En Orient, quand s'installe un silence gênant, comme l'on dirait chez nous "un ange passe", on dit là-bas "une fille est née". J'ignorais cela mais, moi aussi, je trouve la formule jolie. Elle méritait d'être retenue. C'est Annie qui l'explique sur son site.

miniature

En juillet dernier, à l'occasion de l'exposition d'Anne Woringer, j'étais en compagnie d'Irma quand nous avons eu le plaisir de faire la connaissance d'Annie. Entre ces deux-là, il y a eu comme un coup de foudre artistique. Elles diffusent la même lumière, elles s'auréolent des mêmes couleurs, elles s'enroulent dans les mêmes matières.

Une seconde rencontre, ailleurs, s'imposait qui nous a permis de découvrir les multiples talents d'Annie : peinture, dessin, accessoires, bijoux. Elle crée dans tant de domaines artistiques, que le mieux est encore d'aller visiter son site. Pour cela, clique ICI. Mais lors de notre entrevue, j'ai moi aussi reçu en cadeau l'un des superbes colliers textiles qu'elle réalise. Celui d'Irma est dans les tons parme, le mien dans les gris...

DSCN2565 (Copier)

DSCN2566 (Copier)