Certes le soleil est revenu et les journées sont plus lumineuses mais la pluie n'est pas très loin et les nuages s'y entendent pour envahir soudainement le ciel et le faire virer au gris. Aujourd'hui encore, en cours d'après-midi, nous avons essuyé une belle averse après quoi nous n'avons pas revu le bleu du ciel. Dommage ! Alorsc, c'est vrai que je l'ai déjà dit, le jardin a bien souffert mais il est vrai que c'est bien dérisoire en regard des inondations et autres coulées de boue qui ont anéanti nombre de maisons. 

Toutefois, même si les fleurs ne sont plus légion dans les plate-bandes, il y a quelques jolies surprises : 

_copie-0_DSCN9287

 

Ce geranium dont les fleurs sont d'une taille très respectable et d'un bleu assez inattendu,

_copie-0_DSCN9289

_copie-0_DSCN9290

 

et puis ce rosier simple qu'une amie m'a offert voilà déjà quelques temps et qui a pris son temps pour se faire à son nouveau domicile. Mais ça y est, il semble avoir pris ses marques et commence à faire des grappes de fleurs sur une même tige.

_copie-0_DSCN9292

_copie-0_DSCN9293

 

Il a même lancé une première longue tige pour rappeler qu'il est grimpant. Je l'espère exubérant et j'attends avec impatience qu'il escalade le vilain mur qu'il doit cacher.

_copie-0_DSCN9294

 

Il n'y en a qu'un que ce temps variable ne gêne pas. Il passe toutes ses journées dehors, quel que soit le climat et s'il pleut, il faut aller le récupérer de force pour le faire rentrer au moins le temps de l'averse.

_copie-0_DSCN9282

 

Et s'il est obligé de rester à la maison, on sent l'ennui l'envahir et l'énergie le quitter.....

_copie-0_DSCN9300

 

Et à voir le regard qu'il lève vers le ciel, on se doute du contenu de la supplique qu'il adresse au ciel. Non ? Les gouttes ont beau glisser sur les carreaux, Nelson demande à sortir dès qu'il a les yeux ouverts.... Ah non, c'est faux car le matin il se réveille très tôt mais attend patiemment que l'on se lève pour manifester son envie d'aller dehors. 

_copie-0_DSCN9314

 

Ne t'inquiète pas mon Mignon.... Chaque année on se fait des peurs avec le beau temps qui tarde ou le mauvais temps qui revient mais chaque année l'été vient tout de même. Il suffit d'attendre....