samedi 7 juillet 2018

Marie-Christine Degand

Je titre mon article du nom de l'artiste textile qui expose à Kermouster (22) et qui m'intéresse particulièrement mais j'aurais tout aussi bien intituler le message du nom de Jean Degand, son époux, photographe de talent ou de Claude Dagué, poète, qui a su décliner ses vers en parfait écho des oeuvres photographiées et/ou brodées. Une exposition à six mains en totale harmonie que je recommande vivement à qui peut aller la voir.

Bien sûr, je ne vais pas vous montrer les oeuvres des uns et des autres dans leur détail car ce serait déflorer les pièces alors qu'il vaut mieux, pour qui peut, se rendre sur place pour aller les apprécier. Mon article est donc avant tout incitatif....

_copie-0_DSCN9494

_copie-0_DSCN9495

 

Jusqu'à présent, l'histoire commence par une photo. M-C Degand pose alors un regard qui enveloppe la totalité du cliché ou juste un détail. Elle a aussi habillé certaines photos (tirées sur papier aquarelle) de broderies, de retouches textiles qui font que l'on ne peut plus savoir qui de l'oeuf et de la poule. D'autant que l'artiste textile travaille à une représentation personnelle de ses pensées, de ses sensations, de ses sentiments.... Il sera difficile à Jean de trouver le paysage ou le détail qui viendra se coller à la représentation abstraite qu'aura faite son épouse mais ce sera peut-être alors l'heure d'une séparation des inspirations ? J'avoue que le concept actuel est tellement original et personnel qu'il me plait ainsi. Je ne ressens pas de manque par rapport à une création plus individuelle. Que l'inspiration vienne d'un regard personnel ou du regard posé sur le regard d'un autre, il ne s'agit tout de même que d'inspiration !

C'est parce qu'ils ont des attaches familiales à Kermouster que les uns et les autres ont choisi ces lieux sans pareil pour exposer. La vue que l'on a de cette place qui surplombe l'estuaire du Trieux est absolument imprenable, même en photo. J'ai fait de mon mieux ! Je sais qu'il en est une qui attend que je poste mon article pour venir déguster ces vues de son enfance ! J'étais avec une autre qui partage mes intérêts et ceux de cette éloignée qui aurait certainement aimé nous accompagner.

_copie-0_DSCN9485

_copie-0_DSCN9486

_copie-0_DSCN9487

_copie-0_DSCN9488

_copie-0_DSCN9489

_copie-0_DSCN9490

_copie-0_DSCN9491

_copie-0_DSCN9492

_copie-0_DSCN9493

Je regrette de n'avoir pas pris plus de photos de l'exposition. J'aurais ainsi pu mettre en ligne des images rapprochées après que l'exposition sera décrochée car certains ne pourront pas venir malgré mon bon conseil.

Posté par mimiweb à 12:12 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :


jeudi 5 juillet 2018

Il reste 10 jours seulement !!!!

Il ne reste plus que 10 jours pour aller à Kermouster, petit village perché au-dessus de Lézardrieux - 22, pour aller admirer l'exposition de Marie-Christine Degand et son époux. Elle est artiste textile, lui est photographe et ils s'inspirent l'un et l'autre, réalisant chacun des oeuvres en écho de ce que propose l'autre des deux qui a commencé....Claude Dagué, écrivain, s'est joint à eux. 

J'ai fait leur connaissance voilà déjà quelques années et je suis très flattée que Marie-Christine ait gardé mes coordonnées pour me tenir informée de son actualité. 

LYg34QmTF1YN8QPkLFF5DDR1c2Y@500x707

 

 

 

Alors toi je ne sais pas mais moi, j'y vais !!!

Posté par mimiweb à 08:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

mardi 3 juillet 2018

L'été au jardin...

_copie-0_2018-07-02

La joubarbe est en fleurs.... Jolies fleurs en étoiles rythmées d'étamines graciles.

_copie-0_DSC02075

_copie-0_DSC02083

 

Nelson ne s'en lasse pas : il est au bout de sa longe, tantôt derrière la maison tantôt devant. Malheureusement, j'ai dû lui donner le goût de la botanique car, régulièrement, il me jardine la plate-bande et je retrouve les plantes sur les graviers, leur pot de l'autre côté !

_copie-0_DSC02087

_copie-0_DSC02088

 

Pour le moment, le geranium à grandes fleurs bleues ne semble pas l'intéresser. Tant mieux car j'aimerais qu'il participe à un grand tapis de recouvrement qui empêchera les mauvaises herbes.

_copie-0_DSC02062

_copie-0_DSC02066

_copie-0_DSC02063

_copie-0_DSC02065

_copie-0_DSC02091

 

Depuis peu, Nelson connait un nouveau bonheur : la liberté ! S'il est attaché à une longe quand il est dehors sans l'un de nous, il peut être laissé en totale liberté si nous sommes avec lui, si je suis près de lui. D'ailleurs, il ne s'éloigne pas ; il m'attend, revient me chercher si je tarde, trottine devant moi et reste collé à mes jambes. Il ne s'enfuit pas. Espérons qu'il ne se passe rien de plus dans les temps futurs....

_copie-0_DSC02092

 

Se glisser derrière les bosquets, se faufiler entre les hortensias, courir jusqu'au portail, piquer un galop autour de la maison... le programme est chargé !

_copie-0_DSC02093

_copie-0_DSC02094

_copie-0_DSC02095

_copie-0_DSC02096

_copie-0_DSC02097

_copie-0_DSC02098

_copie-0_DSC02099

_copie-0_DSC02103

 

Et puis finalement, aller se mettre à l'ombre et à l'abri sous le bosquet de véronique qui lui permet de se cacher sous les branches, de s'installer sur la butte de sable ou de grimper au sommet du bouquet de fleurs. 

_copie-0_DSC02088

_copie-0_DSC02111

Posté par mimiweb à 04:14 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

lundi 2 juillet 2018

Balade de juillet

Samedi, dernier jour de juin, nous avions à faire du côté de Morlaix.  Il nous restait beaucoup de temps, nous avons mis le cap sur Carantec. Mais en cours de route, nous avons stoppé les machines dans le charmant petit village de Locquénolé ..... au coeur duquel se trouve une ravissante église vraiment agréable à visiter. Deux chapelles et un choeur, des statues fines et colorées et, bientôt, un orgue dont la maquette explique le fonctionnement.

_copie-0_DSC02037

_copie-0_DSC02040

_copie-0_DSC02042

_copie-0_DSC02044

L'église est dans un petit enclos, protégée par deux grands tilleuls qui ombragent également la petite crêperie et les chambres d'hôtes qui ont vue sur l'estuaire de la Rivière de Morlaix.

_copie-0_DSC02045

_copie-0_DSC02046

En reprenant la route en direction de Carantec, un parc municipal nous a fait de l'oeil.... Descente jusqu'à la rivière, là où les eaux se mêlent à la mer et où la mer remonte l'estuaire à marée haute, et remontée par l'escalier magistral, probablement luxueux relief d'une propriété aujourd'hui disparue. Les arbres, pantés en 1920, 1930 et 1940 nous dominent de leurs hauts fûts tout droits et sont classés en arboretum. Par les températures estivales qui étaient celles de ce week end, passer sous les branches rafraîchissait très agréablement.

_copie-0_DSC02047

_copie-0_DSC02048

_copie-0_DSC02049

_copie-0_DSC02050

_copie-0_DSC02051 

Peu (ou plutôt pas) de fleurs hormis un millepertuis aux longs cils mais une quantité inouïe de jolis verts, encore tendres d'un printemps si récent et si mouillé. 

_copie-0_DSC02054

_copie-0_DSC02059

_copie-0_DSC02060

_copie-0_DSC02061

Nous avions 26 ou 27°. Rien à voir avec les 30° et plus que subissent d'autres départements. Qui plus est, en tout bord de mer nous avons toujours le bénéfice d'une bonne aération. D'ailleurs, en arrivant sur la plage de Carantec, il soufflait un vent de plein Nord limite frisquet mais idéal pour les jeux sportifs de Triathlon qui se tenaient, opposant Finistériens du Sud et Finistériens du Nord.... Mais ne sont-ils pas frères tout de même puisqu'ils ont Quimper en commun !

Au retour nous étions presque déjà le 1er juillet et tout annonçait un bel été très chaud.... Sauf qu'il est question d'orages qui pourraient bien venir interrompre cet épisode si confortable.

Posté par mimiweb à 21:13 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

Petit travail oublié

A force de ne mettre les réalisations textiles que sur le blog collectif, j'en oublie de te montrer ce que je fais.... Donc voici un petit travail oublié, une trousse de tissu faite avec de très jolis tissus.

_copie-0_2018-06-29

Modèle interprété d'après la "trousse Joséphine" de Cécile Franconie

Et puis j'ai aussi fait cette feuille en guise de prototype pour un travail collectif proposé à mon club de patchwork. Notre présidente se dévoue chaque fois et il m'a semblé que nous pouvions, en nous y mettant toutes, la décharger d'au moins un ouvrage. Il sera vendu lors de notre prochain exposition !

6 Deux angles sont limités à 5 cm de la pointe du carré pour une pièce bleu ciel

 

Motif issu d'une oeuvre de l'artiste Allemande Bernadette Mayr découvert dans les pages du blog Bernapatch.

Posté par mimiweb à 18:33 - - Commentaires [14] - Permalien [#]


Puces couturières à Etables

Etables-sur-Mer, entre Saint-Brieuc et Paimpol en Côtes d'Armor....

_copie-0_DSCN9406

Posté par mimiweb à 13:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 30 juin 2018

Changement climatique

Rhooo il fait chaud en Bretagne !!! On n'est guère habitués à flirter ainsi avec des températures qui grimpent, grimpent, grimpent.....  Certes, en bord de mer on a le gros (très gros ?) avantage d'avoir un peu d'humidité et de l'air pour rafraîchir la trentaine de degrés que nous donnent certains débuts d'après-midi. N'empêche que l'ambiance change et que l'on ressent bien les modifications climatiques..... Si !!!! La preuve ?

 _copie-0_DSCN9429

_copie-0_DSCN9432

 

Ben je blague, bien sûr.....

_copie-0_DSCN9412

_copie-0_DSCN9423

_copie-0_DSCN9428

 

Je te rasure, on a toujours les vaches dans nos champs, 

_copie-0_DSCN9434

 

et les félins ne sont pas devenus lions. 

_copie-0_DSCN9448

 

Tout ce petit monde porte des harnais parce qu'il s'agit de la ménagerie du Cirque Gervais qui s'est posé à Plourhan (22) et de mon Nelson qui ne sort ses griffes que pour utiliser son grattoir.

_copie-0_DSCN9360

 

Avec ces températures chaudes, il a fallu bouger les geranium qui supportaient mal la sécheresse soudaine et recroquevillaient leurs feuilles malgré mes arrosages. 

_copie-0_DSCN9366

_copie-0_DSCN9368

 

Dans le gros pot, une bouture d'hortensia à feuilles de chêne a bien pris et s'apprête à fleurir. A l'automne, les feuilles deviennent d'un rouge profond magnifique qui colorera le massif dépourvu de fleurs.

_copie-0_DSCN9373

 

L'un des deux petits hortensias "magiques" a été laissé en pot. Il demande un arrosage quotidien et il se développe convenablement. Il faudra bientôt que je lui trouve un endroit pour le replanter. J'ai ma petite idée ! 

_copie-0_DSCN9374

 

Les rosiers ont tous fleuri comme des fous. Les floraisons s'achèvent. Les fleurs n'ont pas été très belles au début, marronnées par les pluies trop abondantes qui ont provoqué des pourrissements mais ensuite les fleurs ont retrouvé plus de fraîcheur. Néanmoins, malgré les arrosages, les fleurs ne tiennent pas très longtemps. La chaleur indispose les arbustes qui ne sont pas habitués. 

_copie-0_DSCN9377

_copie-0_DSCN9379

 

Le jardin perd ses couleurs mais les hortensias, au fond, sont en pleine progression et ne tarderont plus maintenant. D'ailleurs c'est parmi les hortensias que Nelson va chercher un peu de fraîcheur.

_copie-0_DSCN9387

_copie-0_DSCN9388

 

D'autres images très bientôt, notamment de l'hortensia couvrant à grandes fleurs bleues qui est absolument splendide (à mon goût)....

 

Posté par mimiweb à 11:58 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

samedi 16 juin 2018

Toujours un peu de pluie

Certes le soleil est revenu et les journées sont plus lumineuses mais la pluie n'est pas très loin et les nuages s'y entendent pour envahir soudainement le ciel et le faire virer au gris. Aujourd'hui encore, en cours d'après-midi, nous avons essuyé une belle averse après quoi nous n'avons pas revu le bleu du ciel. Dommage ! Alorsc, c'est vrai que je l'ai déjà dit, le jardin a bien souffert mais il est vrai que c'est bien dérisoire en regard des inondations et autres coulées de boue qui ont anéanti nombre de maisons. 

Toutefois, même si les fleurs ne sont plus légion dans les plate-bandes, il y a quelques jolies surprises : 

_copie-0_DSCN9287

 

Ce geranium dont les fleurs sont d'une taille très respectable et d'un bleu assez inattendu,

_copie-0_DSCN9289

_copie-0_DSCN9290

 

et puis ce rosier simple qu'une amie m'a offert voilà déjà quelques temps et qui a pris son temps pour se faire à son nouveau domicile. Mais ça y est, il semble avoir pris ses marques et commence à faire des grappes de fleurs sur une même tige.

_copie-0_DSCN9292

_copie-0_DSCN9293

 

Il a même lancé une première longue tige pour rappeler qu'il est grimpant. Je l'espère exubérant et j'attends avec impatience qu'il escalade le vilain mur qu'il doit cacher.

_copie-0_DSCN9294

 

Il n'y en a qu'un que ce temps variable ne gêne pas. Il passe toutes ses journées dehors, quel que soit le climat et s'il pleut, il faut aller le récupérer de force pour le faire rentrer au moins le temps de l'averse.

_copie-0_DSCN9282

 

Et s'il est obligé de rester à la maison, on sent l'ennui l'envahir et l'énergie le quitter.....

_copie-0_DSCN9300

 

Et à voir le regard qu'il lève vers le ciel, on se doute du contenu de la supplique qu'il adresse au ciel. Non ? Les gouttes ont beau glisser sur les carreaux, Nelson demande à sortir dès qu'il a les yeux ouverts.... Ah non, c'est faux car le matin il se réveille très tôt mais attend patiemment que l'on se lève pour manifester son envie d'aller dehors. 

_copie-0_DSCN9314

 

Ne t'inquiète pas mon Mignon.... Chaque année on se fait des peurs avec le beau temps qui tarde ou le mauvais temps qui revient mais chaque année l'été vient tout de même. Il suffit d'attendre....

Posté par mimiweb à 23:26 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 8 juin 2018

Juste avant l'orage....

Samedi nous avions une grande fête familiale et nous avons tous été réunis chez mon beau-frère. Après le café, cela a été plus fort que moi : je suis allée voir le jardin !

_copie-0_DSCN9159

_copie-0_DSCN9161

 

L'extrémité du jardin d'agrément forme un vallon qui descend vers le terrain du voisin mais, quand on est sur la terrasse, on a vraiment l'impression d'embrasser toute la campagne, jusqu'à l'horizon et que le terrain est d'un seul tenant. L'illusion est totale (sans l'entretien !) et fait un bien fou. On se sent tellement libre !

_copie-0_DSCN9163

_copie-0_DSCN9164

 

A la limite de la propriété et dans cette descente, les fleurs forment de grandes flaques colorées ponctuées de petits arbres et bosquets verts. L'érable du Japon, au premier plan ci-dessous, est au mieux de sa forme... Les peupliers n'appartiennent pas au jardin et pourtant....

_copie-0_DSCN9165

_copie-0_DSCN9166

_copie-0_DSCN9168

_copie-0_DSCN9169

_copie-0_DSCN9170

_copie-0_DSCN9171

 

Même le cabanon de jardin se fond dans le décor et se baisse parmi les fleurs...

_copie-0_DSCN9172

_copie-0_DSCN9173

 

Comment ne pas se plaire dehors, sur la terrasse posée devant le salon ?

_copie-0_DSCN9174

 

Comment ne pas apprécier même la vue sur le potager ?

_copie-0_DSCN9175

 

Comment ne pas se laisser prendre dans les bras de ce paysage campagnard, verdoyant et si reposant ?

_copie-0_DSCN9176

 

Et si le ciel s'obscurcit, on ne perd rien de la vue depuis la véranda qui enveloppe l'angle arrière de la maison. Ici l'on ne voit rien du reste de la maison, de la partie cuisine et salle à manger, de l'étage avec ses chambres d'amis ni l'on ne peut apprécier la seconde entrée dans la propriété avec le verger qui longe l'allée. Je ne pouvais pas prendre les photos, elles auraient été encombrées par deux camping-cars, une camionnette et un gros bateau ! Quoique montrer le tout serait peut-être intéressant ? Mais le mieux reste encore d'aller visiter !!! La maison est en vente et attend les propositions.

Alors oui, il manque la fibre pour internet et oui, il n'y a QUE l'ADSL.... Mais tu l'as, toi, la fibre ? Et non, quoique l'on vous dise, il n'y a pas la moindre odeur qui puisse être liée à l'usine d'équarrissage située dans le secteur. Elle est trop éloignée et surtout, surtout, elle n'est pas dans le sens des vents ! C'est important de le dire !!! Et promesse de Mimi vaut parole d'honneur.....  Alors, cela ne te tente pas : une maison ancienne en pierres, entièrement restaurée, équipée de matériels de qualité, comptant une chambre, des toilettes et une salle d'eau en rez de chaussée ainsi qu'une cuisine-salle à manger, une seconde salle à manger avec cheminée, un très, très grand salon donnant sur le jardin et, à l'étage, deux vastes chambres et une salle de bain-WC. L'une des chambres étant conçue en dortoir pour les plus jeunes. Je ne parle donc pas du potager, du jardin d'agrèment, de la serre, du garage avec grenier, du hangar ouvert avec cuisine d'été et coin dînette. 

Non, je ne parle pas de tout cela car je maintiens : il faut aller voir !!! Les visites sont permises à tous, même à ceux qui ne sont pas vraiment décidés pour un secteur campagne, à 15 kilomètres de la mer, près du village de Plouvara (aux portes de Chatelaudren), au hameau de Seignaux.

_copie-0_DSCN9177

Posté par mimiweb à 18:01 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :

Alors : des fleurs ! Disions-nous....

C'était la semaine dernière. Le jardin explosait petit à petit. Je voyais mes fleurs éclore et mes bosquets se colorer. Un vrai bonheur !

DSC01859

DSC01861

DSC01863

DSC01865

DSC01866

 

Tout semblait vouloir fleurir en même temps. Le jardin se transformait en un gros bouquet !

DSC01867

DSC01897

DSC01902

DSC01910

DSC01917

 

Les pluies fines et rafraîchissantes de la nuit mettaient des colliers de perles d'eau aux pétales le matin....

DSC01921

DSC01930

DSC01935

DSC01939

DSC01949

J'avais envie de tout photographier. De macro-photographier au point d'entrer dans les fleurs et de m'y délecter de leur nectar, à la manière des abeilles. En fait d'abeilles, à cette heure, ce sont essentiellement des petits bourdons qui fréquentent le jardin. J'espère de tout coeur que les ruches de notre voisin n'ont pas connu les problèmes des autres apiculteurs et que les abeilles ne tarderont pas à venir nous visiter.

DSC01982

 

Ci-dessus j'ai triché : il s'agit d'une partie de mon bouquet de "Fête des Mères".... Mais ci-dessous voilà l'une des premières roses simples que l'églantier a offert. Je l'ai planté un jour en me disant que j'aurais peut-être le plaisir d'opérer des mariages pour obtenir de nouvelles roses.... 

DSC01991

 

Mais je ne ferai certainement pas mieux qu'Austin ou Meilland avec leurs rosiers anciens très parfumés comme celui ci-après,

DSC02001

 

ou le grimpant, très florifère, Ghislaine de Féliconde qui propose des boutons roses, la fleur orange à l'éclosion puis blanche à l'épanouissement... Trois rosiers en un ! 

DSC02008

DSC02012

 

Et puis l'orage est arrivé avec son cortège d'averses trop nourries, violentes et ventées, avec son brouillard dense et pénétrant, avec ses températures en chute.... Et voici ce que le jardin est devenu :

_copie-0_DSC02015

_copie-0_DSC02016

Je n'en mettrai pas davantage, c'est trop désespérant. Toutes les roses ont pourri sur tige. 

Heureusement, hier midi le ciel est redevenu bleu et, pendant quatre heures, nous avons eu un joli soleil. Alors pendant près de quatre heures, j'ai tout nettoyé, ôtant les fleurs une à une et les pétales collés aux feuilles. Certes, le jardin n'est plus guère fleuri mais au moins est-il propre !

Posté par mimiweb à 11:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]


">Patchacha
  • Patchalafolie - Catherine J.
  • Vero de Douai
  • Bijoux, parures
    Blogs à visiter, sites amis...
    Chat
    Couture, patch, art textile, bricolages...
    Décorations et ambiances
    Fournitures : tissus, fils...
    Maquettes et modèles réduits
    Photos
    Plutôt broderie
    Plutôt calligraphie et peinture
    Plutôt couture et confection
    Plutôt culturel
    Plutôt patch
    Plutôt scrap et carterie
    Plutôt touristique
    Derniers messages
    Archives
    Tags
    « octobre 2018 
    dimlunmarmerjeuvensam
     1 2 3 4 5 6
    7 89 10 11 12 13
    14 1516 17 18 19 20
    21 22 23 24 25 26 27
    28 29 30 31