LE BLOG DE MIMIBLUE

mardi 21 octobre 2014

Derniers beaux jours ?

Hier soir encore le ciel nous annonçait un lendemain ensoleillé et il n'a pas menti car la journée a été franchement estivale. Il parait que demain il devrait faire plus frais et, surtout, y avoir un bon coup de vent.... J'ai déjà pris quelques précautions en rentrant mon orchidée Cymbidium prete à fleurir.... Cela faisait cinq ans qu'elle n'avait pas fleuri et je la croyais en fin de vie au point que l'hiver dernier je ne l'ai pas rentrée du tout. Comme quoi, un traitement un peu rude peut réveiller !

2014-10-191 (Copier)

Hier dimanche, très beau temps encore. Une véritable journée d'été. La journée de pluie que nous avons eue la semaine dernière a provoqué la croissance insolite de champignons non identifiés.... Ceux-ci ont poussé dans l'herbe sèche de tonte laissée sur la terre en paillage anti mauvaises herbes.

DSCN3484 (Copier)

DSCN3486 (Copier)

DSCN3487 (Copier)

Etonnant, n'est-ce pas ?

En tout cas, la campagne était superbe et les paysages prenaient un relief particulier....

DSCN3488 (Copier)

DSCN3489 (Copier)

DSCN3491 (Copier)

DSCN3492 (Copier)

Dans le groupe il y a une oie blanche.... J'ai un petit faible pour celle-ci. Elles sont amusantes, ces oies... Elles sont un peu craintives et sitot que l'on bouge, elles cacardent bruyamment mais certaines semblent ajouter leur petite voix à celle des autres, comme certains humains, peu courageux, crient derrière les meneurs dans les manifestations mais se taisent dès que leur voix pourrait s'isoler et etre entendue....

DSCN3497 (Copier)

2014-10-192 (Copier)

Il fait si beau que le bord de mer était aussi grouillant de baigneurs qu'au milieu de juillet. Impressionnant. Les vacanciers de Toussaint ont de la chance pour le début de leur séjour...

DSCN3503 (Copier)

DSCN3506 (Copier)

DSCN3507 (Copier)

La journée s'achevant, les mouettes ont déjà choisi le rocher sur lequel passer la nuit. Elles ne s'envolent plus guère.... elles recommenceront demain...

DSCN3508 (Copier)

DSCN3513 (Copier)

Désolée pour le manque d'accent circonflexe mais impossible de l'utiliser, il s'installe en double et avant la lettre concernée. Comme deux sourcils. Ce n'est pas vraiment ce que l'on attend d'eux. Je ne sais trop ce qu'il se passe avec Canalblog.... Les messages s'inscrivent en brouillon qu'on ne peut pas effacer en plus de l'article lui-m^^eme et voici ce que l'on obtient quand on appelle l'accent circonflexe.... Bizarre, bizarre...

Posté par mimiweb à 00:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


lundi 20 octobre 2014

Fil rouge

expo-lacure-nov_2014

Pour la deuxième fois cette année, les artistes de Trame de soi s'installent à la Cure, le pôle touristique et culturel de St Jean St Maurice sur Loire pour présenter "le fil rouge", une exposition d'art textile contemporain.

L’association propose une vision élargie de l’art textile contemporain : les savoir-faire ancestraux sont réactualisés, interrogés, transformés, mis en scène dans un parcours textile. Un parcours qui se poursuit jusque dans les ruelles médiévales du village à travers des installations textiles inspirées du mouvement « yarn bombing » ou tricot-graffiti ou encore tricot urbain : le mobilier urbain, les portails, les balcons, les murs s’habillent de tricots et de fils colorés dans un camaïeu de rouge. Trame de Soi, en collaboration avec les habitants, propose une véritable œuvre collective et participative au cœur de ce village qui accueille les métiers d’art. Le visiteur est invité à suivre « Le fil rouge » et à découvrir le village avec un autre regard.

Vernissage samedi 25 octobre Accueil au Manoir de la Mure à 17h30 à St Jean St Maurice sur Loire pour découvrir le parcours textile avant de rejoindre La Cure.

Quand : du 25 octobre au 30 novembre 2014 - ouverture les vendredi, samedi et dimanche de 14h30 à 17h Entrée libre Visites commentées : les samedis à 15h30, sur rendez-vous les autres jours Contacts/Renseignements : La Cure, pôle touristique et culturel, Place du 19 Mars 1962, 4155 St Jean- St Maurice sur Loire – 04 77 62 96 84 – lacure@roannais-agglomeration.frwww.lacure.fr

Posté par mimiweb à 14:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Chien perdu : recherches solidaires

107364_430x430_1

Ce très beau chien n'est pas le mien et il n'a pas été perdu en Bretagne non plus. Son histoire débute à Luynes dans le Midi. Mon but est de participer à la recherche de ce très beau chien en faisant circuler l'information. Je sais que j'ai des lectrices du Sud de la France et c'est vers elles que je me tourne en leur demandant de faire circuler l'info voire l'affichette dans les départements 13 - 83 - 05 etc....

Cette race est très élégante et ce genre de chien peut plaire mais ne gardez pas un chien trouvé avant de l'avoir mené chez un vétérinaire pour vous assurer qu'il ne manque à personne, qu'il n'est ni pucé ni tatoué et, après seulement, prenez la généreuse décision de garder le chien en milieu protégé et aimant. Vouloir le bien-être d'un animal passe aussi par sa restitution à ses maîtres qui le pleurent....

http://www.chien-perdu.org/107364

Posté par mimiweb à 14:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 19 octobre 2014

Une balade dans le Morbihan ?

affichetfd2014

La Gacilly, dans le Morbihan, accueille  samedi 8 et dimanche 9 novembre  le salon "Toutes fibres dehors, la fibre éthique", organisé par l’association TMAB  (Textiles métiers d’Art Bretagne). Au programme :

-   plus de 40 artisans, professionnels du textile qui travaillent de manière artisanale et vendront leurs créations : vêtements, bijoux, chapeaux, textiles pour l’ameublement… - des associations pour vous informer et vous sensibiliser aux diverses problématiques posées par l'industrie du textile mondialisé en termes économiques, environnementaux, sanitaires.... et les solutions alternatives existantes ou à développer - un défilé de mode (à 15h30 le samedi et dimanche) démonstrations des savoir-faire spécifiques autour des fibres naturelles. : salle des fêtes de la Gacilly (fléché depuis le bourg) Combien Entrée 3€, gratuit pour les moins de 12 ans Quand : 10h-19h le samedi et 10h-18h le dimanche Plus d’infos : association.tmab@gmail.com

Posté par mimiweb à 23:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

lundi 13 octobre 2014

Marées d'octobre

On se rappellera longtemps de septembre, de son soleil, de sa chaleur.... Octobre ne nous laissera peut-être pas de souvenirs aussi sublimes : les températures baissent, les petits matins se font frisquets et la pluie s'invite. Hier, notre dimanche a été arrosé toute la journée. De quoi renoncer à toute sortie....

Pourtant, nous ne nous y préparions pas. Vendredi dernier encore, la haute marée avait gonflé le port et m'avait donné l'envie de photographier cette ambiance encore un rien estivale...

La cale de descente de bateaux était quasiment recouverte. On est loin cependant des très grandes marées qui avaient fait monter l'eau jusque dans la rue...

DSCN3410 (Copier)

 

DSCN3411-001 (Copier)

Un niveau d'eau épatant pour initier les plus jeunes au kayak ; le moniteur est monté en paddle sur la planche pour crier ses directives. Il y a quelques jours il organisait une sorte de régate à partir de la plage. Les enfants devaient courir, rattraper le kayak dans l'eau et y monter (le plus difficile sans doute) puis pagayer jusqu'à une bouée à contourner avant de revenir vers la plage et passer le relais au suivant.... Les montées à bord ne manquaient pas d'intérêt, les enfants (12 - 13 ans je pense) ne pensant pas à mettre la pagaie dans le bateau avant d'y grimper ! On a même vu un dessalage sur 25 cm de fond !

DSCN3412__Copier_

Quand la marée descend et s'éloigne très loin du rivage, c'est sur la grande plage du Moulin qu'il faut aller. Les pêcheurs à pied vont au plus loin, au ras de l'eau, pour trouver des coques toutes fraîches qui n'ont pas eu le temps de prendre le soleil trop longtemps à marée basse. Idéalement, il faut "suivre" l'eau et descendre avec elle au plus loin qu'elle recule.

DSCN3427 (Copier)

DSCN3428 (Copier)

DSCN3429 (Copier)

Les oiseaux marins, toujours aussi opportunistes, forment de grandes mares blanches, patientes et immobiles. Les passants les font déplacer de quelques mètres seulement ; ils s'élèvent dans le ciel puis redescendent pour se poser à nouveau.... Ils savent que les pêcheurs vont sortir des coquillages qu'ils n'emporteront pas. Ils savent qu'après le départ des hommes, ils pourront à leur tour commencer leur moment de pêche. Ils ne sont pas désireux de trop s'éloigner au risque de louper la cantine du soir !

DSCN3430 (Copier)

DSCN3431 (Copier)

DSCN3432 (Copier)

DSCN3433 (Copier)

DSCN3434 (Copier)

DSCN3435 (Copier)

DSCN3436 (Copier)

DSCN3437 (Copier)

DSCN3438 (Copier)

Le chien, fatigué sans doute d'avoir déjà couru le long de la mer, n'avait même plus envie de foncer dans le groupe d'oiseaux pour les faire déguerpir et les oiseaux, blasés d'autant de passages, semblaient ne pas redouter la présence du chien..... Ou bien ils l'avaient vu en train de courir et étaient convaincus qu'il ne présentait plus le moindre risque ?

DSCN3439 (Copier)

DSCN3440 (Copier)

DSCN3441 (Copier)

DSCN3442 (Copier)

DSCN3443 (Copier)

DSCN3444 (Copier)

DSCN3445 (Copier)

Bien sûr, tu l'as compris, j'utilise beaucoup mon zoom pour aller chercher les images très loin sur l'estran.... Comme on a plus de fesses que de visages, le risque d'atteinte à l'image individuelle est moins risqué....

La preuve avec cette image qui suit et qui semble avoir été prise de près. Pourtant, mon zoom est allé chercher mes pêcheurs au ras de l'eau................

DSCN3446 (Copier)

........................ loin, loin du niveau habituel de retrait de l'eau...............................

DSCN3447 (Copier)

.................................................. trèèèèèèèèèèèèèèèèès loin de là où je me tenais, sur le sable de la plage !!!!!

DSCN3448 (Copier)

Comme me le rappelait une petite camarade de jeux photographiques, Haude de Balade Nature, les oiseaux seront bientôt là pour passer l'hiver et je pourrai à nouveau partir en quête d'autres pêcheurs, d'autres voyageurs !

Posté par mimiweb à 14:30 - - Commentaires [16] - Permalien [#]



A noter sur ton agenda 2015

SAKARTONN, le blog de Véronique, nous informe de deux superbes expositions au début de l'année 2015. Les Parisiennes, les Provinciales qui pourront monter à la capitale, les voyageuses auront la chance de pouvoir toucher du doigt  apprécier le travail de nos grands couturiers comme Jeanne Lanvin et Balenciaga.... et on espère bien voir les photos si elles sont permises ! 

 

26123-20

 

Sur son blog, Véronique te met tous les liens utiles..... Va vite relever les dates de ce calendrier d'exception !!!

Posté par mimiweb à 11:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 7 octobre 2014

Elle a vécu ce que durent les roses

 

« Il reste toujours un peu de parfum à la main qui donne des roses ».

CONFUCIUS (551 avant J.C. – 479 avant J.C.) Philosophe chinois

 

2014-10-07 (Copier)

Parmi mes rosiers, il en est un que j'avais acheté pour "blanc" et "parfumé" mais à mon sens il est plutôt jaune pâle et il ne sent rien du tout..... J'ai été un peu déçue quand j'ai vu que le premier bouton n'était pas blanc pur.

Ces roses que j'ai photographiées m'ont été offertes. Et pour du blanc, voilà un vrai blanc, pur, mat, ombré de bleu. Comme j'aime....  Alors je sens que je vais tenter la bouture. Martine, si tu me lis, je veux bien une tigette de ton rosier blanc pour tenter la bouture. J'ai le pot avec la terre et l'humidité qu'il faut, manque juste la branche pour couper sous une pousse de feuilles et trois yeux de hauteur...

Après, tout ne sera plus que question de temps et ..... de chance !

Posté par mimiweb à 23:38 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 5 octobre 2014

Encore Trame de soi

trame de soi2

Et toujours les infos sur le site de TRAME DE SOI....

Posté par mimiweb à 22:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Région Rhône-Alpes

Si seulement la région Bretagne pouvait en faire autant..... Cela viendra peut-être un jour. En attendant, celles et ceux qui habitent la région Rhône-Alpes vont pouvoir se régaler avec....

TRAME DE SOI

Pour en savoir plus : Trame de soi !

Posté par mimiweb à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 30 septembre 2014

Eté indien...

Les prévisions météo veulent nous faire peur.... Ainsi, avec septembre, l'été indien pourrait nous quitter ?

DSCN3369 (Copier)

DSCN3370 (Copier)

Je ne suis pas prête !!!! J'ai encore besoin d'été, j'ai encore besoin de soleil, j'ai encore besoin de chaleur..... Qu'aurais-je pu faire au jardin sans ce très beau temps ? Et puis, avec ce jardin tel qu'il est à ce jour, il y a une 'tite baisse de moral alors j'ai besoin du soutien de la lumière solaire. Je ne suis vraiment pas prête à autre chose.... La fatigue, sans doute....

DSCN3384 (Copier)

Là-bas, à la campagne, le temps marque sa course aussi. Les arbres perdent leurs feuilles.... Et pour démontrer que l'an dernier était bien différent de cette année, les oies ont décidé d'être gentilles. L'année dernière, je ne pouvais presque pas les photographier, elles étaient agressives à travers le grillage. Même le fermier prenait un bâton pour aller leur porter leur nourriture....  Cette année, elles sont presque timides et reculent dès que l'on bouge. Elles chantent et nous répondent, elles sont jolies.... Leur destin me peine encore plus. C'est idiot, non ?

DSCN3394 (Copier)

DSCN3395 (Copier)

DSCN3396 (Copier)

DSCN3397 (Copier)

DSCN3398 (Copier)

L'automne a ses inconvénients....

Posté par mimiweb à 23:35 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 28 septembre 2014

Saint-Malo fin septembre

Moi qui ai souvent, très souvent même, visité Saint-Malo, je crois bien que c'est la première fois que j'y vais sans que le vent y souffle, sans que les petites rues se transforment en hôtels de courants d'air, sans que la balade sur les remparts ne me recoiffe comme un chien fou. J'y ai eu un temps sublime, merveilleusement beau, merveilleusement bleu.... Un temps comme jamais. J'avais envie de boire la mer, de manger le ciel, de courir sur la plage et de finir couchée dans l'eau.... Bref, Saint-Malo fin septembre était une balade qui va me laisser un grand souvenir.

DSCN3207 (Copier)

Très franchement, l'arrivée à Saint-Malo par la route est loin d'être top. On passe d'abord tout un quartier industriel construit de hangars noircis, vides pour certains, déglingués pour d'autres. Franchement, très franchement, l'arrivée à Saint-Malo est triste et pas très clean. Fort heureusement, tout s'arrange à l'approche des bassins portuaires et des remparts...

DSCN3208 (Copier)

DSCN3209 (Copier)

DSCN3210 (Copier)

Et dès que l'on s'approche des portes de la ville fortifiée, on s'engouffre avec bonheur à l'intérieur de la ville ancienne.... intra-muros.

DSCN3211 (Copier)

Certaines maisons réservent de belles surprises, comme cette librairie ancienne dont j'aime beaucoup l'allure et les couleurs...

DSCN3214 (Copier)

Suspendus au dessus des rues, des calicots invitaient à visiter l'exposition réservée aux Terre-Neuvas. Je connais pas mal l'histoire des Terre-Neuvas pour avoir habité non loin de Paimpol et avoir visité le Musée de la mer de cette ville où l'histoire de la pêche morutières est largement développée. "Pêcheurs d'Islande" n'est pas le moindre des documents...

DSCN3215 (Copier)

On apprend que la pêche morutière a évolué depuis les lignes à hameçons jusqu'au chalutage intensif et qu'il pouvait exister deux modes de traitement du poisson : de manière sédentaire, en faisant sécher les morues sur les galets (les graves) sur les plages d'Islande ou de Saint-Pierre & Miquelon (ce qui n'allait pas sans quelques grognements des pêcheurs locaux) ou de manière itinérante, en salant les poissons préparés à bord. Dans les deux cas, les pêcheurs quittaient terre et famille pour cinq à six mois. L'exposition nous propose des documents intéressants comme les lettres de l'armateur au capitaine pour le recrutement des pêcheurs, les commandes de matériels indispensables comme les hameçons, les tranchoirs, les couteaux etc... mais aussi les tonneaux, les pelles à sel, ou les médicaments qui serviront au médecin de bord pour soigner ces hommes au métier périlleux.

DSCN3216 (Copier)

DSCN3217 (Copier)

Quelques vêtements témoignent aussi de la difficulté du métier quand le pont du bateau se transforme en glacier et qu'il faut des clous saillants sous les bottes-sabots pour réussir à tenir debout. Les hommes devaient apprendre la couture et le tricot ; il leur fallait savoir repriser aussi et s'ils savaient, aujourd'hui, combien nous admirons ces reprises faites à la laine ou au gros coton. Reprises qui ne sont pas sans évoquer le chiku-chiku ou le sashiko. Les textiliennes auront traduit...

DSCN3218 (Copier)

DSCN3219 (Copier)

(Oups.... je n'ai pas pu résister.... L'est pas beau, ce calçon ? )

DSCN3220 (Copier)

DSCN3221 (Copier)

DSCN3222 (Copier)

DSCN3223 (Copier)

Parmi les publicités invitant à consommer de l'huile de foie de morue, il en est une (en bas à gauche) qui dit : "Prenez-en, Dieu l'ordonne !"... Purée... Voilà qui est assez surprenant... Je ne sais pas si l'argument laisserait de marbre, en ce moment ?

DSCN3224 (Copier)

Par contre, les petits foies de morue fumés sont effectivement un délice, délicatement tartinés sur de petits toasts grillés ou des mini biscottes, à l'heure de l'apéritif. Essayez : je vous l'ordonne !!! (pffff)... Sans blague, essaie et tu me diras si tu as aimé. Moi, j'adore !

DSCN3225 (Copier)

DSCN3226 (Copier)

Durant un instant, penchée sur les morues sèches salées, je lisais les panneaux et, petit à petit, l'odeur a commencé à me déranger. Une idée très objective de ce que devaient endurer les pêcheurs à bord de leurs bateaux, le nez immanquablement sur le poisson séché,  découpé, salé, boucanné...

Et que dire des doris, si légers et si fins, à bord desquels les marins s'éloignaient de leur navire pour pêcher à la ligne en immergeant de longues lignes scandées d'hameçons énormes et plombées de leurres moulés à bord parfois...

DSCN3227 (Copier)

DSCN3228 (Copier)

Quand les doris se perdaient dans les brumes et les brouillards, on utilisait les cornes de brume pour tenter d'indiquer la direction à prendre pour retrouver le bateau. Parfois les hommes se perdaient pendant plusieurs jours avant de retrouver leur bâtiment, parfois ils se perdaient pour ..... toujours. Quelle fin terrible !

DSCN3229 (Copier)

DSCN3230 (Copier)

Au sortir de la Chapelle Saint-Sauveur où se tenait cette exposition, l'air semblait soudain plus léger à respirer. On est toujours interpellé par les conditions de vie des laboureurs de la mer.

DSCN3231 (Copier)

DSCN3232 (Copier)

Sur les remparts, un jeune goéland de l'année semble très à l'aise sur la pelouse sèche. Manifestement, il est là à longueur de temps et a pris des habitudes avec les habitués.... Il faut dire que les remparts sont le lieu le plus convoité pour venir déjeuner d'un sandwich et que tout le monde se laisse aller à donner quelques morceaux de pain aux goélands, quand ce n'est pas le goéland lui-même qui vient se servir dans ton sac. Gare aux doigts !

DSCN3233 (Copier)

Au loin la mer d'huile m'entraine à déclencher plus souvent encore qu'à l'habitude. J'adore la mer quand elle a cet aspect aussi. Calme, profonde, accueillante, portant au rêve d'éloignement.... La mer est si belle.

DSCN3234 (Copier)

DSCN3235 (Copier)

DSCN3236 (Copier)

Et ce petit goéland qui rapplique au moindre signal. Il est quasiment domestiqué, juste à peine méfiant mais tellement gourmand...

DSCN3238 (Copier)

Un mâle est arrivé aussi qui s'est imposé, chassant femelle et petits pour leur ôter le pain du bec. Un mec, un vrai, un dur, un tatoué....

DSCN3239 (Copier)

Sur la piscine, deux voiliers radio-commandés faisaient des ronds dans l'eau non loin d'une baigneuse décidée à nager dans une eau qui, parait-il, serait encore à 18°, ce qui est une température plutôt enviable en cette saison....

DSCN3240 (Copier)

DSCN3242 (Copier)

DSCN3243 (Copier)

DSCN3245 (Copier)

DSCN3247 (Copier)

Sur le rempart, un goéland marchait à grandes enjambées, précédant les touristes en visite. Un comportement curieusement proche de l'habitude humaine d'arpenter ce chemin de ronde.

DSCN3254 (Copier)

DSCN3256 (Copier)

DSCN3257 (Copier)

DSCN3258 (Copier)

DSCN3259 (Copier)

DSCN3262 (Copier)

Malgré le manque de vent, le Renard a tenté une sortie avec voyageurs à bord. Toutes voiles dehors, il file vers la Pointe du Grouin. Aura-t-il facilement pu revenir à Saint-Malo ou aura-t-il dû le faire au moteur ?

DSCN3263 (Copier)

DSCN3268 (Copier)

DSCN3270 (Copier)

DSCN3273 (Copier)

DSCN3275 (Copier)

Moi qui aime tant les vieux gréements, j'ai eu grand plaisir à photographier ce petit bateau de bois à la coque noire et aux voiles cachou.

DSCN3276 (Copier)

Il s'en est allé manoeuvrer devant les grandes villas Dinardaises que la fin des vacances a vidées. Plus d'occupants, les volets sont fermés, il s'agirait donc de résidences secondaires ? Mince..... Moi qui n'ai pas aussi bien en résidence principale, où ai-je raté le coche pour une ascension sociale aussi réussie ? Il y a des virages qu'il faut savoir prendre à temps mais quand on est jeune, on ne sait pas, quand on est vieux, on sait mais on est...... à la retraite !!!

DSCN3277 (Copier)

DSCN3279 (Copier)

DSCN3280 (Copier)

DSCN3282 (Copier)

DSCN3283 (Copier)

Je quittais Saint-Malo à marée basse sans avoir revu ce mastodonte que j'avais photographié dimanche dernier qui s'avère être un bateau transporteur de passagers pour un trajet  Saint-Malo - Jersey ou Guernesey à la vitesse de 42 noeuds... On l'appelle fendeur ou écrase-vagues, il s'agit des bateaux rapides de Condor Ferries : condor express, condor vitesse etc...

DSCN3284 (Copier)

DSCN3285 (Copier)

Quelques abonnés du club sont venus taper une "boule Bretonne". Il s'agit de s'approcher du petit mais il faut gérer la puissance de sa boule qui doit rouler et seulement rouler (par ou pas par la bande) et qui ne doit pas taper dans le fond du terrain faute de quoi elle est retirée de la compétition. Chaque joueur lance deux boules s'il reste en jeu et s'il n'est pas exclu pour raison d'excès de vitesse !!!

DSCN3288 (Copier)

DSCN3289 (Copier)

DSCN3293 (Copier)

Au-delà du quai où sont alignés les bateaux qui partiront bientôt sur la Route du Rhum, une reproduction de navire-corsaire attire les promeneurs...

DSCN3295 (Copier)

DSCN3296 (Copier)

DSCN3299 (Copier)

DSCN3301 (Copier)

DSCN3305 (Copier)

DSCN3306 (Copier)

DSCN3307 (Copier)

DSCN3309 (Copier)

DSCN3310 (Copier)

DSCN3312 (Copier)

Un dernier regard du côté de la Porte Saint-Vincent,

DSCN3313 (Copier)

un très joli jardin vert et blanc pour rafraîchir l'allée bondée et surchauffée,

DSCN3314 (Copier)

un plan de la ville intra-muros avec, hélas, quelques brillances dûes à la vitrine,

DSCN3316 (Copier)

et l'Hôtel de ville, tellement bien situé que j'aurais aimé avoir le temps de visiter. Mais, hélas, les jours passent deux fois plus vite à Saint-Malo (surtout quand il fait si beau) et il fallait bien repartir !!! J'avoue que ce grand soleil m'a valu quelques "couleurs".... même si, entre les hauts murs de Saint-Malo, règne souvent une ombre magique qui cache les fantômes de corsaires et de quelques pirates...... dont "Nez Teusse", un peut-être aïeul au nez un rien de travers, sans doute un autre effet du vent !

DSCN3317 (Copier)

AUTOMNE (Copier)

Posté par mimiweb à 00:48 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 25 septembre 2014

Juste pour le plaisir....

Juste avant d'aller dormir, quelques images qui me font autant d'effets qu'une histoire racontée au pied de mon lit .... :

DSCN2865 (Copier)

Juste quelques petits bateaux.... Pour leur reflet, pour le bleu du mois de septembre, pour l'estran.... C'est beau, non ?

DSCN2866 (Copier)

DSCN2867 (Copier)

DSCN2869 (Copier)

Et puis l'orchidée qui a été offerte à ma belle-soeur. Elle est collectionneuse et ses amis s'emploient à lui trouver des modèles originaux. Là, on peut dire qu'ils ont tapé juste !

DSCN2870 (Copier)

Posté par mimiweb à 00:12 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 24 septembre 2014

La mer était si proche....

La visite de Dinan étant terminée, c'est vers la mer que mes pas m'ont portée. Il faisait beau, même si parfois le vent se faisait plus frais selon les moments et l'orientation.... La vue n'en était pas moins sublime. De quoi se laisser aller à la rêverie, à la contemplation...

A La Richardais...

DSCN3122 (Copier)

DSCN3123 (Copier)

DSCN3124 (Copier)

DSCN3125 (Copier)

DSCN3126 (Copier)

A Dinard, tout en faisant la promenade contournant le promontoire pour faire face à Saint-Malo....

DSCN3127 (Copier)

DSCN3129 (Copier)

DSCN3130 (Copier)

DSCN3132 (Copier)

DSCN3133 (Copier)

Au loin, la silhouette du Renard, vieux gréement de Saint-Malo, toutes voiles dehors....

DSCN3134 (Copier)

et la plage de Saint-Malo....

DSCN3135 (Copier)

DSCN3136 (Copier)

DSCN3137 (Copier)

et puis les quais avec ce mastodonte qui me semble être un bateau de course bâché. Mais vu de là.... J'ai beau avoir un bon zoom.... En tout cas, ce bateau est absolument énorme. C'est impressionnant.... Il n'y a qu'à comparer sa taille avec le voilier qui passe devant et qui, lui, est déjà d'une belle longueur...

DSCN3138 (Copier)

DSCN3139 (Copier)

Et puis dans la lumière argentée, une silhouette isolée que j'ai envie d'identifier....

DSCN3140 (Copier)

DSCN3144 (Copier)

Et c'est le Marité qui s'apprête à sortir. Hélas, il ne fera pas mouvement vers le large et je ne le verrai pas sous toiles....Dommage !

DSCN3147 (Copier)

Le Renard, lui, ne s'est pas fait prier. Il est passé juste devant pour se faire photographier...

DSCN3150 (Copier)

J'aime le charme désuet de Dinard. C'est un grand bon en arrière dans le temps chaque fois, un retour vers les années folles et la grande heure des bains de mer.

Puis il y aura la promenade le long du rivage : St Lunaire, St Briac puis enfin St Cast....

DSCN3151 (Copier)

DSCN3152 (Copier)

DSCN3153 (Copier)

DSCN3154 (Copier)

DSCN3155 (Copier)

Une pause déjeuner plus "fraîche" que prévue à St Cast et une longue promenade digestive.

DSCN3157 (Copier)

Pour finir avec la visite du Fort Lalatte, fort médiéval désormais privé. Les propriétaires ont eu à coeur de restaurer le fort dans le respect des matériaux de jadis et d'ajouter quelques animations pour le plus grand plaisir du public comme ce musicien présentant des instruments taillés dans le bois ou dans l'os....

DSCN3163 (Copier)

DSCN3164 (Copier)

DSCN3166 (Copier)

DSCN3167 (Copier)

DSCN3168 (Copier)

DSCN3158 (Copier)

DSCN3159 (Copier)

DSCN3161 (Copier)

DSCN3162 (Copier)

DSCN3177 (Copier)

DSCN3178 (Copier)

DSCN3179 (Copier)

Un petit coup d'oeil au Cap Fréhel et à son phare que nous n'aurons pas le temps d'aller voir.

DSCN3183 (Copier)

Ainsi se termine mon périple entre terre et mer, entre ville et fort.

Fort Lalatte (Copier)

Posté par mimiweb à 15:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

mardi 23 septembre 2014

Promenade et vieilles pierres

Tu m'as dit aimer les promenades dans lesquelles je t'emmenais avec moi. Tu m'as dit que tu aimais visiter la Bretagne. J'ai osé le croire et si ce récit ne te lasse vraiment pas, je t'offre une balade supplémentaire avec, cette fois, quelques vieilles pierres.

J'ai passé le week end à Dinan et il se trouve que nous étions en pleines "journées du patrimoine", ce qui a excité ma curiosité pour quelques monuments que je ne connaissais pas, comme la Tour de l'Horloge en haut de laquelle je suis montée pour avoir une vue à 360° sur cette ville ancienne, médiévale, qu'est Dinan....

Mais entrons déjà dans le quartier historique :

DSCN3029 (Copier)

DSCN3030 (Copier)

DSCN3031 (Copier)

Et grimpons au sommet de la Tour de l'Horloge, beffroi civil mi-donjon, mi-clocher, qui a dominé la ville jusqu'au XIXe siècle. Elle avait pour rôle d'affirmer et de défendre l'autorité urbaine. C'est Jehan de Rosnyvinen, seigneur de Vaucouleurs et gouverneur de la ville (1471-1481) qui en pose la première pierre, rue de la "Corduennerye". La tour communale, devenue beffroi, accueille la communauté de ville, les archives et les premiers services de la ville. Souvent victime d'incendies, la ville fait l'objet d'une surveillance grâce à la plate-forme circulaire de la tour. Il est vrai que, de là-haut, la vue est imprenable. Vois plutôt....

DSCN3032 (Copier)

DSCN3033 (Copier)

DSCN3034 (Copier)

La porte de Jerzual permet de distinguer un peu du port ci-dessous,

DSCN3035 (Copier)

DSCN3036 (Copier)

Puis c'est la Basilique Saint-Sauveur que l'on aperçoit,

DSCN3038 (Copier)

DSCN3037 (Copier)

Basilique Saint-Sauveur 1 (Copier)

Ensuite, il s'agit du Couvent des Cordeliers,

DSCN3040 (Copier)

DSCN3039 (Copier)

L'église Saint-Malo,

DSCN3041 (Copier)

DSCN3042 (Copier)

Eglise Saint-Malo (Copier)

L'Hôtel Reslou de la Tisonnais,

DSCN3044 (Copier)

DSCN3043 (Copier)

Le Donjon,

DSCN3046 (Copier)

DSCN3045 (Copier)

La Chapelle des Bénédictines,

DSCN3050 (Copier)

DSCN3048 (Copier)

DSCN3053 (Copier)

DSCN3054 (Copier)

DSCN3066 (Copier)

DSCN3067 (Copier)

DSCN3068 (Copier)

La vue sur le fond de la vallée est imprenable depuis les remparts de Dinan.

DSCN3094 (Copier)

DSCN3095 (Copier)

Malgré la foule venue pour les défis de JERZUAL (série de courses à pied pour récolter des fonds pour des associations d'aide à la recherche) et malgré les journées du patrimoine qui drainaient également beaucoup de monde, il était parfois possible de retrouver un rien de tranquillité dans les rues du quartier historique......

DSCN3096 (Copier)

DSCN3097 (Copier)

DSCN3098 (Copier)

DSCN3064 (Copier)

Ainsi s'achevait la visite de la Tour de l'Horloge et la découverte de la ville,

Tour de l'horloge (Copier)

Et, en descendant par la porte de Jerzual, la promenade prenait fin sur le bord de la Rance, parmi les touristes et les Dinannais sortant de table après un long repas de famille....

DSCN3099 (Copier)

DSCN3100 (Copier)

DSCN3101 (Copier)

DSCN3102 (Copier)

DSCN3103 (Copier)

DSCN3104 (Copier)

En remontant dans la ville, après l'ascension longue et plutôt pénible de la rue Jerzual qui indique une pente à 18 % et des pavés rebondis plutôt glissants, nous sommes allées prendre le frais entre les murs du collège dont seule la cour était accessible.

DSCN3105 (Copier)

DSCN3106 (Copier)

DSCN3107 (Copier)

DSCN3108 (Copier)

DSCN3109 (Copier)

DSCN3110 (Copier)

DSCN3111 (Copier)

Voilà, tu connais un peu mieux Dinan à présent. J'espère que la promenade t'a plu ? Je te prépare, pour demain, un autre billet pour te faire profiter de la suite de ma promenade..... Eh oui, c'est que la mer n'étant pas bien loin, tu me connais : je n'ai pas pu résister !!!

 

Posté par mimiweb à 23:35 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags :

Session de rattrapage

Si l'exposition du printemps dernier, au Mans ou à Rennes n'a pas pu être à votre programme, il est alors possible de bénéficier d'une session de rattrapage puisque l'exposition sera visible prochainement à Laval, dans la Mayenne....

EXPO LAVAL

Posté par mimiweb à 22:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 18 septembre 2014

Dernières nouvelles....

.... de Charly qui n'est pas loin de reprendre la route vers le Massif Central. Le premier jour, j'étais déjà contente qu'il n'affiche pas la troisième paupière, signe infaillible d'un problème de santé ou d'un mal-être. Charly était donc en forme mais, si l'on observe les deux photos faites à deux jours d'intervalle, on peut réaliser les progrès comportementaux. Manifestement, il va de mieux en mieux et sa maîtresse, tout à l'heure, m'indiquait qu'il dormait à ses côtés la nuit dernière. Une très, très bonne nouvelle...

DSCN3020 (Copier)

Sur cette première image, l'on réalise bien que le regard de Charly est plein de méfiance et d'inquiétude. Presque dur. A ce moment-là, il venait seulement de prendre possession de sa boite en carton. Les chats adorent les boites en carton. Ils s'y couchent même si le carton est trop petit.

DSCN3021 (Copier)

Sur cette seconde photo, Charly a un regard plus clair, plus détendu. Il reprend sa position dans la famille, il reprend ses habitudes et ses aises. Charly a retrouvé les siens !

Son ami Basile, chat au départ nettement plus petit en taille, comprend mal que Charly soit revenu mais qu'il n'ait plus le poids d'autrefois, quand, lorsqu'ils jouaient, il l'écrasait en se couchant sur lui.... Bizarre.... En tout cas, ceci n'empêche pas Basile de dormir du sommeil du Juste.

DSCN3019 (Copier)

Quelle belle vie, la vie de chat en camping-car. Non ?

Posté par mimiweb à 23:19 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

Petite pluie ?

Pratiquement rien ce midi mais un peu de pluie tout de même, juste de quoi laisser quelques gouttes....

Clic, clac, ploc.... de grosses gouttes d'orage tombaient sur la terrasse ; quelques minutes plus tard, une petite averse et puis plus rien....

DSCN3025 (Copier)

2014-09-18 (Copier)

Posté par mimiweb à 23:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

Au boulot !!!

Avec le mois de septembre réalisé en art textile, j'ai démontré ma ferme intention de me remettre au boulot. Avant de pouvoir reprendre ce travail, j'avais des encours à terminer tels que :

Avec les tissus obtenus lors de nos bidouillages (avec Irma), j'ai réalisé une très grande pochette à fermeture éclair. Je remercie Momobert d'ailleurs car je planchais depuis un moment pour savoir comment j'allais fermer les côtés de cette pochette. La trousse qu'elle m'a offerte est fermée d'un point de bourdon : j'en ai fait autant et c'est parfaitement ce qu'il fallait ! L'autre pochette peut contenir trois cartes (bleues ou de fidélité). Le hasard est venu à ma rescousse car chaque logement se retrouve d'une couleur différente d'un autre.... J'espère que Véro, qui m'avait demandé ces deux éléments, sera contente du résultat ? La grande pochette étant en lin, elle porte la trace de la pliure que je suis obligée de lui infliger pour la glisser dans un sachet-cadeau ....

DSCN3023 (Copier)

Marie-Christine, que je vois également en fin de semaine, ne sera pas en reste. J'avais acheté le cours de free crochet mis au point par Sophie Gelfi et, avec mes toutes petites connaissances de débutante, j'ai pu réaliser ceci.

Une autre pochette, de laine cette fois, fermée d'une fermeture à glissière. Je ne suis pas mécontente de ce que j'ai obtenu sachant que je dois me référer à ma bible des points dès que je veux faire du crochet car, d'une fois sur l'autre, je ne me rappelle plus comment l'on fait une demi-bride ou une bride.... Enfin, l'essentiel n'est-il pas le résultat ?

DSCN3024 (Copier)

Et pour fêter l'arrivée de Raphaël, une petite carte un peu spéciale qui accompagnera mon cadeau de naissance (une tenue de marin comme il se doit). Bien sûr, la carte serait un peu lourde à expédier en tant que courrier et, pourtant, il s'agit de tout petits galets. D'ailleurs, les "orteils" ont dû être tenus avec une pince pour être collés sur le papier de verre... Le tout doit mesurer 7 à 8 centimètres, la carte entrant dans une enveloppe pour carte postale.

DSCN3028 (Copier)

A présent, je vais pouvoir reprendre tous mes projets et me remettre au boulot !

Posté par mimiweb à 23:03 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Le beau temps se maintient...

Le ciel se fait orageux, tout au plus.... Nous avons eu une petite averse ce midi mais rien de bien conséquent puisqu'il a continué de faire très chaud. L'orage n'a pas crevé le ciel ni ne l'a rafraîchi.

Ah, oui, à propos : la p'tite dame qui, ce soir au Journal Télévisé, témoignait depuis les îles Scandinaves où l'eau n'est qu'à 13° pour évoquer les "merveilleuses" vacances qu'elle passe au bord de l'océan Arctique, je la déclare "interdite de séjour en Bretagne". Elle a eu le toupet de dire "c'est comme la Bretagne mais au pôle".... Elle ne mérite plus notre eau émeraude, nos côtes déchiquetées, notre ciel bleu hortensia et la chaleur qui y règne encore aujourd'hui...NA !!!!

Et, puisqu'il fait toujours aussi beau, à toi qui l'aimes, notre Bretagne, je t'offre une nouvelle balade, une balade que j'ai déjà faite autour de l'Abbaye de Beauport, juste avant Paimpol.

DSCN3006 (Copier)

DSCN3007 (Copier)

C'était lundi, quand la brume floutait encore l'horizon....

DSCN3008 (Copier)

Sur la flaque, canards et cygne pataugeaient allègrement. Habitués à recevoir des morceaux de pain, les oiseaux sont toujours prêts à obéir à n'importe quel signal. On pourrait penser ce cygne en colère mais il ne faisait que se détendre les ailes en abordant le rivage. Un grand, beau cygne, curieusement célibataire...

DSCN3009 (Copier)

DSCN3010 (Copier)

DSCN3011 (Copier)

DSCN3012 (Copier)

DSCN3014 (Copier)

DSCN3015 (Copier)

Et puis retour par le circuit des falaises de Plouëzec avec petite pause sur la Pointe de Minard....

DSCN3016 (Copier)

DSCN3017 (Copier)

....... pour un panorama absolument merveilleux.

DSCN3018 (Copier)

Alors ? Qu'a-t-elle à voir avec l'océan Arctique, notre Manche ? Qu'a-t-elle à voir avec les territoires Islandais, Finlandais ou même Norvégiens, notre Bretagne ?

Et même notre campagne porte la brillance du soleil et les fruits de l'automne :

DSCN2921 (Copier)

DSCN2926 (Copier)

DSCN2927 (Copier)

DSCN2928 (Copier)

DSCN2929 (Copier)

DSCN2930 (Copier)

2014-09-164 (Copier)

Posté par mimiweb à 22:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 17 septembre 2014

Chemin de randonnée à St Quay

A partir de la Plage de la Comtesse (avec l'ile du même nom), suivre le chemin des douaniers, devenu GR34, pour aller jusqu'à la plage du Casino de Saint-Quay :

DSCN2986 (Copier)

L'île de la Comtesse, au départ du trajet...

DSCN2987 (Copier)

DSCN2988 (Copier)

DSCN2989 (Copier)

DSCN2990 (Copier)

DSCN2991 (Copier)

L'Hôtel Ker Moor (*****), anciennement villa privée.

DSCN2992 (Copier)

L'île Harbour avec son petit phare qui semble posé sur le toit de la maisonnette de garde.

DSCN2993 (Copier)

L'île de la Comtesse sous un autre angle.

DSCN2994 (Copier)

L'île de la Comtesse s'éloignant au fur et à mesure que l'on progresse sur le chemin de randonnée.

DSCN2995 (Copier)

DSCN2996 (Copier)

DSCN2997 (Copier)

DSCN2998 (Copier)

DSCN2999 (Copier)

Pause sous le sémaphore avec vue de Saint-Quay au loin....

DSCN3000 (Copier)

DSCN3002 (Copier)

Bord sculpté de la table d'orientation

DSCN3004 (Copier)

Arrivée sur Saint-Quay avec la piscine d'eau de mer

DSCN3005 (Copier)

et avec le Kiosque de bois.

Posté par mimiweb à 13:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

mardi 16 septembre 2014

Embarquement pour..... l'île de Bréhat

Depuis l'année dernière, j'attendais de pouvoir retourner à l'île de Bréhat. Cette fois encore je n'ai pas pu tout voir mais c'est bien : ce sera une bonne raison pour y retourner !!

D'abord, il y a le trajet aller avec ce "réveil matinal" des mouettes. Pourtant il n'était pas si tôt que cela : 9 h 30...

2014-09-16 (Copier)

Et puis nous voici sur l'île.

Bréhat, à nous deux !!!

On croirait un cri de guerre mais c'est plutôt un cri d'amour. Comme j'aimerais que l'île puisse n'appartenir qu'à moi quelques heures. Quelques heures seulement. Je m'y sens si bien !

DSCN2933 (Copier)

Des fleurs partout même si nous sommes en fin de saison et que les agapanthes ont disparu, pas suffisamment arrosées ces derniers temps. Il nous reste les geranium, les amaryllis de jardin, les rosiers.... bref, Bréhat demeure bel et bien "l'île aux fleurs"....

DSCN2935 (Copier)

DSCN2936 (Copier)

DSCN2937 (Copier)

Je vais éviter les commentaires afin de te laisser visiter l'île comme si tu y étais. Nous avons abordé à Port Clos et avons aussitôt pris l'île par la gauche en direction des Verreries de Bréhat que nous visiterons l'année prochaine car nos pas nous ont porté au Moulin Birlot (le moulin à marées), à la Chapelle Saint-Michel, .....

DSCN2938 (Copier)

DSCN2939 (Copier)

DSCN2940 (Copier)

DSCN2941 (Copier)

DSCN2942 (Copier)

Les fleurs, très présentes certes, mais aussi quelques animaux : une chèvre indifférente, un hérisson apeuré, un chaton joueur et audacieux....

DSCN2943 (Copier)

DSCN2944 (Copier)

DSCN2945 (Copier)

DSCN2946 (Copier)

DSCN2947 (Copier)

DSCN2948 (Copier)

DSCN2949 (Copier)

DSCN2950 (Copier)

DSCN2954 (Copier)

DSCN2955 (Copier)

DSCN2956 (Copier)

DSCN2957 (Copier)

DSCN2958 (Copier)

DSCN2959 (Copier)

DSCN2960 (Copier)

Aujourd'hui, si nous n'avons pas vu la verrerie artisanale, nous nous sommes arrêtés à la pépinière de Bréhat où de nombreuses plantes nous attendaient : un Protea odorant, des agapanthes, des aeonium, des succulentes, .... Ces fleurs peuvent être obtenues par le site de la pépinière de Bréhat.

2014-09-165 (Copier)

DSCN2971 (Copier)

DSCN2972 (Copier)

DSCN2973 (Copier)

DSCN2974 (Copier)

DSCN2975 (Copier)

La Pépinière de l'Île est juste à la limite de l'île Nord. Notre visite au Phare du Paon sera pour une autre fois aussi, des impératifs "biologiques" nous obligeant à redescendre vers le bourg pour y trouver les "commodités" qui manquent un peu sur l'île, comme il manque un peu de bancs pour les moins mobiles... Mais faut-il transformer l'île en Disneyland ?

DSCN2976 (Copier)

DSCN2978 (Copier)

DSCN2979 (Copier)

DSCN2980 (Copier)

Traversée de retour et pied à terre à l'Arcouest sous un vent un peu vif et frais mais tellement vivifiant....

DSCN2981 (Copier)

Puis une halte sur le chemin de retour. La Croix des Veuves en Ploubazlanec, la Chapelle Perros (encore fermée ??) et le Murs des Disparus dans le cimetière du village.... Une pensée pour les marins disparus lors des campagnes de pêche en Islande.

DSCN2982 (Copier)

DSCN2983 (Copier)

DSCN2984 (Copier)

Posté par mimiweb à 23:51 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :

Happy Birthday

J'ai été pas mal prise ces derniers jours, je n'ai pas eu le temps de mettre en ligne ce que j'ai reçu pour mon anniversaire.... et c'est dommage parce que c'est fort joli !

2014-09-162 (Copier)

Mon amie Momo m'a envoyé cette pochette joliment réalisée à partir d'un tissu qu'elle a peint et sur lequel elle a dessiné. C'est une pochette votive.... Si, si !!! Il y a des voeux écrits dessus : paix, sérénité, joie.... plein de très jolis voeux formulés pour moi. Et puis elle a joint ce coussinet à épingles brodé de chats gris (comme Gimmick ! ou presque) ainsi qu'une carte peinte sur carton ondulé.

Gigi62 a réalisé cette belle carte avec tissu et dentelle, agrémentée de rubans à messages.... Merci les Filles ! Touchée !!

Posté par mimiweb à 23:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

Brumes et brouillard

Depuis quelques temps, la mer est floue dans le fond, sur la ligne d'horizon. Brouillard ? Brume ? Donc la brume est un brouillard qui s'élève sur l'eau quand le brouillard est une brume qui s'élève de la terre. Le résultat est le même : on n'y voit pas grand chose.

DSCN2895 (Copier)

DSCN2896 (Copier)

Mais cela n'empêche pas, lors des grandes marées de la semaine dernière, d'aller à la pêche et de gratter quelques belles palourdes.... Pas très nombreuses car on trouve souvent de petits coquillages qu'il vaut mieux remettre dans le trou et recouvrir pour les laisser grossir. La taille d'une palourde pêchable doit être de 4 cm d'une pointe à l'autre de la coquille, dans sa largeur....

2014-09-161 (Copier)

Posté par mimiweb à 22:57 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 14 septembre 2014

CHARLY a été retrouvé !!!!

Une fin heureuse pour cette histoire attendrissante : après un mois d'absence, après des heures de recherche, après tant de larmes, tant d'appels dans la campagne, Charly a fini par être "contacté" par toutes ces ondes positives. Il s'est rendu au village de Coëtmieux et est entré dans la boulangerie où on l'a reconnu d'après l'affichette placée sur le comptoir. Gardé captif le temps de prévenir ses maîtres, Charly a été confié à une amie des propriétaires le temps que ses maîtres remontent de Clermont-Ferrand pour le récupérer.

Charly est très amaigri, fatigué et un peu désorienté. Il verra un vétérinaire dès demain matin afin d'être soigneusement ausculté. Petit à petit Charly va reprendre ses marques et ses habitudes et très bientôt il n'y paraîtra plus.

Une issue heureuse que je tenais à dire le plus vite possible....

Charly3

Charly0

Posté par mimiweb à 18:45 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 10 septembre 2014

Exposition à Saint-Malo

TFRF7A0

Posté par mimiweb à 15:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

samedi 6 septembre 2014

Chat perdu à COËTMIEUX - 22

Nous avons eu une fausse joie : un Costarmoricain, qui a vu nos affichettes, nous a alertés mais hélas, le maître n'a pas reconnu Charly dans ce chat gris qui lui a été signalé....  Alors ne baissons pas les bras.

photo0268_001

J'épingle cet article en tête de liste afin qu'il reste à la vue de tous mes lecteurs.

Même si je continue mes activités, même si je vais me promener, je n'oublie pas Charly (tout juste 2 ans) qui s'est perdu non loin de chez moi. Son maître est remonté d'Auvergne pour retourner à l'endroit où Charly a disparu pour le cas où le chat tournerait en rond et reviendrait à son point de départ.

Aidez-nous à faire savoir les recherches qui sont menées. Mobilisez-vous !

Charly0

Charly a quitté le camping-car de ses maîtres à Coëtmieux dans les Cotes d'Armor  le 14 Août.
Des 10 zaines d'affiches ont été posées, mais toujours rien ! Ses maîtres sont extrêmement tristes.

Charly a deux ans. Il est plutôt un grand chat pesant presque 5 kgs. Il est stérilisé et porte une puce. Il est gris, la gorge blanche, tour du nez blanc et truffe rose.

Charly a été élevé au biberon. Il a laissé l'autre chat de la maison, son ami Basile, bien désemparé.
Quiconque le repère est prié de l'emmèner chez un vétérinaire afin de nous retrouver.
N°tél: 06 77 24 82 81

Si ce message peut être transféré vers des secrétariats de mairie, vers des services techniques municipaux, vers d'autres blogueurs et blogueuses du côté est de la baie de Saint-Brieuc.... Multiplions les contacts et les relais pour augmenter les chances de retrouver Charly.

Charly

Je sais à quel point je serais malheureuse si je devais perdre mon Gimmick. Merci de ce qui pourra être fait pour élargir le cercle des contacts !

Posté par mimiweb à 20:37 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

Un temps d'été...

Qui parlait d'été finissant ? Qui disait à la première goutte d'eau que l'automne arrivait ? Qui disait qu'il n'y aurait pas d'été indien cette année et que le froid de l'hiver arrivait déjà ? Pfffff.....

DSCN2865 (Copier)

DSCN2866 (Copier)

DSCN2867 (Copier)

DSCN2868 (Copier)

DSCN2869 (Copier)

Il fait très beau, il fait chaud et les lumières se font dorées pour descendre doucement sur l'horizon....

Posté par mimiweb à 14:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 5 septembre 2014

Bundles oubliés

C'était il y a un sacré bout de temps déjà, c'était un jour d'enterrement ou un jour de pendaison, comme tu voudras. C'était ICI. Et puis le temps a passé. La volonté initiale était de faire durer le jeu pendant une année sauf que de gros soucis sont venus obscurcir le ciel de Momobert. Plus tard, quand il aurait pu être l'heure, c'est chez moi que les choses n'allaient pas bien-bien.... Alors d'un commun accord nous avons attendu encore et puis, de négligence en oubli, on a trainé, laissé l'été passer pour nous réveiller, l'une et l'autre, dans un sursaut d'été indien.

Momobert a mis, sur son blog, le résultat de la dépendaison et de l'exhumation. Alors je me suis ruée sur mes propres bundles pour les ouvrir ; voici ce qu'il en résulte....

Il ne reste pas grand chose du bundle enterré. Les tissus ont mal supporté le travail chimique de la terre même si, chez moi, ni gel ni argile n'ont ajouté aux dégâts du temps sous terre.

DSCN2842 (Copier)

DSCN2843 (Copier)

Il y a tout de même le petit miracle de ce demi papillon formé de la proximité de tâches que l'on retrouvera plus loin davantage espacées. Et puis il y a ces pétales de toile que j'aime particulièrement.

DSCN2844 (Copier)

Mais il reste l'autre. Celui que j'avais pendu dans les branches de mon seringat. Ce même seringat que je croyais mort et qui a fleuri comme jamais au printemps, pendant un très long temps. S'est-il nourri du colis que j'avais attaché entre ses branches ? Peu probable.

DSCN2845 (Copier)

L'ouverture a été délicate car ficelle de cuisine et belle cordelette de lin étaient plus que mûres. Les ciseaux n'ont, pour ainsi dire, pas eu grand chose à faire...

DSCN2846 (Copier)

DSCN2847 (Copier)

Il fallait dégager les pièces métalliques : clés, clous, plaques, cornières.... car je les ai récupérées et tous les déchets organiques, restes des feuilles et fleurs que j'avais mises au départ.

DSCN2848 (Copier)

DSCN2849 (Copier)

DSCN2850 (Copier)

DSCN2851 (Copier)

Les lingettes "Decolor' stop" que j'avais mises ont vaguement teinté le tissu. J'aime beaucoup ces effets marbrés de vert....

DSCN2852 (Copier)

DSCN2853 (Copier)

Rien de tel qu'un bon lavage à la main pour récupérer le tissu même si la manipulation me vaut quelques trous supplémentaires.... La fragilité des toiles est mise à rude épreuve même sous le seul poids de l'eau. Reste que pour un emploi ultérieur, il faudra bien que les tissus aient été nettoyés.... Alors voici ce qu'il me reste après lavage :

DSCN2854 (Copier)

DSCN2856 (Copier)

DSCN2857 (Copier)

DSCN2858 (Copier)

DSCN2859 (Copier)

DSCN2860 (Copier)

DSCN2861 (Copier)

Même floues, les images rendent bien les impressions laissées sur les fibres. Pour les trous et les usures, je suis sûre que ce sera parfait dès que je saurai à quoi les employer (!!)

DSCN2862 (Copier)

DSCN2863 (Copier)

DSCN2864 (Copier)

Oui, Momobert. Je crois que ton mari a raison : il faut absolument que l'on suive une formation de momification car à quelques jours près, on n'avait rien du tout à présenter. Tu ne crois pas ?

 

Posté par mimiweb à 16:52 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 4 septembre 2014

Saisons au fil des mois....

Pendant un temps, j'ai fait partie d'un groupe qui relookait les CDs en les habillant. J'avoue m'être vraiment bien régalée à ces activités. Il se trouve qu'un jour quelqu'un avait lancé l'idée de réaliser un CD par mois et cette fréquence m'a donné l'idée d'un calendrier que je réaliserais sur douze mois, chaque CD témoignant du climat que l'on connait au cours dudit mois. Mon projet était de créer un calendrier qui serait perpétuel et que je feuillèterais en profitant, un mois durant, du CD en cours.

En fait de CD, rapidement j'ai préféré conserver le format carré de mes morceaux de tissu teint de rouille. Ils étaient trop beaux. Du coup, les CDs disparaissaient au profit d'une forme ronde qui deviendrait une sorte de poche dans laquelle j'allais pouvoir enfouir un ruban au bout duquel il me suffirait de fixer un papier. Ainsi, j'aurais possibilité de consulter, à n'importe quel moment du mois en cours, la ou les dates à retenir pour fêter les anniversaires que j'oublie immanquablement.

Mes douze carrés étaient finis et je n'avais plus qu'à les doubler quand mon Hom a eu l'idée d'en prélever quatre parmi ses préférés pour faire un cadre à accrocher au mur. Voici donc ceux qu'il a prélevés :

DSCN2827 (Copier)

Septembre avec sa mer encore bleue et son ciel nocturne brillant d'étoiles et violacé.

DSCN2829 (Copier)

Janvier que j'avais connu givré en Normandie avec des brouillards croustillant de cristaux de gel,

DSCN2831 (Copier)

Mars et le retour des bourgeons vert tendre, des fleurettes timides et avec des cieux rougissant au crépuscule pour annoncer un lendemain lumineux,

DSCN2832 (Copier)

et puis Novembre enfin qui, lors de ma réalisation, avait eu son gros lot de pluies et de giboulées, de flaques reflétant les étoiles scintillantes de sombres soirées presqu' hivernales.

DSCN2824 (Copier)

Agencés en bande, sur un fond de couleur taupe (et ni gris ni bleu comme il semble ici .... ???....) les quatre carrés donnent un petit tableau décoratif. Néanmoins, voilà que mon calendrier, qui était terminé, s'est vu amputé de quatre mois. Pas d'autre choix que de les recommencer.  Je me suis donc remise à l'ouvrage après un long, long, très long silence de machine à coudre. Fort heureusement, j'ai eu l'agréable surprise de voir tous mes moyens me revenir.

J'ai retrouvé du tissu teinté de rouille et je me suis lancée dans un mois de septembre que j'ai voulu plus figuratif. Basé sur une photo que j'avais faite au port de Saint-Brieuc, j'ai tenté e reproduire l'ambiance de la marée montante alors que le ciel de la soirée se teinte d'un rose saumonné qui sied bien à un port de pêche....

DSCN2822 (Copier)

Posté par mimiweb à 22:35 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 31 août 2014

La marine à travers le temps

Il y a huit jours, nous en étions là :

DSCN2780 (Copier)

DSCN2781 (Copier)

DSCN2782 (Copier)

C'était lors de la régate "Prince de Bretagne" que j'ai loupée parce que j'y suis arrivée carrément trop tard. La course était terminée, les concurrents affalaient les voiles. Ceux qui avaient acheté un billet pour s'approcher au plus près sur une vedette étaient prêts à rentrer au port....

DSCN2783 (Copier)

DSCN2784 (Copier)

DSCN2785 (Copier)

De superbes machines de course, racées et dotées de larges voiles solides

DSCN2786 (Copier)

DSCN2787 (Copier)

Une grande distance dans le temps que j'ai remontée en croisant la route, jeudi, de ce bateau de pêche des années 40... Le jeudi est le jour du marché de Binic et j'aime par-dessus tout les marchés d'été où les vacanciers traînent, où les vendeurs se font camelots et où les enfants ne se rappellent pas que les vacances s'achèvent et que bientôt l'école reprendra.

DSCN2789 (Copier)

C'était jeudi aussi, alors que l'été faisait un vrai retour chez nous, que la plage m'avait semblé si calme, au sable si fin et si blanc... Peu de baigneurs : il était près de midi.

DSCN2790 (Copier)

DSCN2791 (Copier)

DSCN2792 (Copier)

Tout cela pour te montrer comme il faisait beau. L'après-midi, en revanche, nous avons eu quelques passages nuageux qui ont fraîchi l'air mais ce n'était pas pire que la veille quand il faisait carrément gris. Mais, quitte à faire pleurer les autres régions, nous n'avions pas d'eau. Eh... non !!!

Et vendredi matin, re-belote : un temps superbe pour aller à Pordic cette fois. Il me fallait des galets que je n'ai d'ailleurs pas trouvés dans leur totalité. Je sais où je trouverai ceux qui me manquent...

DSCN2793 (Copier)

DSCN2794 (Copier)

Alors que je ne m'y attendais pas, une troisième génération de bateau est arrivée vers moi. Mais pas seule ! D'abord, sur cette première image, j'ai aussi photographié (sans le vouloir et sans le savoir) un oiseau qui, à l'agrandissement, s'avère ne pas être un goéland ni même un cormoran. Je ne sais pas de qui il s'agit. L'aile est claire avec une pointe sombre, elle est particulièrement longue et pointue. Le bec aussi est très pointu et long tandis que le cou de l'oiseau, lui, ne l'est pas. Alors un goéland en tenue de camouflage ? Un autre oiseau ? Oui, peut-être bien mais lequel ? De cette taille, nous n'avons pas énormément de variétés, dans nos airs Bretons....

DSCN2796 (Copier)

Et puis, en regardant de près la seconde photo que j'ai faite du Saint-Quay en balade, je me suis aperçue qu'un monument s'élevait à l'horizon. Et je crois bien qu'il s'agissait du Belem sous voiles qui arrivait comme prévu au Légué.

DSCN2798 (Copier)

Le Belem que je suis allée voir, comme il se doit. Ainsi, une autre génération de bateau venait nous visiter !

DSCN2799 (Copier)

DSCN2800 (Copier)

Difficile de faire des photos avec tout ce peuple à bord.... J'ai fait comme j'ai pu. Le bateau était sur le quai côté St Brieuc et juste après l'écluse. Il n'avait pas remonté en direction du grand pont parce que, sans doute, il aurait été difficile de couper la circulation automobile afin de ménager des stationnements pour le public visiteur. Il fallait donc franchir le bassin par la passerelle et se rendre, en face, à moins que l'on soit descendu par Cesson, auquel cas on était juste empêché d'approcher trop près. Bref, il y avait un peu de marche à pied à faire et les barrières qui canalisaient le public empêchaient aussi d'approcher le bateau pour le photographier.

DSCN2801 (Copier)

DSCN2802 (Copier)

DSCN2803 (Copier)

DSCN2804 (Copier)

DSCN2805 (Copier)

DSCN2806 (Copier)

DSCN2808 (Copier)

DSCN2810 (Copier)

DSCN2811 (Copier)

DSCN2812 (Copier)

Evidemment, d'aussi près, pas question de faire du plein cadre. C'est mal me connaître ! Je ne manque pas de ressources et j'ai fait demi-tour pour aller m'installer sur l'île de la Capitainerie d'où la vue était plus..... globale.

DSCN2813 (Copier)

DSCN2814 (Copier)

DSCN2816 (Copier)

DSCN2817 (Copier)

DSCN2818 (Copier)

Voilà donc comment en quatre jours se sont croisées plusieurs générations de bateaux. Une chance ......     j'y  étais  !!!!

Posté par mimiweb à 23:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 22 août 2014

Jardin exotique

Hier le ciel nous a fait croire un instant que les nuages allaient gagner la partie. On a même cru recevoir deux gouttes mais c'était sans compter avec le micro-climat que réserve le bord de mer car, arrivés à Roscoff, c'était le véritable été. Il faisait beau, il faisait bon. Pas chaud, chaud, chaud mais suffisamment bon pour ne pas souffrir de la chaleur en marchant tout en étant bras et jambes nues.

Car le programme était : visite du jardin botanique exotique de Roscoff. Il ne ferme qu'en décembre, janvier et février. Dès le 1er mars, il ouvre ses portes tous les jours de 10 h 30 à 12 h 30 et de 14 h 00 à 18 h 00. Mais en juillet et en août, les portes sont ouvertes toute la journée, de 10 h à 19 h sans interruption.

Le Jardin Exotique & Botanique est situé en Bretagne, sur la commune de Roscoff, dans le Nord Finistère, géré par le Groupement Roscovite des Amateurs de Plantes Exotiques et Subtropicales (G.R.A.P.E.S), association loi 1901, non loin du port de commerce et du nouveau port de plaisance en eau profonde « Le Bloscon »,  point de départ pour Plymouth, Cork, Santander et Bilbao.

Créé à partir de 1986, à l’initiative de Messieurs Daniel Person et Louis Kerdilès, ce jardin ne couvre que 16.000 m² mais paraît beaucoup plus vaste grâce à une conception originale qui mêle des allées sinueuses à des plantations massées sur des tertres, ce qui ménage des points de vue différents à chaque détour.
Le Jardin présente au public l’une des plus grandes collections de plantes australes et de cactus cultivés en plein air sous nos climats : une richesse botanique incroyable avec des plantes d’Afrique du Sud, de Nouvelle Zélande, d’Australie, d’Amérique du Sud, du Chili, des Iles Canaries, de Madère et des Açores.
Ainsi, vous pourrez admirer des collections de Protea, de Callistemon, d’Eucalyptus, de Pittosporum, de Kniphofia, d’Hebe….. parmi les massifs de composées sud-africaines aux floraisons étonnantes de profusion.   "" extrait du livret remis à l'entrée.

DSCN2685 (Copier)

DSCN2686 (Copier)

DSCN2687 (Copier)

DSCN2688 (Copier)

DSCN2689 (Copier)

Actuellement, le jardin présente environ 3500 espèces et variétés de plantes originaires de l’hémisphère sud. 
Flâner près du bassin peuplé de poissons rouges, de la fontaine nichée au creux des fougères arborescentes ou  écouter le bruissement de l’eau près de la cascade, apportera une note de fraicheur à votre visite.
Le Jardin Exotique & Botanique à Roscoff, c’est surtout un monde de fleurs, de couleurs, de senteurs extraordinaires dans un environnement enchanteur. C’est aussi un dépaysement à chaque détour de chemin, qui ravira les amateurs de photos, les botanistes et amoureux des jardins.

DSCN2690 (Copier)

Les cactées poussent dans une serre que l'on traverse, à proximité du point restauration car l'on peut tout à fait acheter de quoi manger sur place si l'on choisit de venir dès le matin.

DSCN2691 (Copier)

DSCN2692 (Copier)

DSCN2693 (Copier)

DSCN2694 (Copier)

"
Nous cultivons dans notre jardin, des plantes ramenées du monde entier et en grande partie de l’hémisphère sud. Elles sont arrivées en Europe après les grands voyages de découverte faits par les Européens à partir du XVe siècle.
En introduction, l’exposition présente un historique de cette découverte du monde puis ce qu’est un herbier. Ensuite, huit panneaux développent les voyages de certains explorateurs ou botanistes aux XVIIIe et XIXe siècles : James Cook, Joseph Banks, Daniel Solander, Francis Masson, Louis Antoine de Bougainville, Philibert Commerson et Jeanne Barret, Jacques-Julien Houtou de la Billardière et Auguste Glaziou.
Les 10 panneaux suivants parlent de quelques plantes poussant au Jardin exotique & botanique qui ont été ramenées à cette période  et racontent leur histoire : Araucaria columnaris, Banksia ericifolia, Billardiera longiflora, Echeveria gibbiflora, Eucalyptus globulus, Fabiana imbricata, Fragaria chiloensis, Protea cynaroides, Strelitzia reginae, Trachycapus fortunei.
L’exposition se termine par la mise en valeur d’explorateurs contemporains comme Francis Hallé, Philippe Danton, Jean Merret, Christine & Mario Bartolo. Le dernier panneau fait le tour de la bibliographie que nous avons utilisée pour faire le sujet.
L’exposition se déroule sur le parcours de la visite du Jardin exotique & botanique de Roscoff. Chaque panneau est de format A3 en texte bilingue français-anglais. 
  • Les Sphères en mosaïque de Sylvie Moyso  dans les bassins :

 


Du haut de notre rocher de 18 m de haut en bord de mer vous avez un superbe point de vue sur la baie et sur le nouveau port de plaisance Roscoff-Bloscon.


 
Actuellement, le jardin présente environ 3500 espèces et variétés de plantes originaires de l’hémisphère sud. 
Flâner près du bassin peuplé de poissons rouges, de la fontaine nichée au creux des fougères arborescentes ou  écouter le bruissement de l’eau près de la cascade, apportera une note de fraicheur à votre visite.
Le Jardin Exotique & Botanique à Roscoff, c’est surtout un monde de fleurs, de couleurs, de senteurs extraordinaires dans un environnement enchanteur. C’est aussi un dépaysement à chaque détour de chemin, qui ravira les amateurs de photos, les botanistes et amoureux des jardins.
 

Le Jardin Exotique & Botanique est situé près du port en eau profonde,  entre le bord de mer et la voie ferrée Roscoff-Morlaix, sur la commune de Roscoff qui est bordée des deux côtés par la mer et baignée par la dérive Nord-Atlantique du Gulf Stream qui adoucit le climat, ce qui créé un micro-climat. 
Le rocher, appelé Roc’h Hievec, situé coté Est, protège le Jardin Exotique des vents d’Est et restitue la chaleur pendant la nuit. En général, les températures ne descendent pas en dessous du 0°C près du rocher et n’atteignent que rarement –2°C en haut du jardin. Le facteur limitant est le vent : le jardin est divisé en petites parcelles par des haies qui limitent son action. Les précipitations tombent principalement du mois d’octobre au mois de février pour une moyenne globale de 880 mm de pluie par an.
La vue panoramique exceptionnelle qu’offre ce chaos granitique de 18 mètres de haut, permet non seulement de contempler toute la baie de Morlaix, les Sept Îles ainsi que le nouveau port de plaisance en eau profonde du « Bloscon » et mais également d’appréhender le jardin dans sa globalité.

DSCN2714 (Copier)

DSCN2719 (Copier)

DSCN2720 (Copier)

DSCN2723 (Copier)

DSCN2726 (Copier)

DSCN2702 (Copier)

DSCN2703 (Copier)

DSCN2704 (Copier)

DSCN2709 (Copier)

DSCN2711 (Copier)

Le cheminement, ponctué de roches, d'espaces ombrés et de pièces d'eau, donne une impression de grand territoire. La promenade donne l'envie d'une pause, notamment au-dessus de cette mare où sont rassemblés les poissons rouges et les tortues aquatiques.

DSCN2739 (Copier)

DSCN2741 (Copier)

DSCN2742 (Copier)

DSCN2746 (Copier)

Les fougères arborescentes nous surplombent à 3 mètres de hauteur.

DSCN2753 (Copier)

DSCN2754 (Copier)

DSCN2755 (Copier)

DSCN2757 (Copier)

DSCN2758 (Copier)

DSCN2761 (Copier)

J'ai pris plus de 80 photos dans ce domaine des plantes et des fleurs. Chaque saison livre son lot de floraison, la fin du mois d'août n'est sûrement pas la meilleure saison pour apprécier les fleurs. Je crois bien que j'y retournerai mais en avril ou en mai. Ainsi, la crassula rampante qui m'intéresse sera en fleurs à cette période et je me rendrai mieux compte du rendu de cette plante que je destine à devenir couvre-sol dans le jardin. De quoi limiter singulièrement les "mauvaises" herbes.

Posté par mimiweb à 23:01 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Clerodendum Bungei

Merci à Lynne qui a trouvé le nom de cette fleur que j'ai en pot et qui m'a été donnée, en bouture, par une amie qui, elle, l'a mise en pleine terre. C'est un massif buissonnant qui s'élargit par drageons sortant de terre, à côté du pied-mère. Pour le moment, le buisson mesure entre 1,20 et 1,50 m de hauteur pour 1,20 m de largeur.

DSCN2666 (Copier)

DSCN2667 (Copier)

Il s'agit donc d'un Clérodendron ou hortensia du Mexique. Je te mets la fiche descriptive ci-après...

Posté par mimiweb à 15:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 20 août 2014

Alors, à ton avis ?

Te rappelles-tu ma question du mois de juillet dernier ?

DSCN2331 (Copier)

Je te demandais ce que pouvait être cette bouture retrouvée dans un petit coin de mon jardin. En fait, j'ai eu la réponse par l'amie qui m'en a fait cadeau : il s'agit d'une bouture de sa propre plante dont....................  elle ignore le nom !!!

Profitant de ce qu'elle est actuellement en fleur chez elle, j'en ai fait quelques photos histoire de permettre plus facilement l'identification :

DSCN2665 (Copier)

La fleur est en fait une boule de fleurettes qui ressemblent au jasmin étoilé. Il n'y a toutefois aucun parfum qui s'en dégage. Le volume de la sphère est sensiblement celui de l'ail décoratif, d'une petite quinzaine de centimètres de diamètre.

DSCN2666 (Copier)

En revanche, les feuilles, sur la plante adulte, sont larges et veinées avec les bords crantés légèrement relevés. L'envers de la feuille, coloré de pourpre, rejoint les couleurs de la tige, veloutée et laissant croire à des épines alors qu'il ne s'agit que de poils hérissés.

DSCN2667 (Copier)

DSCN2668 (Copier)

DSCN2669 (Copier)

J'aimerais vraiment savoir de quoi il s'agit car je n'ai pas pu trouver sur internet bien que j'aie fouillé toutes les espères d'hortensias puisque je pensais qu'il pouvait s'agir d'un hortensia ou d'un hydrangea. Je suis preneuse de toute suggestion !!!

Le découpage de la feuille est sans doute le travail d'une chenille mais certainement pas de celle-ci, photographiée sur la route, bien plus loin....

DSCN2674 (Copier)

DSCN2675 (Copier)

Car hier mardi, après le déjeuner, nous sommes allés nous promener et avons fait un grand périple dans la campagne. J'avoue qu'à notre arrivée, l'indice de confiance avait légèrement descendu !

DSCN2663 (Copier)

13° !!! Le thermomètre externe de la voiture annonçait 13 degrés à midi. Bigre ! Nous n'avions pas eu ça depuis le tout début de juillet quand il pleuvait tant et qu'il faisait encore froid, quand nous doutions de l'arrivée de l'été...  Franchement, cette nuée de crachin qui nous arrivait dessus depuis l'horizon ne disait rien qui vaille mais....

DSCN2664 (Copier)

Un quart d'heure plus tard la pluie cessait et le soleil revenait, pour de bon. Ce pêcheur devait s'en douter pour avoir osé aller jusqu'en milieu de baie pour installer ses cannes à pêche.

DSCN2678 (Copier)

C'est donc sous le soleil que nous avons fait notre grande balade à pied, croisant de nouveau un très bel hortensia (j'ai démarré une nouvelle bouture - oui, encore une !) et quelques autres plantes dans les jardins. D'ailleurs je crois bien avoir rencontré la plus grosse agapanthe que j'aie jamais vue. Sûr, le diamètre de la boule florale devait largement atteindre les 25 cm de diamètre. Enorme ! J'aurais d'ailleurs dû la photographier. C'est parce qu'elle était à moitié fânée qu'elle ne m'a pas intéressée.

DSCN2680 (Copier)

DSCN2682 (Copier)

J'ai retrouvé avec délice le petit village où nous avions notre maisonnette de vacances et cette belle échancrure dans la côte abritant un petit port tranquille et sa plage très familiale. Sur notre route, un papillon prenait la chaleur et le soleil sur une plaque métallique clouée sur un poteau téléphonique. Il avait bien raison, on nous promet une chute vertigineuse des températures les matins prochains.

DSCN2670 (Copier)

DSCN2672 (Copier)

DSCN2683 (Copier)

S'il fait froid le matin mais que le soleil nous reste fidèle et qu'il fait une chaleur possible l'après-midi, ma foi, j'en prendrai mon parti.

DSCN2684 (Copier)

Et voilà ! C'était ma petite balade d'hier en bord de mer... Mais, surtout, tu peux essayer de trouver une réponse à ma question botanique ?

DSCN2666 (Copier)

DSCN2669 (Copier)

Et si le sujet "fleur" te plait, sache que j'irai voir un jardin botanique exotique et que je te ferai quelques photos pour te montrer l'endroit....

Posté par mimiweb à 23:56 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 18 août 2014

Chine dominicale

Peu de choses mais choisies.... A la fin de juillet, ce même vide-grenier proposait des kimonos de coton. J'avais failli en prendre un pour en découper le tissu mais j'avais hésité puis, finalement, renoncé pour ensuite regretter. Quand le village a fait l'annonce de son nouveau vide-grenier, j'y suis allée pour retrouver les kimonos qui........ n'y étaient plus. Néanmoins, il est bien rare que l'on rentre bredouille d'un vide-grenier. Alors.....

2014-08-18 (Copier)

Des fils extrêmement fins et des batiks Africains teints à l'aide de produits naturels et de plantes....

DSCN2656 (Copier)

DSCN2657 (Copier)

DSCN2658 (Copier)

DSCN2659 (Copier)

Je connais une certaine Annick qui va m'envier....

Posté par mimiweb à 18:44 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

Une fille est née....

En Orient, quand s'installe un silence gênant, comme l'on dirait chez nous "un ange passe", on dit là-bas "une fille est née". J'ignorais cela mais, moi aussi, je trouve la formule jolie. Elle méritait d'être retenue. C'est Annie qui l'explique sur son site.

miniature

En juillet dernier, à l'occasion de l'exposition d'Anne Woringer, j'étais en compagnie d'Irma quand nous avons eu le plaisir de faire la connaissance d'Annie. Entre ces deux-là, il y a eu comme un coup de foudre artistique. Elles diffusent la même lumière, elles s'auréolent des mêmes couleurs, elles s'enroulent dans les mêmes matières.

Une seconde rencontre, ailleurs, s'imposait qui nous a permis de découvrir les multiples talents d'Annie : peinture, dessin, accessoires, bijoux. Elle crée dans tant de domaines artistiques, que le mieux est encore d'aller visiter son site. Pour cela, clique ICI. Mais lors de notre entrevue, j'ai moi aussi reçu en cadeau l'un des superbes colliers textiles qu'elle réalise. Celui d'Irma est dans les tons parme, le mien dans les gris...

DSCN2565 (Copier)

DSCN2566 (Copier)

Posté par mimiweb à 18:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

Exposition en Ile-de-France

Pour celles qui sont dans le secteur, qui seront dans ce secteur ou qui ont envie de monter dans le secteur..... :

affiche expo 2014_20

Posté par mimiweb à 10:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Saint-Thelo - Les Détissages 2014 -

J'y étais Samedi. Et j'ai eu une bien belle surprise : voir arriver mon amie MLaure que je n'avais pas vue depuis une année. Double plaisir ! Nous avons passé un super moment sur les différents sites d'expositions....

A peine la voiture garée le long d'une haie d'hortensias plats, nous avons opté pour aller voir l'exposition de l'invité d'honneur, l'artiste David Balade.

Basé à Pléven (22130), David Balade -Atelier Ker Is- "Art et Illustration", a depuis très longtemps étudié le motif celtique. Pour coller au thème des Détissages 2014, il a exposé dans l'espace Kawamata, tout une série de motifs celtiques colorés d'encres aux teintes douces et aquatiques.

DSCN2579 (Copier)

DSCN2580 (Copier)

DSCN2581 (Copier)

Nous avons échangé pendant un bon moment ; David Balade peut être intarissable sur le sujet qu'il maîtrise parfaitement. Sa connaissance de l'Histoire de cet art celte est insondable, celle du Japon impressionnante et son étude sur la méduse passionnante. Nous n'avons pas pu rester pour la conférence qu'il donnait plus tard en soirée et l'avons bien regretté.

DSCN2582 (Copier)

DSCN2583 (Copier)

Ce motif quelque peu hypnotique et troublant se joue d'effets optiques et vient tromper notre esprit en l'entraînant dans des circuits dessinés d'ombres et de tubes absorbants, dans des labyrinthes irréels.

Dans la salle des artistes en résidence, juste à côté,

DSCN2584 (Copier)

La première artiste plasticienne, tisserande de haute lisse qui travaille le tissage végétal, manquait à son poste. Nous l'avons retrouvée à l'extérieur en train de préparer une composition tissée de cordelettes, fils et végétaux. En effet, Catherine Libmann disséminait ses oeuvres sur un parcours autour de la Maison du Lin. Son travail était représenté par des posters réalisés à partir de ses papiers artisanaux dans lesquels les fibres végétales prennent des allures d'idéogrammes Japonais. Travail en résonnance avec celui de David Balade.

DSCN2597 (Copier)

DSCN2598 (Copier)

DSCN2599 (Copier)

DSCN2600 (Copier)

Parmi ses oeuvres à découvrir en extérieur, celle installée sous le porche de l'église :

DSCN2644 (Copier)

DSCN2645 (Copier)

DSCN2646 (Copier)

La seconde artiste, Marie Mativet, travaille le tissu et le pli. Des évènements familiaux dramatiques l'avaient empêchée de travailler en amont et elle commençait tout juste une oeuvre qui devait être achevée le lendemain, dimanche. Son but : sur un dessin représentant une pierre des murs de Saint-Thélo et les différentes matières qui le composent, elle devait poser des zones de tissus pliés serrés en respectant les zones sombres ou claires, les ombres, les parties éclairées et représenter le granit, le feldspath, le quartz et le mica.

Je l'ai regardée un moment alors qu'elle pliait à force une première bande de tissu bleu marine et qu'elle plantait profondément les épingles fixant ce mouvement. Un travail plus douloureux à voir qu'à faire selon l'artiste elle-même.

DSCN2585 (Copier)

La troisième artiste plasticienne textile représentait, à mon sens, la pépite de la mine. Formée aux Arts Plastiques aux Beaux-Arts de Montpellier et  enseignante, Elodie Sabardeil a vécu plein de vies malgré son jeune âge. Sculpteur, elle a aussi voulu étudier, entre autres, le tissage au Mexique et a conservé, de ce contact textile, un goût pour le tissu et la couture à laquelle elle s'est formée toute seule. Un jour, reprenant ses dessins d'ateliers d'études, elle a alors tenté de les reproduire sur le tissu qu'elle manipulait et avec sa machine à coudre. Etonnamment, elle ne travaille pas en piqué libre mais avec pied presseur et griffes d'entraînement !

Elodie Sabardeil commence par faire un dessin de son sujet, ce qui lui permet de s'imprégner des traits, des formes, des angles forts, des ombres et des valeurs. Puis, à coups de marche avant et de marche arrière, elle brode son tissu de manière plus ou moins dense selon qu'elle veut créer une courbe, un volume, une zone ombrée. Sa signature consiste en ses fils qu'elle laisse volontiers en surface.

DSCN2586 (Copier)

DSCN2587 (Copier)

Son sujet du jour, un agriculteur du village qui, trop occupé par ses tâches professionnelles, ne pouvait venir la rencontrer que le dimanche matin. Elodie se promettait alors de l'interviewer et d'enregistrer cet entretien pour le confronter au portrait qu'elle brodait à partir de la photo de son correspondant encore mystérieux....

DSCN2588 (Copier)

Je crois qu'il faut retenir le nom de cette artiste car nous devrions la revoir lors des évènements artistiques à venir !

DSCN2593 (Copier)

Anne-Marie Lharidon, elle, proposait son Atelier du Menez Hom où Aquarelle, Calligraphie et Art-thérapie sont présentées en formations professionnelles susceptibles d'apporter une méthode et un savoir-faire pratique, utiles dans la vie personnelle et dans l'environnement professionnel. Cette formation à la Trace Originelle s'adresse plutôt aux thérapeutes et aux accompagnants. Bien sûr chaque discipline s'appuie sur le motif sans, pour autant, s'approcher du textile.

DSCN2589 (Copier)

Enfin, mutique et penché sur son carreau, Pierre Varenne travaillait à une nouvelle oeuvre contemporaine. Sans doute le travail nécessitait-il une concentration extrême qui empêchait l'artiste de communiquer avec son public. Ses oeuvres devaient suffire à notre approche....

DSCN2590 (Copier)

DSCN2591 (Copier)

DSCN2592 (Copier)

DSCN2594 (Copier)

DSCN2595 (Copier)

DSCN2596 (Copier)

Dans une aile de la Maison du Lin (musée et librairie), se cachaient les "cabanes à métamorphoses" avec, dès l'entrée, une illustration du "Mystère de la chambre jaune" (une enquête de Rouletabille sous la plume de Gaston Leroux) avec une cabane organisée par Anne Guibert-Lassalle, organisatrice des Détissages.

DSCN2601 (Copier)

Je n'ai pas pu faire autrement que photographier la maison avec ce visiteur devant. Installé, il photographiait l'intérieur de la cabane et je pense qu'il revivait quelque chose de son enfance.

DSCN2602 (Copier)

DSCN2603 (Copier)

DSCN2604 (Copier)

Venait ensuite la cabane extrême-orientale signée Arnould dont les parois, composées de pans de soie ancienne ayant servi de manteaux de moines, portaient des estampes brodées à la manière des idéogrammes Japonais. Pourtant l'oeil exercé saura déchiffrer....

DSCN2605 (Copier)

DSCN2606 (Copier)

DSCN2607 (Copier)

Sauras-tu traduire l'illustration suivante ? Les mots sont tracés de haut en bas, les lettres tirées comme élastiquées et la fin de la locution se lit sur la gauche, se délayant dans sa signification....

DSCN2608 (Copier)

DSCN2609 (Copier)

DSCN2610 (Copier)

Venait ensuite le "Petit chateau deviendra grand" construit par Rozenn Gléonec. Une bâtisse constituée de dizaines, de centaines de détails importants, pliés, plissés, cachés dans des tiroirs ou dans des boites. Une foule d'illustrations du château conjuguée en images, étiquettes, cartes, transferts, timbres même.... Inénarrable ! Je suis entrée dans la cabane et, comme une enfant, je m'y suis assise pour fouiller, ouvrir, lire, replier une partie des éléments offerts à ma curiosité. J'aurais pu rester là plus d'une heure encore que je n'aurais pas tout vu. Cette cabane ne se visite pas, c'est une aventure que l'on y vit !

DSCN2611 (Copier)

DSCN2612 (Copier)

DSCN2613 (Copier)

DSCN2614 (Copier)

DSCN2615 (Copier)

DSCN2616 (Copier)

DSCN2617 (Copier)

DSCN2619 (Copier)

Quel souci du détail ! Quel travail aussi !!! Des heures de préparation, de conception, de mise en scène....

Pour finir en ce lieu, Guillaume Bur faisait un voyage dans le temps depuis son lit d'enfant jusqu'aux jupons de sa mère ; un chemin à parcourir dans un sens comme dans l'autre en suivant, tel un téléphérique, des cordons que l'artiste a voulu ombilicaux.

DSCN2621 (Copier)

DSCN2622 (Copier)

DSCN2624 (Copier)

J'ai raté, dans les extérieurs et dans le village, les aquarellistes qui se sont installés tantôt dans l'herbe, tantôt sur un trottoir et qui, en fin de journée, devaient se rassembler derrière l'église. Cette église que je suis allée visiter parce qu'il s'y tenait également une exposition de mouchoirs de mariée : de jolis mouchoirs fragiles et délicats, parfois brodés des initiales de la jeune fille, toujours brodés de motifs complexes et minutieux. Des heures de travail, là encore, avec une aiguille bien plus fine que les fines aiguilles que nous pouvons acheter aujourd'hui, si j'en crois les rares trous laissés dans la toile lors du travail décoratif.

DSCN2647 (Copier)

DSCN2638 (Copier)

DSCN2639 (Copier)

DSCN2640 (Copier)

DSCN2641 (Copier)

DSCN2634 (Copier)

DSCN2635 (Copier)

DSCN2636 (Copier)

DSCN2637 (Copier)

Je regrette juste que cette exposition, ouverte de 14 à 17 heures sur le programme et de 14 à 18 heures sur l'affiche appliquée à l'entrée de l'église, ait été fermée dès mon arrivée. A 17 h 15 à peine, la dentellière Françoise Varenne, épouse du dentellier aperçu dans l'espace textile du site Kawamata, rangeait ses plaques aux mouchoirs tendus.

Nous restait alors l'artiste topiaire, Jacques Aubert, sculpteur végétal :

DSCN2629 (Copier)

DSCN2630 (Copier)

DSCN2631 (Copier)

D'autres structures de grillage à poule avaient été mises en formes animales et, dans la mousse tassée placée dedans, des plantes grasses avaient été piquées. Ne reste plus qu'à attendre quelques semaines pour que le grillage disparaisse sous la pousse des végétaux.

A propos de végétaux, Saint-Thélo est un charmant village fait de maisons en pierres et de fleurs plantées partout, des hortensias essentiellement.....

DSCN2652 (Copier)

DSCN2648 (Copier)

Le climat de centre Bretagne, probablement plus humide que celui que nous avons sur la côte, a pour avantage de plaire aux hydrangeas. Pour preuve, la taille impressionnante que sont capables d'atteindre certaines fleurs....

DSCN2649 (Copier)

DSCN2650 (Copier)

DSCN2651 (Copier)

DSCN2653 (Copier)

DSCN2654 (Copier)

DSCN2655 (Copier)

Qui étonnerai-je quand j'avouerai avoir fait deux prélèvements en vue de bouturages ? 

Voilà. Les Détissages 2014 sont terminés. Hier dimanche, il y avait à ajouter l'exposition du travail fait par les stagiaires installés dans la Maison des Toiles et le concert d'Anne Auffret, harpiste celtique.

2015 a pour thème "Les Durées"..... Il me serait évidemment possible de développer l'histoire de Pénélope mais ce serait me servir d'un véritable marronnier. Je préfère prélever une partie textuelle de  " Saint_Th_lo_Appel___candidature_2 "  l'appel à candidature.

"   Les artistes intéressés par Détissages-les durées réfléchiront à l’effet du temps sur leur créativité. Ils se demanderont, par exemple, si la matière textile se prête davantage à l’installation qu’à la performance, si la fibre textile fait obstacle à l’expression de la spontanéité ou au contraire la favorise.
La durée de la réalisation artistique est un paramètre important, sinon crucial, du processus de création, mais elle affecte aussi l’autonomie des oeuvres. La manipulation des textiles dans les oeuvres altère leur aspect, parfois leur nature. Quels sont les rapports entre oeuvres textiles et conservation ?   "

 

Pardon pour l'importance de cet article mais j'avais promis un long reportage bien illustré. Je n'aurais pas voulu avoir menti !!

dimanche 17 août 2014

Des roses encore....

C'est forcément la fête de quelqu'un, aujourd'hui.... Alors voici, rien que pour le plaisir : des roses. Des roses encore ....

DSCN2574 (Copier)

Roses (Copier)

Cela me permettra peut-être de me faire pardonner pour avoir fêté un anniversaire avec tant de retard. N'est-ce pas ? En tout cas, s'il n'est pas encore arrivé, mon courrier est en route....

DSCN2564 (Copier) (Copier)

Mon petit présent, fait de mes petites mains, avec toutes les maladresses d'une parfaite débutante...

Posté par mimiweb à 00:30 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 14 août 2014

Détissages 2014

Juste pour te rappeler ce rendez-vous :

aff_motif_mini

Posté par mimiweb à 00:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 13 août 2014

Sautes d'humeur....

Je parle des sautes d'humeur du ciel, bien sûr. Fort heureusement, nous sommes loin d'avoir toute la pluie que la météo nous promet. Néanmoins, il n'est pas contestable que le temps fait le yoyo et alterne entre superbes éclaircies et passages nuageux, voire averses...

Pour preuve, le temps que nous avions hier mardi. Pluie le matin, petite "pissée" de rien l'après-midi et belles éclaircies qui ont mis une foule sur les plages et le "Saint-Quay" au large avec passagers inscrits à la promenade.

DSCN2559 (Copier) (Copier)

A voir le calme de la mer et le bleu de l'eau comme du ciel, comment croire qu'une heure plus tard il pourrait faire aussi sombre à cause de nuages amoncellés au-dessus de nos têtes, apportés par un vent levé au fur et à mesure que la marée évolue.... ?

Saint-Quay (Copier)

Posté par mimiweb à 23:50 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

C'est un fameux trois mâts, hissez haut !

C'était samedi dernier. Le temps se maintenait malgré de gros nuages noirs menaçants. Il fallait en profiter pour sortir et l'idée d'aller voir la "Fête des Vieux Gréements" à Paimpol m'a plu. C'était, pour les groupes de chants de marins, une bonne occasion de répéter avant l'heure du Festival de Chants de Marins où la ville, cette fois, sera cadenassée et uniquement accessible à qui aura acheté son billet ou son passe trois jours.

Il y avait pas mal de petits bateaux de bois (dont un pointu Méditerranéen joliment restauré) et la plupart avaient sorti leurs voiles teintes, ce qui rendait au port les traits qu'il devait avoir au temps des Islandais, les jours de retour de pêche.

Embarcations (Copier) (Copier)

La marine ancienne était à l'honneur et circuler au ras des embarcations avec les chants de marins en fond sonore prenait une coloration très particulière. J'ai eu des envies de coiffes, de Toukenn, de Catioles, de châles et de sabots mais le folklore s'arrêtait aux chansons. Pour le reste, il s'agissait d'un marché d'artisanat d'art avec quelques stands très attractifs dont celui d'une potière de talent où j'ai craqué. J'ai craqué pour un petit pot en Raku. J'en rêvais depuis si longtemps. Cette potière est basée à Kerity, juste à l'entrée de Paimpol et je devrais la revoir en décembre, au marché de Noël.

Gréements (Copier) (Copier)

Groupe chants de marins (Copier) (Copier)

Surprise, parce que pas inscrit au nombre des bateaux devant être présents, le trois-mâts "Bel Espoir" faisait halte avant de reprendre sa route vers Brest. Un grand et beau bateau élégant. L'équipage était constitué pour partie par des jeunes gens "différents" mais l'on sait que le Bel Espoir avait pour mission initiale d'emmener, loin des mauvaises tentations de la ville, des jeunes engagés dans une dérive délinquante. J'imagine que sa mission d'aide s'est élargie à d'autres publics en besoin de distraction, de voyage, d'évasion...

DSCN2521 (Copier) (Copier)

DSCN2522 (Copier) (Copier)

DSCN2523 (Copier) (Copier)

DSCN2525 (Copier)

DSCN2526 (Copier) (Copier)

C'est peut-être le mauvais temps de la veille qui a poussé ce bateau à chercher abri au port de Paimpol. Il faut dire que l'horizon était bouché et la vue limitée à 500 m tout au plus. Un temps à ne pas mettre un trois-mâts dehors !

DSCN2527 (Copier) (Copier)

DSCN2528 (Copier) (Copier)

DSCN2529 (Copier) (Copier)

DSCN2530 (Copier) (Copier)

DSCN2532 (Copier) (Copier)

DSCN2533 (Copier) (Copier)

Malgré les bruits de la fête, les chants de marins qui se superposaient, le clapot, un plaisancier avait trouvé le moyen de s'endormir.

DSCN2534 (Copier) (Copier)

DSCN2535 (Copier) (Copier)

A l'heure de la marée haute, les bateaux s'entassaient dans l'écluse pour entrer dans le bassin. C'était aussi l'heure, pour le "Bel Espoir", de reprendre la mer et de quitter Paimpol. Le gonflable l'a écarté du quai puis lui a fait faire un demi-tour en le poussant moteur à fond. C'est à ce moment-là que le "Saint-Quay" est arrivé pour se joindre aux autres vieux gréements.

DSCN2551 (Copier) (Copier)

DSCN2552 (Copier) (Copier)

Pour moi aussi il était l'heure de repartir mais, surtout, j'avais envie de rejoindre un lieu d'où je savais voir la passe parfaitement. Je voulais voir le "Bel Espoir" toutes voiles dehors....

Les autres bateaux permettent de faire des comparaisons de taille et de prendre conscience de la grandeur du trois-mâts.

DSCN2555 (Copier) (Copier)

DSCN2556 (Copier) (Copier)

Mais très vite, le beau voilier a mis cap à l'ouest et nous a tourné le dos. Nous n'allions pas dans la même direction....

DSCN2558 (Copier) (Copier)

Posté par mimiweb à 23:41 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 10 août 2014

La Vallée des Saints

En fait de vallée, c'est sur une colline que sont posées les statues monumentales du site de Carnoët, non loin de Callac -22-. Les Saints fondateurs de la Bretagne, tous plus ou moins évadés de l'actuel Pays de Galles, sont représentés par des sculpteurs qui viennent, plusieurs fois par an pour certains, tailler dans le granit (plusieurs sortes de granits sont employés) les figures de ces saints dont certains, au nombre de sept, sont le prétexte du Tro-Breizh (tour de Bretagne). Les croyances sont fortes, en Bretagne, pour ces saints auxquels on attribue souvent (à tort ou pas) des vertus guérisseuses. Parfois, c'est une erreur de traduction qui fait le caractère spécial de la figure sculptée, parfois ce sont des miracles relatés qui obligent à faire paraître tel ou tel élément auxiliaire qui fait reconnaître le saint.

DSCN2496 (Copier)

DSCN2497 (Copier)

DSCN2498 (Copier)

DSCN2499 (Copier)

La vue lointaine sur le paysage du centre Bretagne donne une idée de la hauteur de ce site dit "valée"...

DSCN2500 (Copier)

DSCN2501 (Copier)

DSCN2502 (Copier)

DSCN2503 (Copier)

DSCN2504 (Copier)

DSCN2505 (Copier)

C'est pour le papillon que j'ai pris cette photo....

DSCN2509

DSCN2510 (Copier)

Je n'ai pas eu le temps de visiter cette chapelle, non loin de la colline aux Saints mais, une autre fois, je tâcherai de prévoir du temps pour m'y rendre. La chapelle est indiquée juste après que l'on a quitté l'endroit, sur la droite, et vaut certainement que l'on s'y intéresse aussi.

DSCN2511 (Copier)

DSCN2512 (Copier)

DSCN2513 (Copier)

Ce week end doivent être inaugurées les statues qui ont été sculptées au titre du chantier 2014. Certaines sont déjà sur la colline, d'autres (annoncées dans le petit catalogue) devaient sans doute être encore à l'abri de quelque hangar bien caché.... Un site à noter dans tes tablettes si tu cherches un bel endroit à visiter quand il fait beau. Par temps de pluie, je pense que la colline doit être difficile d'accès car on marche dans la prairie, directement.

Posté par mimiweb à 20:18 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 9 août 2014

Papiers découpés, papiers pliés....

Il s'agit d'une exposition très intéressante que j'ai vue voilà deux jours. Elle se tient aux étages du Château de la Roche-Jagu et l'entrée m'a permis de faire d'une pierre (d'un billet) deux coups : visiter l'exposition autour du papier et visiter à nouveau le château que j'avais visité voilà longtemps déjà.

Plusieurs artistes se sont appliqués à traiter le papier de manières différentes. Le thème "fil rouge" est l'architecture, le principe est la découpe ou le pliage, l'objectif est la maquette d'un bâtiment connu ou pas et le matériel reste le papier, qu'il soit Arches ou autre....

DSCN2477 (Copier)

DSCN2472 (Copier)

DSCN2472 (Copier)

DSCN2473 (Copier)

Le principe est effectivement la découpe du papier, soit à la lame de rasoir (cutter), soit au laser. La feuille est d'abord placée à plat, le monument est reproduit en une seule dimension mais, une fois découpé, l'ensemble est tiré vers l'avant pour créer la 3 D. Impressionnant de précision et d'anticipation !

DSCN2476 (Copier)

DSCN2474 (Copier)

DSCN2475 (Copier)

Un univers fantastique qui donne de quoi lire pendant des heures et qui emporte totalement l'imagination...

DSCN2478 (Copier)

DSCN2479 (Copier)

Le relief est illustré par coupes de niveaux qui peuvent être faites de couches superposées comme ci-dessus ou juste par lamelles découpées (si on ne prend que la ligne turquoise de chaque couche) ou encore en négatif. Travail intéressant d'interprétation qui m'a moins enthousiasmée que les autres découpages....

DSCN2481 (Copier)

DSCN2480 (Copier)

D'autres artistes exposaient encore et, à l'étage supérieur, des installations, toujours sur le thème de l'architecture, permettaient qu'on les pénètre ou qu'on les contourne. Etonnant, une pièce du château, transformée en coin-lecture, avait été habillée de rideaux et de tapis, meublée de canapés et de fauteuils, nantie de tables couvertes de livres manifestement prêtés par une bibliothèque. On pouvait donc s'installer là pour lire et prendre le temps d'une pause, assis dans un fauteuil ou posé sur l'un des coussins garnissant les rebords de fenêtres où la lumière, filtrée par des verres travaillés, était un peu plus forte qu'au coeur de la pièce. Une impression curieuse car on n'a pas l'habitude de visiter ce château autrement que totalement vide.

DSCN2482 (Copier)

Dans la cour, près de l'entrée du château, une montgolfière de bois était exposée, toujours dans le cadre de la manifestation autour de l'architecture. Il s'agit de l'oeuvre d'une artiste, sollicitée par une école à trois classes seulement pour éduquer les enfants depuis la petite section jusqu'au CM2. Cette pièce est en réalité un jeu d'extérieur qui sera bientôt installé dans la cour de l'école pour accueillir les enfants en récréation dès la rentrée.

DSCN2483 (Copier)

La salle de billetterie du château où l'on vend aussi beaucoup de livres notamment de jardinage est agrémentée de rosiers grimpants. Il faut préciser que le domaine de la Roche-Jagu est un parc, pour partie regagnée sur la forêt descendant jusqu'au niveau du Trieux qui passe sous le château et pour partie consacrée au jardinage écologique. Des démonstrations sont faites de tissages de saule pour créer des bordures de plate-bandes, de créations d'hôtels à insectes, de fauchage de lin ou de blé cultivés selon des méthodes sans produits phyto-sanitaires. Le jardin est plutôt à voir au printemps pour les fleurs qu'on n'y trouve plus en août...

DSCN2484 (Copier)

DSCN2485 (Copier)

De partout l'on peut avoir un regard pour les boucles du Trieux que l'on remonte à bord d'un ancien chalutier dans une visite guidée qui mène de Lézardrieux à Pontrieux sachant qu'il existe aussi toujours un petit train qui fait le trajet et permet de contempler des paysages absolument invisibles depuis la route. Il y a quelques années, ce petit train était un ancien collier de wagons de bois tractés par une admirable locomotive à vapeur mais la pauvre est devenue un peu trop vieille pour faire ce travail et elle a regagné son musée Parisien.

DSCN2486 (Copier)

DSCN2487

DSCN2490

Papillon "colibri". Celui-ci est particulièrement énorme, je ne pouvais pas le manquer ; mais ses battements d'ailes extrêmement rapides floutent un peu l'image.

DSCN2493 (Copier)

Fenêtre de saule et châtaignier pour une vue verte cadrée selon son choix.

DSCN2494 (Copier)

Cardon bleu

DSCN2495 (Copier)

Vue sur le jardin potager.

Il existe aussi le jardin des Simples où chacun peut froisser, frictionner, concasser tiges et feuilles pour humer les bonnes odeurs des plantes médicinales ou herbes culinaires.

Le parc ne manque pas d'intérêt. Les essences d'arbres sont tellement variées (chambre tropicale avec palmiers et bananiers) qu'à chaque période elles offrent des couleurs, des fleurs ou des feuillages remarquables. Tout un cheminement te fait descendre jusqu'à la rivière où un quai d'embarquement subsiste et t'accompagne de jeux d'eaux : des visages crachent l'eau durant 20 minutes toutes les vingt minutes et participent à l'arrosage des plantes, d'étages en étages.

Si tu recherches un peu sur mon blog, tu peux retrouver les images d'une de ces promenades faites du côté parc....

jeudi 7 août 2014

Saint-Thélo -22- La Maison des Toiles fêtes ses 10 ans

La Maison des Toiles, à Saint-Thélo près de Quintin, est une suite logique à la Fête des Tisserands que je t'ai présentée. Il s'agit d'un musée qui propose, pour thème permanent, la transformation du lin de bout en bout jusqu'à toutes ses applications en tissage, commerce, alimentation, cosmétologie, revêtement de sol (linoleum), isolation thermique etc... etc... car les applications sont vraiment très nombreuses et, parfois même, tout à fait inattendues. Cette exposition didactique s'intitule "de la graine à la toile".

Chaque année, dans ce même lieu, vient s'ajouter une exposition plasticienne. Cette fois, ce sont 4 artistes plasticiens qui sont venus décliner "les cabanes à métamorphoses" dont voici l'affiche.

Et, en plus, l'espace Kamatawa  - EUH "Kawamata".... heureusement que MLaure a souligné l'erreur...- (du nom de l'artiste Japonais qui a créé le lieu et dont on  peut voir le travail à la Villa Rohannec'h à Saint-Brieuc) abritera plusieurs artistes textiles :

 

 A noter que si le centre bourg est interdit à la circulation, le stationnement tout proche et les accès seront facilités.

Toutefois ces manifestations que nous devons aux efforts bienveillants et efficaces d' Anne Guibert-Lassalle ne peuvent se concrétiser qu'avec la collaboration active des artistes. Détissages 2015 proposera de travailler autour des "Durées" : temps qui file, temps qui s'effiloche, temps qui s'égrène maille après maille, temps qui se détricote......  Les artistes intéressés peuvent d'ores et déjà s'inscrire pour participer à la prochaine sélection. detissages_durees_appelProgramme et formulaire d'inscription (le formulaire vierge avait été élaboré pour Détissages "Antiquaires" 2013 mais reste valable pour 2015)

 

 

Nombreuses étaient ceux et celles qui attendaient des précisions à propos de cette manifestation artistique. Les voilà clarifiées et j'espère que tu pourras organiser ton planning pour venir sur place car cela vaut le déplacement !

 

Posté par mimiweb à 10:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 6 août 2014

La Fête des Tisserands

Je n'ai pas pu te raconter ma sortie de dimanche parce que ma connexion internet était minable. Impossible de faire admettre mes images dans mon article. J'ai préféré attendre d'autant que la Fête des Tisserands de Quintin (22) que je t'avais indiquée était surtout une fête folklorique bon enfant. Bien sûr, le public côtoyait le lin et quelques stands démontraient le traitement de la fibre tout au long de sa transformation.

Quintin est une ville ancienne, faite de pierres et de granit gris. C'était une ville fortifiée, ceinte de douves, qui possède encore un château actuellement en travaux de restauration.

DSCN2407 (Copier)

Quelques magasins ont conservé l'allure d'échoppes comme cette mercerie aux étagères largement remplies de laines. Il me semble même avoir lu un panneau "Bergère de France" à la porte...

DSCN2408 (Copier)

Mais si les bâtiments sont rudes et un peu austères, cela n'empêche en rien l'humour ! Voici une Joconde "bigoudènée" qui ne manque pas de ....sel ! A noter tout de même que la "Bigoudénie" se trouve de l'autre côté, en Finistère Sud ; si tu recherches bien en avril ou mai de l'an passé, tu trouveras un voyage que j'ai fait en Cornouaille et pas mal de photos de la région.

DSCN2409 (Copier)

DSCN2410 (Copier)

DSCN2411 (Copier)

Pas mal de personnes avaient, elles aussi, bloqué la date du 3 août sur le calendrier. Petite fête locale qui plait toujours à ceux qui ont envie d'un but pour sortir prendre l'air et marcher un peu.... Aux accents de la musique celtique, certains sont entrés dans la danse...

DSCN2412 (Copier)

Le lin était présent en filigrane : un bouquet ici, une gerbe là et d'autres qui nouaient des mèches entre leurs doigts.

DSCN2413 (Copier)

DSCN2415 (Copier)

Une petite gavotte au son d'une bombarde, d'un violon, d'un accordéon et, bien sûr, d'un biniou.

DSCN2416 (Copier)

DSCN2417 (Copier)

La Fête des Tisserands se donne une mission pédagogique visant à faire connaître et à revaloriser le lin, patrimoine local jadis très important. En effet, la région cultivait abondamment le lin et fournissait jusqu'aux Amériques en tissus fins et appréciés. Les "toiles de Bretagne" étaient très réputées et faisaient la richesse de gros propriétaires liniculteurs.

DSCN2418 (Copier)

Une fois tissé, le lin était comprimé en balles serrées prête à être embarquées.

DSCN2419 (Copier)

Ici, les personnes qui tenaient ce stand expliquaient le "blanchissement" du lin. Je n'ai pas entendu l'explication et le stand a été fermé pour que les deux responsables puissent rejoindre les autres participants au défilé. En revanche, j'ai vu un gros maillet de bois sur la table et j'imagine qu'il devait y avoir un traitement un peu brutal sur le linge mouillé et peut-être saupoudré de cendres de bois. C'est la méthode employée pour détacher le linge au lavoir alors il n'est pas impossible que la recette ait aussi été utilisée pour le blanchiement. Enfin, j'imagine....

DSCN2420 (Copier)

Evidemment, en montrant les stands suivants, je suis en plein anachronologisme. Brayage, teillage et peignage sont des étapes qui interviennent avant le tissage et, bien entendu, avant que la pièce de lin soit mise en balle.

DSCN2421 (Copier)

Ci-après, la dame faisait une démonstration de filage et obtenait un fil assez fin bien que peu régulier. Elle avait un petit coup de main amusant pour démarrer la danse de son fuseau : elle le "lançait" en utilisant son tablier. Elle posait son fuseau contre sa cuisse et imprimait le mouvement de rotation comme on lance une toupie puis elle utilisait le mouvement de rotation pour filer son lin encore filasse.

DSCN2423 (Copier)

Ces femmes, qui se mettaient à la disposition du public pour démontrer les gestes d'autrefois, ont très certainement travaillé en tant que tisserandes, il n'y a pas si longtemps. La fileuse était taquinée par une amie en visite qui lui disait que son fil n'était pas bon et ne passerait pas le contrôle. Des réflexions qui sentaient le vécu et la complicité entre employées collègues d'un même atelier.

La démonstration du tissage était un peu scolaire mais efficace. La dame expliquait comment sa navette devait prendre les fils en quinconce d'un rang à l'autre et comment il fallait faire passer les fils de chaines d'avant en arrière avant que, la navette passée, il s'agisse de tasser les rangs tissés à l'aide d'un peigne.

DSCN2424 (Copier)

Comme souvent, dans les villages, l'église s'offre portes ouvertes. Une petite visite s'imposait donc...

DSCN2425 (Copier)

DSCN2426 (Copier)

J'ai aussi poussé vers la Maison du Tisserand qui est un musée. Le prix d'entrée étant un peu élevé à mon goût pour un contenu déjà vu ailleurs, j'avoue ne pas avoir fait l'effort.

DSCN2427 (Copier)

J'ai juste pris une photo du rouet placé dans le hall et de sa quenouille de filasse maintenue par un ruban. L'objet est toujours très beau.

DSCN2428 (Copier)

Le défilé était plein de fraîcheur et de gaieté. Les participants, costumés, prenaient un vrai plaisir à défiler au milieu du public amassé sur les trottoirs.

DSCN2430 (Copier)

DSCN2431 (Copier)

J'ai été étonnée de voir quelques participantes coiffées de la Toukenn qui est la petite coiffe de la région de Paimpol, un peu éloignée. On m'a confirmé que la région de Quintin pouvait avoir "emprunté" cette coiffe ce qui explique que d'autres femmes portaient des bonnets de travail, certainement pllus proches de la réalité. C'est un peu le problème avec les fêtes de village : le jeu l'emporte souvent sur l'Histoire....

DSCN2434 (Copier)

DSCN2435 (Copier)

Qu'à cela ne tienne, le défilé rendait hommage à toutes les couches de la société Quintinaise, depuis l'ouvrier liniculteur jusqu'aux bourgeois propriétaires.

DSCN2436 (Copier)

DSCN2437 (Copier)

DSCN2438 (Copier)

L'occasion t'est ainsi donnée de voir le dos des châles du Tregor : ils sont brodés ton sur ton dans la pointe et sont frangés de soie. Enfin étaient car ceux qui sont maintenant refaits sont frangés de ruban synthétique étroit. Néanmoins, le ruban se prête bien aux noeuds qui doivent créer un réseau tout autour du tissu.

DSCN2440 (Copier)

Dans ce défilé, les bourgeois étaient représentés notamment avec ces femmes vêtues de jupes à tournure sous une veste à petite basque. Une tenue réalisée en satin dans une couleur marron particulièrement seyante.

DSCN2441 (Copier)

Les seuls qui ne s'amusaient pas vraiment étaient les chevaux : les pauvres patinaient sur le sol trop lisse et ils avaient parfois du mal à tirer le plateau ou la calèche de bois. Etonnamment, le grand plateau réservé à la reine du lin semblait facile à faire bouger....

DSCN2442 (Copier)

DSCN2443 (Copier)

DSCN2444 (Copier)

DSCN2445 (Copier)

DSCN2446 (Copier)

DSCN2447 (Copier)

DSCN2449 (Copier)

DSCN2450 (Copier)

DSCN2452 (Copier)

DSCN2453 (Copier)

DSCN2454 (Copier)

DSCN2455 (Copier)

DSCN2456 (Copier)

DSCN2457 (Copier)

Une tente avait été réservée aux artisans d'art. Bien sûr, c'est la partie textile qui m'a arrêtée....

DSCN2458 (Copier)

Je me suis intéressée au travail proposé par trois brodeuses en démonstration. D'abord, bien entendu, la réalisation du filet de coton à l'aide d'une petite navette puis la broderie sur grille.

DSCN2460 (Copier)

Cette broderie est celle utilisée sur le fond de coiffe traditionnelle.

DSCN2461 (Copier)

La Toukenn est une reconstitution, de même que le châle qui, lui aussi, m'a intéressée. Regarde bien la partie qui précède les franges. C'est de ces noeuds dont je parlais plus haut....

DSCN2462 (Copier)

La brodeuse-enseignante a été formée par Pascal Jaouen à la broderie Glazig (Bretagne sud - Finistère) mais aussi par Paul Balbous qui est davantage attaché à la broderie traditionnelle quand Pascal Jaouen, lui, est davantage orienté vers une broderie contemporaine, plus créative...

DSCN2463 (Copier)

Pour pouvoir restaurer des coiffes anciennes, la brodeuse nous a expliqué qu'elle faisait réaliser des longueurs de broderie en Angleterre faute de pouvoir les réaliser elle-même. Mais la commande doit impérativement consister en une bonne longueur, ce qui implique un investissement certain. Elle nous dit en avoir fait réaliser pour 800 euros ! J'espère pour elle qu'elle peut revendre des coiffes à bon prix pour rétablir sa trésorerie...

DSCN2464 (Copier)

Voici la fin de mon long, très long article. Je termine donc avec la broderie sur papier qui utilise la bande cartonnée comme patron, par transparence, pour broder la bande de tulle fin.

DSCN2465 (Copier)

Et je ne quitterai pas Quintin sans avoir tapé un peu du pied sur le podium, dans une danse "bien de chez nous" !!!

DSCN2467 (Copier)

Posté par mimiweb à 00:59 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 5 août 2014

Maman, les p'tits bateaux....

du port de Paimpol....

Oui, juste une petite balade pour celles et ceux qui sont coincés en ville et ne peuvent pas s'échapper en bord de mer.

DSCN2397 (Copier)

DSCN2398 (Copier)

DSCN2399 (Copier)

DSCN2400 (Copier)

DSCN2401 (Copier)

DSCN2402 (Copier)

DSCN2403 (Copier)

DSCN2406 (Copier)

Voilà, ici prend fin cette petite balade que je t'ai proposée. Moi je l'ai faite samedi......

Posté par mimiweb à 00:01 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,