Je rentre d'une escapade que nous avons faite vers le soleil. Soleil et chaleur, à ce moment là, étaient au rendez-vous. Certes petite chaleur printanière mais chaleur tout de même.

La première étape de mon voyage était Dax. Dax et ses 18 centres de cure, en réalité plus de 30 centres de soins si l'on prend en compte ceux situés dans les villages des environs immédiats de la ville. Dax et son arène, Dax située dans les Landes entre forêt de pins, océan et Pyrénées.

_copie-0_DSCN9652

 

En partant de la maison, le soleil se levait tout juste sur le port, mettant des ors sur l'eau et dans le ciel. Moral au beau fixe : le beau temps allait nous accueillir à coup sûr.

_copie-0_DSCN9656

_copie-0_DSCN9657

 

A Dax, nous avons découvert, entre autres, de belles maisons et de très beaux hôtels en voie de réhabilitation. 

_copie-0_DSCN9661

_copie-0_DSCN9662

 

Le taureau est l'animal Dacquois par excellence. Cette statue rend hommage à ces pauvres bêtes qui se rendent à l'arène pour combattre ; en d'autres occasions, elles s'y rendent pour de simples jeux d'acrobatie, bien moins dangereux et tellement plus joyeux !

 

_copie-0_DSCN9663

_copie-0_DSCN9664

 

Derrière le kiosque à musique l'arène se dresse fièrement. Au-dessus de la porte d'entrée, un fronton très décoré accueille le public. 

_copie-0_DSCN9665

_copie-0_DSCN9666

 

Conçue à la manière des édifices du Moyen-Orient, l'arène possède des parois ouvertes comme des moucharabiehs dans le but d'aérer le public exposé aux rayons dardants du soleil et à l'émotion de l'instant.

_copie-0_DSCN9667

 

La culture taurine Dacquoise est très ancienne. L'arène a fêté son centenaire tandis qu'une feria soulignait les huit siècles de traditions tauromachiques.

 

_copie-0_DSCN9668

 

L'autre activité de pointe de Dax est donc la cure thermale. Les soins visent les rhumatismes, l'arthrose et les problèmes articulaires. La méthode employée se résume surtout à l'emploi des sources d'eau chaude qui fument au coeur de la ville. Etonnamment, le climat océanique plutôt humide serait responsable de douleurs rhumatismales mais les sources naturellement chaudes les soignent.... 

_copie-0_DSCN9669

_copie-0_DSCN9670

 

Le centre ville est bien nanti en matière de commerces de tous genres. Une grande halle offre un marché permanent, des galeries commerciales proposent les commerces habituels des centres villes. 

Dans la halle des métiers de bouche, ce perroquet avait décidé de m'élire sa préférée du jour. Grimpé sur ma main puis mon bras, il a terminé sur mon épaule, imitant mon rire chaque fois que je pouffais. Au bout d'un moment, parce qu'il était temps de remprendre notre promenade, nous avons souhaité le voir retourner sur son perchoir. Mais l'oiseau ne voulait pas s'en aller ni, surtout, être dérangé par qui que ce soit. Le coup de bec menaçant, personne ne pouvait plus m'approcher jusqu'à ce qu'il voie sa maîtresse revenir. Ouf ! Elle avait le droit de l'embrasser, de le câliner, de le caresser sans qu'il s'en plaigne pour le plus grand plaisir des visiteurs. 

_copie-0_DSCN9672

Les galeries, elles, sont d'une architecture incroyablement décorative. La grande verrière offre une lumière zénitale magnifique pour éclairer les tableaux peints sur les murs. 

_copie-0_DSCN9673

 

_copie-0_DSCN9674

 

La légende de la création de la ville raconte qu'un légionnaire Romain possédait un vieux chien tout perclus de douleurs rhumatismales. Le pauvre chien tomba dans la rivière et fut emporté par le courant sans que son maître puisse le sauver. Il partit alors à la guerre mais, à son retour, son chien l'attendait, tout ragaillardi. Le légionnaire comprit alors que le séjour dans l'eau avait soigné les maux du chien... Ainsi naquit la légende de Dax et du pouvoir de ses eaux. 

_copie-0_DSCN9675

 

Au retour de notre promenade, nous sommes revenus à l'arène pour en visiter l'intérieur, ce qui n'avait pas été possible lors de notre premier passage. A l'arrière, dans la cour, il y a la chapelle où les toreros vont se recueillir avant de combattre le taureau. Ils prient Notre-Dame d'Espérance de les maintenir en vie, de les épargner et de donner une belle mort, glorieuse, au taureau courageux.

_copie-0_DSCN9676

_copie-0_DSCN9677

_copie-0_DSCN9678

 

_copie-0_DSCN9679

_copie-0_DSCN9680

_copie-0_DSCN9681

 

En quittant l'arène, voir cette magnifique glycine odorante m'a redonné un peu de l'oxygène qui me manquait. Puis nous nous sommes dirigés vers la côte Landaise pour y découvrir quelques jolies stations. 

_copie-0_DSCN9682

 

Capbreton où les bateaux à peine rentrés au port, le poisson est venu sur des étals posés sur le quai, Seignosse et Hossegor.... La plage, une vue sur l'Espagne au loin et, bien sûr, les surfeurs....

_copie-0_DSCN9691

 

_copie-0_DSCN9692

_copie-0_DSCN9693

_copie-0_DSCN9695

_copie-0_DSCN9696

_copie-0_DSCN9697

 

_copie-0_DSCN9694

 

Non loin se trouve la maison natale de Saint-Vincent-de-Paul. L'endroit est assez étonnant. Tout près de la maison se trouve une basilique que nous n'avons pas pu visiter car il y avait un office. 

_copie-0_DSCN9701

 

Ce gros chêne qui a connu Saint-Vincent a subi quelques travaux de restauration. La partie gauche de l'arbre, nécrosée, a été remplacée par un béton tandis qu'un rejet de l'arbre était planté plus loin, au ras de la maison (que l'on a tournée de 90° par rapport à son emplacement initial afin qu'elle ouvre sur l'espace du parvis de la basilique). 

_copie-0_DSCN9702

_copie-0_DSCN9702-001

 

La maison se visite sans guide. Etonnamment, elle est très grande pour l'époque : une chambre pour le fils aîné, une chambre pour les trois cadets et une chambre pour les filles tandis que les parents, eux, se contentaient d'une très petite chambre. Une gigantesque cheminée servait à la préparation des repas de cette grande famille. 

_copie-0_DSCN9703

 

Là encore, une superbe glycine m'attendait, guidée en arbre et chargée de fleurs embaumantes et ainsi s'achevait notre courte visite à Dax. Promesse est donnée d'y retourner un peu plus longuement car il parait que les environs sont remplis d'endroits passionnants à visiter. Alors....

 

_copie-0_DSCN9704

_copie-0_DSCN9705