jeudi 28 juillet 2011

Je sais que certaines en sont fana

Quand je visite les blogs, je trouve régulièrement des vaisselles anciennes chinées, achetées pour leur motif "Digoin". Pour faire plaisir à celles que je sais fanas de ces vaisselles, voici une boutique à retrouver à Paimpol.

P1040810 (Copier)

Située dans une rue piétonne qui part de la Place du Martray, la boutique est actuellement en vente. Si vous avez quelques fonds et que vous souhaitez vous lancer dans le commerce, c'est le moment ! On y trouve plein de linge ancien, des draps marqués, des taies brodées, des nappes damassées avec leurs serviettes, des torchons à monogrammes, des robes de baptême, des rideaux anciens faits au crochet et plein d'autres merveilles encore... Et puis, dans la première pièce, outre les chemises d'autrefois passées à la teinture, des kilos de vaisselle.

P1040809 (Copier)

P1040808 (Copier)

P1040807 (Copier)

P1040806 (Copier)

Alors si vous avez envie de faire un saut du côté de Paimpol, ne tardez peut-être pas trop car je ne sais pa où en est ce projet de vente du magasin !

Posté par mimiweb à 22:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


lundi 21 février 2011

De chêne en glands puis en roses...

Odile me disait que "mon" chêne devait être un chêne vert, plutôt commun dans le sud... Vérification faite... oui et non... Non parce que le chêne vert, tel qu'il est le plus connu (Quercus Ilex) est, comme son nom l'indique, apparenté au Houx (on l'appelle aussi faux-houx) à cause du découpage de sa feuille qui évoque celle du houx.
Suivant son conseil, je suis allée chercher sur le Oueb et là .... Rrrooooo... il y en a, il y en a... Tout une liste. La plupart n'ont pas de photo...

Quercus_sp_mosaic_leaves_fruits

Sur cette mosaïque, "mon" chêne est l'image numéro 1 : feuille longue, vert foncé,  vernissée avec un gland plutôt de forme allongée à la cupule enveloppante. Sauf que celui-là.... n'a pas de nom !!!

En fouillant, j'ai trouvé cette image :

800px_Quercus_virginiana_leaves_acorns

La feuille de ce chêne Virginiana me plairait bien mais le gland est carrément noir... Pourtant, là, la feuille conviendrait. Donc on en retiendra qu'il doit s'agir d'un chêne américain et, sans doute un hybride, auquel on a fait admettre qu'il ne fallait pas pousser trop haut contrairement à la forme d'origine qui doit atteindre entre 5 et 8 m.

De toute manière, compte-tenu de notre résultat en teinture, cela n'a pas tant d'importance car le beige obtenu n'a rien de rare qui vaille que l'on cherche le chêne et ses glands !

Je vous ai laissés hier soir avec un bouillon de pétales de roses en vous disant que je l'avais vu virer du rose indien au violet profond. Pendant que j'écrivais cela, le tissu continuait de poser dans la décoction tout en refroidissant, moment où les fibres prennent effectivement la teinture selon l'auteur de mon livre : Setsuko Ishii.

En sortant mon tissu pour le rincer trois fois à l'eau claire de tiède à froid, je n'avais plus de violet du tout... J'espérais donc un gris qui aurait des tendances violines. Voici ce que j'ai obtenu de mes derniers essais, après séchage sur fil à linge dans mon sous-sol :

P1030223__Large_

Vous ne vous situez plus dans les coloris obtenus ? Alors voici la même photo légendée...
P1030224__Small_

Eh oui... Mes pétales de roses m'ont donné du vert !!! Un fort joli vert-de-gris que j'aime beaucoup. Moralité, votre décoction de pétales de roses ne doit pas cuire trop longtemps. Après ébullition, ne prolongez pas le mijotage mais limitez-le à 5 à 8 minutes maxi et coupez la flamme. Filtrez votre bouillon et laissez-le refroidir un peu. Ajoutez votre Alun dès que vous arrivez aux alentours de 30°, plongez les tissus et montez à ébullition. Stoppez quasiment aussitôt l'ébullition atteinte sinon, d'un coup d'un seul, la couleur bascule. A moins que ce vert vous séduise aussi, auquel cas .....

 

Posté par mimiweb à 15:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 20 février 2011

Je fais feu de tout... bois, pétale, graine....

Je vous avais promis un nouvel épisode de mes soupes de sorcière.... Le voici !

P1030198__Small_

J'avais envie de recommencer une teinture aux pelures d'oignons. La précédente avait été faite avec 6 gr de pelures, j'ai, cette fois, mis quatre grosses poignées de pelures dans une chaussette de nylon en guise de filet. J'ai aussi choisi de préparer mes tissus en faisant un éventail serré de deux carrés que j'ai bloqués entre deux planchettes de bois. Ainsi, seuls les plis sont en contact avec le liquide qui teinte, le reste est protégé par les baguettes. Et puis, sur une sorte de manche, j'ai torsadé un autre carré de coton et j'ai tassé cette torsade vers l'extrémité du tube. Ligatures à l'élastique.

P1030208__Small_

Même si le jaune obtenu est moins acide que ce que rend la photo, je suis contente des effets produits par les ligatures (au premier plan). A droite, on aperçoit également deux carrés "rouillés" selon la bonne vieille méthode du trempage quelques jours avec eau, vinaigre blanc et morceaux de fer déjà rouillés ou pas... Certains morceaux laissent des empreintes intéressantes.

P1030200__Small_

J'avais aussi repéré la teinture possible à partir de pelures de mandarine. J'ai cinq mandarines dans ce gobelet et j'ai débité les pelures en tout petits morceaux. Comme je continue de fonctionner sur le principe de la décoction, je devais normalement commencer par faire la décoction en faisant juste bouillir mes pelures dans l'eau. J'y ai glissé tout de même un carré de coton pour voir.... J'avais lu que la mandarine teignait faiblement alors je n'escomptais pas de résultat intéressant sauf que....

P1030203__Small_

Zut, je dis Zut parce que mon tissu n'a pas été mordancé. Pourtant, admirez la jolie nuance obtenue, rien qu'avec les pelures de cinq mandarines... et la préparation de la décoction...
Vous faites la différence entre décoction et infusion ? L'infusion, c'est verser une eau frémissante sur un produit sec et laisser poser quelques minutes avant de consommer, la décoction c'est mettre le produit sec dans de l'eau froide, monter à ébullition et laisser mijoter un certain temps... Dans mes recettes, la plupart du temps, le temps de mijotage est de 10 minutes.
Me voilà donc avec un tissu non mordancé mais déjà joliment coloré. A remettre donc, avec ses frères immaculés, dans la décoction obtenue mais avec l'alun qui permet au tissu de mieux admettre la couleur et de ne pas la repousser.

P1030205__Small_

J'avais aussi une fleur en picot irlandais qui m'a été offert. Il a été crocheté en coton, peut-être blanc à l'origine mais il est devenu marron-rouille, comme s'il avait pris les couleurs d'une déteinte de cire au fond d'un vieux tiroir... Petite tentative de récupération ?


P1030212__Small_

Pas si mal... Mais l'orange est moins lumineux... Plus marronné, plus beige... enfin, moins orange, quoi !

Il y a quelques temps, j'avais aussi repéré, aux abords du supermarché, un petit arbre qui semble donner des glands. Un chêne ? Non, non... Je ne sais pas ce que c'est mais il donne bel et bien des glands. Je les ai fait tremper quelques jours pour en ramollir la coque afin de pouvoir les trancher en deux au couteau. On verra bien ce que ça fait...

P1030172__Small_

Comme vous le voyez, la feuille est loin de faire penser à celle d'un chêne...
P1030173__Small_

Mais le fruit est bien un gland, pourtant.... J'ai vu les mêmes arbres sur la place de l'église à Hauteville-la-Guichard. Certaines comprendront pourquoi j'en parle.
Donc, j'ai fait tremper avant de couper en morceaux mais je ne vous cache pas que c'était loin de sentir la rose quand j'ai ouvert le pot (j'avais mis un couvercle pour éviter que mon chat n'aille goûter ce breuvage douteux).

P1030211__Small_

Il était temps que je m'en occupe et j'ai procédé à un lavage préliminaire des glands avant de démarrer ma cuisson de décoction.

P1030214__Small_

En fin de cuisson (mis à l'eau froide, ils ont d'abord bouilli et j'ai baissé le feu pour ramener le mijotage doux durant une quinzaine de minutes), les glands avaient pris des odeurs de châtaignes.... Un peu... Vaguement...

P1030215__Small_

En versant la décoction, que j'ai dû filtrer avec un bas, le jus avait une couleur de café. Impossible que la teinture fît du rose alors ? Comme j'ai constaté que pour les marron et pour les beige, on emploie plutôt le Sulfate de Cuivre que l'Alun, j'ai utilisé le sulfate de cuivre (2 cuillerées à café dans le bouillon refroidi - puis on met le tissu à teindre, on monte à ébullition, on réduit à petit mijotage pendant 10 à 15 minutes et on éteint le feu en laissant la préparation refroidir tranquillement, tissus dedans).

P1030221__Small_

Voilà les couleurs obtenues. J'avais, en plus du linge blanc, ajouté un des carrés à rayures préparés pour la teinture à l'oignon et le morceau orange obtenu lors de la fabrication de la décoction de pelures de mandarines.  Ce dernier, déjà coloré, est devenu d'un beige soutenu. Le carré rayé, est devenu beige clair, les rayures jaunes obtenues avec la teinture à l'oignon ont viré au beige profond. Les autres tissus semblent avoir moins pris la teinture beige mais, à cette heure-ci, ils sèchent sur le fil à l'ombre de mon sous-sol. Nous verrons demain quelle bonne surprise ils nous réservent. Il n'y a pas de raison !!!

Dernière petite expérience, cette fois avec les roses de la Saint-Valentin. Elles n'ont pas aimé le chauffage et ont quasiment séché sur tige. Plutôt que les jeter, j'ai haché les corolles dans de l'eau .....

P1030217__Small_

Vous avez-vu à quoi employer un ancien poëlon pour fondue bourguignonne ?  Donc, émiettage des cinq roses dans un litre et demi d'eau froide. Montée à ébullition et mijotage une dizaine de minutes....avant de couper la flamme, de mettre le couvercle et de laisser la décoction se faire. Je peux vous dire que le jus était d'un rose fuchsia particulièrement intéressant !!! En plus, tout comme la mandarine, la rose sent bon...
Pour ajouter un peu d'acide acétique, j'ai allongé ma décoction filtrée de vinaigre blanc et j'ai plongé mes tissus dans ce bouillon rose indien magnifique. J'ai porté le tout à ébullition et j'ai laissé mijoter à petit feu.... Un peu trop longtemps sans doute ! 10 minutes suffisent mais, en laissant encore un peu, j'ai vu la couleur virer et mon joli rose s'éteindre pour donner une sorte de violet profond. Actuellement, le tissu est toujours dans le poëlon que je vais aller vider de son jus. Je rincerai mon tissu une première fois à l'eau tiède puis plusieurs fois à l'eau froide jusqu'à n'avoir plus de dégorgement de couleur. Mais de quelle couleur sera mon tissu ? Vous le saurez.... demain si vous êtes sages !!!

En attendant, je complète mes pages de constats pour mémoire :

P1030218__Small_

Je vous fais un bisou et je vous dis à demain ?

P1030174__Small_

Posté par mimiweb à 19:27 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 3 février 2011

Jaune mais pas tant que ça

P1030036__Small_

Juste pour que vous voyiez ce que donnent mes teintures, une fois les tissus secs... Convenons-en, le jaune n'est pas vraiment citronné : une question de proportions, probablement. 6 gr de pelures d'oignons rouges semblent portion congrue. Un conseil, essayez avec davantage !
Le beige rosé obtenu avec les lichens semble bien pâle, pour le coup. M'en fiche, c'est pour y remettre tampons et impressions...

Posté par mimiweb à 18:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

mardi 1 février 2011

A l'heure de la soupe

Vous avais-je montré les livres reçus qui parlent de teintures, chimique et naturelle ?

P1030024__Large_

Voici donc le premier, davantage axé sur les teintures chimiques et les effets à obtenir en jouant et en manipulant les tissus. En fin de manuel, il est toutefois présenté un certain nombre de teintures à obtenir avec des éléments naturels mais, curieusement, les temps de macération et d'ébullition ne sont pas du tout les mêmes que dans le livre suivant, reçu il y a peu. Celui-ci propose de très longs temps de "cuisson" et ses recettes tiennent sur une seule page. Voyez plutôt :

P1030025__Large_

P1030026__Large_

P1030027__Large_

Si ce premier volume me paraît plus adapté à des personnes sachant déjà faire, le second livre me semble mieux convenir à quelqu'un qui débute... Comme moi ! Les proportions sont plus raisonnables, on teint du tissu en petites quantités pour faire des essais et les temps de réalisations sont plus modestes. Toutefois, comme je suis nulle en pâtisserie, je me dis qu'il vaut mieux allonger un peu les temps indiqués, non ? Un gâteau pas cuit ne sera pas bon même si on a mis tout son coeur à le préparer....

P1030019__Large_

P1030020__Large_

P1030021__Large_

P1030022__Large_

P1030023__Large_

Pour les pelures d'oignons, comme je l'avais déjà dit, il suffit de vider la caisse d'oignons du supermarché des pelures qui sont tombées au fond. En revanche, un responsable du rayon passera le sachet en marque zéro afin que la caissière n'ait pas de problème "oh ben comment je passe ça, moi ? Il n'y a pas de prix ? Vous avez pesé ?"... Ne perdons pas de temps et prenons les devants...

J'ai acheté de l'alun en pharmacie ainsi que du sulfate de cuivre mais je n'ai encore, à ce jour, employé que l'alun. Sachez que le sulfate de fer, que l'on m'a vendu 5 euros les 50 gr à la pharmacie, pourrait ne coûter que 8 euros le kilo si on le prend en jardinerie !!! Le Sulfate de Cuivre étant le bon vieil antimousse que tout le monde connaît... par contre : gare à la pollution. Ne pas jeter n'importe où, n'importe comment et surtout pas dans le réseau.

Pelures d'oignons en panier, je me suis jetée à l'eau (froide) pour tenter une première teinture avec ..... du lichen !!!! Je vous ai bien eus ? Eh oui, j'avais lu voilà longtemps que le lichen me donnerait du vert de gris, ressemblant à sa couleur quand il est collé sur l'arbre. Alors mon sang n'a fait qu'un tour, j'ai cueilli, j'ai fait sécher, j'ai pesé 300 gr de lichens pour 30 gr de coton sec, préalablement lavé et séché et puis..... la grande aventure a pu commencer :

P1030015__Large_

P1030016__Large_

Et j'ai obtenu......
P1030017__Large_

Ou est donc le vert de gris que l'on m'avait promis ? Aurais-je mal lu ? Même Gimmick n'en croit pas ses yeux et manipule le tissu pour vérifier
P1030018__Large_

Un beige pas vilain du tout, qui va s'éclaircir et griser un peu en séchant....
Pas question de rester sur un couleur maussade, si on parlait oignons, donc ?

P1030028__Large_

Même procédure pour un résultat nettement plus jaune et plus lumineux ! A voir ce qu'il donnera une fois sec mais là, il me plait bien, à moi, ce jaune un peu moutardé... A noter que les pelures étaient des peaux d'oignons rouges exclusivement. Je voulais voir...
P1030029__Large_

On croirait presque une teinture au Curcuma. Comme j'avais une grande bassine, j'ai repris l'un des tissus teintés au Lichen ; je l'ai plissé sur lui-même, j'ai mis un élastique à chaque extrémité, j'ai replié le boudin en deux et ligaturé le repli avec un élastique. Le beige du fond n'a pas empêché le jaune de prendre le pas tout en épargnant les zones nouées...
P1030030__Large_

Sympathique résultat qui me fera un fond épatant pour un futur monoprint ou une application de tampons de peinture... Affaire à suivre, l'aventure continue !

Posté par mimiweb à 08:52 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 16 septembre 2009

Que devient mon tissu rouillé ?

Ma soupe de sorcière n'a pas produit les effets escomptés. Je souhaitais teindre en vert le reste du tissu (couleur qui aurait dû très bien s'harmoniser aux ocres orangés de la rouille) mais....

DSC05800__Small_

Je pense que la rouille s'est diluée et a contribué à faire passer le coupon au brun. Bof .... Donc, ne désarmant pas, j'essaye la vraie teinture chimique puisque la teinture naturelle n'a pas pris et j'opte pour un turquoise pur.

DSC05804__Small_

Bon.... l'accent coloré existe et les petites taches blanches qui ponctuent les parties rouillées semblent donner un relief à mes empreintes. On dirait même que les objets posés pour la rouille sont encore là, en volume. Amusant... Bon ... et à présent ? Je réfléchis...

Posté par mimiweb à 11:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 14 septembre 2009

Soupe de sorcière

Je vous ai dit, l'autre jour, que je ne renonçais pas à aller au bout de mon idée avec ce morceau de coton que la rouille m'a un peu trop dévoré. Aujourd'hui, une odeur d'herbe chaude flotte dans ma cuisine et une soupe de sorcière bout dans une vieille casserole.

DSC05799__Small_

Je tente une décoction de feuilles de noisetier pourpre. Quoi ? Les feuilles sont vertes ? Ben oui, moi aussi j'en suis toute étonnée car je peux vous dire que d'habitude elles sont vraiment pourpres comme les prunus. On verra bien. Il paraît que le noisetier pourpre donne un vert superbe. Tentons la chose on n'est plus à un échec près avec cette expérience.

Posté par mimiweb à 09:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 16 janvier 2009

Découverte textile : la gaze thermofusible

Je la connaissais de réputation, je voulais l'employer : la gaze thermofusible. Elle ne se dégrade pas à la chaleur du fer à repasser mais à celle du décapeur thermique car il lui faut tout de même une vraie grosse chaleur pour se dessécher et s'effriter. Mais j'ai connu quelques difficultés.
D'abord, il faut vraiment rapprocher la buse du décapeur à trois ou quatre centimètres seulement du produit. Ensuite, il faut gratter avec un morceau de bois (baguette chinoise en bambou) pour travailler la fibre à temps, dès qu'elle commence à "bouger" et, enfin, il faut savoir que le fait de teindre préalablement le tissu ralentit le processus.
DSC02391__Large_
Mais j'avoue avoir été un peu désappointée par le peu de réactivité de la matière qui n'évolue qu'une fois brûlée. De ce fait, on a des colorations brunes et noires un peu gênantes et, surtout, on n'observe aucune déformation de type boursoufflures, cloques ou trouées spontanées que j'espérais. Il faut que j'apprivoise ce produit que je ne connais pas suffisamment.

Posté par mimiweb à 13:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « décembre 2019 
    dimlunmarmerjeuvensam
    1 2 3 4 5 6 7
    8 9 10 11 12 13 14
    15 16 17 18 19 20 21
    22 23 24 25 26 27 28
    29 30 31     
    <$BlogWidgetFollowGooglePlus$>