lundi 8 décembre 2014

Travail sur la planche

J'essaye d'y être le plus possible mais je n'arrête pas de devoir quitter mon atelier. Il faut pourtant que j'arrive au bout (et rapidement) de ces ouvrages en cours :

d'abord mon panneau figuratif. J'ai terminé de fixer toutes mes fleurettes, hortensias pour certaines, fleurs d'églantier pour d'autres.... Il faut encore que j'aplatisse un peu mieux les corolles. Je vais sans doute essayer quelque chose avec le fer à repasser. Pourvu que cela réagisse bien ....

DSCN3892 (Copier)

DSCN3893 (Copier)

J'espère réussir ce projet de remise en forme sans perdre de volume. Je suis exigeante, je sais bien.... J'ai encore une ou deux petites choses à revoir comme ajouter une feuille qui manque et puis il faudra que je soigne le tour du panneau ainsi que sa présentation, sur un fond par exemple...

DSCN3894 (Copier)

et puis, parallèlement, j'ai commencé un petit travail à l'aide de ma machine à puncher. Comme toujours, après le feutrinage à proprement parler, il y a un travail de broderie et de fixation à exécuter. Donc encore un peu de travail sur ce petit ouvrage :

DSCN3881 (Copier)

DSCN3882 (Copier)

Feutrinage (Copier)

Bien sûr, des photos seront présentées ici dès que j'aurai avancé, voire terminé, ces encours...

Posté par mimiweb à 00:26 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : ,


vendredi 25 avril 2014

Broderie et feutrinage

Pour l'exercice de feutrinage préparé pour mon club de patchwork, j'avais présenté deux tableautins identiques : l'illustration de Sakura, faite uniquement à l'aide d'aiguilles-harpons à la main.

Aujourd'hui, j'ai brodé à la machine et à la main sur l'un des deux petits tableaux afin que l'on puisse faire la comparaison et choisir celle que l'on préfère de ces deux réalisations.

Si la broderie donne du "corps" à certains éléments, elle élimine le côté plumeux des pétales en vol et je le dépore. Idéalement, il faudra consolider certaines parties à l'aide de la broderie mais songer à en épargner d'autres qui gagneront à ne pas être retouchées....

DSC03603

L'article entier est à retrouver ICI.

Posté par mimiweb à 11:09 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 6 avril 2014

Feutre et feutrinage....

Tu veux que je te fasse rire avec un exemple de ma mémoire défaillante ? Alors voici :

vendredi dernier, le 4 avril, je devais faire une démo de feutrinage devant mes petites camarades de club de patchwork. Intervention prévue de 10 heures du matin à 16 heures l'après-midi avec l'autorisation exceptionnelle de la mairie d'occuper notre salle dès le matin. Or, dès le matin j'étais partie faire des courses et j'ai totalement avalé la commande.... A midi, à mon retour, j'apprenais qu'on avait cherché à me joindre pour me rappeler mes engagements. Ohhhh, shame....  J'ai la mémoire qui flanche, j'me souviens plus très bien.... J'ai la mémoire "feutrée" !!!!

Pourtant j'avais préparé mon animation avec un petit échantillon que j'ai nommé SAKURA, du nom de cet instant de grâce où, au Japon, les cerisiers sont en fleurs et retiennent encore la pluie de pétales qui recouvrira le sol et cachera les pelouses.

DSCN1380 (Copier)

L'incrustation des laines s'est faite à l'aide d'une aiguille-harpon. Ai-je plus de pratique ? Ai-je plus de chance ? Je n'ai jamais cassé d'aiguille à main. Les pauvres quilteuses de mon groupe en ont eu moins que moi et quasiment toutes les aiguilles que j'avais apportées ont cassé. Sur les 18 que j'avais réunies, il ne doit en rester que 3. Je crains que la mousse qui servait d'appui ait été bien trop molle et, peut-être, la feutrine fournie trop serrée. Mon morceau de mousse (placé sous le travail pour recevoir la pointe de l'aiguille) est plus dense et plus dur que les mousses que j'avais amenées avec moi. L'une des participantes a utilisé un morceau d'isolant Styrodur et j'avoue que je retiens ce produit comme meilleur pour cet exercice.

Bien entendu mon échantillon n'attend plus que les améliorations que je dois lui apporter pour finir de raconter son histoire. Ce sera l'objet d'un article ultérieur....

mercredi 24 juillet 2013

Exercice à la machine à feutrer

Pour mémoire, j'ai rephotographié le "kit de démarrage" qu'Irma m'avait offert :

DSC02873 (Copier)

J'ai agréablement profité du beau temps chaud pour m'installer dehors, sur ma table de jardin. J'ai adoré ! Pas trop de vent (quand tout s'envole ce n'est pas drôle du tout), pas trop de soleil non plus (nous avions quelques alertes à l'orage. C'était lundi) mais pas trop de desseins non plus... Alors, j'ai bricolé ceci :

DSC02874 (Copier)

Sur lingette Decolor'stop qui porte un joli mauve, inclusion de morceaux de tissus changeants. Plus le morceau à inclure est de petite taille, plus son effilochage ajoute à l'effet de fondu. En plus, il y a ce petit bruit des aiguilles-harpons qui entrent dans le tissu que j'adore. Cela croustille agréablement... Ci-dessus les aiguilles à l'intérieur du carter qui les protège et qui protège les doigts souvent approchés un peu trop près. Et là, si ça pique, ça arrache !

DSC02875 (Copier)

Voici donc le résultat de mon premier essai. A gauche, l'organza jaune a été inclus en périphérie en laissant quelques "bulles" lisses. Un effet intéressant que je conserve en mémoire pour l'avenir. Le brin de laine bleu marine aurait gagné à être interrompu de temps en temps. Cet effet de serti n'est pas le meilleur.

Bien sûr, il reste à apporter quelques modifications : piqué libre pour fixer les éléments inclus plus solidement, embellissements et, le plus important, la destination de cette petite réalisation.

J'espère que ma prof sera contente de moi ?

Posté par mimiweb à 16:32 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 6 juin 2013

Coquillages et crustacés....

D'abord très heureuse d'avoir retrouvé une amie qui m'est chère, j'ai en plus eu le plaisir qu'elle me laisse un petit présent : des coraux encore sablés de noir, directement venus de La Réunion, qui vont grossir ma collection de coquillages et mettre un rien d'exotisme à ma salle de bain;

DSC02232 (Copier)

J'ai ajouté quelques coquilles d'ormeaux, quelques coquillages locaux dont un côté de couteau. Nous n'avons pas de beaux coquillages par chez nous, les plus jolis sont si petits que le mieux pour eux est de les mettre dans un bocal de verre. Pour ma corbeille, mieux vaut de gros specimens et les coraux, même petits, se voient bien parmi la collection.

DSC02233 (Copier)

DSC02234 (Copier)

J'adore ces cratères en rosaces,

DSC02235 (Copier)

tout comme j'aime l'aspect de feuilles qui se trouvent à la base du morceau.

DSC02236 (Copier)

DSC02237 (Copier)

Je suis aux anges ! Ces coraux avaient bien leur place chez moi..... Je les adore !!! Merci MLaure !!!

 
 
 

 

Posté par mimiweb à 21:37 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Qui manque de punch ?

Je n'avais encore jamais utilisé de machine à puncher ; voilà qui est fait ! En quoi cela consiste-t-il ? A faire entrer, dans un support, des fibres et des matières par le biais d'aiguilles harpons que l'on peut utiliser à la main (gare aux doigts !) ou sur une machine spéciale. Cette machine permet d'employer à la fois une à cinq aiguilles selon que l'on souhaite un travail plus lâche ou plus dense. Voici ce que donne mon premier essai :

DSC01946 (Copier)

Pour support, on peut utiliser à peu près ce que l'on veut : ce sera du tissu, un tissage de laine, une toile un peu lâche. Irma, qui m'initiait à ce jeu tout nouveau pour moi, utilise volontiers les lingettes Decolor'stop ou assimilées, après usage. Au moins, si la densité des matières incluses est un peu juste, il sera possible de voir la coloration de ce tissu en fond.

Ci-dessous, la photo permet de comprendre comment sont ancrées les matières incluses. Les harpons les font pénétrer de peu et l'envers du support se colore de fibres.

 

DSC01947 (Copier)

DSC01948 (Copier)

DSC01949 (Copier)

DSC01950 (Copier)

La soie réagit particulièrement bien à l'ancrage. Elle se met à friser en surface.

Les matériaux incustrés semblent posés sur la surface de la lingette. En revanche, il n'y a guère de solidité à ce travail car, vous l'avez compris, seul l'enfoncement de la matière dans le support la fait tenir en place. Il faut donc piquer librement ou broder en surface afin de maintenir les éléments ainsi positionnés.

DSC01951 (Copier)

J'ai choisi de broder à la machine à coudre en utilisant le piqué libre et d'ajouter aussi de la broderie main comme ces points de noeud, ces chaînettes faites en fil changeant. Cela permet de jouer avec des fils brillants, mats, épais ou fins, unis ou dégradés.

 

DSC01958 (Copier)

DSC01959 (Copier)

J'ai aussi ajouté des perles que j'ai posées une à une ou en farandole.

DSC01960 (Copier)

Une fois les décorations terminées, je me suis rapprochée d'un tissu orange choisi pour faire doublure. Je voulais y mettre une petite poche car l'ouvrage étant destiné à devenir une sorte de porte-monnaie ou porte-cartes, un petit rangement intérieur me semblait bienvenu.

DSC02246 (Copier)

Un tour de bourdon pour solidariser doublure et tissu décoré, une attache pour le bouton que je coudrai et voilà une pochette à glisser dans son sac pour y organiser son rangement.....

DSC02248 (Copier)

 

 
 
 

 

Posté par mimiweb à 21:20 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , ,


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « décembre 2018 
    dimlunmarmerjeuvensam
          1
    23 4 5 6 7 8
    9 10 11 12 13 14 15
    16 17 18 19 20 21 22
    23 24 25 26 27 28 29
    30 31