mercredi 28 octobre 2015

Première floraison

Je l'ai plantée l'année dernière après l'avoir achetée à Roscoff. Elle a choisi de fleurir cette année et le nombre de boutons floraux indique qu'il pourrait y avoir jusqu'à 8 fleurs. La floraison de l'année prochaine devrait être conséquente, alors. Si l'hiver lui prête vie, bien sûr !!!

Il s'agit d'un passiflore. Je n'avais pas envie d'en planter pour ne pas avoir cette fleur beige et violette que l'on connait partout. Elle est jolie, certes, mais trop commune à mon goût. Celle-ci n'est-elle pas plus originale ?

2015-10-28 - Copie (Copier)

 

Et, dans le style original, que dire de la posture adoptée par Monsieur Gimmick ? Un rien star, non ?

DSCN7367 (Copier)

 

A vrai dire, il était fatiguée et restait dans un état second en attendant de pouvoir aller dormir. Pour preuve ce regard absent du style... "vos paupières sont lourdes, lourdes, lourdes.... !!!"

DSCN7368 (Copier)

Posté par mimiweb à 15:28 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 28 septembre 2015

Fleurs sauvages

A la manière de Lea, voici quelques fleurs sauvages qui signent la fin de l'été : 

_copie-0_2015-09-281

 

Posté par mimiweb à 22:21 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 6 septembre 2015

Après l'été, l'hiver ou l'été encore ?

Mais qué mais qué, mais qu'est-ce qu'il se passe ? Qu'est-ce que c'est que ces pluies diluviennes et ces orages tempétueux ? Qu'est-ce que c'est que cette fraîcheur vive du petit matin et de la fin de journée ?

Et puis, ce matin, voilà un soleil qui nous inonde et qui chauffe plus fort qu'hier et bien moins que demain....

Hou la la .... Mais que manque-t-il au jardin pour qu'il n'ait plus cet air maussade.....?........... Là, je sais : ............ de l'eau !!!

Il aura suffi de quelques bonnes averses bien senties pour que renaissent quelques roses et que reprennent vie quelques petites boutures, bien démarrées, que l'été avait séchées sur pied....

DSCN6799

 

Il y a quelques temps, à la Fête des Fleurs de Pléhédel, j'avais acheté un hortensia magique dont les couleurs changent au fil des saisons. En allant au Magasin Vert, j'ai trouvé un autre hortensia de cette même espèce, en promotion ! Bien sûr, j'ai craqué. Je l'ai payé moitié prix du premier. Je n'allais tout de même pas m'en priver ? Me voici avec un pot d'hortensia magique de chaque côté de ma porte de cuisine et je les trouve très beaux....

DSCN6800

DSCN6801

DSCN6802

 

Celui-ci est le premier que j'avais acheté. Je l'avais payé 25 euros me semble-t-il...

DSCN6803

 

Les rosiers ne fleurissent plus guère. Ils ont donné ce qu'ils pouvaient en cette première année de floraison. Certains ne font encore que quelques dizaines de centimètres et les fleurs sont quasiment au ras du sol. Alors même s'il n'en revient qu'une, j'ai grand plaisir à la regarder et à la photographier pour te la montrer. Ces fleurs sont ma fierté parce que toutes sauf quelques pieds sont issues de boutures...

DSCN6804

DSCN6805

DSCN6806

 

Et puis le grand bonheur : mon rosier très parfumé (acheté celui-là) me redonne une grappe de fleurs odorantes. Elles sont magnifiques, n'est-ce pas ?

DSCN6807

DSCN6808

Lidl a mis en vente des azalées au prix de 1,99 euos je crois. En tout cas une somme qui ne permet pas que l'on reste avec un trou dans une plate-bande, non ? C'est la seconde fois que je tente le coup. Une première azalée, achetée il y a deux ou trois ans dans la même enseigne, a fleuri cette année. En revanche, il ne oit pas s'agir de la même race car les feuilles sont différentes. Peu importe, il faut penser printemps, été et automne....

 

DSCN6809

DSCN6810

 

Comme l'on m'a fait compliment de ma suspension de Surfinia, je me plais à te la montrer à nouveau. Je l'arrose chaque matin et elle est accrochée le long du mur orienté vers le Nord. Le soleil ne fait qu'y passer et je pense que le Surfinia apprécie la fraîcheur humide de l'endroit...

DSCN6811

 

C'est le moment de floraison des Fuchsias. Celui-ci, multiple et à grosses cloches, a été acheté au Point Vert tout proche. Il n'avait pas fleuri l'an dernier, il se rattrape bien cette année !

DSCN6812

 

J'avais fait beaucoup de boutures mais lors du remaniement du jardin, la mise en jauge a été fatale à de nombreuses boutures que je n'ai pas retrouvées. Elles seront peut-être parties avec d'autres plantes mises en attente et que j'ai données faute de place pour elles dans la nouvelle organisation.

DSCN6813

 

Les dahlias confirment que le béton qu'on leur a mis sur le dos ne les empêcheront pas d'avoir une vie en couleur !!!

 

DSCN6814

 

Et le dernier fuchsia, retombant, a été ôté de la plate-bande pour être remis dans un haut pot qui lui permet de prendre la pose qui lui convient. Planté en pleine terre, il était affalé au sol et on lui marchait dessus. Le voilà en sécurité. Nous verrons plus tard s'il fait du tronc pour repartir en pleine terre ....

DSCN6815

 

Je voulais te montrer les quelques fleurs que l'eau du ciel m'a permis d'avoir à nouveau après la saison des floraisons... Espérons que cela se maintienne. Je veux bien qu'il pleuve de temps en temps mais pas toute la journée et pas tous les jours !!! Le soleil est encore nécessaire à notre bien-être et, pour l'automne, je ne suis définitivement pas prête !!! 

Posté par mimiweb à 15:09 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 21 août 2015

Un petit tour de jardin ?

C'est parce qu'hier je suis allée me promener en campagne et que j'ai fait cette photo que l'idée m'est venue, ce matin, de faire un petit tour du propriétaire. J'ai fait un tour de jardin avant-hier pour le montrer à mes visiteurs mais, à bien y regarder ce matin, j'ai trouvé quelques nouveautés comme ce petit cyclamen miniature tout blanc fraîchement sorti de terre.... 

DSCN6523

 

L'été s'achève. Le jardin est en fin de floraison. Les plantes grasses, les succulentes, et les cactus se portent comme un charme. Ce matin, une abondante rosée me disait que la nuit avait sans doute été chaude et le matin frisquet. Un bon contraste pour fournir assez d'humidité aux pots qui en ont besoin.... Le Dipladenia ne se plaint pas. Je l'arrose de temps en temps et l'exposition plein Sud lui plait infiniment. C'est d'ailleurs dans le Sud que j'ai appris cela et c'est là-bas que l'on m'a soufflé l'idée de mettre cette plante sur ma terrasse où rien ne survit tant le soleil y tape...

DSCN6524

 

La suspension de Surfinia qui continue de parfumer délicieusement l'air a été entretenue avec soin par ma voisine quand il a fait si chaud et qu'il fallait hydrater la terre chaque jour. Il faut l'arroser chaque jour et permettre à l'eau de s'échapper mais, de plus, l'exposition la protège quelque peu : soleil le mtin, ombre à midi et couchant en fin de journée. 

DSCN6528

 

Pour indiquer la fin de l'été et la proximité de septembre, les Fuchsias fleurissent à qui mieux-mieux, même si un seul plant est adulte et que les autres sont issus de boutures que j'ai faites. Les mini cyclamens confirment et sortent leur petite tête de terre ou du feuillage de geranium vivace protecteur.

Fuchsia

Hélas, trois fois hélas, les rosiers ne fleurissent plus. Ils ont trop souffert de sècheresse au plus fort des chaleurs estivales. Le rosier ci-dessous, rose en bouton et rouge une fois épanoui, est le seul qui fasse encore quelques fleurs. Je l'arrose assez régulièrement et je pense qu'il est surtout très florifère. Son parfum est envoûtant. Le rosier blanc, lui, prêt à grimper dans l'olivier, expose ses dernières fleurs déjà bien abîmées. La cochenille a envahi le laurier-rose, les pucerons le Germini près du "menhir" et la cloque tord pas mal de feuilles. J'ai vaporisé du savon noir sur le laurier-rose mais rien ne se passe. Peut-être n'est-ce pas aussi immédiat dans les résultats et les effets ?

L

Roses et Crocosmia 

L'Hortensia du Mexique n'aura donc pas fleuri cette année.... Ce sera peut-être pour l'an prochain ? Mais une question me taraude : pourquoi en ai-je DEUX pieds ? J'ai bien le souvenir de cette jeune pousse que tu m'avais apportée, Joëlle, et que j'ai choyée pour qu'elle reprenne à coup sûr quand le jardin serait prêt à l'accueillir mais comment se fait-il qu'il y ait ce second pied que nous avons placé tout à côté.. ? A moins qu'il s'agisse déjà d'un rejet ? Car cet Hortensia me semble bien capable de lancer des rejetons un peu partout avant même d'avoir fleuri....

DSCN6530

 

Le Nemeusis est fringant. Le plant tout rose est un peu plus échevelé mais le tricolore, lui, est bien dense et bien ramassé sur lui-même... 

DSCN6534

 

Et puis il y a les prémices de cette plante fleurie dont j'avais fait un plant à partir d'une jardinière trouvée dans une rue du port. J'adore cette plante. Elle juxtapose le rose et le jaune d'une manière peu commune. Elle deviendra un très gros buisson si l'été prochain lui prête vie et si l'hiver est doux...

DSCN6536

 

L'Hibiscus de jardin s'est couvert de fleurs blanches à coeur violet. La fleur s'avère double. Quand le pied aura grandi, cela fera une très belle tâche claire dans le fond du jardin !

DSCN6541

DSCN6542

 

Encore une fois parce que la chaleur a sidéré les plantes et les a empêchées de s'épanouir normalement, l'Hortensia nous donne de toutes petites inflorescences. On distingue quand même la forme conique de la fleur mais c'est si petit que j'en suis presque à espérer le printemps prochain pour avoir une floraison un peu plus typique.

 

DSCN6543

DSCN6544

 

La Véronique, elle, prépare sa floraison remontante, celle de la fin d'été après celle, magnifique, qu'elle avait offerte au printemps dernier. Les fleurs seront peut-être moins nombreuses cette fois mais si je continue d'arroser avec régularité, il se peut que j'améliore les choses ....

DSCN6546

DSCN6547

 

L'Héllébore refleurit. Je vais envisager lui remettre un bonnet de gaze afin de revueillir les prochaines graines mais je souhaite profiter un peu de ces jolies corolles vertes. J'adore la couleur ! Cela me fait penser à Marie-Pierre et à ses "Lundi vert" qu'elle propose chaque semaine.... Si tu aimes un tant soit peu les compositions florales, le jardin, les fleurs, les forêts, va faire un tour sur ce blog plein de fraîcheur à plus d'un titre !

DSCN6549

 

Je sais que j'ai planté plusieurs héllébores dont certaines doivent fleurir en blanc. Celle-ci serait-elle le résultat des graines que j'avais prélevées sur le sujet qui pousse dans la rue, sur le trottoir ? Je me rappelle bien avoir recueilli des graines et les avoir installées à cet endroit. Les autres héllébores ont-elles, elles aussi, un feuillage quelque peu....agressif ? Je sais que c'est évident sur la plante du trottoir de notre rue mais est-ce commun à cette famille de plantes ?

DSCN6550

 

Et c'est ainsi que s'achève l'ultime visite du jardin pour l'été 2015.... Si les arrosages se font réguliers et suffisants, le jardin devrait s'épanouir plus encore l'an prochain. Le paysagiste m'a prévenue : le jardin est "neuf", il faudra l'arroser les deux premières années le temps que les plantes se mettent en place. Ensuite, il faudra réduire pour éviter d'en faire un jardin gourmand. A moins qu'on y mette un arrosage en goutte à goutte.... (le sol avait été fait, je n'avais pas envie que l'on creuse de nouveau pour faire circuler des tuyaux. En plus, je ne savais même pas encore à quel niveau je mettrais le récupérateur....). 

Bonne fin d'été à toi !!!

DSCN6551

Posté par mimiweb à 15:40 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mardi 16 juin 2015

Quelques fleurs de mon jardin

Malgré son jeune âge, le jardin m'a fait le grand plaisir d'exploser en couleurs et en plantes qui, malgré bien des misères, ont toutes superbement repris. Les rosiers, presque tous issus de boutures (hormis trois ou quatre seulement) me réservaient de bien jolies surprises car quand il s'agit de boutures, on ne sait pas toujours de quel original est issu le petit morceau de tige qui a fait des racines. Alors, des roses d'un rose pâle ou plus vif, des roses blanches, des roses jaunes et même orangés. Finalement, tout me plait. Je garde tout !

_copie-0_DSCN5972

 

Tout à fait à gauche, c'est le Pierre de Ronsard qui, pour la troisième fois, est reparti du pied. Il fait une multitude de fleurs, bien rondes, bien serrées, au coeur rose et aux pétales de tour presque blancs. Superbe et en tellement bonne santé ! Tout auprès, venu d'une bouture, un rosier tout petit encore qui m'a cependant offert trois magnifiques roses dont je ne sais s'il s'agit de roses anciennes ou de roses anglaises. Il me semble que ce qui différencie ces deux espèces est le parfum. Ce rosier ne sent pas, je pense qu'il s'agit donc d'un rosier anglais. 

Plus loin vers la droite, un rosier très rose dont le parfum est envoûtant. Il s'agit d'un rosier que nous avions acheté pour un anniversaire de mariage. D'ici un an ou deux, je pourrai me faire un énorme bouquet de roses. Les fleurs sont très grosses, bien tournées et s'ouvent lentement sans trop. Et finalement, à droite, un rosier rouge qui était précédemment près du troëne, à l'entrée de la cour. Il fait de belles roses mais je crois m'être trompée car celui remis près du troëne me semble être le plus florifère. Or, c'est celui-là que j'avais l'intention de déplacer. Mais cela n'a pas la moindre importance, au final....

En clair, à la base de mon rosier Pierre de Ronsard, un oranger du Mexique et, nettement plus grand sur tige et devant la clématite (qui a d'ailleurs souffert de pucerons d'où cet aspect grillé), un Pittosporum. Il grandit dangereusement. Il faudra sans doute que je le réduise si je veux continuer de profiter de ma clématite "Ville de Lyon". Décidément, cette clématite, qui démarre toujours très bien sa floraison, connait les pires difficultés à se maintenir. Cette fois, c'est une infestation de pucerons qui a eu raison de près de la moitié des tiges. J'ai été obligée de traiter. On verra si la plante se remet de cette attaque...

_copie-0_DSCN5973

 

Comme posé sur un rond-point, Gimmick surveille les alentours. Il a l'art de se poser sur mes fleurs. Mais comment l'en empêcher ? Si j'étais chat, moi, il me semble que je viserai plutôt la pelouse pour poser mon auguste derrière. Pas toi ? Lui, non ! Il préfère mes plantes et mes fleurs....  Derrière lui un rosier grimpant, blanc. On le voit mal sur fond de mur clair...

_copie-0_DSCN5974

 

Ma suspension de Surfinia sent délicieusement bon. En fait, seules les fleurs bleu foncé sentent. Les autres ne sont là que pour donner du relief à la potée par leurs coloris plus clairs. En bas, deux jardinières blanches qui contiennent des geranium blanc et rose et puis un pot tout en hauteur contenant, lui aussi, un geranium très odorant. Quand je passe à proximité, je plonge mes mains dans son feuillage rien que pour l'odeur qui s'en dégage et qui imprègne ma peau. J'adore....

_copie-0_DSCN5975

 

Et puis donc, près du troëne, ce rosier qui m'a déjà fait sept très grosses roses rouges. Derrière, une clématite commence l'escalade de la palissade. Et au sol, au premier plan, une boule de campanules bleues. On distingue mal, derrière, une petite touffe de fleurs blanches. Je les montre un peu plus bas dans mon article.

_copie-0_DSCN5976

 

_copie-0_DSCN5980

 

Sur le "rond-point" de Gimmick, j'avais planté une petite touffe de cette vivace rose pâle dont la fleurette, un peu en gueule de loup, exhale un délicieux parfum.  Ca y est, j'ai encore oublié le nom..... Quelque chose comme nemeusis ou un truc du genre.... Pffff cette mémoire, j'te jure....

_copie-0_DSCN5979

 

A l'opposé, la même chose dans des tons plus affirmés de rose, de blanc et de violet ; trois couleurs réunies sur un même plan qui portent le nom de Nemeusis aussi mais Confetti cette fois. Confetti j'en suis sûre. Nemeusis, beaucoup moins.

_copie-0_DSCN5978

 

Et enfin, cette tache blanche dont je parlais plus haut. Je connaissais déjà cette fleur pour en avoir planté un pied dans le pot qui contient les giroflées odorantes. Je montre le pied ci-dessous. C'est si peu exigeant et si florifère que j'en avais racheté deux pieds. L'un blanc, donc, l'autre dans les tons orange. Sauf que Gimmick me l'a scalpée en l'entourant de sa laisse sur laquelle il a tiré. Les racines, en terre, auraient certainement redonné des tiges florales mais je suis assistée d'un jardinier aux méthodes.... euh..... disons .... radicales.  Alors je verrai au printemps prochain comment auront évolué ces deux plants et, peut-être, en remettrai-je en terre en prenant garde, cette fois, que ni chat ni mari ne m'arrache ma plantation.

 _copie-0_DSCN5977

 

Cet été je referai des boutures de rosiers. Il me semble que je les réussis plutôt bien, non ?

Posté par mimiweb à 22:20 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,


dimanche 7 juin 2015

Sensible et frissonnante

C'est une plante très amusante que cette "Sensitive" appelée "Mimosa Pudica". Il s'agit en fait d'une plante plutôt rampante qui colonise le sol mais tout en étant capable d'atteindre une hauteur d'un mètre. Beau massif en perspective !

Elle aime la lumière et une terre à maintenir humide car elle se gorge d'eau et, en cas de stress, refoule d'un coup toute l'eau contenue dans ses feuilles afin de les laisser pendre lamentablement comme si la plante était fanée. Manque de beauté = manque d'intérêt : le prédateur risque de renoncer à la cueillir ou à la manger....

_copie-0_DSCN5853 

 

En pleine lumière, la feuille est largement ouverte telle une palme pour capturer le meilleur soleil mais à peine effleure-t-on une feuille que la plante réagit et que chaque "doigt" de la palme se serre contre son voisin jusqu'à réduire toute la feuille en une sorte de tige simple et étroite....

_copie-0_DSCN5852

DSCN5854

 

Quant à la fleur, elle se résume à une collection de petites boules d'abord vertes qui éclatent ensuite en minuscules pompons roses très jolis et de grande fragilité. L'ensemble, d'un vert très tendre, donne un effet de fraîcheur très printannier.

DSCN5855

DSCN5850

 

Actuellement facile à trouver dans les jardineries, je conseille cette petite plante aux mamies qui vont avoir leurs petits-enfants à la maison. Peu de soins mais une obligation de vigilance et une réactivité qui donne l'illusion de la vie. Cela ne peut que plaire aux petits. Quiconque essaiera veuille bien me dire comment cela a fonctionné.... 

Posté par mimiweb à 08:29 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 21 février 2015

Tillandsia...

Odile, quand tu m'as apporté ta "fille de l'air", elle était en fleur. Tu te souviens ? Depuis, j'ai accroché la plante dehors et elle a vécu de l'humidité contenue dans l'air, de vaporisations par temps très chaud ou trop sec et de bains immergés de temps en temps, et notamment l'hiver quand la chaleur électrique assèche trop l'air ambiant. Et depuis tout ce temps, pas une fleur ....

Mais ma tillandsia a fait quelques envieuses et je me suis fait un plaisir, l'été dernier, de distribuer quelques-uns des bouquets de la grappe (sans me démunir toutefois !). Ce "nettoyage" a dû plaire à la plante puisque.....

tadammmmm...............

 

2015-02-21 (Copier)

Posté par mimiweb à 17:58 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 29 novembre 2014

Fleurs d'hortensia

Pour un panneau textile que je n'ai pas encore terminé, j'avais besoin de fleurs. J'ai trouvé un tutoriel sur le blog de "Mimi et petit loup" que j'ai essayé, moi aussi. Toutefois, le résultat ne me satisfaisait pas totalement : mes corolles me semblaient trop grandes. Il est vrai que pour une broche, il faut une fleur à plusieurs rangs de pétales alors que pour mon travail, je souhaite quelque chose de plus proche de l'hortensia simple.

J'ai commencé par renoncer à partir de cercles et j'ai découpé des carrés dans l'organza. Puis, en passant au-dessus de la flamme, la corolle s'est déformée en ballon (voir sur la première image). J'ai alors cranté quatre fois en épargnant les angles du carré d'origine pour conserver un effet de pointe. Mais, crantée trop loin, la fleur s'aplatit désespérément et mollement. Alors j'ai tenté de retourner la coupole. J'ai attrapé le centre par l'intérieur à l'aide d'une pince à épiler et l'ai présentée au-dessus de la bougie ; la fleur s'est alors retournée d'elle-même, en se réduisant juste comme il faut tandis que, crantés moins profondément, les quatre pétales se distinguent parfaitement ! Du même coup, la fleur s'est aplatie exactement comme je le souhaitais. Que demander de mieux ?

Fleur 1

Sur la photo ci-dessus, au premier plan se trouve la "coupole" obtenue avant le crantage du bord. La peinture tend à solidifier légèrement la bordure et à ralentir la fonte de l'organza.

Ci-dessous, la fleur rose est encore en forme creuse. Il suffit donc de la reprendre par son coeur pour qu'elle s'aplatisse et se réduise à nouveau comme le montrent les trois fleurs du premier plan.

Fleur 2

Fleur 3

J'ai fait pas mal de fleurs blanches, quelques fleurs rose clair et des fleurs blanches peintes partiellement de rouge. Je compte les fixer en place avec des perles. Bien entendu, je photographierai mon travail. Pour le moment, je traque le Tyvek dans les magasins pour quelques perles à venir ....

En attendant, je t'offre cette belle fleur d'orchidée aux couleurs peu ordinaires.... J'aime beaucoup...

Ochidée

Posté par mimiweb à 16:56 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 22 août 2014

Jardin exotique

Hier le ciel nous a fait croire un instant que les nuages allaient gagner la partie. On a même cru recevoir deux gouttes mais c'était sans compter avec le micro-climat que réserve le bord de mer car, arrivés à Roscoff, c'était le véritable été. Il faisait beau, il faisait bon. Pas chaud, chaud, chaud mais suffisamment bon pour ne pas souffrir de la chaleur en marchant tout en étant bras et jambes nues.

Car le programme était : visite du jardin botanique exotique de Roscoff. Il ne ferme qu'en décembre, janvier et février. Dès le 1er mars, il ouvre ses portes tous les jours de 10 h 30 à 12 h 30 et de 14 h 00 à 18 h 00. Mais en juillet et en août, les portes sont ouvertes toute la journée, de 10 h à 19 h sans interruption.

Le Jardin Exotique & Botanique est situé en Bretagne, sur la commune de Roscoff, dans le Nord Finistère, géré par le Groupement Roscovite des Amateurs de Plantes Exotiques et Subtropicales (G.R.A.P.E.S), association loi 1901, non loin du port de commerce et du nouveau port de plaisance en eau profonde « Le Bloscon »,  point de départ pour Plymouth, Cork, Santander et Bilbao.

Créé à partir de 1986, à l’initiative de Messieurs Daniel Person et Louis Kerdilès, ce jardin ne couvre que 16.000 m² mais paraît beaucoup plus vaste grâce à une conception originale qui mêle des allées sinueuses à des plantations massées sur des tertres, ce qui ménage des points de vue différents à chaque détour.
Le Jardin présente au public l’une des plus grandes collections de plantes australes et de cactus cultivés en plein air sous nos climats : une richesse botanique incroyable avec des plantes d’Afrique du Sud, de Nouvelle Zélande, d’Australie, d’Amérique du Sud, du Chili, des Iles Canaries, de Madère et des Açores.
Ainsi, vous pourrez admirer des collections de Protea, de Callistemon, d’Eucalyptus, de Pittosporum, de Kniphofia, d’Hebe….. parmi les massifs de composées sud-africaines aux floraisons étonnantes de profusion.   "" extrait du livret remis à l'entrée.

DSCN2685 (Copier)

DSCN2686 (Copier)

DSCN2687 (Copier)

DSCN2688 (Copier)

DSCN2689 (Copier)

Actuellement, le jardin présente environ 3500 espèces et variétés de plantes originaires de l’hémisphère sud. 
Flâner près du bassin peuplé de poissons rouges, de la fontaine nichée au creux des fougères arborescentes ou  écouter le bruissement de l’eau près de la cascade, apportera une note de fraicheur à votre visite.
Le Jardin Exotique & Botanique à Roscoff, c’est surtout un monde de fleurs, de couleurs, de senteurs extraordinaires dans un environnement enchanteur. C’est aussi un dépaysement à chaque détour de chemin, qui ravira les amateurs de photos, les botanistes et amoureux des jardins.

DSCN2690 (Copier)

Les cactées poussent dans une serre que l'on traverse, à proximité du point restauration car l'on peut tout à fait acheter de quoi manger sur place si l'on choisit de venir dès le matin.

DSCN2691 (Copier)

DSCN2692 (Copier)

DSCN2693 (Copier)

DSCN2694 (Copier)

"
Nous cultivons dans notre jardin, des plantes ramenées du monde entier et en grande partie de l’hémisphère sud. Elles sont arrivées en Europe après les grands voyages de découverte faits par les Européens à partir du XVe siècle.
En introduction, l’exposition présente un historique de cette découverte du monde puis ce qu’est un herbier. Ensuite, huit panneaux développent les voyages de certains explorateurs ou botanistes aux XVIIIe et XIXe siècles : James Cook, Joseph Banks, Daniel Solander, Francis Masson, Louis Antoine de Bougainville, Philibert Commerson et Jeanne Barret, Jacques-Julien Houtou de la Billardière et Auguste Glaziou.
Les 10 panneaux suivants parlent de quelques plantes poussant au Jardin exotique & botanique qui ont été ramenées à cette période  et racontent leur histoire : Araucaria columnaris, Banksia ericifolia, Billardiera longiflora, Echeveria gibbiflora, Eucalyptus globulus, Fabiana imbricata, Fragaria chiloensis, Protea cynaroides, Strelitzia reginae, Trachycapus fortunei.
L’exposition se termine par la mise en valeur d’explorateurs contemporains comme Francis Hallé, Philippe Danton, Jean Merret, Christine & Mario Bartolo. Le dernier panneau fait le tour de la bibliographie que nous avons utilisée pour faire le sujet.
L’exposition se déroule sur le parcours de la visite du Jardin exotique & botanique de Roscoff. Chaque panneau est de format A3 en texte bilingue français-anglais. 
  • Les Sphères en mosaïque de Sylvie Moyso  dans les bassins :

 


Du haut de notre rocher de 18 m de haut en bord de mer vous avez un superbe point de vue sur la baie et sur le nouveau port de plaisance Roscoff-Bloscon.


 
Actuellement, le jardin présente environ 3500 espèces et variétés de plantes originaires de l’hémisphère sud. 
Flâner près du bassin peuplé de poissons rouges, de la fontaine nichée au creux des fougères arborescentes ou  écouter le bruissement de l’eau près de la cascade, apportera une note de fraicheur à votre visite.
Le Jardin Exotique & Botanique à Roscoff, c’est surtout un monde de fleurs, de couleurs, de senteurs extraordinaires dans un environnement enchanteur. C’est aussi un dépaysement à chaque détour de chemin, qui ravira les amateurs de photos, les botanistes et amoureux des jardins.
 

Le Jardin Exotique & Botanique est situé près du port en eau profonde,  entre le bord de mer et la voie ferrée Roscoff-Morlaix, sur la commune de Roscoff qui est bordée des deux côtés par la mer et baignée par la dérive Nord-Atlantique du Gulf Stream qui adoucit le climat, ce qui créé un micro-climat. 
Le rocher, appelé Roc’h Hievec, situé coté Est, protège le Jardin Exotique des vents d’Est et restitue la chaleur pendant la nuit. En général, les températures ne descendent pas en dessous du 0°C près du rocher et n’atteignent que rarement –2°C en haut du jardin. Le facteur limitant est le vent : le jardin est divisé en petites parcelles par des haies qui limitent son action. Les précipitations tombent principalement du mois d’octobre au mois de février pour une moyenne globale de 880 mm de pluie par an.
La vue panoramique exceptionnelle qu’offre ce chaos granitique de 18 mètres de haut, permet non seulement de contempler toute la baie de Morlaix, les Sept Îles ainsi que le nouveau port de plaisance en eau profonde du « Bloscon » et mais également d’appréhender le jardin dans sa globalité.

DSCN2714 (Copier)

DSCN2719 (Copier)

DSCN2720 (Copier)

DSCN2723 (Copier)

DSCN2726 (Copier)

DSCN2702 (Copier)

DSCN2703 (Copier)

DSCN2704 (Copier)

DSCN2709 (Copier)

DSCN2711 (Copier)

Le cheminement, ponctué de roches, d'espaces ombrés et de pièces d'eau, donne une impression de grand territoire. La promenade donne l'envie d'une pause, notamment au-dessus de cette mare où sont rassemblés les poissons rouges et les tortues aquatiques.

DSCN2739 (Copier)

DSCN2741 (Copier)

DSCN2742 (Copier)

DSCN2746 (Copier)

Les fougères arborescentes nous surplombent à 3 mètres de hauteur.

DSCN2753 (Copier)

DSCN2754 (Copier)

DSCN2755 (Copier)

DSCN2757 (Copier)

DSCN2758 (Copier)

DSCN2761 (Copier)

J'ai pris plus de 80 photos dans ce domaine des plantes et des fleurs. Chaque saison livre son lot de floraison, la fin du mois d'août n'est sûrement pas la meilleure saison pour apprécier les fleurs. Je crois bien que j'y retournerai mais en avril ou en mai. Ainsi, la crassula rampante qui m'intéresse sera en fleurs à cette période et je me rendrai mieux compte du rendu de cette plante que je destine à devenir couvre-sol dans le jardin. De quoi limiter singulièrement les "mauvaises" herbes.

Posté par mimiweb à 23:01 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 9 août 2014

Papiers découpés, papiers pliés....

Il s'agit d'une exposition très intéressante que j'ai vue voilà deux jours. Elle se tient aux étages du Château de la Roche-Jagu et l'entrée m'a permis de faire d'une pierre (d'un billet) deux coups : visiter l'exposition autour du papier et visiter à nouveau le château que j'avais visité voilà longtemps déjà.

Plusieurs artistes se sont appliqués à traiter le papier de manières différentes. Le thème "fil rouge" est l'architecture, le principe est la découpe ou le pliage, l'objectif est la maquette d'un bâtiment connu ou pas et le matériel reste le papier, qu'il soit Arches ou autre....

DSCN2477 (Copier)

DSCN2472 (Copier)

DSCN2472 (Copier)

DSCN2473 (Copier)

Le principe est effectivement la découpe du papier, soit à la lame de rasoir (cutter), soit au laser. La feuille est d'abord placée à plat, le monument est reproduit en une seule dimension mais, une fois découpé, l'ensemble est tiré vers l'avant pour créer la 3 D. Impressionnant de précision et d'anticipation !

DSCN2476 (Copier)

DSCN2474 (Copier)

DSCN2475 (Copier)

Un univers fantastique qui donne de quoi lire pendant des heures et qui emporte totalement l'imagination...

DSCN2478 (Copier)

DSCN2479 (Copier)

Le relief est illustré par coupes de niveaux qui peuvent être faites de couches superposées comme ci-dessus ou juste par lamelles découpées (si on ne prend que la ligne turquoise de chaque couche) ou encore en négatif. Travail intéressant d'interprétation qui m'a moins enthousiasmée que les autres découpages....

DSCN2481 (Copier)

DSCN2480 (Copier)

D'autres artistes exposaient encore et, à l'étage supérieur, des installations, toujours sur le thème de l'architecture, permettaient qu'on les pénètre ou qu'on les contourne. Etonnant, une pièce du château, transformée en coin-lecture, avait été habillée de rideaux et de tapis, meublée de canapés et de fauteuils, nantie de tables couvertes de livres manifestement prêtés par une bibliothèque. On pouvait donc s'installer là pour lire et prendre le temps d'une pause, assis dans un fauteuil ou posé sur l'un des coussins garnissant les rebords de fenêtres où la lumière, filtrée par des verres travaillés, était un peu plus forte qu'au coeur de la pièce. Une impression curieuse car on n'a pas l'habitude de visiter ce château autrement que totalement vide.

DSCN2482 (Copier)

Dans la cour, près de l'entrée du château, une montgolfière de bois était exposée, toujours dans le cadre de la manifestation autour de l'architecture. Il s'agit de l'oeuvre d'une artiste, sollicitée par une école à trois classes seulement pour éduquer les enfants depuis la petite section jusqu'au CM2. Cette pièce est en réalité un jeu d'extérieur qui sera bientôt installé dans la cour de l'école pour accueillir les enfants en récréation dès la rentrée.

DSCN2483 (Copier)

La salle de billetterie du château où l'on vend aussi beaucoup de livres notamment de jardinage est agrémentée de rosiers grimpants. Il faut préciser que le domaine de la Roche-Jagu est un parc, pour partie regagnée sur la forêt descendant jusqu'au niveau du Trieux qui passe sous le château et pour partie consacrée au jardinage écologique. Des démonstrations sont faites de tissages de saule pour créer des bordures de plate-bandes, de créations d'hôtels à insectes, de fauchage de lin ou de blé cultivés selon des méthodes sans produits phyto-sanitaires. Le jardin est plutôt à voir au printemps pour les fleurs qu'on n'y trouve plus en août...

DSCN2484 (Copier)

DSCN2485 (Copier)

De partout l'on peut avoir un regard pour les boucles du Trieux que l'on remonte à bord d'un ancien chalutier dans une visite guidée qui mène de Lézardrieux à Pontrieux sachant qu'il existe aussi toujours un petit train qui fait le trajet et permet de contempler des paysages absolument invisibles depuis la route. Il y a quelques années, ce petit train était un ancien collier de wagons de bois tractés par une admirable locomotive à vapeur mais la pauvre est devenue un peu trop vieille pour faire ce travail et elle a regagné son musée Parisien.

DSCN2486 (Copier)

DSCN2487

DSCN2490

Papillon "colibri". Celui-ci est particulièrement énorme, je ne pouvais pas le manquer ; mais ses battements d'ailes extrêmement rapides floutent un peu l'image.

DSCN2493 (Copier)

Fenêtre de saule et châtaignier pour une vue verte cadrée selon son choix.

DSCN2494 (Copier)

Cardon bleu

DSCN2495 (Copier)

Vue sur le jardin potager.

Il existe aussi le jardin des Simples où chacun peut froisser, frictionner, concasser tiges et feuilles pour humer les bonnes odeurs des plantes médicinales ou herbes culinaires.

Le parc ne manque pas d'intérêt. Les essences d'arbres sont tellement variées (chambre tropicale avec palmiers et bananiers) qu'à chaque période elles offrent des couleurs, des fleurs ou des feuillages remarquables. Tout un cheminement te fait descendre jusqu'à la rivière où un quai d'embarquement subsiste et t'accompagne de jeux d'eaux : des visages crachent l'eau durant 20 minutes toutes les vingt minutes et participent à l'arrosage des plantes, d'étages en étages.

Si tu recherches un peu sur mon blog, tu peux retrouver les images d'une de ces promenades faites du côté parc....


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « décembre 2019 
    dimlunmarmerjeuvensam
    1 2 3 4 5 6 7
    89 10 11 12 13 14
    15 16 17 18 19 20 21
    22 23 24 25 26 27 28
    29 30 31     
    <$BlogWidgetFollowGooglePlus$>