

DSCN6551

Posté par mimiweb à 15:40 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mardi 16 juin 2015

Quelques fleurs de mon jardin

Malgré son jeune âge, le jardin m'a fait le grand plaisir d'exploser en couleurs et en plantes qui, malgré bien des misères, ont toutes superbement repris. Les rosiers, presque tous issus de boutures (hormis trois ou quatre seulement) me réservaient de bien jolies surprises car quand il s'agit de boutures, on ne sait pas toujours de quel original est issu le petit morceau de tige qui a fait des racines. Alors, des roses d'un rose pâle ou plus vif, des roses blanches, des roses jaunes et même orangés. Finalement, tout me plait. Je garde tout !

_copie-0_DSCN5972

 

Tout à fait à gauche, c'est le Pierre de Ronsard qui, pour la troisième fois, est reparti du pied. Il fait une multitude de fleurs, bien rondes, bien serrées, au coeur rose et aux pétales de tour presque blancs. Superbe et en tellement bonne santé ! Tout auprès, venu d'une bouture, un rosier tout petit encore qui m'a cependant offert trois magnifiques roses dont je ne sais s'il s'agit de roses anciennes ou de roses anglaises. Il me semble que ce qui différencie ces deux espèces est le parfum. Ce rosier ne sent pas, je pense qu'il s'agit donc d'un rosier anglais. 

Plus loin vers la droite, un rosier très rose dont le parfum est envoûtant. Il s'agit d'un rosier que nous avions acheté pour un anniversaire de mariage. D'ici un an ou deux, je pourrai me faire un énorme bouquet de roses. Les fleurs sont très grosses, bien tournées et s'ouvent lentement sans trop. Et finalement, à droite, un rosier rouge qui était précédemment près du troëne, à l'entrée de la cour. Il fait de belles roses mais je crois m'être trompée car celui remis près du troëne me semble être le plus florifère. Or, c'est celui-là que j'avais l'intention de déplacer. Mais cela n'a pas la moindre importance, au final....

En clair, à la base de mon rosier Pierre de Ronsard, un oranger du Mexique et, nettement plus grand sur tige et devant la clématite (qui a d'ailleurs souffert de pucerons d'où cet aspect grillé), un Pittosporum. Il grandit dangereusement. Il faudra sans doute que je le réduise si je veux continuer de profiter de ma clématite "Ville de Lyon". Décidément, cette clématite, qui démarre toujours très bien sa floraison, connait les pires difficultés à se maintenir. Cette fois, c'est une infestation de pucerons qui a eu raison de près de la moitié des tiges. J'ai été obligée de traiter. On verra si la plante se remet de cette attaque...

_copie-0_DSCN5973

 

Comme posé sur un rond-point, Gimmick surveille les alentours. Il a l'art de se poser sur mes fleurs. Mais comment l'en empêcher ? Si j'étais chat, moi, il me semble que je viserai plutôt la pelouse pour poser mon auguste derrière. Pas toi ? Lui, non ! Il préfère mes plantes et mes fleurs....  Derrière lui un rosier grimpant, blanc. On le voit mal sur fond de mur clair...

_copie-0_DSCN5974

 

Ma suspension de Surfinia sent délicieusement bon. En fait, seules les fleurs bleu foncé sentent. Les autres ne sont là que pour donner du relief à la potée par leurs coloris plus clairs. En bas, deux jardinières blanches qui contiennent des geranium blanc et rose et puis un pot tout en hauteur contenant, lui aussi, un geranium très odorant. Quand je passe à proximité, je plonge mes mains dans son feuillage rien que pour l'odeur qui s'en dégage et qui imprègne ma peau. J'adore....

_copie-0_DSCN5975

 

Et puis donc, près du troëne, ce rosier qui m'a déjà fait sept très grosses roses rouges. Derrière, une clématite commence l'escalade de la palissade. Et au sol, au premier plan, une boule de campanules bleues. On distingue mal, derrière, une petite touffe de fleurs blanches. Je les montre un peu plus bas dans mon article.

_copie-0_DSCN5976

 

_copie-0_DSCN5980

 

Sur le "rond-point" de Gimmick, j'avais planté une petite touffe de cette vivace rose pâle dont la fleurette, un peu en gueule de loup, exhale un délicieux parfum.  Ca y est, j'ai encore oublié le nom..... Quelque chose comme nemeusis ou un truc du genre.... Pffff cette mémoire, j'te jure....

_copie-0_DSCN5979

 

A l'opposé, la même chose dans des tons plus affirmés de rose, de blanc et de violet ; trois couleurs réunies sur un même plan qui portent le nom de Nemeusis aussi mais Confetti cette fois. Confetti j'en suis sûre. Nemeusis, beaucoup moins.

_copie-0_DSCN5978

 

Et enfin, cette tache blanche dont je parlais plus haut. Je connaissais déjà cette fleur pour en avoir planté un pied dans le pot qui contient les giroflées odorantes. Je montre le pied ci-dessous. C'est si peu exigeant et si florifère que j'en avais racheté deux pieds. L'un blanc, donc, l'autre dans les tons orange. Sauf que Gimmick me l'a scalpée en l'entourant de sa laisse sur laquelle il a tiré. Les racines, en terre, auraient certainement redonné des tiges florales mais je suis assistée d'un jardinier aux méthodes.... euh..... disons .... radicales.  Alors je verrai au printemps prochain comment auront évolué ces deux plants et, peut-être, en remettrai-je en terre en prenant garde, cette fois, que ni chat ni mari ne m'arrache ma plantation.

 _copie-0_DSCN5977

 

Cet été je referai des boutures de rosiers. Il me semble que je les réussis plutôt bien, non ?

Posté par mimiweb à 22:20 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 25 janvier 2015

Quelques fleurs avant le printemps

J'ai eu deux beaux bouquets de fleurs dernièrement. Le premier voilà 8 jours, le second il y a 5 jours. Le premier a fatigué très vite mais j'ai pu sauver trois roses qui ont changé de vase pour une journée ou deux.... Le second, dont on m'avait dit qu'il ne tiendrait pas, se porte plutôt bien. Certes deux ou trois tiges ont dû être retirées, le reste a été sérieusement raccourci afin de se refaire une petite santé. J'espère que ce "nouveau" bouquet durera quelques jours aussi...

DSCN4188 (Copier)

DSCN4187 (Copier)

Mais je me doute bien que si les fleurs ont déjà souffert, mes bouquets ne pourront pas durer très longtemps. Qu'à cela ne tienne, si je suis en manque je n'aurai que la rue à traverser pour aller voir le mimosa du jardin de la voisine.

Dommage que je ne puisse pas te donner, en même temps que la vue, le parfum !

2015-01-25 (Copier)

Posté par mimiweb à 19:09 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 7 octobre 2014

Elle a vécu ce que durent les roses

 

« Il reste toujours un peu de parfum à la main qui donne des roses ».

CONFUCIUS (551 avant J.C. – 479 avant J.C.) Philosophe chinois

 

2014-10-07 (Copier)

Parmi mes rosiers, il en est un que j'avais acheté pour "blanc" et "parfumé" mais à mon sens il est plutôt jaune pâle et il ne sent rien du tout..... J'ai été un peu déçue quand j'ai vu que le premier bouton n'était pas blanc pur.

Ces roses que j'ai photographiées m'ont été offertes. Et pour du blanc, voilà un vrai blanc, pur, mat, ombré de bleu. Comme j'aime....  Alors je sens que je vais tenter la bouture. Martine, si tu me lis, je veux bien une tigette de ton rosier blanc pour tenter la bouture. J'ai le pot avec la terre et l'humidité qu'il faut, manque juste la branche pour couper sous une pousse de feuilles et trois yeux de hauteur...

Après, tout ne sera plus que question de temps et ..... de chance !

Posté par mimiweb à 23:38 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 20 août 2014

Alors, à ton avis ?

Te rappelles-tu ma question du mois de juillet dernier ?

DSCN2331 (Copier)

Je te demandais ce que pouvait être cette bouture retrouvée dans un petit coin de mon jardin. En fait, j'ai eu la réponse par l'amie qui m'en a fait cadeau : il s'agit d'une bouture de sa propre plante dont....................  elle ignore le nom !!!

Profitant de ce qu'elle est actuellement en fleur chez elle, j'en ai fait quelques photos histoire de permettre plus facilement l'identification :

DSCN2665 (Copier)

La fleur est en fait une boule de fleurettes qui ressemblent au jasmin étoilé. Il n'y a toutefois aucun parfum qui s'en dégage. Le volume de la sphère est sensiblement celui de l'ail décoratif, d'une petite quinzaine de centimètres de diamètre.

DSCN2666 (Copier)

En revanche, les feuilles, sur la plante adulte, sont larges et veinées avec les bords crantés légèrement relevés. L'envers de la feuille, coloré de pourpre, rejoint les couleurs de la tige, veloutée et laissant croire à des épines alors qu'il ne s'agit que de poils hérissés.

DSCN2667 (Copier)

DSCN2668 (Copier)

DSCN2669 (Copier)

J'aimerais vraiment savoir de quoi il s'agit car je n'ai pas pu trouver sur internet bien que j'aie fouillé toutes les espères d'hortensias puisque je pensais qu'il pouvait s'agir d'un hortensia ou d'un hydrangea. Je suis preneuse de toute suggestion !!!

Le découpage de la feuille est sans doute le travail d'une chenille mais certainement pas de celle-ci, photographiée sur la route, bien plus loin....

DSCN2674 (Copier)

DSCN2675 (Copier)

Car hier mardi, après le déjeuner, nous sommes allés nous promener et avons fait un grand périple dans la campagne. J'avoue qu'à notre arrivée, l'indice de confiance avait légèrement descendu !

DSCN2663 (Copier)

13° !!! Le thermomètre externe de la voiture annonçait 13 degrés à midi. Bigre ! Nous n'avions pas eu ça depuis le tout début de juillet quand il pleuvait tant et qu'il faisait encore froid, quand nous doutions de l'arrivée de l'été...  Franchement, cette nuée de crachin qui nous arrivait dessus depuis l'horizon ne disait rien qui vaille mais....

DSCN2664 (Copier)

Un quart d'heure plus tard la pluie cessait et le soleil revenait, pour de bon. Ce pêcheur devait s'en douter pour avoir osé aller jusqu'en milieu de baie pour installer ses cannes à pêche.

DSCN2678 (Copier)

C'est donc sous le soleil que nous avons fait notre grande balade à pied, croisant de nouveau un très bel hortensia (j'ai démarré une nouvelle bouture - oui, encore une !) et quelques autres plantes dans les jardins. D'ailleurs je crois bien avoir rencontré la plus grosse agapanthe que j'aie jamais vue. Sûr, le diamètre de la boule florale devait largement atteindre les 25 cm de diamètre. Enorme ! J'aurais d'ailleurs dû la photographier. C'est parce qu'elle était à moitié fânée qu'elle ne m'a pas intéressée.

DSCN2680 (Copier)

DSCN2682 (Copier)

J'ai retrouvé avec délice le petit village où nous avions notre maisonnette de vacances et cette belle échancrure dans la côte abritant un petit port tranquille et sa plage très familiale. Sur notre route, un papillon prenait la chaleur et le soleil sur une plaque métallique clouée sur un poteau téléphonique. Il avait bien raison, on nous promet une chute vertigineuse des températures les matins prochains.

DSCN2670 (Copier)

DSCN2672 (Copier)

DSCN2683 (Copier)

S'il fait froid le matin mais que le soleil nous reste fidèle et qu'il fait une chaleur possible l'après-midi, ma foi, j'en prendrai mon parti.

DSCN2684 (Copier)

Et voilà ! C'était ma petite balade d'hier en bord de mer... Mais, surtout, tu peux essayer de trouver une réponse à ma question botanique ?

DSCN2666 (Copier)

DSCN2669 (Copier)

Et si le sujet "fleur" te plait, sache que j'irai voir un jardin botanique exotique et que je te ferai quelques photos pour te montrer l'endroit....

Posté par mimiweb à 23:56 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « mai 2017 
    dimlunmarmerjeuvensam
     123456
    7 8 91011 12 13
    14 15161718 19 20
    21 22 23 24 25 26 27
    28 29 30 31