lundi 3 juillet 2017

Balade en Finistère nord

Cela n'aura échappé à personne que l'article qui a été publié avant celui-ci n'avait rien à faire sur ce blog....  Mon ordinateur étant un peu lent ces derniers jours, il n'obéit pas assez vite et si je change de blog, cliquer sur mon choix au tableau de bord de la plateforme n'a pas changé le support assez rapidement. Aussi dès que j'ai commencé ma frappe, je n'étais pas sur le bon blog. Pardon à qui n'appréciera pas, bienvenue à qui aura découvert avec bonheur le blog de mon groupe de patchwork. D'ailleurs, tout en haut de cette page, un onglet permet de s'y rendre directement alors, à la rentrée de septembre, pourquoi ne pas devenir lecteur assidu de ce nouveau blog consacré à nos travaux de groupe ? En attendant, je vais me reposer un brin, histoire de ne pas recommencer le même fourvoiement. 

13Bon avant cette future rentrée, profitons de nos vacances. Je parlais donc d'une balade en Finistère Nord.

C'était samedi dernier. Mon Hom me parle d'une exposition de maquettes à Treflez.... J'avoue qu'il m'a fallu Google maps pour trouver où se situait ce village dont je n'avais jamais entendu parler. Eh bien si, il existe bien, du côté de Lesneven après Roscoff. Cela te situe ?

En arrivant dans le village, nous nous demandions où nous allions nous retrouver car cela ne présageait pas un local fameux ni une grande exposition. Or, nous avons eu la très bonne surprise d'arriver dans une salle omnisports toute belle, toute propre et devant une exposition plutôt bien garnie avec des choses nouvelles et un peu rares. Celui qui nous a le plus marqués est un maquettiste anthropologue.... Mais si ça existe... !!! Il est passionné par les périodes anciennes, trèèèèès anciennes, et par le mode de vie de nos ancêtres. La pêche, la chasse, le feu, l'habitat.... tout l'intéresse et il propose des dioramas hyper documentés.... C'est génial ! Une petite visite au site, peut-être ? C'est ICI. Et pour un homme de Néandertal, c'est ci-dessous...

012-1-jpgAu retour, nous avons fait halte juste avant Morlaix car l'endroit valait une photo, voire plusieurs....

_copie-0_DSCN8727

_copie-0_DSCN8728

_copie-0_DSCN8731

_copie-0_DSCN8732

_copie-0_DSCN8733Je n'aurais pas parlé de cette petite balade si je n'avais été intriguée par une fleur de 8 m de haut..... Oui, oui, tu m'as bien lue : 8 mètres de hauteur pour la tige de cette fleur émergeant du coeur d'une agave. C'est si-dé-rant !!! Je n'avais jamais rien vu de tel !

_copie-0_DSCN8729

_copie-0_DSCN8730Alors tu me connais ? J'ai voulu "creuser" le sujet..... En fait, il s'agit d'une agave d'Amérique.... Oh, rien de vraiment rare car cette plante grasse s'est extrêmement bien adaptée à nos côtes, dont celles de Bretagne, même du Nord (la preuve !). Mais alors, pourquoi une telle floraison ?

L'agave est cette plante grasse des milieux chauds et des terres assez pauvres dont on tire la Tequila ! C'est une plante qui ressemble trait pour trait à l'aloe vera dont elle porte même le nom si on dit juste "Aloe". Les plantes se ressemblent assez pour qu'on les confonde. L'agave termine ses feuilles par une griffe acérée et n'ouvre pas son coeur qui reste enroulé, les feuilles portant, à leur épanouissement, la trace de la feuille du dessus qui a gravé ses épines dedans. Un jour, à force de soleil et de climat doux, une tige s'élève qui peut monter jusqu'à dix mètres puis se forment les fleurs, en grappes à la manière de fleur de brocoli. Cette floraison est unique. Après deux mois de fleurissement, la tige plie, la fleur tombe semant graines et plantules un peu partout tandis que l'agave-mère meurt. 

L'aloé, parait-il, n'a pas cette griffe en bout de feuille mais ressemble pourtant à l'agave. Toutefois, elle ouvre volontiers son coeur pour laisser apparaitre une ou plusieurs tiges qui portent des fleurs souvent orange. Cette floraison n'est pas unique mais peut tout à fait se reproduire plusieurs fois d'affilée et ne signe pas la fin de la plante.

Moralité ? Ce que j'ai chez moi et que je prenais pour un aloé est en réalité une agave !!! Je n'ai plus qu'à patienter pour qu'une fleur géante vienne à pousser en son centre. Mais quand ? Dans plusieurs dizaines d'années peut-être..... Alors soyons patients !!!

 

 

Posté par mimiweb à 23:38 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,


jeudi 29 juin 2017

Plantes grasses

Tu sais que j'aime les plantes grasses et tu sais aussi que je commence à avoir une jolie petite collection. J'ai un peu tendance à trop m'en occuper et à les arroser trop souvent. Du coup, certaines s'en plaignent..... La feuille devient molle et fripée, la tige fléchit parfois. Pour ne pas avoir cette tendance fâcheuse, je les mets dehors. L'humidité ambiante leur suffit. Ce régime un peu dur leur réussit, certaines fleurissent !

Mon "Voile de mariée", ramené de Bergerac, prospère et fleurit joliment. C'est un vrai bouquet installé sur l'une des boules. Et je trouve la fleur ravissante. Pas toi ?

DSCN8705Certaines plantes grasses sont des rosaces, des petits choux. Mais d'autres ressemblent davantage à des salades avec leurs feuilles larges, ourlées ou pas de vieux rose, qui portent des couleurs poudrées dans les tons de vert ou de vert-de-gris proche du bleu.... J'adore cette variété. Ainsi "oubliée" sur la terrasse, une des mes "salades" a lancé une haute tige au bout de laquelle deux fleurs apparaissent. La seconde est encore en bouton mais la première s'est ouverte :

2017-06-291Juste que pour faire cette photo, il faut prendre une position assez bizarre car la fleur est une cloche ouverte vers le bas.... Heureusement, l'appareil photo a un écran de contrôle orientable qui permet de bien situer l'objectif. La macro me plait beaucoup, la fleur semble livrer ses secrets.

Posté par mimiweb à 23:55 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 17 mai 2017

Enfin terminé.....

Hier le temps était lourd. Il faisait chaud, certes, mais cela aurait été supportable largement si l'air n'avait pas été chargé d'électricité et d'humidité.... Le ciel avait perdu son joli bleu de la veille et cédé la place à des nuages qui annonçaient l'orage.

DSCN0206

 

C'est peut-être pour cela que finir mon quilt m'a autant fatiguée ? J'ai voulu cerner le dessus de lit d'un biais assorti. Si j'ai fait la couture du recto à la machine, j'ai fixé le repli d'un point d'ourlet. Le travail est mieux fini, plus discret. La couture est sensée venir se placer le long du biais sur l'endroit de l'ouvrage mais, je ne sais pas toi, mais moi j'ai bien du mal à ne pas trouver ma couture tantôt éloignée du bord, tantôt carrément grimpée sur le biais de devant. 

Dans l'ouvrage, j'ai posé un molleton thermocollant. Quel intérêt ? Je ne sais pas. Mais il est sûr que le coup de fer final n'arrange rien : le dessus de lit semble fripé quand il ne l'est plus ! Il parait que ce thermocollage est temporaire (il n'existerait que pour faciliter la triplure) et que les trois épaisseurs retrouveront bientôt leur indépendance, ce qui redonnera un léger gonflant au tout. 

DSCN0199

 

Ouf ! Terminé.... J'ai bien craint que ce ne soit pas tout à fait terminé pour l'exposition de cette fin de semaine parce que coudre me fait vraiment très mal. Si j'ai retrouvé une mobilité des membres supérieurs, il n'empêche que je suis très souvent très douloureuse. Je mettrai un ou deux jours à ne plus avoir mal et ma satisfaction d'avoir fait ce que je voulais contribuera sans aucun doute à mon soulagement.

Durant la nuit il est tombé un peu d'eau rafraîchissante pour le jardin. Il parait que nous n'avons plus le droit d'arroser les jardins (sauf la nuit) ni de laver les voitures. Il faudra que l'on m'explique pourquoi la nappe phréatique, trop basse le jour, redevient à hauteur normale la nuit ??? Mais oui, je sais : arroser la nuit demande moins d'eau parce qu'il n'y a plus d'évaporation.... Sauf que nos températures ne sont pas suffisamment élevées pour faire évaporer l'eau. Je n'en veux pour preuve que la baignoire des oiseaux du ciel ....

DSCN0240

DSCN0238

 

En tout cas, Mai reste et restera longtemps encore le mois le plus fleuri.... Je ne me lasse pas de photographier mes fleurs. Cela me fait de jolis diaporama à faire tourner et puis, dès que j'ai un anniversaire à fêter par mail, j'ai de jolies fleurs à envoyer !

2017-05-17

jeudi 28 janvier 2016

Un rien de verdure dans la grisaille ?

ORCHIDEE BIJOU

 

Je n'ai pas résisté à l'envie de faire une mosaïque avec ces photos qui montent la nouvelle floraison de mon orchidée "bijou". Ce n'est pas que les orchidées aillent bien chez moi, depuis quelques temps, mais la nouvelle floraison (abondante) de celle-ci est un plaisir que je ne boude pas.... 

Il aura fallu qu'il y ait un peu de soleil pour que le courage me revienne le matin et que je fasse mes carreaux. Pour cela, j'ai dû reculer les tables à plantes et je les ai regardées depuis l'autre côté. Ce nouveau point de vue m'a fait redécouvrir ces plantes qui attendent, comme moi, le retour du beau temps et de la chaleur.

DSCN8052

DSCN8051

DSCN8050

 

C'est peut-être la plus timide de mes plantes grasses et la moins signifiante qui m'offre ces jolies fleurs roses.... J'ai obtenu la plante à partir d'un tout petit morceau de tige mais les boutures de plantes grasses prennent quasiment à tous les coups. Il suffit de piquer un morceau de tige dans la terre et d'attendre....

DSCN8045

 

Voilà donc, outre les orchidées, ce que j'aime comme verdure chez moi. Au printemps, elles reprendront leurs quartiers d'été dehors, à l'ombre, et ne rentreront qu'à la fin de l'été quand les températures de la nuit se mettront à baisser.

Petites fleurs et variété de verts font supporter la longueur de l'hiver.... (ne cherche pas, c'est de moi !)

Posté par mimiweb à 00:13 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 22 août 2014

Jardin exotique

Hier le ciel nous a fait croire un instant que les nuages allaient gagner la partie. On a même cru recevoir deux gouttes mais c'était sans compter avec le micro-climat que réserve le bord de mer car, arrivés à Roscoff, c'était le véritable été. Il faisait beau, il faisait bon. Pas chaud, chaud, chaud mais suffisamment bon pour ne pas souffrir de la chaleur en marchant tout en étant bras et jambes nues.

Car le programme était : visite du jardin botanique exotique de Roscoff. Il ne ferme qu'en décembre, janvier et février. Dès le 1er mars, il ouvre ses portes tous les jours de 10 h 30 à 12 h 30 et de 14 h 00 à 18 h 00. Mais en juillet et en août, les portes sont ouvertes toute la journée, de 10 h à 19 h sans interruption.

Le Jardin Exotique & Botanique est situé en Bretagne, sur la commune de Roscoff, dans le Nord Finistère, géré par le Groupement Roscovite des Amateurs de Plantes Exotiques et Subtropicales (G.R.A.P.E.S), association loi 1901, non loin du port de commerce et du nouveau port de plaisance en eau profonde « Le Bloscon »,  point de départ pour Plymouth, Cork, Santander et Bilbao.

Créé à partir de 1986, à l’initiative de Messieurs Daniel Person et Louis Kerdilès, ce jardin ne couvre que 16.000 m² mais paraît beaucoup plus vaste grâce à une conception originale qui mêle des allées sinueuses à des plantations massées sur des tertres, ce qui ménage des points de vue différents à chaque détour.
Le Jardin présente au public l’une des plus grandes collections de plantes australes et de cactus cultivés en plein air sous nos climats : une richesse botanique incroyable avec des plantes d’Afrique du Sud, de Nouvelle Zélande, d’Australie, d’Amérique du Sud, du Chili, des Iles Canaries, de Madère et des Açores.
Ainsi, vous pourrez admirer des collections de Protea, de Callistemon, d’Eucalyptus, de Pittosporum, de Kniphofia, d’Hebe….. parmi les massifs de composées sud-africaines aux floraisons étonnantes de profusion.   "" extrait du livret remis à l'entrée.

DSCN2685 (Copier)

DSCN2686 (Copier)

DSCN2687 (Copier)

DSCN2688 (Copier)

DSCN2689 (Copier)

Actuellement, le jardin présente environ 3500 espèces et variétés de plantes originaires de l’hémisphère sud. 
Flâner près du bassin peuplé de poissons rouges, de la fontaine nichée au creux des fougères arborescentes ou  écouter le bruissement de l’eau près de la cascade, apportera une note de fraicheur à votre visite.
Le Jardin Exotique & Botanique à Roscoff, c’est surtout un monde de fleurs, de couleurs, de senteurs extraordinaires dans un environnement enchanteur. C’est aussi un dépaysement à chaque détour de chemin, qui ravira les amateurs de photos, les botanistes et amoureux des jardins.

DSCN2690 (Copier)

Les cactées poussent dans une serre que l'on traverse, à proximité du point restauration car l'on peut tout à fait acheter de quoi manger sur place si l'on choisit de venir dès le matin.

DSCN2691 (Copier)

DSCN2692 (Copier)

DSCN2693 (Copier)

DSCN2694 (Copier)

"
Nous cultivons dans notre jardin, des plantes ramenées du monde entier et en grande partie de l’hémisphère sud. Elles sont arrivées en Europe après les grands voyages de découverte faits par les Européens à partir du XVe siècle.
En introduction, l’exposition présente un historique de cette découverte du monde puis ce qu’est un herbier. Ensuite, huit panneaux développent les voyages de certains explorateurs ou botanistes aux XVIIIe et XIXe siècles : James Cook, Joseph Banks, Daniel Solander, Francis Masson, Louis Antoine de Bougainville, Philibert Commerson et Jeanne Barret, Jacques-Julien Houtou de la Billardière et Auguste Glaziou.
Les 10 panneaux suivants parlent de quelques plantes poussant au Jardin exotique & botanique qui ont été ramenées à cette période  et racontent leur histoire : Araucaria columnaris, Banksia ericifolia, Billardiera longiflora, Echeveria gibbiflora, Eucalyptus globulus, Fabiana imbricata, Fragaria chiloensis, Protea cynaroides, Strelitzia reginae, Trachycapus fortunei.
L’exposition se termine par la mise en valeur d’explorateurs contemporains comme Francis Hallé, Philippe Danton, Jean Merret, Christine & Mario Bartolo. Le dernier panneau fait le tour de la bibliographie que nous avons utilisée pour faire le sujet.
L’exposition se déroule sur le parcours de la visite du Jardin exotique & botanique de Roscoff. Chaque panneau est de format A3 en texte bilingue français-anglais. 
  • Les Sphères en mosaïque de Sylvie Moyso  dans les bassins :

 


Du haut de notre rocher de 18 m de haut en bord de mer vous avez un superbe point de vue sur la baie et sur le nouveau port de plaisance Roscoff-Bloscon.


 
Actuellement, le jardin présente environ 3500 espèces et variétés de plantes originaires de l’hémisphère sud. 
Flâner près du bassin peuplé de poissons rouges, de la fontaine nichée au creux des fougères arborescentes ou  écouter le bruissement de l’eau près de la cascade, apportera une note de fraicheur à votre visite.
Le Jardin Exotique & Botanique à Roscoff, c’est surtout un monde de fleurs, de couleurs, de senteurs extraordinaires dans un environnement enchanteur. C’est aussi un dépaysement à chaque détour de chemin, qui ravira les amateurs de photos, les botanistes et amoureux des jardins.
 

Le Jardin Exotique & Botanique est situé près du port en eau profonde,  entre le bord de mer et la voie ferrée Roscoff-Morlaix, sur la commune de Roscoff qui est bordée des deux côtés par la mer et baignée par la dérive Nord-Atlantique du Gulf Stream qui adoucit le climat, ce qui créé un micro-climat. 
Le rocher, appelé Roc’h Hievec, situé coté Est, protège le Jardin Exotique des vents d’Est et restitue la chaleur pendant la nuit. En général, les températures ne descendent pas en dessous du 0°C près du rocher et n’atteignent que rarement –2°C en haut du jardin. Le facteur limitant est le vent : le jardin est divisé en petites parcelles par des haies qui limitent son action. Les précipitations tombent principalement du mois d’octobre au mois de février pour une moyenne globale de 880 mm de pluie par an.
La vue panoramique exceptionnelle qu’offre ce chaos granitique de 18 mètres de haut, permet non seulement de contempler toute la baie de Morlaix, les Sept Îles ainsi que le nouveau port de plaisance en eau profonde du « Bloscon » et mais également d’appréhender le jardin dans sa globalité.

DSCN2714 (Copier)

DSCN2719 (Copier)

DSCN2720 (Copier)

DSCN2723 (Copier)

DSCN2726 (Copier)

DSCN2702 (Copier)

DSCN2703 (Copier)

DSCN2704 (Copier)

DSCN2709 (Copier)

DSCN2711 (Copier)

Le cheminement, ponctué de roches, d'espaces ombrés et de pièces d'eau, donne une impression de grand territoire. La promenade donne l'envie d'une pause, notamment au-dessus de cette mare où sont rassemblés les poissons rouges et les tortues aquatiques.

DSCN2739 (Copier)

DSCN2741 (Copier)

DSCN2742 (Copier)

DSCN2746 (Copier)

Les fougères arborescentes nous surplombent à 3 mètres de hauteur.

DSCN2753 (Copier)

DSCN2754 (Copier)

DSCN2755 (Copier)

DSCN2757 (Copier)

DSCN2758 (Copier)

DSCN2761 (Copier)

J'ai pris plus de 80 photos dans ce domaine des plantes et des fleurs. Chaque saison livre son lot de floraison, la fin du mois d'août n'est sûrement pas la meilleure saison pour apprécier les fleurs. Je crois bien que j'y retournerai mais en avril ou en mai. Ainsi, la crassula rampante qui m'intéresse sera en fleurs à cette période et je me rendrai mieux compte du rendu de cette plante que je destine à devenir couvre-sol dans le jardin. De quoi limiter singulièrement les "mauvaises" herbes.

Posté par mimiweb à 23:01 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 14 août 2013

Dimanche, autrefois jour "du bain"

Il reste des choses, comme celle-là, dans la mémoire profonde : le dimanche on prend le "grand" bain.... (A ce sujet, je regrette quand même un peu la baignoire pour ce moment fort plaisant d'un temps de repos dans l'eau chaude mais tout le problème reste.....de pouvoir en ressortir !!! Avec la douche, c'est rapide, efficace et sans appel à l'aide !)

Et remontent à l'esprit des images qui vont faire sursauter de bassine en zinc dans laquelle on se posait, enfant, pour un instant de jeu dans l'eau et de toilette du soir après quoi, enfermé dans un pyjama propre, on pouvait dîner avant d'aller au lit. Le rideau flottait devant la fenêtre entr'ouverte, les tentures ne parvenaient pas à faire le noir en ces soirées d'été, les hirondelles piaffaient en passant. Les yeux grand ouverts, on regardait sur le mur des effets flammés et rougis par le couchant. On jurait de ne pas s'endormir et, soudain, l'on partait pour des aventures inattendues au plus profond d'un sommeil kidnappeur.

Bref, revenons à notre bassinage :

DSC03235 (Copier)

Ce dimanche, outre le trempage en bassine histoire de bien remouiller les mottes avant un égouttage sérieux et prolongé, j'ai aussi "surfacé" mes pots. C'est à dire que j'ai remis quelques poignées de terre fraîche là où le niveau avait bien baissé. Ce terreau frais sera aussi un apport de nourriture avant que la sève ne redescende pour l'automne.

DSC03236 (Copier)

N'apparaissent pas les jardinières de géranium qui ont énormément souffert de la grosse chaleur que nous avons eue les premiers jours d'août et les derniers jours de juillet et qui ont pleuré l'eau qui n'est pas tombée du ciel. Les plantes extérieures ont beaucoup souffert et commencent à manquer des forces nécessaires pour remonter en énergie une fois arrosée de nouveau. 

Je sais bien qu'arroser un jardin c'est aussi le rendre de plus en plus gourmand mais j'ai tellement de plantes de l'année qu'elles ont besoin de ces attentions après celles dont elles ont bénéficié en jardinerie.

Posté par mimiweb à 12:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 29 mai 2013

Rempotages

J'ai enfin mis en pot quelques plantules récupérées sur des plantes-mères que j'aime bien... Certes, les bébés sont bien frêles et petits mais les succulentes sont coriaces et je ne désespère pas de les voir reprendre du poil de la plante !

DSC02167 (Copier)

Ma belle-mère me disait que quand cette plante grasse pousse comme il convient, elle monte et s'affaire tout autour du pot comme un jet d'eau. ???? Ah bon ? Je n'ai donc pas résisté....

DSC02168 (Copier)

La seconde donne de grands jets ramifiés. Une plante exubérante qui se limite facilement...  Et puis, comme je vous l'avais promis, une photo des "trois grasses".

DSC02169 (Copier)

Alors, mon titre parlant de rempotages, je continue sur le sujet. Après les deux petites plantes grasses présentées en premier, j'ai aussi remis en terre les rosettes achetées l'autre jour en vide-jardin... Les coeurs sont en train de se dilater, signe, m'avait dit le monsieur vendeur, que des fleurs s'annoncent. Les autres petites rosettes, bien plus petites, semblaient souffrir de sècheresse.... Cela parait étonnant, non ? C'est peut-être leur aspect normal ? Je ne sais pas. Les mettre dans un pot plus grand avec une terre enrichie d'engrais ne pouvait, de toute manière, pas leur faire de mal.

DSC02171 (Copier)

Et puis, en pleine terre, le fameux petit Lampranthus qui ne demande qu'à visiter le jardin. D'ailleurs, il se sent si bien chez nous qu'il en fleurit et ses petites fleurettes roses sont tout bonnement adorables.

DSC02172 (Copier)

DSC02173 (Copier)

DSC02175 (Copier)

Et comme le beau ne peut qu'attirer le beau, je n'ai pas résisté à vous présenter un visiteur du jardin que j'attendais avec impatience.... Il est tout de même annonciateur du printemps, non ?

DSC02176 (Copier)

DSC02177 (Copier)

Dans la maison aussi les plantes continuent d'attendre le printemps. Comme on remet le chauffage aussi régulièrement que les températures s'affaissent, les plantes croient être réchauffées par le soleil....Chuttt !!!! Ne leur dites rien et ne leur ôtez surtout pas leurs illusions.

DSC02180 (Copier)

La floraison de celle-ci est particulière. Je sais que certaines, les jaunes, sortent de grandes fleurs violet foncé. Quatre pétales imposants qui contrastent totalement avec la plante-mère. La mienne, orange, se contente de fleurs tubulaires plutôt vertes. Un goût pour les couleurs complémentaires, sûrement.

J'avais bien vu : les pivoines roses arrivent... Quelle chance...

DSC02186 (Copier)

Deuxième surprise, une bouture fleurit dès cette année et me donne une seule rose mais avec deux coeurs ! Voyez plutôt ....

DSC02188 (Copier)

DSC02189 (Copier)

Hier nous avons aussi remis en terre quelques iris. Ceux-là n'ont pas bonne mine et je les photographierai l'an prochain ; ils seront plus en forme.... Cette année fleurissent ceux mis en terre l'an passé. Ils viennent du jardin de mon jeune beau-frère. Celui-là s'est pris de passion pour le jardinage et pour le potager plus particulièrement. Seulement, comme tous les gros musclés, il fond devant une fleur et ne supporterait pas que son potager ne soit pas entouré de jolies fleurs. Toutefois, quand les touffes deviennent trop denses et qu'il faut les diviser, je lève le doigt et j'hérite ....

DSC02190 (Copier)

Les iris mis en terre cette année sont de deux couleurs, plutôt gris et violets. Mais vous ne les verrez donc que l'an prochain. Soyez patients !!! La patience paie toujours. La preuve, ma clématite, mise en terre voilà bientôt deux années, n'arrête pas de fleurir. Ses fleurs géantes grimpent gentiment le long d'un cabanon que je veux cacher... Qui sait quand je réussirai à le faire disparaitre ? Je crois qu'une clématite à petites fleurs aurait été plus appropriée et je vais remédier dès que je pourrai.

DSC02192 (Copier)

On m'a offert une jolie suspension fleurie. Elle était à l'arrière de la maison mais je trouve dommage de ne pas en profiter. Bien sûr, la voilà accrochée à un arbre mort et on aurait rêvé mieux pour elle mais cela nous permet de mieux la voir. De plus, elle met de la couleur là où il en manquait vraiment....

DSC02193 (Copier)

Elle cache un peu le "cadavre" suspendu.... Elle est réalisée avec trois sortes de fleurs :

DSC02194 (Copier)

DSC02195 (Copier)

DSC02196 (Copier)

Ah oui, petit évènement supplémentaire : en labourant le carré pour y loger les patates de dahlias qui attendaient depuis si longtemps, on n'a pas trouvé le "cadavre" enterré... Je ne pensais pas l'avoir logé si profondément. Donc, il sera sorti en décembre prochain au moment où nous sortirons les dahlias !


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « novembre 2017 
    dimlunmarmerjeuvensam
       1 234
    5 6 7 8 910 11
    12 13 141516 17 18
    19 20 21 22 23 24 25
    26 27 28 29 30